Pseudo
Mot de passe
InscriptionMot de passe oublié ?
ePrix de Marrakesh : Felix Rosenqvist s'impose devant Sebastien Buemi
Le suedois a dépassé le suisse du Renault e.Dams à 4 tours du but !
AuthorRomain Beaupere
Time13/01/2018 18:35
Image News
Felix Rosenqvist a remporté la première course de l'année civile 2018 en s'imposant à Marrakesh devant Sebastien Buemi et Sam Bird. Déjà vainqueur sur tapis vert lors de la Course 2 à Hong Kong, le pilote Mahindra prend la tête du championnat.

Ce succès, le coéquipier de Nick Heidfeld l'a construit dès le départ en prenant dès les premiers tours le bon wagon. Sebastien Buemi, de retour aux avant-postes après un ePrix de Honk Kong passable, prend un excellent départ et imprime un bon rythme que seuls Sam Bird P2 et Felix Rosnqvist P3 parviennent à suivre. À partir de là, Sam Bird maintient une pression constante sur Sebastien Buemi mais le suisse ne bronche pas.

Si Buemi prend la lumière pour Renault e.dams, Nicolas Prost reste dans l'ombre en se retrouvant 19ème au 4ème tour à la suite d'un tête-à-queue. Du côté de Techeetah, Jean-Eric Vergne, parti 13ème, réalise de bons premiers tours pour s'emparer de la 9ème place tandis que son équipier André Lotterer évolue aux alentours de la 13ème position.

Le premier fait marquant de la course intervient au 11ème tour avec l'abandon du champion en titre Lucas Du Grassi sur souci technique. Le brésilien s'est d'abord immobilisé en piste avant de pouvoir rejoindre son stand de lui-même. C'est son troisième abandon en trois courses !

Cinq boucles plus tard, c'est au tour d'André Lotterer d'abandonner, provoquant un Full Yellow Flag et envoyant tous les pilotes aux stands pour le changement réglementaire de monoplace. Dans le même temps, Sam Bird perd de la puissance l'espace de quelques secondes, permettant à Rosenqvist de lui subtiliser la 2ème place.

Lors de cette valse des arrêts, Sebastien Buemi fait des merveilles et ressort avec 2 secondes d'avance sur son Dauphin. Jean-Eric Vergne évolue alors à la 5ème position tandis que Nicolas Prost est parvenu, doucement, mais sûrement, à se hisser au 12ème rang.

Bien calé derrière Sebastien Buemi, Felix Rosenqvist semble bien plus rapide que la Renault e.dams mais attend patiemment son heure à moins d'une seconde du Suisse. Celle-ci intervient au 29ème tour, à seulement 4 tours du but. À l'approche d'un virage serré, Rosenqvist porte une attaque chirurgicale pour s'emparer de la tête de la course. Sebastien Buemi est directement relegué à plus d'une seconde pendant que Sam Bird, toujours 3ème, lâche quelques hectomètres lui aussi.

À deux boucles du drapeau à damier, Edoardo Mortara et Nick Heidfeld s'accrochent, permettant à Nicolas Prost d'accéder à la 10ème place. Un moindre mal pour le pilote Renault e.dams, dans le dur aujourd'hui. Jean-Eric Vergne achève l'épreuve à une bonne 5ème place.

À l'issue des 33 tours de ce ePrix de Marrakesh, le classement est alors le suivant:

ScrollUp
Commentaires
Captur
13 Janvier 2018 19:20

Superbe course.
Buemi a vraiment fait le travail et pour n'avoir pu utiliser son Fanboost, a du certainement rencontrer des problèmes d'énergie.
Dommage, il perd la victoire sur les tous derniers tours et n'a pu rien faire pour tenter de reprendre la première place à un Rosenqvist très performant.
La prestation de Prost est plus mitigée. Naviguant en fond de tableau, il est dernier après un accrochage. Il remonte sur des abandons devant mais il parvient à accrocher la 9ème place sur bataille et accident devant.
C'est trop peu. Comme j'aurais aimé un duo Buemi/Vergne. Ce dernier est bien remonté dans la liste et il a su rester sage pour marquer de bons points.
Quoi qu'en dise les non convaincus, la FE n'est pas si facile.
On annonçait Audi comme très fort et en ce début de saison, ils sont loin avec des problèmes techniques. Moi le premier, on ne l'aurait cru !
Mais ils reviendront en cours de saison ça c'est certain.
A Renault e.Dams d'en profiter, d'autant qu'ils ont de la marge à progresser selon leurs propres informations.
Le Losange revient dans la course. C'était important. Il faut marquer car ça va être très très serré en fin de saison.
Euh....., je crois que Di Grassi n'est pas Italien mais Brésilien !

