Menu
ePrix de Paris - Du rêve au cauchemar pour Nissan e.Dams
Encore une pole et une déception pour l'écurie franco-japonaise
Confidential-Renault.fr - 27 Avril 2019 22:41
Ce samedi, en parallèle des qualifications du Grand-Prix de Bakou, s'est déroulée à Paris la huitième épreuve de la saison 2018-2019 de Formule E. Une course organisée dans les rues de la capitale française, avec des conditions climatiques changeantes et par conséquent précaires, ayant fortement perturbées le déroulé du ePrix. Nissan e.Dams n'a pas su tirer profit de ce contexte, alors que l'écurie avait réalisé l'exploit de sécurier une première ligne à son nom.

C'est ainsi une énième déception pour l'écurie franco-japonaise, qui repart une fois de plus avec un zéro pointé, ou presque. Nissan e.Dams avait pourtant réalisé un superbe boulot en qualifications. Sur une piste entièrement sèche tout du long, Oliver Rowland et Sébastien Buemi se sont illustrés en signat les 1er et 3eme chronos de la phase de groupe. On retrouvait ainsi, comme d'habitude, Nissan en Superpole !

Au cours de celle-ci, Oliver Rowland se fait battre par son dauphin Pascal Wehrlein mais ce dernier est finalement disqualifié pour une voiture non-conforme, propulsant les deux Nissan e.Dams en première et deuxième positions. Une troisième pole position cette année, la seconde d'Oliver Rowland, synonyme de trois points pour le championnat, et d'une belle course à prévoir durant l'après-midi.


Malheureusement, cette dernière ne s'est pas du tout déroulée comme prévu. Si l'on aurait pu penser que la météo très changeante, digne d'un mois de mars avec alternance de soleil et de pluie abondante, était la responsable du chaos, ce n'est pas le cas. Bien partis au départ donné derrière la voiture de sécurité, nos deux hommes mènent... pas pour longtemps !

Leader, Oliver Rowland loupe un freinage et tire tout droit. Le mal est fait, notre pilote repart bon dernier et très loin du peloton. Propulsé en tête, Sébastien Buemi gère mais voit la concurrence lui donner une sacré pression sous l'effet de l'Attack Mode. En tentant d'activer celui-ci, le suisse percute la Virgin de Robin Frijns. Quelques minutes plus tard, notre pilote rentre aux stands, victime d'un problème technique dont on ne sait pas si l'origine est liée ou non à cet incident. Toujours est-il qu'avant même le cap de la mi-course et des grabuges liés à la pluie, les Nissan étaient déjà hors-course pour un bon résultat.

Oliver Rowland et Sébastien Buemi auraient pu toutefois profiter des très nombreux rebondissements, full course yellow ou encore abandons pour remonter et accrocher un top 10. Malheureusement, le premier cité s'accroche avec un concurrent, tandis que son équipier écope d'un drive-through pour avoir dépassé la vitesse autorisée aux stands. Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas !


Si les Nissan e.Dams terminent malgré tout la course, c'est bien entendu très loin, avec les modestes 12e et 16e places. Pis, Oliver Rowland est jugé responsable de son incident, et devra partir avec trois places de pénalité pour le prochain ePrix à Monaco.

Un bilan bien entendu très décevant, tant les Nissan ont le rythme pour briller. Au-delà de la troisième pole position, Oliver Rowland était l'homme le plus rapide en piste, alors qu'il était, selon ses dires, en mode économie d'énergie ! L'IM01 a sans aucun doute l'un des meilleurs potentiels de la grille. Mais les erreurs, le manque de réussite et la fiabilité mettent à mal la progression de l'écurie, qui ne peut que se satisfaire de sa septième position au classement des constructeurs.

Avec encore cinq courses à disputer, ce n'est plus de titres que nous parlons, mais bel et bien de sauver une position "  acceptable  " dans ce tableau, et de donner à cette voiture une victoire qu'elle mérite. Tels peuvent être les objectifs de Nissan pour la fin de sa première saison en Formule E.

ScrollUp
Scrolldown
Commentaires

27 Avril 2019

23:39

C'est pas que ça ne veut pas !
C'est de la malédiction à ce niveau !

J'en ai déjà fait part, ce qui ne va pas chez Nissan, ce sont les spectres, les fantôme que Renault a laissé.
Il faut engager un exorciste pour chasser les mauvaises entités.
Organiser un rituel avec des clochettes, des fumées, de l'encens et des prêtres avec des habits de paillettes.
Trouver la poupée vaudou pour éradiquer les sorts de la sorcière.
Exiger un sacrifice.
Une chèvre ne suffirait pas.
Il faut un être humain pour faire fuir les mauvais esprits.

Je propose Abiteboul.

Hein......., attendez, ne vous précipitez pas !
J'ai pas encore dit: "Un, deux, trois partez !"

28 Avril 2019

11:25

Tu m'autorises à taper sur tes enfants Captur ?
ScrollUp
Réagir à cet article
Seuls les membres connectés peuvent participer aux commentaires.
Inscrivez vous gratuitement à notre zone membre !
Grand Prix d'Allemagne
Vendredi 26 Juillet

Essais Libres 1

11:00 - 12:30

Essais Libres 2

15:00 - 16:30

Samedi 27 Juillet

Essais Libres 3

12:00 - 13:00

Qualifications

15:00 - 16:00

Dimanche 28 Juillet

Course

15:10 - 17:10

GT4 - Spa-Francorchamps
Samedi 27 Juillet
IMSA - Road America
Dimanche 4 Août
Pseudo
Mot de passe
Inscription Mot de passe oublié ?
Grande-Bretagne - Course : Lewis... - Duduche (il y a 4m)
Je reviens sur l'interview de Marcin....
Message non-lu
ePrix de New-York - Course 2 : un podium... - Captur (il y a 8m)
Bahh !!!!!! :roll: Il s'en explique mais difficile...
Message non-lu
Grande-Bretagne - Course : Lewis... - E.T29 (il y a 28m)
"En revanche, Seidl a répondu à...
Message non-lu
Grande-Bretagne - Course : Lewis... - E.T29 (il y a 34m)
"Après dix Grands Prix de Formule 1...
Message non-lu
Grande-Bretagne - Course : Lewis... - T2-J4 (il y a 34m)
@yellowteapot . J’suis sûr l'année dernière...
Message non-lu
Grande-Bretagne - Course : Lewis... - E.T29 (il y a 38m)
@Duduche,Ministre de l'air,je croyais que ça...
Message non-lu
Grande-Bretagne - Course : Lewis... - E.T29 (il y a 44m)
Macron est Rugy de colère auprès de...
Message non-lu
Grande-Bretagne - Course : Lewis... - Duduche (il y a 54m)
Macron vient de lancer le Ministère de l'Air et...
Message non-lu
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2019
Tous droits réservés
La formation franco-japonaise a su rebondir dans l'adversité
Clock15/07/2019
Nouvelle grande prestation de Nissan e.Dams, qui s'offre un titre symbolique
Clock15/07/2019
McLaren-Renault et Renault sécurisent de précieux points
Clock14/07/2019
Elle est l'oeuvre d'un Sébastien Buemi exemplaire
Clock14/07/2019
Prestation solide de Renault avec les deux voitures en Q3
Clock13/07/2019
Une séance perturbée par la pluie | Les moteurs Renault en embuscade
Clock13/07/2019