Pseudo
Mot de passe
InscriptionMot de passe oublié ?
Fiabilité et performance au coeur des préoccupations de Renault
Le Losange poursuit ses efforts pour s'améliorer dans tous les domaines
AuthorEmmanuel Laurent
Time30/08/2017 22:37
Image News
Le Grand-Prix de Belgique disputé le week-end dernier a mis en évidence les lacunes de Renault sur le plan de la fiabilité. Toutes les équipes au Losange ont malheureusement été affectées, avec une panne de turbo pour Daniil Kvyat (Toro Rosso), une forte pression dans le quatrième cylindre pour Max Verstappen (Red Bull) et une boîte de vitesses récalcitrante du côté de Jolyon Palmer (Renault). À quelques heures des premiers essais libres à Monza, le constructeur français assume cette faiblesse mais assure tout mettre en œuvre pour améliorer la situation le plus rapidement possible.

" L’abandon de Max Verstappen et l’énorme déception qui a suivi nous amènent à réagir dès Monza et l’introduction de nouveaux composants améliorant la fiabilité est envisagée ", annonce Cyril Abiteboul en marge de la préparation du Grand-Prix d’Italie.

" La fiabilité reste une priorité et nous devons veiller à ce que Monza soit un week-end sans tracas ", précise de son côté Bob Bell. " Le rythme est celui que nous espérions à ce stade de la saison mais la fiabilité doit encore progresser. "

Le travail d’investigation bat son plein à Enstone comme à Viry-Châtillon pour comprendre les pannes et y apporter les solutions adéquates. Du côté de Max Verstappen, il est intéressant d’apprendre que le bloc français a pu être redémarré une fois la voiture revenue aux stands, comme le révèle le néerlandais à Peptalk.

" Comme nous avons explosé quelques moteurs au début de saison, ils ont mis en place un genre de mode sécurité. Mais pour l'instant, quand le moteur se met dessus, il ne fonctionne plus. Donc quand la voiture est revenue, ils ont retiré la prise, l'ont remise et le moteur fonctionnait ", a déclaré le pilote Red Bull.


Panne de capteur ou réelle montée anormale de pression dans le quatrième cylindre, Renault se réserve le droit de garder pour elle la conclusion. Le Losange en dit cependant légèrement plus concernant le souci technique ayant touché la boîte de vitesses de Jolyon Palmer.

" Tout indique qu’il s’agit d’un problème ponctuel et non endémique. Nous le résoudrons pour Monza, tout en nous assurant que cela ne se reproduira plus ", assure Bob Bell.

Avec sur le papier un circuit moins favorable à ses autos et à celles de ses clients, Renault devrait profiter du Grand-Prix d’Italie pour introduire des pièces neuves. Non seulement cela permettra d’apporter des solutions aux pannes rencontrées jusque-là, mais en plus, c’est le meilleur moment pour préparer la tournée extra-européenne en anticipant des pénalités dont l’impact pourrait être bien plus préjudiciable sur d’autres tracés où nos monoplaces seraient en mesure de jouer de gros points.

On rappelle en effet que les pilotes sont susceptibles d’écoper de pénalité sur la grille si certaines des pièces introduites font dépasser le quota d’éléments autorisé sur l’ensemble de la saison (quatre pour le moteur, le turbo, le MGU-H, le MGU-K, la batterie et le système électronique). Renault et Red Bull ont d’ores et déjà laissé entendre leur volonté d’appliquer cette stratégie ce week-end.

Ces sanctions ne remettent cependant pas en cause l’extrême détermination du Losange à se battre. L’écurie française ambitionne d’ailleurs de placer ses deux autos dans les points, afin de poursuivre sa bonne dynamique initiée depuis le début de l’été.

" Nous devons l’aborder avec prudence, car nous savons que les rendez-vous qui suivent devraient nous être plus favorables. Notre objectif reste de placer les deux voitures dans les points pour continuer de rattraper les écuries devant nous au championnat ", explique Cyril Abiteboul.


" Nous nous y rendons raisonnablement confiants après avoir montré que nous pouvions être compétitifs à Spa, une piste typée ‘moteur’ ", ajoute Bob Bell. " Nous avons quelques nouveaux peaufinages aérodynamiques avec un package optimisé et des réglages d’ailerons adaptés aux besoins : peu d’appuis et une traînée moindre. "

Le niveau de performance affiché à Spa-Francorchamps est l’une des grandes satisfactions de Renault, dont les progrès sont évidents. Les récents développements – en particulier le nouveau fond plat – apportent les gains espérés, de quoi accroître la motivation pour décrocher la cinquième place du championnat des constructeurs.

" Nous avons inscrit plus de points sur les trois derniers Grands Prix que les quatre équipes qui nous devancent au championnat constructeurs. Les mises à jour introduites ont toutes fonctionné comme elles le doivent afin de nous aider à améliorer nos performances et de nous hisser régulièrement dans le top dix ", se félicite Cyril Abiteboul.

Galvanisé par ce regain de forme, Nico Hülkenberg conjure son équipe de ne pas abandonner trop vite le développement de la RS17 au profit de 2018. " Notre performance de Spa me met en confiance. Nous ne pouvons plus nous permettre de relâcher nos efforts et devons continuer à faire des progrès, étape par étape ", affirme l’allemand.

" Si l'on veut atteindre notre objectif et réduire l'écart sur les trois top teams, il nous faut maintenir un rythme de développement élevé. Je ne vais pas d'emblée miser sur Monza mais on peut certainement espérer quelques bons Grands Prix d'ici la fin de saison ", précise-t-il.