RäikköE20 n°1 bis
13 Janvier 2018 19:58

Ouais, enfin, ça ne double pas plus qu'en F1 en dépit des faibles appuis aéro, et le lift & coast 100 m avant le freinage...

La performance de Renault-e.Dams est malgré tout inquiétante, même si Audi-Abt est en déroute. Bravo à Buemi car sans son gros tour en super pôle, même la 3e place n'aurait pas été évidente à conquérir.

Captur
14 Janvier 2018 00:20

C'est vrai que ça n'a pas beaucoup doublé contrairement à Hong Kong. Le circuit y est peut être pour quelque chose. Les tentatives se sont soldées par de la casse. Les pilotes ont également montré de la retenue, pour certains il fallait cumuler et pour les autres marquer à tout prix.
Je n'apprendrai rien sur la discipline, ici les écuries ont l'identiques châssis et pneumatiques.
Seul le powertrain et le système de récupération d'énergie sont différents. Les batteries proviennent de la même source, Williams.
Ce qui peut faire la différence en course sont les pilotes, les powertrains, les réglages châssis, la gestion d'énergie et l'équipe.
Il aurait été bien d'y ajouter des pneumatiques slick. Le choix n'est pas encore possible par nécessité de passage aux stands, ce qui n'est pas encore envisageable en FE.
C'est, je pense, pour cette raison qu'ils courent avec des pneumatiques rainurés, en cas de conditions météorologiques pluvieuses.
L'apport de l'équation de pneus slick amènerait à plus de rebondissement. Plus de vitesse en virage, usure et température de fonctionnement.
Ils veulent limiter les coûts en FE mais ils y viendront. Comme beaucoup d'autres changements sur les saisons à venir, c'est dans les cartons.

afrf1
14 Janvier 2018 11:06

Je suis pas trop le FE mais ca a l'air pas mal . Ce serait bien d avoir dans le tableau recpitulatif les noms des fournisseurs par pilote de ka voiture, PU , Power train etc...

samir
14 Janvier 2018 15:16

Championnat en plastique avec des seconds couteaux ou des fils à papa sans talent.
C'est de la daube qui a la côte pour son cotė "propre" et accessible, genre...

Captur
14 Janvier 2018 19:24

@samir

De lire plastique, ça me rappelle des choses lues en F1.
Les seconds couteaux et fils à papa sans talent……. !
Pourquoi, il n’y en a pas dans la catégorie reine ?
La daube n’a jamais longtemps la cote et elle ne se maintiendrait pas sur le simple fait d’être propre.
N’en déplaise, elle est dans l’air du temps. Le futur ou une simple transition vers une évolution nécessaire à tous.
Il y a eu l’âge de pierre, l’âge de fer………, l’ère industrielle………., l’ère hybride……, l’ère d’une meilleure air.
Vouloir faire du sport automobile totalement écologique serait de se passionner pour les courses de caisses à savon, sans vouloir au passage en blesser les amateurs.
Je ne doute pas, si c’était le cas, qu’on ne dénigre dans la même proportion ce genre de compétition festive.
Je suis un passionné de F1 et autres sports mécaniques ou non mécaniques. Je suis sportif.
La FE est intéressante à bien des égards.
La daube n’attire pas les gens de talents dont le seul tort, en cas d’insuccès, serait d’avoir bousculé certaines conventions et risqué de soumettre à la nostalgie d’un monde passé, des aficionados enserrés dans des schémas types bientôt révolus.

samir
14 Janvier 2018 22:22

Vive le cambouis, les gaz d'échappement et les vrombissements.
Voilà l'essence même du sport automobile.

HH66
15 Janvier 2018 09:52

Captur 14 Janvier 2018 19:24

"La daube n’a jamais longtemps la cote et elle ne se maintiendrait pas sur le simple fait d’être propre.
N’en déplaise, elle est dans l’air du temps. Le futur ou une simple transition vers une évolution nécessaire à tous.
Il y a eu l’âge de pierre, l’âge de fer………, l’ère industrielle………., l’ère hybride……, l’ère d’une meilleure air."

