De la frustration, des points et de gros progrès pour Nissan

L’ePrix d’Hyderabad en Inde a été la source de nombreuses émotions

Confidential-Renault.fr
13 Fév. 2023 20:17
2621
De-la-frustration-des-points-et-de-gros-progres-pour-Nissan

La Formule E déroule son calendrier avec la tenue – déjà ! – de la quatrième épreuve de la saison neuf, ce week-end en Inde. C’est la première fois que les monoplaces électriques évoluent dans ce pays qui représente un enjeu important pour l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi. Le groupe a ainsi annoncé ce lundi un plan d’investissement majeur de 600M€. Sur la scène sportive, l’ePrix d’Hyderabad laisse un goût amer aux pensionnaires des équipes Nissan.

Si de nets progrès ont été constatés dans l'exploitation de son écurie officielle ainsi que dans la gestion de l’énergie - son point faible jusque-là -, la firme japonaise doit se contenter de quelques unités pour sanctionner une prestation dans l’ensemble convaincante et pleine d’espoirs pour la suite de la saison.

Pour la première fois de la saison, l’écurie officielle Nissan a en effet pris la mesure de sa cliente McLaren. En qualifications, Sacha Fenestraz s’offre le quatrième chrono, faisant oublier les précédents rendez-vous où les monoplaces rouges et blanches étaient bien loin du top 10. C’est la mieux placée des blocs japonais, et le français va jouer la gagne en course.

Grâce à un solide pilotage et une bonne gestion de l’énergie, Sacha reste en embuscade du podium et se positionne comme l’un des favoris à la victoire. Hélas, peu après la mi-course, le français est une victime collatérale d’une attaque suicide d’une Jaguar qui vient percuter son équipier et emmener la Nissan – et une Maserati – en dehors de la piste. Bien que non touchée, la voiture de notre pilote perd un temps considérable rendant une arrivée dans les points peu probable, même avec l’intervention du Safety-Car.

Paradoxalement, Norman Nato en profite et se retrouve propulsé aux portes du top 10 avec une quantité d’énergie disponible avantageuse. Jusque-là discret, le français saisit cette occasion pour livrer un final haletant pour remonter jusqu’au septième rang et sécuriser six points.

C’est une maigre consolation car à l’absence de Sacha Fenestraz s’ajoute un double abandon des McLaren-Nissan. René Rast était bien parti pour chercher un top 5 – si ce n’est le podium – mais il termine dans le mur. Même conclusion pour Jake Hughes dont la course s’arrête prématurément. Il était de toute façon loin du compte ce week-end avec des chronos annulés en qualifications le contraignant à un départ en fond de grille.

Ce décevant bilan comptable laisse toutefois place à quelques enseignements intéressants. Performantes, les Nissan sont désormais capables de gérer aussi bien que les meilleures leur énergie. Cela s’est vérifié autant au sein de l’équipe usine que chez McLaren. La première citée a d’ailleurs passé un cap majeur ce week-end, appuyée par l’excellent Sacha Fenestraz. Le français confirme tous les espoirs placés en lui.

Reste désormais à mettre cela bout à bout pour sécuriser de gros points. Peut-être dès le prochain rendez-vous, le 25 février au Cape Town.

Captur

13/02/2023 - 23:33
0
0

L’armada Porsche est bien en place. Le temps est compté pour Nissan à relever la tête. 
C’est le podium qu’il faut viser sur cet e.Prix pour rester en course et espérer encore faire bonne figure aux championnats, si ce n'est de ne pouvoir le/les gagner. 
En plus de réussir les qualifications, gagent d’éviter le plus d’écueils, on attend une course propre  révélatrice du potentiel et réels progrès de l’équipe. 
L’écurie cliente démontre que la partie mécanique Franco/Japonaise n’a pas grand chose à envier au propulseur Allemand. 
Je pense à un retard dans la gestion de divers paramètres justifiant ce début de saison aux résultats bien peu flatteurs. 
Après avoir réglé l’un après l’autre les problèmes, l’assemblage enfin finalisé devrait permettre d’atteindre des objectifs bien plus en adéquation à ce qui a été prévu ou espérer.

SpaxXx

14/02/2023 - 09:01
1
0

Nato n'a pas eu une crevaison. Il était dans le top 10 puis dernier un moment. Je n'ai vu uniquement le résumé. 
J'ai cru voir Nato rouler sur un débris de la mclaren 

Réagir à cet article

Pour participer aux commentaires vous devez être inscrit et connecté à notre espace membre
ou

Calendrier

GP Flag cnGrand Prix de Chine

19-21 Avril 2024

Horaires du GP

Essais Libres 1

05:30 - 06:30

Sprint Shoutout

09:30 - 10:30

Sprint

05:00 - 06:00

Qualifications

09:00 - 10:00

Course

09:00 - 11:00

GP Flag itWEC - 6H d'Imola

22 Avril 2024

GP Flag mcePrix de Monaco

27 Avril 2024

GP Flag usGP de Miami

03-05 Mai 2024

Commentaires

Un autre week-end à oublier pour Alpine-Renault au Japon

@RäikköE20 N°1 Bis Sur ton raisonnement c est ok  , tu as raison . Dans le contexte actuel , il faudrait quand même apporter des gains même...

3h
durite

Un autre week-end à oublier pour Alpine-Renault au Japon

mettre l'évolution sur une seule voiture permet aussi de comparer les performances et de mieux juger le gain BF a déclaré que si la situation se...

3h
R5Alpine

Un autre week-end à oublier pour Alpine-Renault au Japon

Rien ne nous permet de juger de la pertinence  du développement  de la 2024 . J attends que la piste parle avant de me faire une...

3h
lulu79

Un autre week-end à oublier pour Alpine-Renault au Japon

@RäikköE20 N°1 Bis Je partage tout à fait ton avis sur ta conclusion. :like: Pour quoi faire du gagne-petit pour une saison foutue dans le...

3h
niki312T

Un autre week-end à oublier pour Alpine-Renault au Japon

@niki312T oui , une évidence ...

4h
durite

Un autre week-end à oublier pour Alpine-Renault au Japon

@durite J'espère pour eux qu'ils savent que le fond plat est interdit depuis 1995.oO Plus sérieusement, est-ce la bonne solution de précipiter...

4h
RäikköE20 N°1 Bis

Un autre week-end à oublier pour Alpine-Renault au Japon

@durite Malheureusement en piste c'est tout autre chose......... tant qu'ils n'auront pas un simulateur moderne digne de ce nom.

4h
niki312T