Notre pilote sera dès lors heureux d’apprendre qu’une partie des développements menés pour le projet 2018 pourraient servir à l’actuelle monoplace. C’est en effet ce qu’indique Bob Bell. Ce dernier confirme en outre la poursuite du travail de recherche autour de la RS17. " Nous travaillons déjà sur la voiture de 2018, mais certains éléments développés en soufflerie pourront être utilisés sur la R.S.17. Nous poursuivons le développement de cette dernière. Nous avons les moyens de faire du beau travail en équilibrant le développement de la voiture pour 2018 et les transferts de concepts sur celle de 2017 ", révèle le britannique.

La saison est donc encore longue et si le Grand-Prix d’Italie s’annonce délicat, la suite pourrait être bien plus intéressante. Avec seulement 11 unités de retard sur Williams-Mercedes, cinquième, la bataille est en effet plus que jamais ouverte.
ScrollUp
Commentaires
E.T29
31 Août 2017 12:42

"Cuit cuit"Découvrez le Tweet de @RenaultSportF1 : https://twitter.com/RenaultSportF1/status/903198640994439168?s=09

E.T29
31 Août 2017 16:25

Bon,chez renault le côté positif est la menace moins forte de Fi !
Curieux dimanche de voir l'effet du débit d'huile réduite sur la rose

Wintreg
31 Août 2017 19:06

"Notre pilote sera dès lors heureux d’apprendre...", pilote au singulier!Ha ha Mr Laurent est aussi à bout!

Il doit avoir un contrat sacrément béton le Palmer pour être toujours là!

Et bravo à Renault parce que marquer plus de points que toutes les autres équipes sur ces derniers GP avec un seul pilote...
Qu'est-ce que ça aurait été avec deux pilotes... Elle est ici la performance à aller chercher!

mariolotus
31 Août 2017 20:32

" Notre objectif reste de placer les deux voitures dans les points pour continuer de rattraper les écuries devant nous au championnat ", explique Cyril Abiteboul.

Ah ! enfin du nouveau !
C'est donc la fin du "one car team" ???

Belles photos Raïkko.........est-ce juste une impression visuelle ou les finissions des assemblages sur la RS17 sont loin de la qualité de ceux de Ferrari et Mercedes ?

PushPushPush
31 Août 2017 21:45

La comparaison de la qualité de conception et de fabrication des triangles de suspension et écope de frein avec ceux de Mercedes est cruelle
Jetez un coup d'œil au Tweet de @ScarbsTech : https://twitter.com/ScarbsTech/status/903241917357592576?s=09

mariolotus
31 Août 2017 21:53

C'est bien ce que je disais, c'est dégueulasse côté français.

F1teamING
31 Août 2017 22:47

C'est un peu normal... vous vous attendiez à quoi, faut pas oublier comment ils ont conçu et construit cette voiture, avec des moyens humains et matériels limités.

Quand on voit la gueule des rétros, on se doute bien qu'ils se sont pas encore penché sur les détails.

C'est la prochaine étape, pour l'an prochain et les années à venir, s'occuper des détails et transformer la citrouille en carrosse.

Déjà comme ça brut de décoffrage, avec une monoplace qui reste pas vraiment travaillée (face aux mercos/ferrouz) et un moteur toujours en retrait (et sans huile d'olive), ils sont la 4eme force donc y'a un bon potentiel de développement clairement. Enstone ils savent faire, maintenant tout dépendra de Viry pour l'an prochain, avec leur nouveau concept qui va soit disant permettre de très fortement réduire l'écart voir de rattraper Mercedes.

mariolotus
02 Septembre 2017 08:20

Et ce fameux MGU-K 2017 qui était l'obsession de certains, plus personne n'en parle, il est monté ou encore dans son placard ?

ScrollUp
Réagir à cet article
Seuls les membres connectés peuvent participer aux commentaires.
Inscrivez vous gratuitement à notre zone membre !
ScrollUp
Actualités - Renault Sport F1
Image Newslist
Un petit point pour Hulk à Interlagos
Time12/11/2017
Image Newslist
Enstone a profité des EL1 pour préparer 2018
Time10/11/2017

Image Newslist
Le Losange veut rebondir après Mexico | Une monoplace nouvelle pour 2018
Time04/11/2017
Image Newslist
La prochaine saison s'annonce très excitante pour le Losange !
Time02/11/2017

Image Newslist
L'allemand mécontent avec la fiabilité | Fernando Alonso reste confiant
Time31/10/2017
Image Newslist
Le Losange fait son auto-critique | Une fiabilité catastrophique
Time30/10/2017

Grand Prix d'Abu Dhabi
Next GP
Vendredi 24 Novembre
10:00 - 11:30
Essais Libres 1
14:00 - 15:30
Essais Libres 2
Samedi 25 Novembre
11:00 - 12:00
Essais Libres 3
14:00 - 15:00
Qualifications
Dimanche 26 Novembre
14:00 - 16:00
Course
Espace Membre
Pseudo
Mot de passe
InscriptionMot de passe oublié ?
Commentaires
Alpine décroche la pole position à...
Par Yannix le 18/11/2017 à 14:34
message non-lu
Toro Rosso justifie sa réaction à...
Par Yannix le 18/11/2017 à 14:20
message non-lu
Toro Rosso justifie sa réaction à...
Par yellowteapot le 18/11/2017 à 13:49
message non-lu
Toro Rosso justifie sa réaction à...
Par lulu79 le 18/11/2017 à 12:55
message non-lu
Toro Rosso justifie sa réaction à...
Par RäikköE20 N°1 Bis le 18/11/2017 à 12:46
message non-lu
Toro Rosso justifie sa réaction à...
Par alonso130R le 18/11/2017 à 12:42
message non-lu
Pronostics
Planete Renault
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2017
Tous droits réservés