Quatre points pour Alpine après une course difficile au Canada

L'écurie française aurait certainement pu espérer mieux

Confidential-Renault.fr
18 Juin 2023 22:13
11336
Quatre-points-pour-Alpine-apres-une-course-difficile-au-Canada

Le Grand-Prix du Canada n’aura pas été de tout repos pour Alpine-Renault. L’écurie française quitte Montréal avec quatre points supplémentaires au cours d’une course animée mais où les dépassements ont été rendus difficiles par le " train DRS ". La firme au A fléché aurait certainement pu espérer mieux mais une stratégie moins efficace a fait reculer Esteban Ocon dans le top 10. Parti quinzième, Pierre Gasly subit la difficulté de remonter sur ce tracé.

Après un vendredi difficile mais encourageant, Alpine-Renault fondait des espoirs de bien figurer samedi. La pluie a rabattu les cartes, notamment en qualifications, mais les A523 pouvaient toujours tirer leur épingle du jeu. Ce fut le cas d’Estaban Ocon, excellent sixième, mais pas de Pierre Gasly, copieusement gêné en Q1 et donc condamné à s’élancer en fond de grille. Avec une course disputée sur le sec, ce dernier devait espérer une épreuve spectaculaire pour remonter.

Le normand fait d’ailleurs le choix des tendres pour le départ – le seul sur la grille – mais son audace stratégique est cassée avec l’intervention d’un Safety-Car juste après son passage aux stands. Le pilote Alpine-Renault se retrouve dans le même jeu de ses concurrents, englué en fond de classement. Autrement dit, peu d’espoir d’accrocher un top 10 mais il s’en rapproche tout de même en franchissant la ligne à la douzième place.

Les chances du A fléché de ramener des points reposaient ce dimanche sur Esteban Ocon, pourtant auteur d’un vendredi catastrophique. Le français signe un excellent départ pour prendre l’ascendant sur Nico Hülkenberg et se placer seul au monde au cinquième rang. Un résultat solide se dessine mais la Safety-Car bouleverse ce scénario. L’Alpine-Renault passe aux stands, comme beaucoup d’autres adversaires, mais ce n’est pas le cas des Ferrari et de Sergio Perez.

Ce choix stratégique sonne le glas d’une place haute dans le top 10, car ceux qui sont restés en piste consolident leur position jusqu’à se mettre à l’abri. En dépit d’un bon pilotage et d’arrêts solides, Esteban Ocon ne peut lutter et se voit même devancer par une Williams-Mercedes, également à la tactique décalée, pour le compte de la septième position. Plus rapide en virage et disposant de gommes bien plus fraîches, l’Alpine-Renault ne peut lutter en vitesse de pointe contre la monoplace britannique, la plus rapide du week-end.

Sous la menace de Lando Norris, Esteban Ocon passe à deux doigts de perdre sa place sur la piste mais une défense musclée dans l’ultime tour du Grand-Prix permet d'éviter un dépassement. Le britannique était de toute manière pénalisé de cinq secondes, mais cela nous a au moins offert une passe d'arme spectaculaire.

Une moisson assez faible et décevante mais qui conforte la cinquième place d’Alpine-Renault au championnat des constructeurs. Un moindre mal, même s’il reste de la performance à aller chercher pour espérer viser plus haut. Rendez-vous désormais le 2 juillet prochain pour le Grand-Prix d’Autriche.

Classement Course


Pos.PiloteEquipeEcartArrêts
1M. VerstappenRed Bull Racing70 tours2
2F. AlonsoAston Martin F1 Team+9.5702
3L. HamiltonMercedes+14.1682
4C. LeclercScuderia Ferrari+18.6481
5C. SainzScuderia Ferrari+21.5401
6S. PerezRed Bull Racing+51.0282
7A. AlbonWilliams Racing+60.8131
8E. OconAlpine F1 Team+61.6922
9L. StrollAston Martin F1 Team+64.4022
10V. BottasAlfa Romeo Racing+64.4321
11O. PiastriMclaren+65.1012
12P. GaslyAlpine F1 Team+65.2492
13L. NorrisMclaren+68.3632
14Y. TsunodaScuderia AlphaTauri+73.4232
15N. HülkenbergHaas F1 Team+1 tour2
16G. ZhouAlfa Romeo Racing+1 tour2
17K. MagnussenHaas F1 Team+1 tour2
18N. de VriesScuderia AlphaTauri+1 tour2
19G. RussellMercedesAbandon1
20L. SargeantWilliams RacingAbandon0

seb 62

18/06/2023 - 22:19
6
0

Juste une petite précision concernant Norris, il n’aurait pas privé Esteban de la 8eme place car il avait reçu 5 secondes de pénalité pendant le GP. 
Ce qu’il a tenté était juste inutile et idiot, car dans toutes les situations