Menu
Alpine dévoile l'A470 et confirme Romain Dumas
La marque tricolore est prête à défendre ses titres 2016
Emmanuel Laurent - 28 Mars 2017 21:53
La saison 2017 d'Alpine s'est grandement accélérée ce mardi avec la révélation en grande pompe de l'A470, le nouveau prototype engagé dans la catégorie LMP2 du championnat du monde d'Endurance WEC. L'écurie française a choisi un lieu hautement symbolique pour lancer son programme sportif, avec une cérémonie organisée dans le premier showroom Alpine du XXIe siècle, ouvert ce samedi et situé à Boulogne-Billancourt. La marque sportive du Groupe Renault a profité de cette occasion pour officialiser ses équipages, avec notamment la confirmation de Romain Dumas.

Champion de la catégorie LMP2 et vainqueur des 24 Heures du Mans la saison passée, Alpine a vécu une année 2016 aussi extraordinaire qu'historique. Pour 2017, la marque tricolore est sans aucun doute l'une des grandes favorites à sa propre succession, même si le LMP2 voit apparaître une nouvelle réglementation technique. En plus d'accroître sensiblement les performances des autos, ce règlement impose l'utilisation d'un moteur unique pour tous les concurrents. Il s'agit d'un V8 de 600 ch fourni par Gibson Technology. Pour la première fois depuis son arrivée en 2013, l'Alpine ne sera donc pas propulsée par un bloc issu de l'Alliance (Nissan).

Comme en 2016, deux autos seront engagées sur l'ensemble du championnat du monde, incluant les 24 Heures du Mans. À la différence de la saison passée, seule la structure Signatech aura la responsabilités des voitures. Alpine et Baxi DC Racing ont en effet décidé de ne pas poursuivre leur collaboration.

" Après un hiver studieux, nous disposons de deux très belles voitures, à la qualité de finition remarquable  ", explique Philippe Sinault, le Team principal de l'équipe française. "  Comme l’an passé, nous allons devoir reprendre une bonne partie du travail d’exploitation, mais nous serons cette fois sur un pied d’égalité avec nos concurrents.  "


Côté pilotes, la marque tricolore frappe un grand coup avec le recrutement de Romain Dumas. Le français remplace Nicolas Lapierre mais uniquement sur deux rendez-vous, à savoir les 6 Heures de Spa-Francorchamps et la mythique épreuve des 24 Heures du Mans.

"  Moi, j'ai plus à perdre qu'à gagner là-dedans  ", explique Romain Dumas pour justifier sa décision, à Motorsport.com. "  J'y vais car ça me plaît, on peut gagner la catégorie. Le Mans en P1 c'était super ; maintenant, le P1, c'est dans le dur, il ne faut pas se voiler la face, et je pense que l'avenir c'est peut-être le P2. Dans l'histoire, je veux essayer de gagner cette catégorie.  "

Cet échange temporaire s'effectuera sur l'Alpine #36, également pilotée par un fidèle de la maison, Gustavo Menezes, et un petit nouveau, le britannique Matt Rao.

La #35 fait appel à un pilote présent depuis la première heure, le très sympathique Nelson Panciatici. Le français est accompagné d'un revenant, Pierre Ragues, tandis qu'André Negrao complète le trio.

"  À nouveau, nous avons essayé de réunir les meilleurs atouts pour faire honneur à notre rang  ", explique Bernard Ollivier, le Directeur général-adjoint d’Alpine. "  La grande nouvelle du jour est évidemment l’arrivée de Romain Dumas au sein de la famille Alpine. C’est une immense fierté de voir un pilote au palmarès aussi fourni nous rejoindre. Il n’en fallait pas moins pour remplacer Nicolas Lapierre, à qui nous souhaitons le meilleur pour ces deux courses ‘hors de la maison’.  "

"  Lorsque Nicolas Lapierre nous a fait part de l’opportunité de viser la victoire absolue aux 24 Heures du Mans, nous n’avons pas hésité à le libérer  ", renchérit Philippe Sinault. "  Il fallait dès lors lui trouver un remplaçant à la hauteur. Je pense que Romain Dumas constitue le rêve de toute équipe d’endurance !  "

"  Nous sommes ravis de poursuivre avec Gustavo Menezes et Nelson Panciatici, de retrouver Pierre Ragues et d’acceuillir Matt Rao et André Negrão  ", ajoute-t-il.


Comme annoncé il y a plusieurs semaines, Alpine pourra également compter sur un soutien accru de la Matmut, dont le nom est intégré à la dénomination de l'équipe. Il faut désormais l'appeler "  Signatech Alpine Matmut  ".

