Kevin Magnussen lance la machine Renault à Barcelone

Après un début poussif, le danois a dynamisé le Losange et rassuré sur la RS16

Emmanuel Laurent
27 Fév. 2016 13:32
195
Kevin-Magnussen-lance-la-machine-Renault-a-Barcelone

Kevin Magnussen a effectué cette semaine son grand retour en Formule 1 en participant à la première séance d'essais privés, au volant de la Renault RS16. Si les deux journées de test ont été éprouvantes avec plus de 260 tours couverts, le danois a fait une bonne impression avec un pilotage solide et une excellente condition physique. Malgré une forte fatigue et de grosses douleurs, Kevin Magnussen ne cache pas sa satisfaction à l'égard de ce roulage.

"J’ai un peu mal au dos et en haut des épaules, mais pour ça toute la gym du monde ne vous aide pas", raconte le danois à l'issue de ses essais, dans des propos relayés par Nextgen-Auto.com. "On peut dire que mes deux journées ont été bonnes, notamment grâce au grand nombre de tours récoltés pour l’équipe."

Kevin Magnussen a rattrapé une large partie du retard accumulé par Renault lorsque Jolyon Palmer était au volant. Le britannique n'y était bien évidemment pour rien, le Losange ayant été confronté à de nombreux problèmes techniques. À l'exception de soucis mineurs, Kevin Magnussen a pour sa part été uniquement stoppé net à la fin de la troisième journée en raison d'une panne... d'essence !

"Nous avons essayé de mettre la voiture en panne mais c’est elle qui m’a essoré. Si je me suis arrêté en piste, c’est juste à cause d’un manque d’essence", explique le danois.

Image
Avec 343 tours couverts en quatre journées, Renault a pu emmagasiner de nombreuses données, de quoi aborder la semaine prochaine avec un certain optimisme et un programme plus ambitieux. "La semaine prochaine nous travaillerons davantage sur les réglages et sur la performance. Au moins les systèmes sont vérifiés maintenant, c’est la bonne nouvelle de cette semaine", explique Kevin Magnussen.

La Renault RS16 n'a pas encore impressionné sur le plan de la performance. Elle a déjà au moins rassuré sur sa fiabilité, après un début poussif. Le jeune danois reconnaît qu'il sera difficile de se battre à l'avant du peloton en début de saison, mais le châssis constitue une bonne base pour construire l'avenir.

"Nous sommes en retard sur les autres, nous le savons. Mais la base est bonne. Ce qui est certain c’est que nous ne jouerons pas les victoires ni même les podiums. Dans 3 ans, ce sera une autre histoire", estime Kevin Magnussen.

L'avenir, justement, est au coeur des préoccupations des pilotes Renault. Sous-contrats pour 2016, le danois et son équipier britannique Jolyon Palmer ne savent pas encore s'ils seront conservés à l'issue de cette saison. Il est bien sûr trop tôt pour le savoir, car il faudra faire ses preuves.

Image
Kevin Magnussen a toutefois bien conscience d'avoir là l'opportunité de sa vie pour construire une relation à long terme avec un top team et un grand constructeur automobile. Le danois veut tout donner et sait qu'il sera récompensé de ses efforts si les performances sont satisfaisantes.

"Je ne sais pas si notre duo représente un risque, mais je sais que l’équipe représente un plan sur le long terme et que le choix de pilote en est aussi un", considère Kevin Magnussen.

"S’ils avaient choisi un champion du monde, ça n’aurait eu aucun sens. Si l’on voit loin il faut miser sur deux jeunes pilotes et les faire se développer avec l’équipe, ce qui semble une bonne idée", conclut-il.

Kevin Magnussen aura 21 courses pour faire la différence et s'adjuger la confiance de la Direction du Renault Sport Formula One Team. Avec un démarrage réussi comme celui de cette semaine, le danois s'est mis dans de bonnes conditions pour débuter ce défi ô combien difficile. Le talent est cependant là mais il reste à concrétiser en course, ce qui ne sera pas une mince affaire.

Mathieu

27/02/2016 - 21:15
0
0

N'oublions pas que fin 2013, McLaren avait préféré virer Perez pour mettre Magnussen à sa place. Que Magnussen a décroché un podium à sa première course et que depuis Perez fait désormais partie des pilotes solides au même titre qu'un Hulk ou un Grosjean...

Je crois beaucoup en Kevin !

Verstappen, Kevin, Occon, Vandoorne, la relève est là pour moi...

RäikköE20 N°1 Bis

27/02/2016 - 22:38
0
0

"Je crois beaucoup en Kevin !"

