Menu
Des équipes Renault à l'attaque en Supertourisme argentin
À mi-saison, la firme au Losange se positionne comme une sérieuse prétendante aux titres
Emmanuel - 20 Août 2018 13:47
Si Renault Sport Argentina a décidé en mai dernier de baisser la voilure sur son engagement au Dakar, la filiale argentine du Losange se montre toujours aussi active en Supertourisme. Fort de saisons 2016 et 2017 exceptionnelles marquées par l’obtention de nombreux titres, elle poursuit cette année son aventure avec des performances de premier plan. Que ce soit en SuperTC2000, en Turismo Carretera (TC) ou en TC2000, le Losange est partout avec, à mi-saison, de réels espoirs de voir son palmarès s’étoffer un peu plus.

On avait laissé en janvier une équipe Renault Sport euphorique, auréolée des titres Equipes et Pilotes dans la compétition reine STC2000, du triplé Equipes – Pilotes – Marques dans son antichambre TC2000 et de la place d’honneur de Vice-Champion dans le non moins original et très populaire TC, une compétition dans laquelle Renault effectuait pourtant en 2017 son grand retour. Avec une barre placée très haute, on pouvait craindre une baisse de régime mais le constructeur français ne s’est pas reposé sur ses lauriers, et mène une défense efficace face à une concurrence redoutable.

STC2000, une première partie de saison à deux vitesses


Sept meetings sur douze ont été disputés en STC2000. La Fluence GT a démarré sur les chapeaux de roues en décrochant la victoire sur les trois premières courses, dont un doublé lors de la manche d’ouverture. La berline française a cependant marqué le pas lors des quatre épreuves suivantes, en essuyant des soucis techniques et des faits de course aux conséquences importantes.

Le Losange paie ainsi ce bilan à deux vitesses par le retour aux championnats de ses adversaires. Si grâce à ses trois victoires, Renault figure en tête des tableaux Equipes (- 52 points) et Marques (à égalité avec Chevrolet), son fer de lance Facundo Ardusso cède sa première position à Agustin Canapino (Chevrolet) pour 21 unités. Renault peut toutefois compter sur un deuxième pilote pour mener la conquête du titre, avec Leonel Pernia quatrième à 30 points de la première position.

On notera sur cette première partie de saison la révélation de Martin Moggia, nouvelle recrue et déjà auteur d’un podium, et de l’arrivée d’une écurie satellite, M&M Group, en lieu et place de Sportteam. Cette partenaire figure à la septième position du classement Equipes (sur 8 classées).

TC2000, les regards se tournent sur le classement des pilotes


Dans l’antichambre TC2000, Renault aura certainement du mal à rééditer son exploit 2017, avec aucune victoire acquise en six meetings (sur douze). Le Losange n’en reste pas moins un candidat aux titres, grâce à une excellente régularité et une Fluence GT dans le coup, à l’image de ses deux pole positions obtenues.

Les plus grandes chances de la marque se situent au niveau du tableau des pilotes, avec Mariano Pernia solide deuxième à 9 points seulement du leader Martin Chialvo (Ford). Côté Equipes et Marques, la firme de Boulogne-Billancourt est plus en difficulté, avec les troisièmes positions dans les deux classements. Ambrogio Racing compte ainsi 77 points de retard sur Citroën Total Racing Team PSG (11 classées) tandis que Renault accuse un déficit de 78 unités sur Citröen (7 marques classées).

Turismo Carretera, une place de dauphin à convertir


L’engagement en Turismo Carretera (TC) permet jusque-là à Renault Sport Argentina de montrer de belles dispositions. Avec sa Torino officielle, le Losange poursuit sa lancée initiée en 2017 en plaçant son pilote Facundo Ardusso – celui-là même qui pilote en STC2000 – à nouveau en deuxième position du classement des pilotes, à 19 longueurs du leader Jonatan Castellano, après neuf meetings disputés (sur quinze).

Facundo Ardusso a réalisé une solide première partie de saison, avec une présence régulière dans le top 10 et quelques faits d’armes, à l’image de sa victoire lors de la cinquième épreuve ou encore avec son podium acquis pas plus tard que ce week-end, à l’occasion d’une des plus célèbres courses de la saison, les 1000 km TC. L’argentin a toutefois essuyé quelques revers, comme son abandon lors de la huitième épreuve. Des déconvenues aux effets ravageurs à ce niveau de la compétition.

