Pseudo
Mot de passe
InscriptionMot de passe oublié ?
Pronostics
Jack Aitken prêt pour le grand saut en Formule 2
Le protégé de Renault va débuter sa nouvelle expérience ce week-end
AuthorEmmanuel Laurent
Time03/04/2018 22:06
Image News
En plus d’accueillir la deuxième manche du championnat du monde de Formule 1, Bahreïn sera le théâtre ce week-end de l’ouverture de la saison 2018 de Formule 2. Une compétition qui verra Jack Aitken faire ses grands débuts, après avoir acquis en 2017 le titre de Vice-Champion GP3. Le jeune espoir de Renault joue gros cette année, et si l’écossais-coréen manquera d’expérience, son talent doit lui permettre de bien figurer. De quoi envisager le sacre dès sa première année ? Un rêve loin d’être impossible pour le pensionnaire d’ART Grand Prix.

" Nous devons attendre les premières courses pour savoir où nous nous situons, mais il est possible que George [Russel, son équipier, ndlr] et moi nous battions pour le titre ", affirme Jack Aitken à Motorsport.com. " Le plateau est relevé au niveau des rookies et il y a quelques gars qui restent de l'an dernier aussi, donc il faut attendre de voir. "

" J’aimerais être tout de suite dans le coup et jouer placé pour des pôles et des victoires une fois que tout sera en place. L’expérience aide, notamment en F2. Tout le défi sera donc la régularité. Je vais aussi devoir découvrir les pneus et la nouvelle monoplace. Je viserai inlassablement les points avant des podiums et des victoires. Je voudrais finir dans les cinq premiers en dépit des nombreuses forces en présence sur la grille ", précise-t-il.

Jack Aitken le sait : une performance solide en Formule 2 peut lui ouvrir les portes de la Formule 1. Protégé de Renault, l’écossais-coréen vise naturellement un baquet au sein de l’écurie française, et surveille le cas de Carlos Sainz Jr, qui pourrait être rappelé par Red Bull l’an prochain. Une opportunité clairement identifiée.

" Prendre la place de Carlos est réaliste, même si Renault n’en dit pas autant ! Il faut justement que je me crédibilise pour justifier ce plan. Elle dépendra de mes prestations en Formule 2 et en tant que pilote d'essais ", affirme Jack Aitken dans des propos relayés par F1i.com.


" Ils savent quel est le niveau du championnat et ils savent où je dois être et ils vont surveiller cela. Je veux gagner des courses et battre les autres rookies. Je me fixe des objectifs élevés mais ils doivent l’être, on parle de F1 ", ajoute-t-il.

Jack Aitken dispose en outre d’une petite expérience en Formule 1, pour avoir piloté une Lotus-Renault E20. D’autres roulages pourraient être organisés dans les prochains mois, dans le cadre de sa relation avec Renault Sport Formula One Team.

" Je suis prêt techniquement vu que j'ai ma super-licence. Je n’ai pas piloté la voiture cette année hormis dans le simulateur mais j’espère y goûter rapidement, soit après Barcelone, soit après Budapest ", révèle le pilote ART Grand Prix.

Du côté de Renault, on croit dur comme fer au potentiel de Jack Aitken. L’écossais-coréen a sans l’ombre d’un doute un bon coup de volant, reste à confirmer cela en Formule 2, où la concurrence sera redoutable.

" Nous croyons fortement en Jack. Il est dans sa troisième année [avec la Renault Sport Academy, ndlr], si nous ne croyions pas en Jack, nous n'aurions pas investi ce que nous avons investi, et je ne parle pas forcément du budget ", explique Cyril Abiteboul.


" Nous pensons qu'il aurait même pu remporter le GP3 l'an dernier, mais malgré le fait qu'il ne l'a pas fait, nous avions des raisons de continuer le voyage ensemble, et nous sommes très heureux de le faire ", poursuit le Directeur général de Renault Sport Racing.

Pour sa première prise en main avec la Formule 2 spécification 2018 lors des essais privés, Jack Aitken a fait une bonne impression. Cinquième meilleur chrono absolu de la première session au Paul Ricard, le pilote ART s’est adjugé le troisième chrono lors de la seconde séance à Bahreïn, tout en étant l’homme le plus assidu en piste. Un démarrage très encourageant qui laisse espérer une belle année 2018.

On notera que la monoplace de Jack Aitken offre une forte visibilité à Renault, avec des logos sur le capot moteur, l’aileron arrière ou encore le casque du pilote. Autant dire que l’écossais-coréen va non seulement défendre ses intérêts mais également ceux du Losange. Une pression notable dans une année charnière pour sa jeune carrière en sport automobile.

À lire également : Jack Aitken, fer de lance de la Renault Sport Academy 2018
ScrollUp
Réagir à cet article
Seuls les membres connectés peuvent participer aux commentaires.
Inscrivez vous gratuitement à notre zone membre !
ScrollUp
Actualités - Renault Sport F1
Image Newslist
Une suite logique aux accords de 2017
Time20/06/2018
Image Newslist
Une annonce en ce sens serait attendue ce mardi selon L'Equipe
Time19/06/2018

Image Newslist
Un budget serré pour Renault
Time18/06/2018
Image Newslist
Le Losange recrute un des cadres de l'écurie Mercedes
Time14/06/2018

Image Newslist
Le Losange est satisfait de la prestation de son évolution | Red Bull en demande plus
Time11/06/2018

Grand Prix de France
Next GP
Vendredi 22 Juin
10:00 - 11:30
Essais Libres 1
14:00 - 15:30
Essais Libres 2
Samedi 23 Juin
11:00 - 12:00
Essais Libres 3
14:00 - 15:00
Qualifications
Dimanche 24 Juin
14:00 - 16:00
Course
Next ePrix

ePrix de New York 1
Samedi 14 Juillet

Pronostics
Espace Membre
Pseudo
Mot de passe
InscriptionMot de passe oublié ?
Commentaires
Officiel - Red Bull signe avec Honda...
Par lulu79 le 21/06/2018 à 09:30
message non-lu
Officiel - Red Bull signe avec Honda...
Par Mateodu13 le 21/06/2018 à 01:31
message non-lu
Officiel - Red Bull signe avec Honda...
Par lulu79 le 20/06/2018 à 23:45
message non-lu
Renault s'était préparé au départ de...
Par gosswilliams75 le 20/06/2018 à 22:01
message non-lu
Renault s'était préparé au départ de...
Par yellowteapot le 20/06/2018 à 21:42
message non-lu
Renault s'était préparé au départ de...
Par gosswilliams75 le 20/06/2018 à 21:10
message non-lu
Pronostics
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2018
Tous droits réservés