Pseudo
Mot de passe
InscriptionMot de passe oublié ?
La tension monte d'un cran avant la grande finale de Formule E
Le duel entre Sébastien Buemi et Lucas di Grassi a déjà débuté dans la presse
AuthorEmmanuel Laurent
Time25/07/2017 22:47
Image News
À quelques jours de la grande finale de la saison 2016-2017 de Formule E prévue ce week-end à Montréal, la tension est montée d’un cran entre les deux prétendants au titre, Sébastien Buemi et Lucas di Grassi. Par l’intermédiaire du site Motorsport.com, les deux hommes se sont échangés de houleux propos, sous fond d’une manœuvre litigieuse du brésilien sur le suisse lors de la précédente finale à Londres.

" Je le respecte [Di Grassi] en tant que pilote, mais je n'ai pas de respect pour ce qui s'est passé l'année dernière ", affirme Sébastien Buemi à Motorsport.com. " Les gens dans la discipline savent exactement ce qui s'est passé là-bas. "

Le pilote Renault fait référence à la poussette du brésilien au départ du ePrix de Londres, éliminant d’office la première voiture des deux hommes, puis des tentatives de blocage du représentant Audi avec la seconde auto lorsque Sébastien Buemi travaillait pour décrocher le meilleur tour et ses deux points synonymes de titre. Des manœuvres non-sanctionnées par la Direction de course, même si chacun a pu se faire un jugement de ce comportement. Le suisse reste d’ailleurs marqué par cet événement.

" L'autre côté de ça, c'est que l'année dernière, au lieu de dire ‘’J'ai tout tenté et j'ai perdu, la situation s'est passée ainsi, je suis désolé’’, il a dit que c'était ma faute et que j'avais freiné tôt, […] je préfère perdre avec dignité plutôt qu'essayer de gagner d'une manière qui fait que je ne pourrais pas me regarder dans une glace ", ajoute le pilote Renault.

Lucas di Grassi a bien sûr répondu à cette attaque, conservant sa ligne de défense tenue depuis la saison dernière, où le brésilien rejette toute faute. " Il semble avoir encore un avis très tranché au sujet de Battersea et de la manière dont je me comporte, […], c’est de l'histoire ancienne désormais. Je dis et pense que c'était correct ", considère le brésilien, toujours à Motorsport.com.

Sébastien Buemi a également reproché à son rival de minimiser le niveau de performance d’Audi, et de mettre à son crédit les réussites de l’écurie allemande. " Il semble manquer de confiance s'il a besoin de parler à tout le monde en permanence du fait qu'il est davantage performant que ce que lui permet sa voiture ", affirme le suisse.

Lucas di Grassi répond en soulignant les quelques erreurs commises par le suisse au cours de ces trois saisons de Formule E. " Il a perdu le titre lors de la première saison avec une erreur plutôt simple, quand il est parti en tête-à-queue dans son tour de sortie et a tout perdu. On peut donc clairement voir qu'il a quelques problèmes dans ce domaine ", précise le brésilien.

Le pilote Audi estime d’ailleurs que la pression repose davantage sur Renault qui a tout à perdre à l’issue de ce week-end canadien. " La pression est sur lui, [...] j'ai peu à perdre et beaucoup à gagner. Buemi ne peut réellement qu'avoir des choses à perdre, et comme nous l'avons vu par le passé, lui et son équipe peuvent faire des erreurs, " souligne Lucas di Grassi.

Loin de se laisser déstabiliser, Sébastien Buemi s’est félicité de voir son homologue brésilien louper le podium à deux reprises à New-York, limitant la perte de points du suisse alors qu’il était absent en raison des 6 Heures du Nürburgring.

" Si vous regardez le nombre de podiums que Di Grassi a décroché en Formule E, c’est plutôt inhabituel pour lui d’avoir deux courses sans en décrocher un seul, donc cela aide ", précise-t-il avant d'ajouter avoir longtemps pensé que le titre serait perdu avec ces deux manches manquées.

Sébastien Buemi peut en outre être rassuré par la bonne préparation de son équipe Renault pour cet ultime ePrix de Montréal. Toujours selon des informations de Motorsport.com, l’écurie française s’est en effet donnée les moyens pour réussir en reproduisant à Dreux le circuit canadien afin de parfaire les réglages de l’auto. Une prouesse qui s’ajoute à la réparation à priori réussie de la ZE16 de Sébastien Buemi, endommagée après la sortie de Pierre Gasly à l’arrivée de la seconde course de New-York.