Un journaliste du monde diplomatique vient de sortir un livre aprés 6 ans d'enquéte sur la transition écologique.
Il en ressort que l'extraction miniéres des métaux rares est plus polluante que l'industrie pétroliére. Que l'extraction est une catastrophe écologique et humaine. et aussi économique car les principales mines se trouve en Chine.
Il en vient à souhaiter que macron, qui est favorable à l'ouverture de mine en France le fasse pour que nous prenions connaissance des degats que cela va causer.
"l’ère d’une meilleure air". j'étouffe

Captur
15 Janvier 2018 15:42

@samir

L’essence même du sport automobile avec ses 136 000 tonnes d’hydrocarbures légers qui ont brûlé en Mer de Chine, le 6 Janvier 2018.
Vive le cambouis, vive les gaz et vive les grondements.

HH66

« Un journaliste du monde diplomatique vient de sortir un livre après 6 ans d'enquête sur la transition écologique ».
Laissez moi rire !
Quel temps perdu pour un constat qui saute aux yeux. Un mec qui veut encore se faire du fric, grâce à des lecteurs emportant sa bible aux caraïbes et aux « Han, han » acquis, tout en sirotant sans complexe le cocktail de bienvenue.
La meilleur réponse, c’est samir qui l’a fait ci-dessus.
Juste ôter sport et d’ajouter à automobile, d’autres adjectifs nécessaires, ou que nous croyons nécessaires, à notre bien être égoïste justifiant les balafres faites aux sols, faune et flore de notre belle planète, au bleu maculé par une création d’un septième continent de déchets.
Tout est perdu, tout est foutu !
Continuons comme ça !
« Petit », « Tout va bien ». (Orelsan).
C’est le fumeur qui maudit le monde qu’on lui fasse respirer un air vicié.
C’est le bouffeur de bonbons, buveur de canettes et autres petites personnes jetant pêle-mêle et s’offusquer qu’un pétrolier vienne chier sur ses côtes.
La transition écologique, c’est un effort de chacun d’entre nous.
La FE est un effort, un infime effort.
Car entre nous ! Est ce vraiment utile ?
Se poser les bonnes questions et savoir exactement ce à quoi, on est prêt à se sacrifier pour aider un peu la Terre.
M…… ! Je suis sur quel site déjà ici ?

HH66
15 Janvier 2018 16:15

Ah bon, ça saute aux yeux !
mais en lisant ceci "N’en déplaise, elle est dans l’air du temps. Le futur ou une simple transition vers une évolution nécessaire à tous.
Il y a eu l’âge de pierre, l’âge de fer………, l’ère industrielle………., l’ère hybride……, l’ère d’une meilleure air." je n'ai pas cette impression

alonso130R
15 Janvier 2018 16:35

"Un journaliste du monde diplomatique vient de sortir un livre aprés 6 ans d'enquéte sur la transition écologique.
Il en ressort que l'extraction miniéres des métaux rares est plus polluante que l'industrie pétroliére."

juste un mot pour rappeler que ces métaux sont aussi nécessaires pour les très nombreux écrans qui équipent de nombreux foyers ...

Captur
15 Janvier 2018 18:27

Voilà !
Il faut savoir ce que l’on veut, ou veut on aller et ce qu’on veut faire exactement.
Sur une émission de radio dédiée au septième continent dans le pacifique constitué de déchets, après une heure de discussion d’experts et spécialistes, à la question: « Que peut on faire ? ».
Il a été répondu: « Rien ». «C’est à la nature de s’adapter, elle s’est toujours adaptée ».
Elle va s’adapter la nature. C’est sûr……, elle va s’adapter dans notre Gu…… !
J’ai l’impression que les homo sapiens survivants s’adapteront ensuite à la nature.
Dommage, plus d’écran pour suivre la F1 et même la FE.

HH66
16 Janvier 2018 08:15

Je m'insurge juste quand j'entend ou je lis que la voiture electrique est la solution contre la pollution carbonnée. la solution pour un air pur, ce qui est faux.

