Menu
Fin de parcours pour Nicolas Prost en Formule E
Le français ne participera pas à l'aventure Nissan
Nicolas - 12 Juin 2018 14:07
Conséquences d’une saison 2017-2018 catastrophique et certainement du départ de son père de l’actionnariat de l’écurie, Nicolas Prost ne poursuivra pas l’aventure Formule E au-delà de l’actuelle campagne, dont l’épilogue est programmé à New-York les 14-15 juillet prochains. Après quatre années effectuées au sein de Renault e.Dams, le français et l’écurie au Losange (future Nissan) ont confirmé ce mardi la fin de leur collaboration.

" Je suis non seulement heureux d’avoir vécu ces quatre saisons avec Renault e.dams, mais aussi ravi d’avoir été au cœur de la naissance d’un des championnats automobiles les plus novateurs de tous les temps ", affirme Nicolas Prost, dans un communiqué de presse. " Il y a beaucoup de temps forts qui resteront, comme mes trois victoires ou les trois titres Équipes. "

" Évidemment, je regrette que la saison 4 ne se soit pas aussi bien passée et nous avons considéré qu’il était préférable de séparer nos chemins. Je souhaite beaucoup de réussite à e.dams et je suis en train de travailler activement sur un nouveau programme, que j’espère annoncer rapidement ", ajoute-t-il.

Si la contribution 2017-2018 de Nicolas est moindre (seulement 7 points inscrits en 10 courses), il ne faut pas oublier le rôle essentiel que le pilote français a joué dans l’obtention des trois titres des constructeurs décrochés en autant de saisons disputées. Au-delà de son aide pour la mise au point des voitures, le pilote Renault e.Dams s’est distingué à de multiples reprises, signant notamment trois victoires dont deux essentielles lors d’un ePrix de Londres 2015-2016 où Sébastien Buemi s’est adjugé le sacre des pilotes.

Sixième, troisième puis à nouveau sixième du championnat, Nicolas Prost a fait preuve d’une grande constance pour accumuler les points (304 au total), et faire de Renault e.Dams l’écurie la plus titrée de la première ère de la Formule E. Des performances que l’écurie française a tenu à saluer.

" Nicolas a été un des piliers de Renault e.dams dès sa création ", rappelle Jean-Paul Driot. " Avec Sébastien Buemi, ils ont formé un duo de pilotes complémentaires, complices et très impliqués dans la performance collective. Nous avons vécu de grands moments ensemble, notamment les trois titres Équipes qui ont récompensé les efforts de chacun. "

" Le moment est venu de tourner la page, après une saison 4 souvent frustrante et à l’aube d’un nouveau chapitre dans l’histoire de la Formula E. Nous souhaitons tous à Nicolas beaucoup de réussite dans ses futurs projets ", ajoute le propriétaire d’e.Dams.

Le départ de Nicolas Prost signifie que pour la première fois de son Histoire, la structure officielle du Losange devra modifier son duo. L’arrivée de Nissan en lieu et place de Renault dictera certainement le choix de l’identité de son remplaçant, avec potentiellement un homme soutenu par la marque japonaise. Réponse d’ici quelques semaines.
ScrollUp
Scrolldown
Commentaires
12 Juin 2018 - 16:36
On peut penser ce qu'on veut de ce gars mais il a aussi contribué aux succès de Buemi.
Sans aucun doute il rebondira ailleurs, il a, à défaut d'un immense talent non héréditaire, assez de relations dans le milieu pour ça.
12 Juin 2018 - 18:00
On ne sait si c'est de sa propre volonté de stopper dans cette discipline ou le résultat de ses piètres performances ne lui offrant la possibilité de poursuivre avec une autre écurie intéressée, voire même avec Nissan.

Je pense que le palmarès affiché et plus que moyen avec l'une des voitures la plus efficace du plateau depuis le début de l'ère FE.
Même s'il a participé à sa mise au point, je ne pense pas qu'il aurait eu mieux à offrir dans une autre équipe.

Sur le dernier e.Prix, il faut voir comment J. Vergne l'a littéralement déposé.
Même le commentateur, avant la manoeuvre de Vergne, a reconnu qu'il était très peu agressif et que ça ne poserait pas de problème au tenant du tableau, de le passer.
Chose faite en un éclair alors que la phrase du speaker n'était pas encore terminée.

