e.dams-Renault : un titre de Champion du monde pour l'Histoire

L'écurie française n'a pas volé son sacre | Sébastien Buemi tourné vers la saison prochaine

Emmanuel Laurent
29 Juin 2015 23:36
632
e-dams-Renault-un-titre-de-Champion-du-monde-pour-l-Histoire

Les émotions étaient fortes ce week-end pour la grande finale de Formule E à Londres. Renault est passé par tous les sentiments, de la joie avec le titre de Champion du monde des constructeurs, à la frustration en voyant le sacre des pilotes manqué pour un petit point. La déception passée, e.dams-Renault peut afficher un large sourire avec un bilan pour le moins exceptionnel sur cette saison 2014/2015.

Les statistiques parlent d'elles-mêmes. En onze épreuves, l'écurie officielle du Losange a remporté quatre victoires, signé sept podiums, cinq poles position et deux meilleurs tours en course. e.dams-Renault est la seule formation à avoir imposé ses deux pilotes avec un succès pour Nicolas Prost et trois pour Sébastien Buemi. Le titre des constructeurs est une juste récompense pour une saison 2014/2015 bien menée, à l'exception de quelques erreurs que l'ensemble des concurrents ont également commises.

"Nous avons vécu de nombreuses réussites depuis le lancement du championnat et ce titre en représente une nouvelle", déclare Patrice Ratti, Directeur Général de Renault Sport Technologies, sur le site officiel du Losange. "Il couronne le dur labeur effectué toute la saison par les hommes d’Alain Prost et Jean-Paul Driot au sein d’une catégorie extrêmement relevée où tous les concurrents bénéficiaient d’un matériel identique."

Grâce à ce titre, l'année 2015 ne sera "pas une année blanche pour Renault". C'est en ces mots que Cyril Abiteboul, Directeur de Renault Sport F1, a salué le sacre du Losange en Formule E. Et il n'a pas tort. Le constructeur français a ajouté une ligne de plus à son palmarès en devenant la première équipe à décrocher le titre des constructeurs d'un championnat de monoplaces électriques. Un symbole important pour une marque dont le véhicule électrique est un pilier central de sa stratégie de développement.

La présence ce week-end des haut-responsables de Renault, Carlos Ghosn en tête, confirme d'ailleurs le grand intérêt du Losange pour cet engagement.

Image
Bien sûr, ne pas décrocher le titre des pilotes pour un petit point est frustrant mais l'équipe ne souhaite pas s'arrêter sur cet échec relatif, d'autant qu'elle était loin d'être la favorite samedi matin. Sébastien Buemi, désormais Vice-Champion du monde 2014/2015, a bien encaissé cette déception et a reconnu son erreur en course.

"Félicitations à Nelson, il a fait une excellente saison!" affirme le suisse au site Motorsport.com. "Je pense qu'il mérite de gagner. C'est dur maintenant, parce que j'ai le sentiment que j'aurais pu gagner. J'ai fait une petite erreur en course au re-start, c'est là que j'ai perdu la place face à Bruno."

"J'ai vraiment essayé [de repasser Bruno Senna, ndlr], nous nous sommes touchés deux fois, mais je n'ai pas pu passer", ajoute-t-il.

Seb a tenu à remercier son équipe à l'occasion d'un message posté sur sa page Facebook. "Merci à mon équipe de e.dams-Renault qui a fait un travail incroyable ! Quelques petites erreurs nous ont coûté le titre des pilotes, mais nous avons eu celui des constructeurs ! Maintenant, passons à autre chose et commençons à travailler sur l'année prochaine !", a-t-il exprimé.

Image
Le moral retrouvé de notre pilote n'est peut-être pas étranger à l'expérience d'Alain Prost qui lui a prodigué quelques conseils. "J'ai repensé aux années quand j'ai perdu le championnat pour un point ou un demi-point. Nous pouvons toujours avoir ce genre de souvenir et c'est ce que j'ai dit à Seb", explique le quadruple Champion du monde de F1.

"Il était très déçu, mais à la fin de la journée il était très positif sur sa saison qui s'est jouée jusqu'au dernier virage. Il a bu un petit verre de vin et ensuite il pensait déjà à l'année prochaine !", ajoute avec humour le co-propriétaire d'e.dams-Renault.

La campagne 2015/2016 s'annonce des plus intéressantes avec l'ouverture de la réglementation et l'engagement de huit constructeurs dont Renault. Et si le travail bat son plein en coulisse, le staff d'e.dams-Renault et ses pilotes méritent bien quelques jours de repos et de fêtes pour célébrer comme il se doit ce titre historique qui permet au Losange de marquer un peu plus de son empreinte le sport automobile.