Captur
16 Janvier 2018 15:41

Gageure de croire que la voiture électrique est la solution contre les pollutions dues aux énergies fossiles.
Elle ne l’est pas !
En attendant de trouver la solution, que fait on ?
On croise les bras ?
Elle peut être une alternative et à mon humble avis, elle peut permettre de résoudre certains problèmes actuels. D’en maitriser certains paramètres en attendant mieux.
Une grande ville où ne circulerait que des voitures électriques, aurait son atmosphère plus respirable, sans compter les nuisances sonores bien amoindries.
Le véritable problème est la production d’énergie. Je me répète.
Il est plus préférable de se concentrer sur un point de pollution, producteur d’énergie, pour le rendre le moins néfaste possible, que de millions de véhicules aux moteurs ne fonctionnant pas constamment dans une bonne plage de pollution minimum et à l’entretien pas toujours optimum.
Je ne compte pas tout ce qui est annexe pour amener l’énergie aux consommateurs. Pour exemple, plus utile d’avoir de stations, camions de livraison de carburant et d’accident avec ce type de véhicules dangereux sur les routes.
Je suis un fervent écologiste. Je n’aime pas les centrales nucléaires.
De là à tenir les propos d’écologistes radicaux demandant leur suppression, sans une véritable solution de compensation, je regrette….., je ne peux y adhérer.
Sauf, par une véritable politique de production d’énergie propre qui aujourd’hui, notamment dans notre pays en retard, n’est pas capable d’assurer les besoins.
Mes voisins fumeurs veulent un air pur mais sont incapables d’aller chercher leurs enfants à l’école primaire située à moins de 800 mètres, en passant par un stade arboré ressemblant à un parc, autrement qu’en prenant leur bagnole.

Captur
16 Janvier 2018 15:43

Pour en revenir à nos moutons !

La FE ne règle rien. Je salue simplement ceux qui dans le sport automobile ont eu une infime ersatz de pensée, dédié à la sauvegarde de la planète.
C’est toujours ça de pris et de suivre la discipline, je mis associe. Car me donne toujours l’impression de faire une bonne action à moindre frais.
Maintenant on est pas prêt à se passer de cambouis, de gaz d’échappement et de vrombissements.

De « Blanche Gardin »: « Le Néandertalien était plus intelligent que nous. Il savait fabriquer ses outils lui. Moi, je serais incapable de produire mon iPhone ».

Captur
16 Janvier 2018 15:47

*Oui ben avec tout ça........., ersatz, c'est masculin.
Alors......., un infime ersatz !
Tu m'énerves à la fin HH66.

HH66
16 Janvier 2018 16:15

Tu m'énerves à la fin HH66

Sincérement désolé


alonso130R
16 Janvier 2018 19:23

HH66 16 Janvier 2018 08:15

"Je m'insurge juste quand j'entend ou je lis que la voiture electrique est la solution contre la pollution carbonnée. la solution pour un air pur, ce qui est faux."

et pourtant c'est le cas ! il ne faut pas confondre émissions de CO2 responsables du réchauffement climatique et particules fines.

L'électrique devrait rester cantonné aux villes, mais non, nous sommes sur le point de reproduire les mêmes erreurs qu'avec le diesel qui, lui à contrario, n'aurait jamais du pénétrer nos centres villes. Le diesel aurait du resté cantonner aux grandes distances.

HS : on dira ce qu'on veut mais le changement de monoplace à mi-course est désastreux pour l'image de la FE et du véhicule électrique, l'organisation aurait été mieux inspiré de faire 2 demie courses par week end ...

Captur
17 Janvier 2018 11:11

@alonso130R

L'électrique a un avenir en tant que seconde voiture pour les foyers en ayant le besoin et les moyens. La plupart de nos parcours journaliers sont inférieurs à 100 km. La voiture électrique est idéale dans ce cas de figure.
Elle l'est aussi lorsqu'on a son travail dans la limite de la zone d'autonomie du véhicule.
J'ai parlé avec une infirmière libérale conduisant une Zoé, elle était pleinement satisfaite de la voiture et de l'emploi qu'elle en avait pour son travail. Les frais de recharge lui étaient insignifiants et ne se plaignait de trouver des bornes d'alimentation en cas de nécessité.

