Menu
Pronostics
A Montréal, Renault Sport F1 se régale une nouvelle fois
Double podium pour le moteur au Losange !
Romain Beaupere - 13 Juin 2011 11:21
Double podium pour le RS27 au chaotique Grand Prix du Canada


De fortes pluies, cinq périodes sous voiture de sécurité, une interruption de la course pendant deux heures et des incidents de diverses importances, telles sont les grandes lignes du Grand Prix du Canada qui s’est déroulé aujourd’hui. Malgré le chaos ambiant, deux moteurs Renault RS27 sont montés sur le podium grâce notamment à la deuxième place de Sebastian Vettel, Red Bull Racing-Renault, qui termine la course de 70 tours à la deuxième place – perdant sa place de leader dans les tous derniers virages, au profit de Jenson Button. Mark Webber, son coéquipier de chez Red Bull, a piloté avec maturité lors de ce Grand Prix et prend la troisième place. Le pilote Lotus Renault GP Vitaly Petrov, également équipé du RS27, a fini cinquième, soit cinq places de mieux que sur la grille de départ, permettant ainsi au RS27 d’obtenir trois des 10 premières positions. Jarno Trulli, de Team Lotus, a terminé cette course – qui aura finalement duré quatre heures - en 17ème position.

Sebastian Vettel conserve son avance au championnat sur Jenson Button, nouveau deuxième, tandis que Mark Webber reste troisième. Dans le championnat des constructeurs, Red Bull Racing-Renault accentue son avance à 255 points devant McLaren (186), Lotus Renault GP se maintenant quatrième.

Les points clés de la course :

Red Bull Racing

Sebastian a réussi sa sixième pôle de l'année avec le Renault RS27, continuant la série ininterrompue de pôles cette saison pour Red Bull Racing-Renault. Le champion du monde en titre a établi un temps deux secondes sous celui de référence en 2010 afin d’assurer sa 21ème pôle position, la 183ème de Renault en F1 et la 27ème pour le partenariat Red Bull-Renault. Sebastian a contrôlé la course pendant la majorité des 70 tours, et réussissait à contenir Button après la dernière période sous safety-car, mais il est sorti trop large à seulement quelques virages de la ligne d’arrivée, laissant passer le Britannique. Mark a eu une course difficile, avec un tête à queue après la première période sous voiture de sécurité suite à un contact avec la McLaren de Lewis Hamilton. Il chuta alors à la 14ème place, mais après la quatrième période sous safety-car, il était de retour dans le top dix, passant aux pneus slicks dans le tour 51 avant de s’élancer en chasse de la troisième place. Après quelques échanges musclés avec Schumacher et Button, il réussit à passer troisième à trois tours de l’arrivée, obtenant ainsi son troisième podium de l'année.

Lotus Renault GP

Nick et Vitaly ont chacun également utilisé le RS27 pour se qualifier dans le top dix, avec Nick partant 9ème et Vitaly 10ème. Nick dut abandonner dans le tour 55 après un accident de course avec Kamui Kobayashi ayant endommagé son aileron avant, ce dernier est passé sous la voiture pour l’envoyer en glissade dans les rails de sécurité. Vitaly a terminé au cinquième rang avec le troisième tour le plus rapide en course et se retrouve maintenant à la septième place du championnat des pilotes.

Team Lotus

Après un début de week-end très solide, qui a vu Team Lotus se qualifier à seulement une demi-seconde de Q2, la course elle-même s'est avérée plus difficile, Heikki et sa T128 abandonnant dans le tour 36 suite à un problème d’arbre de transmission. Jarno s’est bien défendu après avoir laissé quelques places après son premier arrêt au stand, mais il a perdu encore plus de temps lorsqu’une partie d’amortisseur tomba à ses pieds dans le cockpit. Il réussit cependant à amener la voiture à l'arrivée en 17ème place.

Rémi Taffin, responsable des activités piste de Renault Sport F1, donne son point de vue sur le week-end :

Le Grand Prix du Canada est toujours un défi de taille pour les moteurs car la piste de 4,361 km possède une ligne droite longue d'1 km qui représente 25% de la distance totale du tour, ainsi que des virages serrés aux angles aigus. En conséquence de quoi le circuit réclame une bonne puissance motrice dans les hauts régimes tout en étant très souple et réactif. Avoir deux moteurs sur le podium sur une telle piste, et trois dans le top 10, est un très bon résultat.

