Pseudo
Mot de passe
InscriptionMot de passe oublié ?
Pronostics
McLaren-Renault met les bouchées doubles pour préparer 2018
Du retard à rattraper | Un vrai partenariat avec le Losange
AuthorEmmanuel Laurent
Time20/09/2017 20:23
Image News
Le choix de son nouveau motoriste acté, McLaren Racing passe la vitesse supérieure pour le développement de sa future monoplace. La dénonciation du partenariat avec Honda et l’accord tardif obtenu avec Renault Sport Racing ont fait perdre deux semaines à l’écurie de Woking, contrainte aujourd’hui de rattraper ce retard par l’application de mesures exceptionnelles. Les ingénieurs britanniques et leurs nouveaux collègues français ont donc du pain sur la planche !

" C’est un défi que de changer de plan aussi tard ", reconnaît Eric Boullier, le Directeur de la compétition de McLaren. " Maintenant nous allons devoir travailler 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 pour rattraper environ deux semaines, […], deux semaines, c’est récupérable. "

L’écurie britannique affirme par ailleurs travailler sur une évolution de l’actuelle MCL32 et assure qu’aucun compromis ne sera fait pour intégrer le Power Unit Renault. " Même s’il y a un changement de moteur, ce sera une évolution et pas une révolution ", explique l’ingénieur français.

" Nous n’aurons pas à faire le moindre compromis pour 2018. Bien entendu, nous n’avons pas la même expérience de ce moteur que Renault F1 et ses clients, nous devons découvrir le package qui nous sera fourni ", ajoute-t-il.

Eric Boullier est également revenu sur l’accord signé avec Renault. Le français insiste sur la notion de partenariat avec le constructeur au Losange, après avoir déjà évoqué lundi la mise à disposition d’une solution " presque usine ".

" Nous sommes des clients privilégiés de Renault. Nous avons le même moteur et le même accès aux informations que Renault ou Red Bull, donc c’est un vrai partenariat avec Renault. Nous avons aussi la possibilité de travailler avec eux, de leur proposer des idées pour le futur qui pourraient être prises en considération. Cela nous permettra aussi d’influencer le futur. Mais effectivement, nous ne sommes plus pleinement une écurie d’usine ", précise le Directeur de la compétition de McLaren.

" Légalement et contractuellement, nous sommes à égalité avec Renault et Red Bull. Mais oui, parfois, vous prenez des décisions affectives ! Et vous favorisez quelqu’un. Mais comme je l’ai dit, légalement et contractuellement, nous sommes à égalité ", insiste le français.

En parallèle des travaux menés sur la monoplace 2018, McLaren poursuit ses négociations avec Fernando Alonso en vue d’une prolongation de son contrat. Un accord " très proche " est évoqué, avec la volonté de l’espagnol de rester une année de plus.

" Fernando veut rester. Vous pouvez le voir dans son langage corporel, dans sa manière de s’exprimer. Il faut régler des détails sur le plan du marketing, et Zak Brown y travaille ", assure Eric Boullier.

McLaren Racing espère finaliser rapidement ce dossier, afin de pouvoir se tourner définitivement vers une campagne 2018 pleines de promesses.
ScrollUp
Commentaires
Eric
20 Septembre 2017 20:39

Je ne comprends pas pourquoi la reconduction d'Alonso n'est toujours pas annoncé. Apparement il veut rester encore une année, alors qu'attend il ?
Les informations sur le moteur Renault 2018 McLaren a déjà dû lui fournir. Ca doit bloquer quelque part.

etoc
20 Septembre 2017 21:08

il a déjà un pied en dehors de la F1
et, comme je vous ai dit,va faire couop foiré à RENAULT
http://club.caradisiac.com/etoc/aff-64364/photo/out-6770695.html

Tuska
20 Septembre 2017 21:08

@Eric Alonso attend peut être les premiers essaie de la MCL33, après si ils ont signé ce weekend et que les données ont été données dans la foulée ont peut laissé quelques jour aux pilotes pour donner leur avis. Ont aura peut être pas d'info avant le prochain GP.