Cet accord souligne la nouvelle dimension d'Alpine, à la fois sur la piste comme dans le monde de la série. Le constructeur français a en effet révélé à Genève la nouvelle A110 et ouvert son premier showroom il y a seulement quelques jours. 2017 est donc plus que jamais une année capitale pour la marque, bien décidé à triompher en compétition pour accompagner le lancement commercial.

"  Pour cette année de lancement commercial de l’Alpine A110 et après la magnifique saison 2016, nous attendons que les succès de Signatech Alpine Matmut en Endurance soient un soutien important de notre stratégie marketing. L’A110 porte, en effet, l’ADN d’Alpine où la compétition a une place de choix ", précise Michael Van der Sande, Directeur général d’Alpine.

"  Nos objectifs sont clairs : nous sommes au départ pour défendre les titres acquis l’an passé  ", ajoute en guise de conclusion Bernard Ollivier.

Les festivités 2017 débutent dès ce week-end, avec la tenue du Prologue sur deux jours, avant de se rendre à Silverstone le 16 avril pour la première épreuve. Les 24 Heures du Mans sont eux programmés les 17-18 juin prochains.

ScrollUp
Scrolldown
Commentaires

28 Mars 2017

22:58

Des victoires et un titre, enfin une saison passionnante comme 2016 se serait super pour 2017.
Forza Alpine
Marc

29 Mars 2017

13:58

Romain Dumas, dès qu'il touche un volant et quelque soit la discipline, c'est très fort.

Excellente recrue.

29 Mars 2017

19:58

lubrifiants et carburant du groupe total ca c'est bien!

30 Mars 2017

12:28

Forza alpine ? C'est devenu italien ?
ScrollUp
Réagir à cet article
Seuls les membres connectés peuvent participer aux commentaires.
Inscrivez vous gratuitement à notre zone membre !
Pas de podium mais un résultat solide pour l'écurie française
Clock10/11/2019
L'écurie tricolore a connu une course difficile au Japon
Clock06/10/2019
Démarrage positif pour la marque sportive du Groupe Renault en Endurance
Clock03/09/2019
C'est (déjà) la rentrée des classes pour l'Endurance !
Clock25/07/2019
Il épaulera Thomas Laurent et André Négrao
Clock09/07/2019
La marque française soutient cependant sa présence dans le monde d'Endurance
Clock04/07/2019
Grand Prix d'Abu Dhabi
Vendredi 29 Novembre

Essais Libres 1

14:00 - 15:30

Essais Libres 2

14:00 - 15:30

Samedi 30 Novembre

Essais Libres 3

11:00 - 12:00

Qualifications

14:00 - 15:00

Dimanche 1 Décembre

Course

14:00 - 16:00

ePrix d'Ad Diriyah 1
Vendredi 22 Novembre
Fanboost
Pseudo
Mot de passe
Inscription Mot de passe oublié ?
Renault, d'un podium pour McLaren à de... - Mateodu13 (il y a 3h)
L’avenir selon moi est à l’hydrogène (taxé...
Message non-lu
Renault, d'un podium pour McLaren à de... - alonso130R (il y a 5h)
Oui, on nous annonce dans 20 ans le reigne de...
Message non-lu
Esteban Ocon chez Renault dès décembre... - Mastersteph (il y a 5h)
Juste pour ceux que ca interesse : les test...
Message non-lu
Esteban Ocon chez Renault dès décembre... - alonso130R (il y a 5h)
Citroen est venue en WRC en ne mettant pas les...
Message non-lu
Esteban Ocon chez Renault dès décembre... - seb 62 (il y a 6h)
Avoir Prost comme patron ça aidera certainement...
Message non-lu
Esteban Ocon chez Renault dès décembre... - Someone276 (il y a 7h)
https://fr.motorsport.com/f1/news/ricciardo-ocon-renault-inquietudes-craintes/4601039/ ça...
Message non-lu
Renault, d'un podium pour McLaren à de... - yellowteapot (il y a 8h)
Oui merci gris de rectifier l’autonomie de la...
Message non-lu
Esteban Ocon chez Renault dès décembre... - yellowteapot (il y a 8h)
https://www.lesechos.fr/amp/1149527 JDS va finir...
Message non-lu
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2019
Tous droits réservés
Une nouvelle unité de puissance, de nouveaux concurrents, la marque japonaise aura fort à faire !
Clock21/11/2019
Le français va pouvoir participer aux essais privés d'Abu Dhabi
Clock20/11/2019
La filiale du Losange soutient plus que jamais ce programme sportif
Clock19/11/2019
De grandes émotions au Brésil mais aussi une menace Toro Rosso renforcée
Clock18/11/2019
Premier podium depuis 5 ans pour McLaren-Renault ! | Ricciardo finalement 6ème
Clock17/11/2019
Renault et ses équipes sauvent des points après une terne prestation
Clock17/11/2019