La pluie a évidemment joué un rôle important dans la stratégie de gestion du moteur, car nous avons opté pour des cartographies plus douces afin de permettre aux pilotes d’accélérer plus régulièrement en sortie de courbe sur le mouillé. Nous avons également du surveiller les taux de consommation de carburant à cause des temps au tour en constante évolution, des ravitaillements fréquents puis des périodes sous voiture de sécurité, ce qui nous rend plutôt satisfaits du résultat final.

Félicitations à Red Bull Racing pour sa course bien gérée, c'est vraiment dommage de passer à côté de la victoire dans les derniers mètres, mais Sebastian conserve malgré tout une avance confortable au championnat. Lotus Renault GP reste également quatrième et a prouvé qu'ils étaient de nouveau compétitifs. Il est regrettable que Nick n’ait pas pu leur permettre de réaliser une double arrivée dans les points, mais dans de telles conditions c'est une véritable loterie. Team Lotus a encore fait de bons progrès ce week-end et nous sommes très heureux de la façon dont ce partenariat arrive à maturité.

Nous pouvons décemment espérer une telle forme pour tous nos partenaires lors de la prochaine étape de Valence, aux caractéristiques semblables à ici avec des virages serrés, des zones lentes suivies de fortes réaccélérations, ainsi que quelques sections à grande vitesse.
Les statistiques de Renault en F1 :

135 victoires, 183 pôles, 267 podiums*

* Y compris Supertec, Mecachrome et les statistiques Playlife
ScrollUp
Réagir à cet article
Le Losange a perdu gros en Turquie mais ne baisse pas les bras
Clock25/11/2020
L'espagnol et le chinois étaient en piste à Abu Dhabi ces derniers jours
Clock17/11/2020
L'espagnol veut faire de sa nouvelle aventure un grand succès
Clock13/11/2020
Un petit point, quatre courses, la fin de la saison 2020 s'annonce passionnante
Clock09/11/2020
Deux journées de roulage, plus de 180 tours parcourus
Clock05/11/2020
Grand Prix de Sakhir
Vendredi 4 Décembre

Essais Libres 1

14:30 - 16:00

Essais Libres 2

18:30 - 20:00

Samedi 5 Décembre

Essais Libres 3

15:00 - 16:00

Qualifications

18:00 - 19:00

Dimanche 6 Décembre

Course

18:10 - 20:10

Pronostics
Pseudo
Mot de passe
Inscription Mot de passe oublié ?
Sakhir - EL2 : George Russell insiste,... - lulu79 (il y a 6m)
@Mastersteph Nôooooooooooon tu...
Message non-lu
Sakhir - EL2 : George Russell insiste,... - Mastersteph (il y a 30m)
@lulu79 Toto utilise peut etre russell pour la...
Message non-lu
Sakhir - EL2 : George Russell insiste,... - lulu79 (il y a 36m)
@lulu79 Sinon le petit cinéma autour de la taille...
Message non-lu
Sakhir - EL2 : George Russell insiste,... - lulu79 (il y a 59m)
Cela ne change rien à  la perf du jour ,...
Message non-lu
Sakhir - EL2 : George Russell insiste,... - zack! (il y a 1h)
@Mathusalem moi je pense qu'il est bon. On verra...
Message non-lu
Sakhir - EL2 : George Russell insiste,... - nando (il y a 1h)
@totoren Y a pas 40 possibilités, Hamilton...
Message non-lu
Sakhir - EL2 : George Russell insiste,... - zack! (il y a 1h)
russel 2021, peut etre qu'il ne peuvent pas...
Message non-lu
Sakhir - EL2 : George Russell insiste,... - Mathusalem (il y a 1h)
Ça aurait été marrant que Hulk fasse son...
Message non-lu
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2020
Tous droits réservés
La firme au Losange se montre avec de prometteurs chronos
Clock04/12/2020
La nouvelle monoplace débarquera en avril
Clock01/12/2020
Le Losange va devoir compter sur sa cliente pour intégrer le trio de tête
Clock30/11/2020
McLaren-Renault bat Racing Point-Mercedes par KO, Renault en manque de rythme
Clock29/11/2020