Une bonne nouvelle qui vient accompagner une ambiance pour le moins électrique entre une équipe Renault et Audi prêtes à se livrer un troisième duel en autant de saisons. Si le Losange a l’avantage mathématique chez les constructeurs et les pilotes, nul doute que la bataille sur la piste entre Sébastien Buemi et Lucas di Grassi s’annonce incroyablement chaude, au point d’imaginer le pire. Dans la presse en tout cas, la lutte a déjà atteint son paroxysme. Cela promet !
ScrollUp
Commentaires
samir
26 Juillet 2017 00:14

Mercedes arrive en formule E et quitte le DTM pour la saison 2019/2020 indique le responsable compétition Mr Toto Wolf.
Tien tien, si ma mémoire est bonne, ce monsieur ne critiquait-il pas ce championnat en expliquant que ce n'était pas du sport automobile?
Voilà qu'il change d'avis et c'est tan mieux...
Ça veut dire qu'encore une fois, Renault est pionnier,mais arrivera t'il suivre la cadence infernale de l'ogre allemand? La est la question car je pense que la aussi, les moyens déployés seront considérables.
Renault est prévenus, et encore une fois, un pilote valable sur 2 ne suffira pas, car la firme allemande aura sans aucun doute, 2 pilotes de premier plan.

mariolotus
26 Juillet 2017 00:29

Oaui, bof, la FE c'est, comment dirais-je........bon pour les sourds.......circuits en villes, question sensations c'est un gros Scalectrix.
Pas excitant.

Ridge_Racer
26 Juillet 2017 08:37

Maintenant, c'est à se poser la question qui évoluera plus vite entre la F1 et la Formule E ? C'est possible qu'on assiste à des grands progrès des moteurs électriques vs le retour à la simplification des moteurs thermiques en F1 dès 2020.

Après l'implication des grands constructeurs en 2019 (Mercedes, BMW), il faudra attendre peut être 5 ans de plus pour voir de gros changements.

stefco34
26 Juillet 2017 10:45

Chez DS automobiles qui cherche a concurrencer les constructeurs allemands ils doivent ce féliciter de tout çà .
j'attend de savoir la décision de Porsche et leur implication . viendront ils et pour quoi faire ? équipe , moteur ou batterie ?
en ce qui est bien c'est que toutes les voitures ce ressemblent comme en vrais
il ne manque plus que Ferrari et ça la fin d'un mythe ... marchionne est capable

samir
26 Juillet 2017 11:24

Renault n'a pas cru à l'hybride, d'ailleurs ses voitures ne sont pas équipé de cette technologie, le losange mise plus sur le tout électrique pour les voitures de demain depuis le départ.
Avec audi, il ont une longueur d'avance qui doit être un atout.
Mais forcé de constater que la vision Renault était pertinente voyant les gros rapliquer.
Reste à maintenir, voir à augmenter l'avance technologique en envoyant du lourd en R&D pour rester compétitif à l'avenir.

stand14
26 Juillet 2017 12:25

Plutôt que de rivalité on peut parier sur une convergence à long terme entre FE et F1. La F1 restera hybride mais la proportion thermique/électrique pourrait complétement s'inverser: peut-être que dans quelques années la puissance serait assurée par des moteurs électriques, le moteur thermique assurant la recharge de la batterie et l'animation sonore pour les fans...

turbofan
29 Juillet 2017 13:36

Vu l'évolution des championnats FE et WEC, Buemi va peut-être donner la priorité à Renault maintenant (Si jamais Toyota ose rester seul en LMP1).

ScrollUp
Réagir à cet article
Seuls les membres connectés peuvent participer aux commentaires.
Inscrivez vous gratuitement à notre zone membre !
ScrollUp
Actualités - Renault e.dams
Image Newslist
L'écurie française s'adapte pour répondre aux exigences de ce championnat
Time17/10/2017
Image Newslist
Le Losange tire les enseignements de ses essais à Valencia
Time08/10/2017

Image Newslist
Un premier roulage solide pour le Losange
Time02/10/2017
Image Newslist
Renault e.Dams et Techeetah en piste sur le circuit de Valencia
Time01/10/2017

Image Newslist
Une belle monoplace bleue pour propulser Sebastien Buemi et Nicolas Prost
Time26/09/2017
Image Newslist
Le Losange célèbre son succès en Formule E tout en pensant à 2017-2018
Time31/07/2017

Grand Prix des Etats-Unis
Next GP
Vendredi 20 Octobre
17:00 - 18:30
Essais Libres 1
21:00 - 22:30
Essais Libres 2
Samedi 21 Octobre
17:00 - 18:00
Essais Libres 3
23:00 - 00:00
Qualifications
Dimanche 22 Octobre
21:00 - 23:00
Course
Next ePrix

6H de Shanghaï
Dimanche 5 Novembre

Espace Membre
Pseudo
Mot de passe
InscriptionMot de passe oublié ?
Commentaires
Un duo Hartley-Gasly pour Toro Rosso à...
Par Fab le 23/10/2017 à 21:19
message non-lu
Austin - Course : Lewis Hamilton...
Par yellowteapot le 23/10/2017 à 21:12
message non-lu
Un duo Hartley-Gasly pour Toro Rosso à...
Par Mateodu13 le 23/10/2017 à 21:11
message non-lu
Austin - Course : Lewis Hamilton...
Par samir le 23/10/2017 à 21:04
message non-lu
Renault fait son marché chez Red Bull...
Par Ridge_Racer le 23/10/2017 à 21:01
message non-lu
Renault fait son marché chez Red Bull...
Par samir le 23/10/2017 à 21:00
message non-lu
Pronostics
Planete Renault
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2017
Tous droits réservés