Menu
Renault a enfin lancé sa saison à Marrakech
Mission accomplie pour le Losange avec une course référence
Emmanuel Laurent - 14 Janvier 2018 18:33
Renault et ses équipes ont connu samedi un ePrix de Marrakech positif, à l’issue duquel sa structure officielle a pu lancer sa saison par l’obtention d’un podium salvateur et d’une pole position marquante. Techeetah s’en sort pour sa part avec les honneurs, grâce à la cinquième place de Jean-Eric Vergne obtenue après une séance qualificative complètement loupée.

Renault peut souffler. Après un double ePrix de Hong-Kong catastrophique, la firme au Losange s’est refaite une santé à Marrakech, montrant aux yeux de tous que son équipe officielle n’était pas morte. Le premier joli coup intervient dès les qualifications, avec la pole position de Sébastien Buemi, sur les traces de celle obtenue un mois plus tôt par Jean-Eric Vergne. Preuve que la technologie Renault ZE17 a un sacré potentiel sur l’exercice du tour rapide.

Les trois points en poche et un moral regonflé à bloc, notre pilote suisse a fait le boulot en course en menant 30 des 33 tours. Malheureusement, le pilote Renault a cédé face à l’excellente Mahindra, dans une défense où le Fanboost n’a pas fonctionné. La raison est simple, l’auto utilisée devait initialement effectuer le premier relais mais un défaut de pompe à eau sur la seconde voiture – programmée avec le FanBoost – a contraint l’équipe à faire un échange, le temps d’effectuer la réparation.

Deuxième, cela reste malgré tout un excellent résultat dans une période où le plus important était de se rassurer. La mission est pleinement accomplie.

" De bons points avec la pole position et la deuxième place, merci à Renault e.Dams pour ce magnifique retour après un difficile début de saison ", se félicite Sébastien Buemi dans un message posté sur sa page Facebook.


" J’ai eu un bon départ. Après le changement de voiture, tout se passait bien, mais ensuite Félix (Mahindra, ndlr) a gagné du rythme et m’a rattrapé. Quand j’ai voulu me défendre, le Fanboost n’a pas fonctionné… Mais terminer deuxième est un bon résultat et nous pouvons voir la suite avec optimisme ", poursuit le suisse dans des propos relayés par Renault e.Dams.

Egalement interrogé par Motorsport.com, Sébastien Buemi a tenu à souligner l’importance de cette seconde position, dans un contexte peu favorable à l’écurie française. " Quand on perd une course, on est toujours un peu déçu. Mais tout le monde pensait que nous n'avions pas de rythme et que nous étions finis, et nous sommes arrivés ici, nous avons fait la pole et fini deuxième. Nous avons montré à tout le monde que nous étions encore là ", précise-t-il.

Autre satisfaction du jour, la belle cinquième place de Jean-Eric Vergne. Si on attendait plus du français avant d’aborder ce week-end de course, sa mauvaise performance en qualifications – 13e – ne laissait rien d’autre espérer qu’une belle remontée. Etre si haut à l’arrivée constitue en ce sens un excellent résultat.

" Vraiment heureux de finir cinquième après m’être qualifié 13e ", estime Jean-Eric Vergne. " Une autre belle performance de l’équipe pour récupérer de bons points pour le championnat. "


Les deux autres pensionnaires de Renault e.Dams et Techeetah ont en revanche loupé leur journée. Qualifié seulement 15e, Nicolas Prost a rejoint l’arrivée en neuvième position avant d’être pénalisé d’un drive-through. Il est finalement classé 13e.

" Je suis heureux que l’équipe et Seb ont pu avoir le podium, mais je suis aussi frustré car je n’ai pas su tirer tout le potentiel de la voiture. Je n’ai pas eu une bonne séance qualificative, mais je sais que nous pouvons trouver les causes de ces problèmes. Il y a beaucoup de potentiel pour l’équipe ", explique Nicolas Prost.

André Lotterer a de son côté renoncé, après s’être modestement qualifié 17e.

Aux championnats, Renault e.Dams fait un bon dans le classement et passe de la neuvième à la sixième position avec 28 points. L’écart avec le leader reste conséquent avec 47 unités à rattraper. Techeetah se maintient à la 3e place avec 43 points.

Chez les pilotes, Sébastien Buemi figure à la sixième position avec 22 unités contre 54 pour Felix Rosenqvist. Jean-Eric Vergne est troisième (43 pts).