Tuska
20 Septembre 2017 21:10

@etoc Et ce pied en dehors de la F1 c'est ?

etoc
20 Septembre 2017 21:11

Indy

lulu79
21 Septembre 2017 14:32

tiens tiens tiens comme c etait prévisible E Bouillier nuance grandement son
discours qui dans un premier temps etait assez brut de décoffrage .
En interne Renault a du réagir = qui dit partenariat intelligent et constructif dit nuance dans les propos , on arrondit les angles , on evite
les formules trop trop trop
La brutalité de RB c est suffisant et c est completement inaproprié la preuve
on les a gentiments priés de se préparer à faire leurs bagages ; aussi bons soient ils , Renault ne veut plus les servir , le deal avec MC L c est aussi en cela qu il sert les plans et interets futurs de Renault

lulu79
21 Septembre 2017 14:48

Riccia chez Renault en 2019 j y crois de plusen plus ; OK lui ou un autre vu le nombre de pilotes qui seront théoriquement disponibles fin 2018 .
Faut juste que la saison 2018 soit suffisament bonne pour attirer une des grosses pointures ...
DE plus dans l idéal il faudrait etre tres tres bon des les premiers GP afin de bien marquer les esprits.Prost fait un petit rappel de tout cela.
Rien de nouveau en fait deja 2 ans qu on le dit ....
Renault au boulot c est dans tous les secteurs qu il faut obligatoirement s ameliorer .

Captur
21 Septembre 2017 15:12

Alonso annonçait vouloir donner sa décision après les tractations entre McLaren et Renault.
Accord conclu, il disait vouloir avoir plus d'informations sur le programme et les performances à venir du moteur.

Je pense qu'il ne peut plus attendre où faire attendre. Des gens s'impatientent pour connaître ses intentions.
Il est dans une situation difficile pleines de doutes et très cornélienne.
A mon avis, il a deux choix.

Soit il prend une année sabbatique et s'attelle à d'autres disciplines, Le Mans, l'Indy, dans l'attente de la saison 2019 où des pilotes seront libres produisant des opportunités.

Soit il poursuit loyalement avec McLaren en espérant pouvoir se battre pour des podiums à défaut d'un nouveau titre mondial. Si le duo McLaren est performant, il restera pour 2019 visant le sacre ou changera pour une, ou les écuries de pointe à cette date.

Des avantages et désavantages sont à relever dans les deux choix:

Dans le premier, il aura une meilleure visibilité pour se placer en 2019 pour le tire.
Malheureusement, on est vite oublié et il n'aura pas location de montrer qu'il est encore capable d'être le plus performant dans une F1. De plus, sur le marché, d'autres pilotes beaucoup plus jeunes ayant mûri, lui feront de l'ombre d'autant qu'ils seront moins chers. C'est sans compter, des pilotes performants ayant fait leurs preuves et qui comptent bien rafler les meilleurs places pour obtenir la couronne en 2019. Alonso risque de se voir déprécié.

Dans le second, ça lui permettrait de rester dans le coup surtout si la McLaren est capable de tenir le haut du tableau aussi bien en qualification qu'en course. Le point négatif est une frustration énorme avec des retombées fulgurantes dans le cas d'une voiture ratée. Il n'aura pas la patience que les deux entités se coordonnent. Il ne sera pas plus tendre avec Renault que Honda qui lui aura grillé toute tolérance.

Captur
21 Septembre 2017 15:19

Dans tous les cas, je crois surtout qu'il veut signer pour un contrat d'un an, se laissant la liberté de 2019 pour un titre.

C'est où se sera un point d'achoppement, s'il n'est pas avec McLaren pour la saison prochaine.

S'il décide de ne pas poursuivre avec son écurie actuelle avec toutes les garanties contractuelles, il est à se poser des questions sur la mécanique Renault pour 2019 ou sur l'ensemble du Team.