L'erreur du diesel a été de nous faire croire qu'il n'était, ou était moins polluant que l'essence.
On nous a berné pour revenir en arrière. On n'a fait du surplace. Une perte de temps.
L'électrique est polluant. La différence est qu'il ne se présente pas sous la même forme et est plus maitrisable. Cette pollution est déplacée et canalisable. On avance.
A savoir comment, droit devant, à reculons, en crabe, en danseuse.......,

Sur la prochaine saison, les monoplaces vont devoir tenir un ePrix complet.
Plus de changement. Le problème sera réglé.
L'inspiration ne serait de faire deux demi-courses. Les épreuves étant moins longues.
Je suis pour deux courses par week-end comme à Hong Kong, avec au départ de la seconde, l'ordre établi sur l'arrivée de la première qui lui resterait classique sur des qualifications.
A l'heure où en F1, on échafaude des plans sur les départs, cette solution en FE serait vraiment intéressante et épique.
Les arrivées dans toutes les disciplines, n'étant pas le reflet exact des qualifications des départs. Ça donnerait du piment, du suspens tirés d'une logique non calculée.

RäikköE20 n°1 bis
17 Janvier 2018 14:14

Les politiciens sont incompétents sur ces sujets. Avec le Grenelle Environnement et la COP21, l'unique priorité était le CO2 et les partisans du diesel avaient juste à montrer les chiffres et à soumettre l'idée d'une pastille verte sur les véhicules neufs...

https://www.challenges.fr/automobile/dossiers/particules-l-essence-et-l-hybride-pire-que-le-diesel_12344

Dans peu de temps, on interdira aussi l'accès aux villes pour les voitures essence d'occasion non équipées de FAP et achetées par ceux qui auront été poussés à se débarrasser en urgence de leur diesel pourtant récent utilisé à 90 % sur route... Il ne faut pas se leurrer, le manque à gagner sur la TICPE sera rapidement reporté sur la facture électrique.

alonso130R
17 Janvier 2018 18:28

Captur17 Janvier 2018 11:11
@alonso130R

"L'électrique a un avenir en tant que seconde voiture pour les foyers en ayant le besoin et les moyens. La plupart de nos parcours journaliers sont inférieurs à 100 km. La voiture électrique est idéale dans ce cas de figure."

justement je pense que c'est une erreur de vouloir absolument atteindre des autonomies démentielles sur la voiture électrique. Car cela se fera au prix de plus de pollution en amont (à quoi ça sert d'avoir une batterie capable de tenir 600 km, tout ça pour partir en vacances 1 fois par an ...). Encore une fois on cherche à nous faire croire que l'électrique est la panacée couteau suisse alors que c'est faux.

"L'erreur du diesel a été de nous faire croire qu'il n'était, ou était moins polluant que l'essence"

en fait ce n'est pas forcément faux, tout dépend de quel polluant on parle. A l'origine l'intérêt revendiqué concernait les émissions de CO2 plus faible que pour l'essence.

En fait une telle affirmation (un moteur est moins polluant qu'un tel) ne veut rien dire, si on ne précise pas les technologies et le polluant en question.

ScrollUp
Réagir à cet article
Seuls les membres connectés peuvent participer aux commentaires.
Inscrivez vous gratuitement à notre zone membre !
ScrollUp
Actualités - ePrix de Marrakech 2018
Image Newslist
Le suedois a dépassé le suisse du Renault e.Dams à 4 tours du but !
Time13/01/2018
Image Newslist
Le Losange doit se reprendre après un début de saison raté
Time11/01/2018

Grand Prix d'Abu Dhabi
Next GP
Vendredi 24 Novembre
10:00 - 11:30
Essais Libres 1
14:00 - 15:30
Essais Libres 2
Samedi 25 Novembre
11:00 - 12:00
Essais Libres 3
14:00 - 15:00
Qualifications
Dimanche 26 Novembre
14:00 - 16:00
Course
Next ePrix

ePrix de Santiago
Samedi 3 Février

Espace Membre
Pseudo
Mot de passe
InscriptionMot de passe oublié ?
Commentaires
Le programme de la Renault Sport Academy...
Par mariolotus le 17/01/2018 à 23:34
message non-lu
Le programme de la Renault Sport Academy...
Par mariolotus le 17/01/2018 à 23:32
message non-lu
Le programme de la Renault Sport Academy...
Par alpine442 le 17/01/2018 à 22:34
message non-lu
Le programme de la Renault Sport Academy...
Par alpine442 le 17/01/2018 à 22:23
message non-lu
Le programme de la Renault Sport Academy...
Par etoc le 17/01/2018 à 21:35
message non-lu
Le programme de la Renault Sport Academy...
Par etoc le 17/01/2018 à 21:21
message non-lu
Pronostics
Planete Renault
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2018
Tous droits réservés