Prochain rendez-vous Formule E, le 3 février à Santiago.
ScrollUp
Scrolldown
Commentaires

14 Janvier 2018

20:57

Ce Buemi, est aussi optimiste maintenant que j'ai été méfiant. Méfiance qui n'est pas effacée par les bons résultats obtenus à Marrakech, même s'ils me réjouissent.
Elle ne date pas du début de saison mais de la laborieuse saison 2016/2017. Un titre perdu et un autre sauvé sur le fil.
Avec l'annonce du passage de témoin à Nissan, de ne rien apporter de nouveau, de garder le duo de pilotes et de l'arrivée de nouvelle force, Renault e.Dams n'était pas là pour nous rassurer, surtout avec cette entame de saison calamiteuse.
Ils se sont refait une santé mais l'appareil respiratoire et les intraveineuses, hantent les couloirs.
Point positif, l'épouvantail Audi s'est encore plus vautré. Malgré cela, ça pousse au portillon.
Une victoire était à portée sans cet incident privant du Fanboost. Des points perdus qui vont valoir beaucoup en fin de saison à l'heure des comptes.
Du potentiel pour l'équipe et un potentiel de la voiture non exploité causant frustration au petit Nicolas.
A Santiago......, "Tiens bon la vague et tiens bon le vent. Hisse et ho, Santiano. Si dieu veut, toujours droit devant, nous irons jusqu'à San Francisco…"
Faut reprendre la tête en frappant fort.
Rassuré mais pas encore conquis !
ScrollUp
Réagir à cet article
Seuls les membres connectés peuvent participer aux commentaires.
Inscrivez vous gratuitement à notre zone membre !
Un cinquième sacre et une ultime victoire avant de dire au revoir
Clock16/07/2018
Le français ne participera pas à l'aventure Nissan
Clock12/06/2018
Le suisse donne son avis sur la future monoplace propulsée par Nissan
Clock18/05/2018
L'ambassadeur du Losange va désormais se concentrer sur la Formule 1
Clock28/04/2018
La firme au Losange va défendre sa place de leader avec Techeetah
Clock15/03/2018
Après son triplé obtenu à Santiago, le Losange est attendu ce week-end
Clock02/03/2018
Grand Prix d'Abu Dhabi
Vendredi 29 Novembre

Essais Libres 1

10:00 - 11:30

Essais Libres 2

14:00 - 15:30

Samedi 30 Novembre

Essais Libres 3

11:00 - 12:00

Qualifications

14:00 - 15:00

Dimanche 1 Décembre

Course

14:10 - 16:10

ePrix de Santiago
Samedi 18 Janvier
Pseudo
Mot de passe
Inscription Mot de passe oublié ?
Nico Hülkenberg a fait sa tournée... - Duduche (il y a 2h)
Les regroupements et absorptions chez les...
Message non-lu
Nico Hülkenberg a fait sa tournée... - T2-J4 (il y a 3h)
En y repensant c'est cocasse, il laisse son baquet...
Message non-lu
Nico Hülkenberg a fait sa tournée... - Renault81 (il y a 5h)
Bonhomme disponible et accessible. Je l'ai...
Message non-lu
Officiel - Renault F1 Team se sépare de... - dn12005 (il y a 5h)
Ok Duduche.:like: ...
Message non-lu
Nico Hülkenberg a fait sa tournée... - someone276 (il y a 5h)
Sympa Hulk! Un pilote solide et constant dans ses...
Message non-lu
Officiel - Renault F1 Team se sépare de... - Bargeo (il y a 5h)
@dn John Elkan qui est lui-même président de...
Message non-lu
Nico Hülkenberg a fait sa tournée... - Mathusalem (il y a 6h)
Bah, grâce à strool fils il y a une écurie de...
Message non-lu
Officiel - Renault F1 Team se sépare de... - alonso130R (il y a 6h)
100% d'accord avec le sacrifice de la saison 2020,...
Message non-lu
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2019
Tous droits réservés
L'aventure est désormais définitivement terminée pour l'allemand
Clock11/12/2019
La Zoé Glace a bien démarré dans la compétition
Clock09/12/2019
Le britannique écarté du projet après une saison 2019 difficile
Clock06/12/2019
Garry Rogers Motorsport et Renault Australia s'unissent pour la prochaine saison
Clock05/12/2019
Le français a fait une bonne impression sur ces deux jours
Clock04/12/2019