Menu
Pronostics
Une nouvelle soufflerie pour McLaren à Woking, Alonso s'éloigne de la F1
McLaren continue sa mutation avec la construction d'un nouvel outil de pointe, et la mise à l'écart de Fernando Alonso au profit de Sergey Sirotkin.
Romain Beaupere - 23 Juin 2019 11:54
Alors que McLaren montre des progrès significatifs depuis le début de saison, l'écurie annonce la construction d'une toute nouvelle soufflerie sur le site du McLaren Technology Center à Woking. Encore aujourd'hui l'écurie utilise la soufflerie de Toyota Motorsport dans les locaux de Cologne. Une anomalie bientôt corrigée. En parallèle, la restructuration continue avec le recrutement de Sergey Sirotkin en qualité de pilote de réserve, tandis que l'importance de Fernando Alonso auprès de l'équipe F1 diminue encore.

Une nouvelle soufflerie à Woking en 2021

" L’une des tâches les plus importantes que Zak [Brown, président-directeur général de McLaren Racing] et les actionnaires Sheikh Mohammad et Mansour [Ojjeh] m'ont confiés est de mettre en évidence les principaux déficits et faiblesses de nos infrastructures, de notre site principal, et la structure de travail en piste. " explique le directeur de l'écurie, Andreas Seidl.

" L’un des gros déficits, que nous avons clairement identifié, est que notre soufflerie n'est pas à Woking, nous développons la voiture depuis près de 10 ans chez Toyota Motorsport à Cologne. Nous sommes donc très heureux que la décision ait été prise d'installer une nouvelle soufflerie à Woking. "

C'est finalement la fin de 10 ans d'une anomalie pour l'équipe. Ne permettant que des simulations à une échelle de 50%, la soufflerie de McLaren au MTC ne rentrait pas dans les clous des demandes de la FIA puisque l'échelle doit être d'au moins 60%, échelle que permet la soufflerie Toyota. En concentrant tous ses outils sur le même site, Andreas Seidl espère bien faciliter le boulot des équipes techniques pour travailler plus efficacement et ainsi progresser plus vite en piste.

" Les 1,5 secondes qui nous manquent face aux meilleures voitures, ou même davantage, sont simplement aérodynamiques. " assure-t-il. " C’est ce sur quoi nous travaillons jour et nuit chez nous, en essayant également de placer la voiture dans la bonne fenêtre pour exploiter l’appui que nous avons développé grâce à la soufflerie. Je pense que c’est le domaine principal sur lequel nous travaillons pour progresser. "

McLaren-Renault continue donc sa campagne de grands changements débutée l'an passé après des années décevantes depuis la fin de l'ère McLaren-Mercedes et le piètre renouveau effectué avec Honda. Si Andreas Seidl, qui a notamment connu le succès en endurance avec Porsche, est le nouveau maître à jouer de l'organisation de Woking, le remaniement humain fut assez large depuis 2018.


Ainsi, son intégration s'est faite dans le cadre de la vaste réorganisation de l'Etat Major de l'écurie. Exit le Directeur Technique Tim Goos, le Directeur de l'Ingénierie Matt Morris ou encore le Directeur de la Compétition Eric Boullier, et place à de nouvelles têtes pour tourner la page indigente de la saison 2018. Les nouvelles têtes pensantes de Woking s'appellent désormais Gil de Ferran (Directeur Sportif), Pat Fry (Directeur de l'Ingénierie), James Key et donc Andreas Seidl.

Cette nouvelle soufflerie, accompagnée des remaniements cités, est donc un pion de plus avancé par McLaren dans le but de renouer avec le succès. L'écurie aux 12 titres pilote et aux 8 titres constructeur ne doit pas se complaire dans ce statut d'écurie moyenne, moquée l'an passé pour sa descente aux enfers. McLaren ne prendra pas la même trajectoire que Williams.