+1

Ma seule vraie crainte est qu'il réalise une bonne entame de saison, que sa propension à la "grosse tête" reprenne le dessus et qu'il se mette lui aussi à croire à un baquet 2017 chez Ferrari.

quidam64

28/02/2016 - 07:37
0
0

Je pense aussi que Kevin est un bon choix pour Renault. Palmer tient la route sans plus.

alonso130R

28/02/2016 - 14:19
0
0

Magnussen est assurément un bon choix et le danois méritait vraiment une seconde opportunité après sa saison 2014 en demi teinte. Néanmoins, je pense qu'il est prématuré de le classer parmi les pilotes "solides" à moins d'avoir oublié sa deuxième partie de saison chez Mclaren. Après une seule saison c'est un peu juste pour le classer comme tel mais il a toutes les qualités pour le devenir, c'est certain.

Pour 2017, je n'imagine pas autre chose que la titularisation d'Oc_on par RSPF1 ...

zack!

28/02/2016 - 19:32
0
0

Esteban est un pilote mercedes.

zack!

28/02/2016 - 19:43
0
0

J'ai aussi envie de croire en Kevin, je crois qu'il a du potentiel. Jolyon mérite aussi une chance, on verra ce que ca donne.

En tout cas, ca a l'air d'etre des pilotes intelligents et travailleurs, conscients de l'opportunité que représente le projet Renault pour leur carriere. Donc, ca, c'est déja bien.

En ce qui me concerne, je suis assez d'accord avec Kevin, je préfère que Renault developpe de jeunes pilotes, Vasseur est un plus pour ca... Si Renault veut gagner entre 5 et 10 ans, et va se développer pendant 3 ans, elle peut prendre des pilotes de 20..25 ans.

alonso130R

28/02/2016 - 19:55
0
0

zack!

pour l'instant, oui, Esteban est un pilote Mercedes mais si il reçoit une proposition de Renault pour devenir titulaire je doute qu'il le reste ... et je suppose que Wolff ne s'y opposera pas dans la mesure où il ne pourra sans doute pas lui offrir le même statut dans sa propre écurie. Le français n'est pas lié à éternellement à l'étoile. Un contrat peut aussi se racheter.

Réagir à cet article

Pour participer aux commentaires vous devez être inscrit et connecté à notre espace membre
ou

Dernières actualités Renault F1 Team

Calendrier

GP Flag mcGP de Monaco

27-29 Mai 2022

Horaires du GP

Essais Libres 1

11:30 - 12:30

Essais Libres 2

15:00 - 16:00

Essais Libres 3

12:00 - 13:00

Qualifications

15:00 - 16:00

Course

15:00 - 17:00

GP Flag idePrix de Jakarta

04 Juin 2022

GP Flag azGP d'Azerbaijan

10-12 Juin 2022

GP Flag frWEC - 24H du Mans

13 Juin 2022

Commentaires

Alpine-Renault se donne jusqu'à l'été pour définir son duo de pilotes

@E.T29 il vous remercie  ! :like:;)

5h
F1nainain

Alpine-Renault se donne jusqu'à l'été pour définir son duo de pilotes

@lulu79 Esteban s'installe lentement dans son rôle de chef d'équipe.

5h
Lexman

Alpine-Renault se donne jusqu'à l'été pour définir son duo de pilotes

Le patron d'Alpine, Othmar Safnauer, dit qu'ils sont habituellement rapides le samedi, mais Barcelone a pris le mauvais chemin depuis vendredi et cela...

5h
Lexman

Alpine-Renault se donne jusqu'à l'été pour définir son duo de pilotes

Ocon commence à sortir ses griffes , il peut le faire maintenant qu il est pleinement confirmé. aucune agressivité , juste une envie d avoir une...

6h
lulu79

Alpine-Renault se donne jusqu'à l'été pour définir son duo de pilotes

@niki312T Toujours aussi aimable envers Ocon. Et si Alpine mettait la main au portefeuille pour trouver un baquet à Alonso. Je pense que ce week-end...

6h
Patrenault77

Alpine-Renault se donne jusqu'à l'été pour définir son duo de pilotes

Monaco a un asphalte lisse qui convient très bien à l'Alpine et les pneus sont les plus tendres, de plus la piste est urbaine ce qui convient très...

6h
Lexman

Alpine-Renault se donne jusqu'à l'été pour définir son duo de pilotes

La police brésilienne a arrêté mercredi soir Bernie Ecclestone dans un aéroport, après la découverte d'une arme à feu dans ses bagages...

7h
Mateo

Alpine-Renault se donne jusqu'à l'été pour définir son duo de pilotes

@lasnl C’est aussi ce que je crois. 

10h
Mateo