Captur
21 Septembre 2017 15:37

Je voulais dire "mécanique Renault pour 2018".

Oui ! Ricciardo pour 2019 ça serait super. Il apporterait beaucoup à Renault.
Mais, il ne faut pas se rater pour la saison prochaine.
S'il quitte RBR en 2019.
Renault doit être bon sur le moteur mais également au niveau châssis.
Imaginez que le moteur se montre très, très performant en 2018. Il pourra facilement comparer puisqu'il en sera encore doté. Il aura une référence au niveau châssis avec McLaren.
S'il ne peut prétendre à un baquet Ferrari ou Mercedes. Son choix portera t'il sur McLaren ou Renault ?

Mateodu13
21 Septembre 2017 15:38

Alonso c’est surtout sa baisse de salaire qui doit ralentir l’annonce de sa prolongation

Mateodu13
21 Septembre 2017 15:43

McLaren va perdre gros en 2018 financièrement parlant :
- moteur Renault à payer
- salaire d’Alonso à financer en totalité
- perte des 100€ millions de financement de la part de Honda

Captur
21 Septembre 2017 15:59

Certes, mais ils ont du faire le calcul et certainement perdre plus encore s'il était resté avec Honda en 2018 sans performances.

Les actionnaires et les sponsors se seraient retirés mettant très à mal le groupe.

Avec Renault, ils pensent pouvoir se refaire ou tout au moins redonner de la confiance incitant les parties et mannes financières à rester.

alonso130R
21 Septembre 2017 18:14

" C’est un défi que de changer de plan aussi tard ", reconnaît Eric Boullier, le Directeur de la compétition de McLaren. " Maintenant nous allons devoir travailler 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 pour rattraper environ deux semaines, […], deux semaines, c’est récupérable. "

" Nous n’aurons pas à faire le moindre compromis pour 2018. Bien entendu, nous n’avons pas la même expérience de ce moteur que Renault F1 et ses clients, nous devons découvrir le package qui nous sera fourni ", ajoute-t-il.

c'était prévisible ... quand je disais l'autre jour, qu'il était peu probable que Mclaren puisse optimiser autant son package en un hiver que Red Bull en 5 saisons. Ce sera toujours mieux que Honda, cela dit

alonso130R
21 Septembre 2017 18:20

"Malheureusement, on est vite oublié et il n'aura pas location de montrer qu'il est encore capable d'être le plus performant dans une F1."

on parle d'Alonso, pas d'un pilote de seconde zone ... d'autre part il n'a plus rien à prouver, tous les team manager connaissent ses compétences.

Les points de blocage sont sans doute, le salaire qui devrait être revu à la baisse (40 à 22 millions d'euros) alors que pourtant Boullier annonçait fièrement qu'il valait mieux quitter Honda et perdre son financement plutôt que de continuer à perdre le prize money d'un top 4

D'autre part, le second point de blocage est possiblement la durée du contrat, Alonso souhaite peut être 1 seule saison pour ne pas se fermer de portes pour 2019 tandis que Mclaren pousse pour un contrat pluriannuel ?

RäikköE20 N°1 Bis
21 Septembre 2017 19:32

Au risque de me répéter avec mes stats, Alonso a bien raison d'envisager toutes les alternatives hors F1 lorsque l'on voit l'énormité des écarts depuis le début de l'ère hybride. Sa Ferrari "ratée" de 2012 était bien plus proche de la tête que ne l'est Red Bull de Mercedes depuis 2014, et même la piteuse F14-T responsable de son départ était aussi performante que la meilleure représentante du clan Renault 2017...