Sur le plan technique, la construction de l'outil prendra environ deux ans, soit une livraison prévue durant l'année 2021. Même si l'avenir est plutôt incarné par l'utilisation sans limite du CFD avec un usage plus restreint des souffleries traditionnelles, comme pourrait le prévoir le règlement F1 2021, la nouvelle soufflerie ne servira pas seulement à McLaren-Renault.

" Il est important d'avoir ce tunnel chez nous et juste pour nous, car avec les restrictions à venir, plus vous avez de restrictions sur l'utilisation, plus il est important de l'utiliser efficacement et avec le plus de précision possible. " a-t-il déclaré.

Fernando Alonso out, Sergey Sirotk'IN

Officiellement ambassadeur de McLaren, Fernando Alonso avait été annoncé en début de saison comme un potentiel pilote d'essai. Finalement, on ne devrait plus revoir l'Espagnol au volant du bolide orange. Son apparition lors des essais à Barhein , en début de saison, pourrait alors être la dernière image du double champion du monde en F1.

" Nous n'avons pas l'intention de remettre Fernando dans la voiture de F1 chez McLaren. Nous sommes très heureux avec Lando et Carlos. Ils font un excellent travail et ils sont l'avenir pour nous - et c'est aussi mon objectif. " affirme Andreas Seidl à Autosport.com. " Mais il est toujours membre de McLaren, ambassadeur de McLaren, et je pense qu'il y aura une discussion à l'avenir avec potentiellement d'autres projets de course. "

Cette décision est une page tournée de plus, histoire d'oublier les années de galère dans lesquelles Fernando Alonso était malheureusement impliqué. Place à une jeunesse dorée avec l'expérimenté Carlos Sainz et la jeune pépite Lando Norris, qui ne cesse d'impressionner depuis son premier Grand Prix, notamment en qualifications. Le duo a d'ailleurs été complété par la signature ce week-end de Sergey Sirotkin. Déjà réserviste pour Renault, le Russe le sera aussi pour McLaren. Une solution originale pour McLaren et Renault, faisant du natif de Moscou le troisième homme officiel du Losange.


Jusqu'à présent, Sergio Sette Câmara était le pilote de réserve officiel de l'écurie, mais ne disposant pas de la Super, Licence, son rôle était plus honorifique qu'autre chose. En cas de coup dur, Alonso aurait dû prendre le relais de Norris ou Sainz. Toutefois, avec un programme sportif encore bien chargé, Nando ne pouvait pas assumer ce rôle de réserviste au quotidien.

" Il n'est pas possible pour Fernando d'être ici à chaque course et d'être pilote de réserve " confirme ainsi Seidl. " Nous travaillons en étroite collaboration avec Renault dans le cadre de ce partenariat moteur. Sergey sera sur chaque piste jusqu'à la fin de la saison, il était donc logique de conclure cet accord et de partager les ressources avec Renault. En cas d'urgence, nous avons tout de suite un pilote de réserve sur la piste. C'est donc la raison de cet accord. "
ScrollUp
Scrolldown
Commentaires

23 Juin 2019

12:20

Bonne solution vu le manque de baquets pour les pilotes en devenir.
Mclaren est l’équipe B de Renault.
Renault est l’équipe B de Mclaren
Fallait juste y penser

Abiteboul avait déjà dit qu’ils se partageraient les études dans la R&D

23 Juin 2019

13:27

On peut pas dire que Pat Fry a laisser un grand souvenir chez Ferrari donc à voir

23 Juin 2019

14:12

@ yellowteapot :

dit comme ça, j'en conclue que McLaren et Renault sont toutes les 2 des "Equipes B"... ca fait moyen !

Concernant Fernando Alonso, il est grand temps pour Mclaren de définitivement tourner la page. Quand il était encore là, il n'était plus vraiment là. Et depuis qu'il n'est plus là, voilà qu'il aimerait revenir ? Non, Mclaren doit (re)construire l'avenir, et il passe par Norris qui fait un début de carrière F1 très prometteur. Fernando représente le passé, et Lando l'avenir. Point barre.