Classement final des pilotes

1. Nelson Piquet (Nextev TCR), 144 points
2. Sébastien Buemi (e.dams-Renault), 143
3. Lucas di Grassi (Audi Sport Abt), 133
4. Jérôme d’Ambrosio (Dragon Racing), 113
5. Sam Bird (Virgin Racing), 103
6. Nicolas Prost (e.dams-Renault), 88
7. Jean-Eric Vergne (Andretti), 70
8. Antonio Felix da Costa (Amlin Aguri), 51
9. Loïc Duval (Dragon Racing), 42
10. Bruno Senna (Mahindra Racing), 40

Classement final des Constructeurs

1. e.dams-Renault, 232 points
2. Dragon Racing, 171
3. Audi Sport Abt, 165
4. Nextev TCR, 152
5. Virgin Racing, 133
6. Andretti, 119
7. Amlin Aguri, 66
8. Mahindra Racing, 58
9. Venturi, 53
10. Trulli, 17

Image

zeph.

30/06/2015 - 21:03
0
0

De Nicolas Prost j'attendais mieux .....

Commentaire supprimé

alonso130R

30/06/2015 - 22:01
0
0

Effectivement je comprends difficilement qu'on puisse parler de "championnat des constructeurs", on devrait plutôt employer le terme de "championnat des équipes" qui serait bien plus approprié pour cette saison 2014-2015 de FE ...

zeph.

01/07/2015 - 08:51
0
0

Effectivement dans cette discipline Renault n'est qu'un assembleur alors qu'a la lecteur de certains articles rien ne souligne bien au contraire ..

Commentaire supprimé

zeph.

01/07/2015 - 10:10
0
0

L’intérêt vu par CG c'est faire parler de Renault et là c'est réussi , maintenant pour la prochaine saison nous verrons ...

Réagir à cet article

Pour participer aux commentaires vous devez être inscrit et connecté à notre espace membre
ou

Dernières actualités Renault e.dams

Calendrier

GP Flag sgGP de Singapour

30 Septembre-02 Octobre 2022

Horaires du GP

10:30 - 11:30

14:30 - 15:30

12:00 - 13:00

15:00 - 16:00

14:10 - 16:10

GP Flag jpGP du Japon

07-09 Octobre 2022

GP Flag usGP des Etats-unis

21-23 Octobre 2022

GP Flag mxGP du Mexique

28-30 Octobre 2022

Commentaires

Singapour - Course : Sergio Perez vainqueur, bérézina pour Alpine

Quelle honte :!::dislike::dislike::dislike:

33m
gargalo

Singapour - Course : Sergio Perez vainqueur, bérézina pour Alpine

@Brtpower75 Le problème  d une équipe  comme Alpine  ce n est pas forcément  le manque de pognon  C est le manque de...

6h
lulu79

Singapour - Course : Sergio Perez vainqueur, bérézina pour Alpine

@Mathusalem Bonne nouvelle tu as trouvé  un centre d intérêt  Pour 2023 hors Alpine  Ouf ouf tes rouspignolles sont...

6h
lulu79

Singapour - Course : Sergio Perez vainqueur, bérézina pour Alpine

@sylvain Çest même pas taffin  l'ancien  moulin  c'est  rob wihte

7h
Nanar92

Singapour - Course : Sergio Perez vainqueur, bérézina pour Alpine

Pas grand chose à attendre d'une écurie qui depuis 7 ans n'arrive pas à lutter pour autre chose qu'une P4...  L'année prochaine il n'y aura...

7h
Brtpower75

Singapour - Course : Sergio Perez vainqueur, bérézina pour Alpine

@Mathusalem Bref La saison prochaine, je vois bien une p6. On avait dit p5 cette saison c'est ( presque) gagné pour les clairvoyants. Le el plan,...

7h
Mathusalem

Singapour - Course : Sergio Perez vainqueur, bérézina pour Alpine

@Mathusalem Hé ben ou sera aux moins deux à suivre Fernand, et je me fous de ses résultats, c'est avant tout pour le plaisir de voir un vrai...

7h
niki312T

Singapour - Course : Sergio Perez vainqueur, bérézina pour Alpine

Je crois que la saison prochaine pour ne pas avoir le moral trop en berne ( tout est relatif car la F1 ce n'est que des joujoux pour faire encore plus...

7h
Mathusalem