Moyenne chronométrique en % après 14 grand prix
2012_______________________________2017
100.000___McLaren______________100.000___Mercedes
____________________________________100.192___Ferrari
100.324___Red Bull
100.418___Lotus
100.548___Mercedes
100.576___Ferrari
100.686___Williams
____________________________________100.700___Ferrari 2015
100.836___Sauber
____________________________________100.842___Red Bull 2014
____________________________________100.878___Ferrari 2016
100.936___Force India
____________________________________100.942___Red Bull 2016
____________________________________101.007___Ferrari 2014
____________________________________101.015___Red Bull
____________________________________101.461___Red Bull 2015
101.495___Toro Rosso
____________________________________102.189___Renault
____________________________________102.245___McLaren 2016
____________________________________102.305___Force India
____________________________________102.498___Toro Rosso
____________________________________102.577___Williams
____________________________________102.616___McLaren
____________________________________102.673___Haas
103.046___Caterham
____________________________________103.058___McLaren 2015
____________________________________104.138___Sauber
104.742___Marussia
105.586___HRT

Avec le kit aéro unique en indycar, il suffirait presque à Alonso de trouver un baquet avec un moteur Chevrolet pour jouer le titre. En F1, s'il faut attendre la 2e partie de 2019 pour avoir une mince chance de victoire et se faire doubler par un Vandoorne plus jeune...

Mateodu13
21 Septembre 2017 20:07

Alonso est cher et pas forcément la meilleure occase du marché des transferts.
Un petit jeune comme Ricciardo ou Verstappen coûte moins cher et permet en plus d’av un projet sur le long terme.

Mateodu13
21 Septembre 2017 20:09

Honnêtement je ne vois pas mercedes remettre en cause la suprématie de Hamilton chez eux en engageant l’espagnol. Même chose pour Ferrari avec Vettel.

etoc
21 Septembre 2017 20:35

non mais 14 out F1 oui

mariolotus
21 Septembre 2017 22:58

Heureusement que Captur est arrivé dans ce forum pour nous expliquer comment fonctionne la F1 sinon sans lui on serait tous morts cons.

mariolotus
21 Septembre 2017 23:05

Et ce n'est pas la peine de me répondre parce que je viens d'arriver à Fankfurt pour visiter demain le salon de l'auto et il y a eu le feu dans le sous sol du restaurant où je mangeais, on a dû évacuer donc je suis de mauvais poil donc faut pas me faire chier

alpine442
21 Septembre 2017 23:34

la spécialité culinaire de Francfort c'est les saucisses flambé

Mateodu13
22 Septembre 2017 00:13

Ooooh Captur ne raconte pas plus de conneries que qui que ce soit d’autre.
Nous sommes en démocratie, pas encore en république bolivarienne ou république nationale socialiste, comme tout le monde il a le droit d’exprimer son point de vu. Et si nous voulons que cet espace reste un espace de discussions et de débats, nous avons le devoir de rester cordiaux entre nous.

etoc
22 Septembre 2017 00:15

c vrai ça Matéduhaut13

etoc
22 Septembre 2017 00:18

t´es du genre à aimer Mater du haut
de ton balcon les filles

William
22 Septembre 2017 08:34

McLaren-Renault, que c'est beau de lire çà... Un espoir qui devient réalité.

RäikköE20 n°1 bis
22 Septembre 2017 08:51

" Alors que tous les acteurs de la Formule 1 cherchent un autre système pour éviter de pénaliser de manière injuste les pilotes sur les grilles de départ en cas de pannes, avec une volonté de pénaliser plutôt les équipes, la FIA a annoncé que des pénalités plus sévères encore seront imposées en 2018 !

Ainsi, la FIA confirme que le quota de 4 moteurs pour 20 courses passera bien à 3 en 2018, comme prévu. Mais certains composants seront même limités à deux avant application d’une pénalité !

Les pilotes disposeront bien de trois moteurs thermiques, turbos et MGU-H, ce qui contraindra ces éléments à tenir 7 courses (au lieu de 5 aujourd’hui) avant application d’une pénalité.

Mais ce sera pire encore pour les MGU-K, les batteries et les boîtiers électroniques, qui seront limités à 2 par saison, ce qui veut dire que chaque élément devra tenir 10 ou 11 courses !

