Menu
Retour sur les 24h de Spa et résumé de course côté Nissan
Performance en demi-teinte pour Nissan qui limite cependant la casse au championnat.
Romain Jacquier - 28 Juillet 2015 12:53
Le légendaire circuit de Spa dans les Ardennes belges aura une fois de plus animé cette édition 2015 des 24h. Avec un départ sous des conditions plus que chaotiques sous une pluie battante, le ton était donné pour toutes les équipes. Après plus de 536 tours parcourus sous la pluie et avec le beau temps le dimanche, c’est finalement la BMW Z4 #46 tu team VDS qui s’impose sur le tracé belge. L’Audi R8 nouvelle génération #2 pour le team WRT et la #5 pour le team Phoenix complètent le podium général.

Les podiums au terme de ces 24H
Côté Pro-Cup, c’est donc le team VDS qui remporte la mise avec sa seule BMW rescapée et son équipage composé de Paltalla, Luhr et Catsburg. L’équipage belge aura longtemps trusté les premières places mais personne n’aura su détrôner l’équipe belge dans les dernières heures. A noter la déception pour l’Audi #1 avec une 24ème place au général suite à une rare erreur de Vanthoor le samedi soir. Audi place tout de même deux de ces nouveaux engins aux places 2 et 3.

A seulement 2 tours du trio de tête en Pro-AM c’est l’équipage de la Ferrari #47 du team AF Corse qui sort vainqueur se classant 4ème au général, bonne performance du quatuor composé de Lathouras, Lemeret, Bruni et Pier Guidi ! Un peu plus loin c’est une autre Ferrari du team AF Corse qui termine sur la seconde marche du podium suivi de la BMW de l’Ecurie Ecosse, toutes deux classées 6ème et 7ème du général.

Enfin en AM, c’est l’Audi R8 #24 du Team Parker Racing qui s’impose à la 14ème place du général à 23 tours du leader. Suivent, la Porsche #56 du team Attempto Racing et la Ferrari #111 du team Kessel Racing.

Côté Nissan Nismo GT-R GT3
Vous l’aurez sans doute remarqué, les équipages Nissan n’ont pas signé de podium lors de cette épreuve mais les deux voitures du team officiel Nismo terminent tout de même dans les points de leur catégorie en se classant 8ème de leur championnat respectifs.

Ce n’était pas la course idéale pour Nissan ce week-end, après des qualifications plus que moyennes, l’équipage de la #22 était contraint de passer par les stands dès le 2ème tour en raison d’un défaut d’essui glace. A peine la course débutée et déjà une Nissan en fond de peloton ! Plusieurs Safety Car sont venues perturber ce début de course et le team prendra alors le pari de passer aux slicks, grave erreur car à peine quelques tours plus tard la pluie faisait déjà son retour.

Après un démarrage plus que chaotique les deux voitures nippones #23 et #22 étaient classées respectivement 25ème et 36ème au terme de la sixième heure. Pas de points bonus au championnat donc pour les deux équipages. Grosse frayeur pour la #23 à ce stade de la course suite à un contact avec une Ferrari, après 20 minutes aux stands la voiture était de nouveau en piste.

A la mi-course la #23 remontait tout doucement le classement et pointait au 25ème rang. Nuit moins troublée pour l’équipage de la #22 qui rejoignait tranquillement le top 20. La course semblait alors enfin paisible pour les deux équipages pointant respectivement aux 12ème et 18ème places. Mais tout ne fut pas aussi rose que prévu. La #23 fut à nouveau arrêté aux stands pour un problème de fusible tandis que la #22 se retrouva bloquée aux stands plus de 40 minutes pour un changement de boite de vitesse.

