Pseudo
Mot de passe
InscriptionMot de passe oublié ?
Nissan se lance en IMSA avec une DPi
Le constructeur nippon va participer ce week-end aux 24 Heures de Daytona
AuthorEmmanuel Laurent
Time27/01/2017 20:15
Image News
Ce week-end, la saison sportive de Nissan va prendre son élan avec la tenue de l’une des plus mythiques épreuves américaines, les 24 Heures de Daytona. En plus de sa participation fraîchement confirmée en LMP1 privé, le constructeur japonais a en effet décidé de s’impliquer dans le très relevé championnat d’Endurance IMSA WeatherTech SportsCar Championship, dans la catégorie principale nommée " Prototype ".

L’arrivée d’une nouvelle réglementation a eu l’effet escompté pour les organisateurs de l’IMSA. Ces derniers ont lancé cette saison le Daytona Prototype international (DPi) pour attirer les constructeurs automobiles. Derrière ce nom se cache les traditionnelles LMP2 homologuées par l’ACO et la FIA conçues par les fabricants officiels (Oreca, Dallara, Onroak Automotive et Riley/Multimatic). La différence réside dans la coque et le moteur.

Contrairement aux LMP2 européennes, les marques automobiles ont l’opportunité d’apporter leur propre bloc propulseur et une carrosserie en phase avec les codes stylistiques du constructeur. Un atout marketing indéniable pour attirer les plus grands groupes. D’ailleurs, le succès ne s’est pas fait attendre. Cadillac et Mazda ont très rapidement annoncé leur arrivée, en plus de celle de Nissan. Néanmoins, à la différence des deux premiers cités, la marque partenaire de Renault n’agit pas en qualité de structure usine, mais en simple fournisseur de service. L’équipe Tequila Patron ESM représentera la firme nippone.

" Ce n’est pas un retour de Nissan pour dominer le DPi avec un effort d’équipe usine " explique Michael Carcamo, le Directeur monde du programme Sport automobile chez Nissan, au site RACER. " Une description plus précise serait de dire qu’il s’agit d’un partenariat basé sur les compétences techniques d’Onroak, ESM et nous-mêmes. C’est une extension de ce que nous pensons savoir faire de mieux : les moteurs. "


La décision de s’engager sous un statut de " fournisseur de service " et non d’équipe usine a une raison très précise. Nissan souhaite à terme fournir davantage de structures et donc ne pas se limiter à Tequila Patron ESM.

" Ce que nous aimerions vraiment voir, c'est un grand DPi 3 avec beaucoup de moteurs et de clients Nissan, c'est un plan à long terme pour les prototypes de course aux États-Unis. Nous aimerions le voir grandir et nous allons le soutenir ", insiste Michael Carcamo.

Pour cette campagne 2017, Nissan a tronqué ses V8 utilisés en LMP2 pour un 3.8-litre V6 biturbo provenant de la GT-R Nismo GT3. Il est installé dans un châssis français Ligier JS P217 sur lequel Onroak Automotive a apporté sa contribution dans l’intégration du moteur et la modification de la carrosserie, sous les recommandations de Nissan. Sur ce dernier point, le constructeur japonais a voulu apporter une face avant censée rappeler la Nissan GT-R, mais l’efficience aérodynamique a quelque peu mis à mal cette comparaison…


" La voiture, en terme de style, ne va pas représenter directement une voiture de production. L’idée est que les gens reconnaissent le moteur comme étant le cœur de la voiture ", se défend d’ailleurs Michael Carcamo. " Le design est également conduit par la meilleure solution possible en terme de performance. "

Tequila Patron ESM engagera cette saison deux " Onroak-Nissan DPi ". Il s’agit d’une structure américaine fondée par Scott Sharp et le Directeur de Patron – actuel sponsor de l’équipe – Ed Brown. Nos deux hommes ont la particularité d’être à la fois propriétaire et pilote. Le premier cité est ainsi associé à Pipo Derani et Ryan Dalziel sur la #2, tandis que le second est épaulé par Johannes van Overbeek, l’ex-pilote de Formule 1 Bruno Senna et Brendon Hartley, sur la #22.

La livrée définitive a été présentée en début de semaine, où l’on remarque une présence discrète des logos de Nissan Nismo.


L’IMSA compte douze épreuves sur cette saison 2017 qui s’étend jusqu’au 7 octobre. Ce samedi sera donné le coup d’envoi avec le départ des 24 Heures de Daytona. Les deux Onroak-Nissan DPi se sont installées sur la troisième ligne de la grille de départ, avec un premier avantage pour la #22. Douze concurrents sont inscrits dans la catégorie Prototype, où LMP2 classiques et DPi s’affrontent. Rendez-vous désormais à 20h30 pour le lancement de cette campagne 2017 !
ScrollUp
Réagir à cet article
Seuls les membres connectés peuvent participer aux commentaires.
Inscrivez vous gratuitement à notre zone membre !
ScrollUp
Actualités - Nissan IMSA DPi
Image Newslist
La marque japonaise renforce son programme américain d'Endurance
Time07/11/2017
Image Newslist
Une première campagne 2017 réussie aux Etats-Unis
Time16/10/2017

Image Newslist
L'écurie japonaise a fait tomber une structure Cadillac jusque-là intouchable
Time07/08/2017
Image Newslist
L'écurie japonaise n'a pas démérité après une course spectaculaire
Time29/01/2017

Grand Prix d'Abu Dhabi
Next GP
Vendredi 24 Novembre
10:00 - 11:30
Essais Libres 1
14:00 - 15:30
Essais Libres 2
Samedi 25 Novembre
11:00 - 12:00
Essais Libres 3
14:00 - 15:00
Qualifications
Dimanche 26 Novembre
14:00 - 16:00
Course
Espace Membre
Pseudo
Mot de passe
InscriptionMot de passe oublié ?
Commentaires
Toro Rosso justifie sa réaction à...
Par Yannix le 18/11/2017 à 16:08
message non-lu
Toro Rosso justifie sa réaction à...
Par RäikköE20 N°1 Bis le 18/11/2017 à 16:04
message non-lu
Toro Rosso justifie sa réaction à...
Par Yannix le 18/11/2017 à 16:00
message non-lu
Toro Rosso justifie sa réaction à...
Par zack! le 18/11/2017 à 15:58
message non-lu
Toro Rosso justifie sa réaction à...
Par zack! le 18/11/2017 à 15:53
message non-lu
Toro Rosso justifie sa réaction à...
Par Yannix le 18/11/2017 à 15:33
message non-lu
Pronostics
Planete Renault
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2017
Tous droits réservés