Cette mesure, mise en place par le Conseil Mondial de la FIA en attendant un autre système (pour 2019 ?) aura une autre conséquence pour les motoristes : limiter le nombre d’évolutions possibles pendant une saison sans écoper d’une pénalité."
http://www.actuf1.com/article/218416

Vive Brawn et bon courage à Toro Rosso !

TCP
22 Septembre 2017 09:03

Ridicule !

Les coûts pour fiabiliser ces moteurs vont encore exploser, et la performance risque d'être diminuée.

etoc
22 Septembre 2017 09:37

la pole reviendra à celui qui prendra le moins de places de pénalité sur la grille de 2018...

E.T29
22 Septembre 2017 10:04

Nous devrions savoir rapidement si redbull garde ou pas le moteur renault en 2019.
Dans 3 mois maxi la réponse.
http://motorsport.nextgen-auto.com/La-FIA-veut-connaitre-les-moteurs-pour-les-equipes-des-le-1er-janvier,120590.html

E.T29
22 Septembre 2017 10:14

Même pas le temps d'essayer le moteur japonais aux essais privés de février~mars pour prendre une décision crucial !

gilloug
22 Septembre 2017 10:19

C'est clair que punir un pilote pour quelque chose dont il n'est pas responsable semble injuste mais le pilote fait parti intégrante de l'équipe et il est le seul sur qui peut peser une sanction sportive autre que la suspension ou l'exclusion de l'équipe entière. C'est comme ça. Ce sport a été conçu comme ça. Les choses se sont toujours passées comme ça et donc crier à l'injustice est hors de propos.
Il n'y a d'ailleurs pas que dans ce sport que les choses se passent ainsi. Lorsqu'un joueur de foot prend un carton rouge, le reste de l'équipe doit jouer à 10 et est donc sanctionnée dans son intégralité à cause d'une faute individuelle. De même qu'une erreur sur la feuille de match par exemple peut entrîner une disqualification de l'équipe entière.
A partir du moment qu'on utilise le mot équipe, l'individualisme n'est plus de mise et une erreur individuelle entraîne une pénalisation de l'équipe entière.
Punir le pilote, c'est avant tout pénaliser l'équipe dont je rappelle que c'est le travail à tous les échelons qui permet au pilote de faire (ou non) une performance.
Lorsque le pilote se plante, c'est tout le travail de l'équipe en amont qui est détruit, il est donc normal qu'il y ait retour de manivelle et que le pilote soit sanctionné pour une faute de son équipe en amont ou même pendant la course.

Ceci dit, ça se remarque maintenant parce que les top-pilotes et les top-teams se font sanctionner et qu'une sanction peut jouer sur le réqsultat d'une course voire le résultat du championnat.
Personnellement, j'apprécie ce fait. J'apprécie que les top-teams soient désormais sanctionnés, ce qui était loin d'être la cas auparavant, je le rappelle, et les top-teams jouissaient pratiquement d'une immunité totale. C'est fini et c'est très bien, ça laisse les MÊMES CHANCES pour TOUT LE MONDE et on se rapproche du mot justice.
Une autre conséquence non-négligeable apparaît alors, c'est que le championnat devient bien-plus disputé et ne sera plus terminé dès la mi-saison.

etoc
22 Septembre 2017 10:33

Alonso n ´a toujours pas dit si il rempilait vec mcla

stand14
22 Septembre 2017 11:24

Quel est le moteur le plus performant et le plus fiable ? Mercedes. Quels sont les motoristes qui ont besoin de rattraper leur retard ? Honda et Renault et dans une moindre mesure Ferrari. Ce nouveau règlement va donc permettre à Mercedes de continuer sa domination en F1 et pénaliser les autres motoristes qui auront encore moins la possibilité de faire évoluer leur moteur.
Si les pénalités se traduisent en points au classement d'équipe et non plus en places sur la grille, FI et Sauber ont leur chance au championnat...