Au final on limite la casse dans le clan Nissan en s’emparant des 8ème places dans les catégories Pro-Cup et Pro-AM. L’équipage de la GT-R #23 engrange donc 4 points précieux, le leadership du championnat est perdu mais pour seulement un petit point ! On peut se réjouir côté Nissan d’avoir pu mener les deux voitures du team officiel au bout de cette course difficile. " Quand vous prenez en compte tous les évènements qui se sont déroulés ces 24h, je pense que nous avons obtenu un bon résultat […] Il y a tellement de voitures détruites autour du circuit, avoir amené nos deux voitures au bout et dans les points est fantastique. Ce n’était pas simple mais les courses d’endurance ne le sont jamais ! " Commente Bob Neuville le team principal du team Nismo.

Si l’on considère que ces pilotes étaient encore il y a quelques temps des as de jeux vidéo la performance des deux équipages est d’autant plus remarquable comme le souligne Darren Cox : " Tous les ans nous faisons participer plus de nos gagnants dans des épreuves de renommée internationale et chaque année ils y brillent. Gaetan Paletou et Ricardo Sanchez étaient les nouveaux cette année, et tous deux ont réalisé un boulot remarquable, ce qui prouve leur qualité de pilote et de notre programme. "

Tous les espoirs sont donc permis pour une victoire au championnat Blancpain Endurance Series lors de la prochaine et dernière course au Nürburgring le 20 Septembre prochain !
ScrollUp
Scrolldown
Commentaires
28 Juillet 2015 - 15:36
ca progresse petit a petit ! qui va lentement va surement ....
28 Juillet 2015 - 16:58
Ce n'est pas la 1ere fois que le début de course soit semé de problème d'accessoires. ....
ScrollUp
Réagir à cet article
La marque japonaise donne la priorité à la Formule E et le Super GT
Clock09/02/2019
La marque japonaise organise une conférence pour annoncer tous ses programmes 2019
Clock08/02/2019
La GT-R GT3 Nismo ajoute une corde à son arc
Clock30/01/2019
L'Endurance et le Supertourisme au programme de l'année 2019
Clock21/12/2018
La sportive japonaise s'est illustrée ce week-end par un convaincant top 10
Clock30/07/2018
C'est ce week-end, avec la GT-R GT3 Nismo
Clock26/07/2018
Grand Prix du Portugal
Vendredi 23 Octobre

Essais Libres 1

12:00 - 13:30

Essais Libres 2

16:00 - 17:30

Samedi 24 Octobre

Essais Libres 3

12:00 - 13:00

Qualifications

15:00 - 16:00

Dimanche 25 Octobre

Course

14:10 - 16:10

Pseudo
Mot de passe
Inscription Mot de passe oublié ?
Portugal - Course : Renault s'en sort... - F1nainain (il y a 2h)
@Tournevis:D  oui mais la même remorque pour...
Message non-lu
Portugal - Course : Renault s'en sort... - E.T29 (il y a 3h)
@Tournevis Tu penses qu'ils vont serrer la vis? ...
Message non-lu
Portugal - Course : Renault s'en sort... - asnl (il y a 4h)
@niki312T Perso je ne vois pas pourquoi il...
Message non-lu
Portugal - Course : Renault s'en sort... - johnnybigood (il y a 5h)
@lulu79 A t'entendre on est tous les jours en...
Message non-lu
Portugal - Course : Renault s'en sort... - asnl (il y a 5h)
@lulu79 Il y a une différence entre donner son...
Message non-lu
Portugal - Course : Renault s'en sort... - lulu79 (il y a 6h)
@lulu79 Je m autorise à  vous parler...
Message non-lu
Portugal - Course : Renault s'en sort... - RäikköE20 n°1 bis (il y a 6h)
@Tournevis Bottas pourra donc suivre Lewis de plus...
Message non-lu
Portugal - Course : Renault s'en sort... - lulu79 (il y a 6h)
Le monde à  l envers  J étais pour le...
Message non-lu
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2020
Tous droits réservés
De bons points pour le Losange et sa cliente McLaren
Clock25/10/2020
La R.S.20 est moins à son aise ce week-end, McLaren-Renault en Q3
Clock24/10/2020
Une session interrompue avant son terme
Clock24/10/2020
McLaren-Renault se montre, Renault encore discret
Clock23/10/2020
2020 pose les bases d'un futur prometteur
Clock21/10/2020