Bonne route à lui, en lui souhaitant plus de réussite dans son projet non encore dévoilé.
12 Juin 2018 - 21:03
Conclusion logique d'une saison catastrophique ... autant il a pu parfois faire illusion sur les saisons précédentes autant cette année ressemble à un long chemin de croix avec 5 courses de suite hors du top 13

Il lui reste l'endurance et l'Andros.
12 Juin 2018 - 21:17
C’était attendu depuis le départ d'Alain Prost de la structure. Piètres résultats en courses, de plus Nissan voudrait placer un pilote de leur filière pour l’année prochaine. Comme le dit Mariolotus, il rebondira dans une autre discipline comme l'endurance ou le rallye cross.
12 Juin 2018 - 21:53
Comme toujours, c'est plus facile de gérer un n°2 à 5/10 de son leader avec une auto dominante. Quand on retombe dans le peloton, il y a "huit" voitures entre les deux sans que personne n'ait rien changé...

J'ai fait un rapide calcul (surtout Excel) à partir des meilleurs chronos enregistrés chaque saison.

2014-2015
100.213 %___Renault
100.423 %___Audi
100.481 %___China
100.686 %___Andretti
100.813 %___Virgin
100.850 %___Dragon
100.925 %___Venturi
101.114 %___Mahindra
101.299 %___Trulli
101.443 %___Amlin

2015-2016
100.130 %___Renault
100.493 %___Audi
100.793 %___DS
101.041 %___Dragon
101.125 %___Venturi
101.265 %___Mahindra
101.563 %___Nextev
101.580 %___Andretti
101.629 %___Aguri

2016-2017
100.170 %___Renault
100.396 %___Mahindra
100.424 %___DS
100.465 %___Audi
100.465 %___Techeetah
100.913 %___Nextev
101.088 %___Dragon
101.315 %___Venturi
101.596 %___Jaguar

2017-2018
100.192 %___Audi
100.476 %___Mahindra
100.478 %___Jaguar
100.558 %___Techeetah
100.567 %___DS
100.616 %___Renault
101.021 %___Nio
101.209 %___Dragon
101.227 %___Venturi
101.300 %___Andretti
13 Juin 2018 - 07:26
Pour suivre la FE je dirais simplement "il était temps" bonne route à lui.
ScrollUp
Réagir à cet article
Un cinquième sacre et une ultime victoire avant de dire au revoir
Clock16/07/2018
Le suisse donne son avis sur la future monoplace propulsée par Nissan
Clock18/05/2018
L'ambassadeur du Losange va désormais se concentrer sur la Formule 1
Clock28/04/2018
La firme au Losange va défendre sa place de leader avec Techeetah
Clock15/03/2018
Après son triplé obtenu à Santiago, le Losange est attendu ce week-end
Clock02/03/2018
Le Losange confirme qu'il faut encore et toujours compter sur lui en Formule E
Clock04/02/2018
Grand Prix de Russie
Vendredi 25 Septembre

Essais Libres 1

10:00 - 11:30

Essais Libres 2

14:00 - 15:30

Samedi 26 Septembre

Essais Libres 3

11:00 - 12:00

Qualifications

14:00 - 15:00

Dimanche 27 Septembre

Course

13:10 - 15:10

Pseudo
Mot de passe
Inscription Mot de passe oublié ?
Brillante au Mugello, la Renault R.S.20... - niki312T (il y a 1h)
@lulu79 Ça t'étonne ? :lol: ...
Message non-lu
Brillante au Mugello, la Renault R.S.20... - Kamel (il y a 4h)
@lulu79 des points avec 2 chiffres surtout !!...
Message non-lu
Brillante au Mugello, la Renault R.S.20... - Tournevis (il y a 11h)
@Gremlin Non c'est pas une hérésie, car si Mcl...
Message non-lu
Brillante au Mugello, la Renault R.S.20... - lulu79 (il y a 11h)
@niki312T Incroyable tu soulèves un point...
Message non-lu
Brillante au Mugello, la Renault R.S.20... - gris (il y a 12h)
@lulu79 :like: ...
Message non-lu
Brillante au Mugello, la Renault R.S.20... - Gremlin (il y a 13h)
@Mateodu13 «les entreprises dans le monde ne...
Message non-lu
Brillante au Mugello, la Renault R.S.20... - lulu79 (il y a 14h)
@niki312T Je vois que tu as loupé  un...
Message non-lu
Brillante au Mugello, la Renault R.S.20... - Mateodu13 (il y a 15h)
En 2020, avec 56,4% des parts, la...
Message non-lu
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2020
Tous droits réservés
Du potentiel à convertir pour la Mégane R.S. TCR EVO
Clock16/09/2020
La monoplace française se montre, Fernando Alonso s'y intéresse
Clock15/09/2020
Après avoir tout gagné en LMP2, place au LMP1 avant peut-être l'Hypercar ou le LMDh
Clock14/09/2020
Une nouvelle équipe est créée pour l'occasion, Alpine Endurance Team
Clock14/09/2020
Course référence de Daniel Ricciardo, qui loupe de peu la troisième position
Clock13/09/2020