Captur
22 Septembre 2017 11:30

Brutale ce changement de date sur le choix des motorisations passant du 6 mai au 1 janvier avec son application pour la saison prochaine.
Un sincère merci à Raïkkö et à gilloug.
S'il devait m'arriver quelque chose avant ce soir, je mourrai un peu moins con.

etoc
22 Septembre 2017 11:41

si RENAULT est dans le top -3
ĺannée prochaine
Aboutedabil remuera de la queue...

etoc
22 Septembre 2017 11:52

Sainz ne sait toujours pas pour quelle équipe il roulera en Malaisie
moi si
pour tr

barajo
22 Septembre 2017 11:54

5 pages ou est expliquée en partie l'architecture du RE17
http://www.f1i.com/magazine/magazine-technique/technique/mclaren-renault-v6-francais-images/

barajo
22 Septembre 2017 11:55

Corrigé
5 pages ou sont expliquées en partie l'architecture du RE17
http://www.f1i.com/magazine/magazine-technique/technique/mclaren-renault-v6-francais-images/

sunset40
22 Septembre 2017 13:29

Et c'est bien une ferrari en photo pour illustrer tout ça

RäikköE20 N°1 Bis
22 Septembre 2017 13:39

Pour les pénalités, je suis d'accord avec gilloug sur le fait qu'il est normal de lier le pilote l'équipe. Trop d'effets pervers dans le cas contraire.
--------------------------

Dans la nouvelle publication du règlement, je ne vois pas de changement.

"a) As part of the homologation procedure of Appendix 4 of the Sporting Regulations, any Power Unit Manufacturer wishing to supply power units to a team must :
i) notify in writing the FIA of its intention to do so no later than 1 January (or such other date as agreed in writing between all of the Power Unit Manufacturers and the FIA) preceding the year during which such power units will be supplied ; "

Conformément à la procédure d'homologation, le constructeur doit avertir la FIA qu'il souhaite être un fournisseur de PU en 2019 avant le 1er janvier 2018. Règle inchangée !

Each of the Power Unit Manufacturers of an homologated power unit must :
i) provide the FIA, before 15 May (or such other date as agreed in writing between all the Power Unit Manufacturers and the FIA) of the season preceding that in which such power units are to be supplied, with the list of teams (clearly identifying the appointed “works/factory” team, if any) to which a supply agreement has been concluded for the given Championship season ;

Chaque constructeur d'un PU Homologué doit communiquer à la FIA - avant le 15 mai 2018 pour 2019 - la liste de ses clientes en indiquant clairement s'il y a une équipe d'usine. Règle inchangée !

https://www.fia.com/file/61679/download/20079?token=EmWuXJe1

Fab
22 Septembre 2017 16:29

D'accord aussi.

On peut toutefois s'interroger sur la pertinence de durcir encore la règle. Même si en théorie, plus on avance avec ces PU, plus ils doivent être fiables...

A fiabilité proche pour les 4 motoristes, ce durcissement ne serait pas choquant.
En l'état, on continue d'appuyer sur la tête de ceux qui l'ont déjà complètement sous l'eau (Je pense évidemment à Honda) et on continue de ralentir ceux qui doivent prendre un peu plus de risques pour rattraper leur retard (je pense à Renault).

Bref, je ne suis pas convaincu.

Mateodu13
22 Septembre 2017 16:41

Pour Red Bull, pour 2019 ce sera Honda ou Honda.

http://motorsport.nextgen-auto.com/Red-Bull-Mateschitz-n-est-pas-lasse-de-la-F1-selon-Berger,120598.html

Quand à Aston Martin, on reste dans l’hypothétique donc on est loin d’une annonce...

sunset40
22 Septembre 2017 18:15

En voilà une bonne nouvelle :

http://www.actuf1.com/article/218527

Captur
22 Septembre 2017 18:26

Super le lien sur le moteur Renault V6, RE17 !
On voit bien qu'ils ne chôment pas chez Renault.

La combustion d'huile je ne saisis pas bien.
Tout moteur thermique brûle de l'huile, c'est d'ailleurs pour cette raison qu'on doit surveiller son niveau.

