Menu
Chat GP
Chat GP
Montréal - Course 2 : Jean-Eric Vergne fait triompher la technologie Renault
Le Losange sécurise le titre des constructeurs | Lucas di Grassi remporte celui des pilotes
Emmanuel Laurent - 30 Juillet 2017 23:07
Le miracle n’aura pas eu lieu à Montréal. Après un samedi cauchemardesque marqué par l’accident puis la disqualification de Sébastien Buemi, le suisse et son équipe Renault ont vécu une deuxième journée du même acabit. À croire que les Dieux du sport automobile se sont acharnés sur le Losange, l’écurie française fait choux blanc ou presque, mais s’assure malgré tout un titre des constructeurs dans la douleur mais hautement mérité. Devant, Jean-Eric Vergne apporte l’unique rayon de soleil du week-end, en offrant à Techeetah sa première victoire, la septième de la Renault ZE16 cette saison.

Ce dimanche n’aura donc pas été de tout repos pour Renault e.Dams, confronté à toutes les galères possibles. La première mauvaise nouvelle nous vient de Nicolas Prost, pénalisé de vingt places sur la grille et de 10 secondes de pénalité en course pour un incendie ravageur intervenue juste après la course 1, endommageant une large partie de l’une de ses monoplaces. Un fait plutôt rare qui tombe au bien mauvais moment. Les mécaniciens ont donc eu à nouveau la difficile mission d’assembler une nouvelle voiture, et on ne peut que saluer, ce soir, l’excellent travail qu’ils ont effectué.

Ensuite, c’est Sébastien Buemi qui se voit qualifié pour la Q1 des qualifications, soit le plus mauvais moment pour chercher un chrono. Le suisse le paie d’ailleurs cash, en commettant une erreur dans le premier partiel, le reléguant à la 14e position, traduite en 13e place avec la pénalité de Nicolas Prost.

Et les ennuis ne s’arrêtent pas là. En course, Sébastien Buemi est percuté dans le premier tour par une Andretti et se voit contraint par les commissaires à passer par les stands pour retirer une partie aérodynamique cassée. Tous les espoirs de décrocher le titre des pilotes s’amenuisent définitivement…

Dès lors, pour Sébastien Buemi comme pour Nicolas Prost, la course se résume à une tentative de remontée, qui s’achèvera au 12e rang pour le suisse, au 20e pour le français. Ce dernier avait cependant fait le choix de chercher le meilleur tour, ce qu’il réussit avec brio. Cela offre un petit point symbolique à l’heure où Renault a démontré dans l’ombre de tous un rythme supérieur à la concurrence. De quoi frustrer après un tel scénario.

Heureusement, ce week-end noir ne remet pas en cause la place de leader de Renault au championnat des constructeurs. La firme au Losange décroche ainsi son troisième titre consécutif, après avoir remporté six des 12 manches de cette saison 2016-2017.

Cerise sur le gâteau, la victoire ce dimanche de Techeetah, qui porte à sept le nombre de succès de la technologie Renault. Preuve de la supériorité du Losange dans la discipline. Félicitations donc à Jean-Eric Vergne, auteur d’une course parfaite, d’autant qu’il ne s’élançait pas depuis la pole position. On savait le français candidat à la victoire sur chacune des courses, il aura ainsi fallu attendre la dernière pour le voir triompher.

Belle course également de Stéphane Sarrazin, remonté depuis les dernières positions jusqu’à la huitième position après un premier tour catastrophique. Le français a réalisé une très belle fin de saison.

Cette campagne 2016-2017 laissera cependant un goût tenace de frustration, celle de la perte du titre des pilotes au profit de Lucas di Grassi. Si le brésilien a réalisé une grande année, on ne peut que regretter le clash de date lors de l’ePrix de New-York contraignant Sébastien Buemi à louper deux courses. Sans ce rendez-vous, on peut se demander quelle aurait été l’issue de ce championnat…

ScrollUp
Scrolldown
Commentaires
30 Juillet 2017 - 23:42
Félicitations à Renault e.Dams pour ce nouveau magnifique résultat sur la saison.

Très bon championnat, dommage que chaque année les décisions des commissaires de pistes ne soient pas aussi magique que le championnat auquel ils participent ! (Petite pensée du soir, bonsoir !)
31 Juillet 2017 - 08:24
Bravo à la technologie Renault et à edam's pour ce titre constructeur.
Dommage que le titre pilote échappe à Buemi, c'est peut-être une bonne occasion de loupé quand même. Avec tout les constructeurs qui arrivent, le suisse manque de briller et sort des tablettes, y a que le titre qui compte.
Il démontre au plus mauvais moment qu'il a la vitesse mais pas le mental.
Casser sa voiture le dernier week-end de la dernière course de la dernière chance est représentatif.
Avec tout les constructeurs qui arrivent, les chances de titres à l'avenir seront sans doute plus compliqués...
ScrollUp
Réagir à cet article
Grand Prix de Bahreïn
Vendredi 27 Novembre

Essais Libres 1

12:00 - 13:30

Essais Libres 2

16:00 - 17:30

Samedi 28 Novembre

Essais Libres 3

12:00 - 13:00

Qualifications

15:00 - 16:00

Dimanche 29 Novembre

Course

Live !

Pseudo
Mot de passe
Inscription Mot de passe oublié ?
Bahreïn - Qualif : Renault signe une... - Zarcoleptique (il y a 14m)
@Jesuralem Hum :?: La RP a quand même...
Message non-lu
Bahreïn - Qualif : Renault signe une... - Kamel (il y a 30m)
https://www.eurosport.fr/formule-1/bahrain-grand-prix/2020/esteban-ocon-renault-pret-a-faire-un-gros-coup-avec-sa-voiture-fantastique_sto8011289/story.shtml...
Message non-lu
Bahreïn - Qualif : Renault signe une... - gris (il y a 37m)
@Jesuralem Perez pour sa seule année chez Mcl...
Message non-lu
Bahreïn - Qualif : Renault signe une... - Someone276 (il y a 44m)
@Kamel Et il est toujours sous contrat pour 2021,...
Message non-lu
Bahreïn - Qualif : Renault signe une... - gris (il y a 55m)
@Patrenault77 faute avouée faute à moitié...
Message non-lu
Bahreïn - Qualif : Renault signe une... - gris (il y a 1h)
@niki312T ben peut être que les patrons...
Message non-lu
Bahreïn - Qualif : Renault signe une... - AlpineV6T (il y a 1h)
Une pensée pour un ancien sportif amateur de...
Message non-lu
Bahreïn - Qualif : Renault signe une... - Kamel (il y a 2h)
@Jesuralem Il reste 3 courses à Esteban de nous...
Message non-lu
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2020
Tous droits réservés
Joli tir groupé des R.S.20, en embuscade de l'unique Racing Point du top 10
Clock28/11/2020
Renault n'a pas montré son plein potentiel ce matin
Clock28/11/2020
L'écurie française au coude-à-coude avec ses rivaux
Clock27/11/2020
Pas de victoire et une quatrième place finale pour les Renault privées
Clock26/11/2020
Le Losange a perdu gros en Turquie mais ne baisse pas les bras
Clock25/11/2020
Les essais privés de la saison 2020-2021 débutent samedi
Clock25/11/2020