24 Juin 2019

20:32

"Toutefois, avec un programme sportif encore bien chargé, Nando ne pouvait pas assumer ce rôle de réserviste au quotidien."

ah bon ? pourtant il n'a officiellement plus rien de prévu jusqu'à la fin de la saison ... finalement c'est plutôt sur ses 7 premiers GP de la saison que Mclaren aurait besoin d'un autre pilote réesrviste que Fernando.

Mon petit doigt me dit que les relations se sont tendues entre Mclaren et Alonso, le fiasco de l'Indy 500 n'y est sans doute pas étranger. Entre Zak Brown qui affirme que l'équipe n'a pas de place pour lui en 2020 et Alonso qui affirme ne revenir en F1 (et à Indy) seulement avec une auto capable de gagner.

Peut être aussi qu'Alonso négocie avec une autre équipe pour faire son retour en F1 en 2020
ScrollUp
Réagir à cet article
Seuls les membres connectés peuvent participer aux commentaires.
Inscrivez vous gratuitement à notre zone membre !
Le Losange voulait renforcer ses liens avec la formation de Woking
Clock30/09/2019
Le cap des 100 points est désormais atteint
Clock29/09/2019
McLaren se tourne vers Mercedes et Renault se retrouve sans client pour 2021
Clock28/09/2019
La presse spécialisée évoque un accord entre Mercedes et Woking
Clock27/09/2019
L'écurie de Woking se prépare à son duel final tout en pensant à 2020
Clock15/09/2019
Lando Norris sauve Woking d'un deuxième résultat vierge
Clock09/09/2019
Grand Prix du Brésil
Vendredi 15 Novembre

Essais Libres 1

15:00 - 16:30

Essais Libres 2

19:00 - 20:30

Samedi 16 Novembre

Essais Libres 3

16:00 - 17:00

Qualifications

19:00 - 20:00

Dimanche 17 Novembre

Course

18:10 - 20:10

Pronostics
ePrix d'Ad Diriyah 1
Vendredi 22 Novembre
Pseudo
Mot de passe
Inscription Mot de passe oublié ?
Renault va soutenir le plan de... - johnnybigood (il y a 56m)
punaise mais et29 t'as pas encore changé de...
Message non-lu
Renault va soutenir le plan de... - Mateodu13 (il y a 58m)
“A l'inverse des autres candidats, Luca di Meo...
Message non-lu
Renault va soutenir le plan de... - seb 62 (il y a 1h)
Pourquoi pas Mateodu13, si il fait le job et...
Message non-lu
Renault va soutenir le plan de... - Mateodu13 (il y a 1h)
Sinon Renault semble avoir trouvé son Directeur...
Message non-lu
Renault va soutenir le plan de... - seb 62 (il y a 1h)
Après, tous roulent avec les anciennes spec le...
Message non-lu
Renault va soutenir le plan de... - seb 62 (il y a 1h)
Pi être ET29, j’espère une belle course à 3...
Message non-lu
Renault va soutenir le plan de... - lulu79 (il y a 1h)
la F1 discipline reine du sport automobile depuis...
Message non-lu
Renault va soutenir le plan de... - E.T29 (il y a 1h)
Le vendredi Honda utilise des vieux moteurs....
Message non-lu
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2019
Tous droits réservés
Un vendredi fortement perturbé par des conditions climatiques difficiles
Clock15/11/2019
Le Losange trouve un nouveau point d'attachement à la discipline
Clock12/11/2019
Pas de victoire cette saison pour Guerlain Chichérit et ses hommes, mais une progression constante pour les Mégane et les Clio de GCK
Clock11/11/2019
Le Losange apprécie ses récents progrès et attend beaucoup de ses dernières décisions
Clock11/11/2019
Pas de podium mais un résultat solide pour l'écurie française
Clock10/11/2019
Les Renault Mégane R.S. RX et Clio R.S. RX en piste ce week-end
Clock09/11/2019