Renault n'a pas voulu investir 5 millions d'euros dans cette technologie. Quelle technologie ? Celle légale d'une combustion d'huile normale définie ou d'ajout d'additifs contraire au règlement.

Ne pas avoir fait comme Mercedes et Ferrari et dans le mesure où la FIA suit l'opinion de Renault pour une consommation d'huile restreinte à 0,6 litre, Renault trouvera t'il avantage la saison prochaine, voire dans le cas de changement de moteur des deux écuries de pointe avant la fin de celle-ci ?

Ces additifs ajoutés quel niveau de performance apportent ils à l'ICE ?

Je sais, ça en fait des questions mais le manque de puissance du moteur au Losange, n'est il lié qu'à ça ?

Mateodu13
22 Septembre 2017 19:27



http://www.f1i.com/infos/palmer-confirme-sepang/

RäikköE20 N°1 Bis
22 Septembre 2017 19:30

"Est-ce que des changements aussi tard dans la saison sont possibles dans le cadre du règlement sportif ? La FIA doit normalement valider tout ça en mai, pas en septembre. Nous allons étudier cela de notre côté," confiait ainsi le directeur des opérations de Force India, Otmar Szafnauer."

Force India a bien raison de poser la question car objectivement, la FIA a contrevenu à ses propres règles avec une partialité évidente pour fausser le championnat 2018.

Sauber qui rompt son contrat Honda, c'était déjà limite, mais McLaren n'a pas fait autre chose que Red Bull en 2015 pour faire pression tous azimuts alors que tout était bouclé depuis le 15 mai. Pour préserver la présence de Honda dont plus personne ne voulait et s'assurer que McLaren reviendrait sur le devant de la scène (prestige de la F1...), Jean Todt est intervenu personnellement auprès de Red Bull afin de placer le moteur japonnais dans la Toro Rosso.

Résultat de cette vue à court terme et de la possibilité offerte par ricochet à Renault de se débarrasser d'un client encombrant, on va se retrouver avec non pas une mais deux équipes condamnées au fond de grille en 2019 et une lutte pour le podium moins intéressante si McLaren s'avérait être moins forte que Red Bull en châssis. Et quelle écurie indépendante pourrait vouloir venir en F1 sachant qu'elle aurait 50 % de "chance" d'hériter du Honda par tirage au sort...

lulu79
22 Septembre 2017 19:34

@captur t as pas de bol le debat sur les carburants cela plus de 2 ans que l on triture ce sujet ici dans tous les sens ; tout ou presque tout a ete dit donc tu fais des recherches dans l historique du forum
y a meme des gars tres pointus qui sont partis parceque ..... z en avaient marre de rabacher les memes explications .
la combution d huile c est une tricherie , un contournement du reglement ....
c est un autre sujet .c est aux ingenieurs de la FIA de démasquer ce genre
de comportements , les reglements sont faits pour etre contournés
c est de cette façon que l on gagne faut juste ne pas se faire prendre
les equipes la main sur le coeur jurent que leurs moteurs et leurs aeros sont legaux , cest le jeu ; pour gagner faut oser .
faut oser etre toujours sur le fil à la limite extréme de la légalité

E.T29
22 Septembre 2017 23:21

Il faut faire comme ferrari merco ,tu triches sciemment ! Tu te fais gauler, pas grave tu dis à la fia vous êtes pas content et bien je quitte la f1 et pis c'est tout. Résultat la fia calme le jeu et te demande de te mettre en conformité tranquillement (la saison ).Elle est pas belle la vie?

etoc
22 Septembre 2017 23:59

Sainz ne sait toujours pas pour quelle équipe il roulera en Malaisie
moi si
pour tr
jvous l ´ava dit