Son équipier Emiliano Spataro se montre pour sa part moins à son avantage, avec le vingt-cinquième rang seulement, à 165 points de la tête du classement.

Déjà Vice-Champion l’an passé, Renault ne peut bien évidemment pas se contenter d’une nouvelle deuxième position et va donc devoir se retrousser les manches pour placer son pilote en tête.

On notera par ailleurs sur cette première partie de saison la victoire d’une Torino non-officielle, pilotée par un pilote bien connu de la maison, Leonel Pernia.


Les prochains rendez-vous sont désormais programmés en septembre. Le STC2000 se rendra à Santa Fe le 2 pour la huitième épreuve, le TC2000 sera à Cordoba le 9 tandis qu’au même moment, le TC évoluera à Parana pour la dixième manche. La saison 2018 se terminera respectivement les 25 novembre (STC2000) et 9 décembre (TC2000 & TC).
ScrollUp
Réagir à cet article
Seuls les membres connectés peuvent participer aux commentaires.
Inscrivez vous gratuitement à notre zone membre !
Le Losange surclasse le STC2000 et signe sa 100eme victoire | Le titre en jeu en TC
Clock07/05/2019
Le double champion en titre en STC2000 nous parle de son championnat, de Renault et de ses ambitions pour le futur
Clock10/02/2019
Carton plein pour le constructeur français en Argentine
Clock27/11/2018
De menus changements pour l'écurie double championne d'Argentine
Clock22/12/2017
STC2000, TC2000 et TC, une année 2017 exceptionnelle pour le Losange
Clock17/12/2017
Super TC 2000, TC 2000 et Turismo Carretera, le Losange est sur tous les fronts
Clock16/08/2017
Grand Prix d'Abu Dhabi
Vendredi 29 Novembre

Essais Libres 1

14:00 - 15:30

Essais Libres 2

14:00 - 15:30

Samedi 30 Novembre

Essais Libres 3

11:00 - 12:00

Qualifications

14:00 - 15:00

Dimanche 1 Décembre

Course

14:00 - 16:00

ePrix d'Ad Diriyah 1
Vendredi 22 Novembre
Fanboost
Pseudo
Mot de passe
Inscription Mot de passe oublié ?
Renault, d'un podium pour McLaren à de... - Mateodu13 (il y a 3h)
L’avenir selon moi est à l’hydrogène (taxé...
Message non-lu
Renault, d'un podium pour McLaren à de... - alonso130R (il y a 5h)
Oui, on nous annonce dans 20 ans le reigne de...
Message non-lu
Esteban Ocon chez Renault dès décembre... - Mastersteph (il y a 5h)
Juste pour ceux que ca interesse : les test...
Message non-lu
Esteban Ocon chez Renault dès décembre... - alonso130R (il y a 5h)
Citroen est venue en WRC en ne mettant pas les...
Message non-lu
Esteban Ocon chez Renault dès décembre... - seb 62 (il y a 6h)
Avoir Prost comme patron ça aidera certainement...
Message non-lu
Esteban Ocon chez Renault dès décembre... - Someone276 (il y a 7h)
https://fr.motorsport.com/f1/news/ricciardo-ocon-renault-inquietudes-craintes/4601039/ ça...
Message non-lu
Renault, d'un podium pour McLaren à de... - yellowteapot (il y a 8h)
Oui merci gris de rectifier l’autonomie de la...
Message non-lu
Esteban Ocon chez Renault dès décembre... - yellowteapot (il y a 8h)
https://www.lesechos.fr/amp/1149527 JDS va finir...
Message non-lu
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2019
Tous droits réservés
Une nouvelle unité de puissance, de nouveaux concurrents, la marque japonaise aura fort à faire !
Clock21/11/2019
Le français va pouvoir participer aux essais privés d'Abu Dhabi
Clock20/11/2019
La filiale du Losange soutient plus que jamais ce programme sportif
Clock19/11/2019
De grandes émotions au Brésil mais aussi une menace Toro Rosso renforcée
Clock18/11/2019
Premier podium depuis 5 ans pour McLaren-Renault ! | Ricciardo finalement 6ème
Clock17/11/2019
Renault et ses équipes sauvent des points après une terne prestation
Clock17/11/2019