Captur
23 Septembre 2017 10:02

Je ne vais pas en rajouter une couche sur la combustion d’huile dont vous avez fait le tour. Je vous ai lus.
Sans entrer dans le domaine du qui triche ou triche pas.
Juste une chose, 5 millions d’euros ce n’est pas rien.
En faisant cette économie, Renault a du mettre en place une autre technologie, quelque chose qui permette à son moteur d’être performant sans cette combustion d’huile anormale ou d’ajout d’additifs.
Il n’a toutefois pas réussi, jusqu’à maintenant, à concurrencer Mercedes et Ferrari qui habilement ont contourné le règlement.
Ces firmes, elles ont pourtant investi dans cette technologie et leurs moteurs ont été conçu en fonction.
La FIA en suivant Renault, contraint les deux meilleurs motoristes à revoir leur copie.
Dans la logique, à moins qu’ils aient prévu l’aléa, la fiabilité risque d’en prendre un coup.
Dans cette perspective, des casses moteurs pour les ténors sont possibles ou simplement des performances en retrait.

sydney974
23 Septembre 2017 10:21

Pour 2018 possible,cette année c'est une friteuse qui gagne.

alonso130R
23 Septembre 2017 11:45

Avec ce durcissement des pénalités, les grilles risquent d'être chamboulées plus tôt et plus souvent, avec en prime une difficulté supplémentaire pour Honda qui n'avait vraiment pas besoin de ça

On comprend mieux pourquoi Sainz Jr a tout fait pour quitter Toro Rosso.

Enstone62
23 Septembre 2017 14:11

Sainz n'a pas tout fait pour quitter STR, Sainz était déjà d'accord avec Renault pour 2017 mais Red Bull l'en a empêcher, bien avant qu'on parle de Honda avec STR donc. Il a juste confirmer ce désir cette saison en plusieurs fois.

quidam64
23 Septembre 2017 16:56

Je ne crois pas que Sauber a rompu son contrat avec Honda car rien n'était encore signé.

ScrollUp
Réagir à cet article
Seuls les membres connectés peuvent participer aux commentaires.
Inscrivez vous gratuitement à notre zone membre !
ScrollUp
Actualités - McLaren
Image Newslist
L'écurie de Woking va devenir l'an prochain l'unique client du Losange
Time21/06/2018
Image Newslist
Un premier zéro pointé pour l'écurie de Woking
Time27/05/2018

Image Newslist
Nando a lancé une pièce en l'air, elle est retombée du côté "MCL33 performante"
Time26/05/2018
Image Newslist
Nouvelle prestation solide de Fernando Alonso à domicile
Time13/05/2018

Image Newslist
Premier Top 10 de la saison en qualifs pour Fernando Alonso
Time12/05/2018
Image Newslist
La nouvelle MCL33 a bien fonctionné ce vendredi
Time11/05/2018

Grand Prix de France
Next GP
Vendredi 22 Juin
12:00 - 13:30
Essais Libres 1
16:00 - 17:30
Essais Libres 2
Samedi 23 Juin
13:00 - 14:00
Essais Libres 3
16:00 - 17:00
Qualifications
Dimanche 24 Juin
16:10 - 18:10
Course
Next ePrix

ePrix de New York 1
Samedi 14 Juillet

Pronostics
Espace Membre
Pseudo
Mot de passe
InscriptionMot de passe oublié ?
Commentaires
Le tracé du Circuit Paul Ricard...
Par E.T29 le 23/06/2018 à 04:39
message non-lu
Le tracé du Circuit Paul Ricard...
Par Mateodu13 le 23/06/2018 à 00:22
message non-lu
Le tracé du Circuit Paul Ricard...
Par Herewego le 22/06/2018 à 23:44
message non-lu
France - EL2 : Lewis Hamilton confirme...
Par Mateodu13 le 22/06/2018 à 23:23
message non-lu
France - EL2 : Lewis Hamilton confirme...
Par Mateodu13 le 22/06/2018 à 23:17
message non-lu
France - EL2 : Lewis Hamilton confirme...
Par yellowteapot le 22/06/2018 à 22:58
message non-lu
Pronostics
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2018
Tous droits réservés