ePrix de Paris - Jean-Eric Vergne s'offre une splendide victoire à domicile

Carton plein pour le pilote français | Des points pour André Lotterer et Sébastien Buemi

Emmanuel Laurent
28 Avr. 2018 17:32
26
ePrix-de-Paris-Jean-Eric-Vergne-s-offre-une-splendide-victoire-a-domicile

Devant son public, Jean-Eric Vergne a offert le plus beau des scénarios en s’adjugeant pole position et victoire au terme d’un ePrix de Paris hautement mené. Le pilote français n’a laissé que des miettes, permettant au passage à la technologie Renault d’obtenir un ultime succès pour sa dernière apparition dans la capitale sur les grilles de Formule E. Plus loin, André Lotterer loupe la deuxième position à quelques virages mais termine sixième, juste derrière Sébastien Buemi, solide cinquième.

Jean-Eric Vergne s’en souviendra certainement longtemps de cette journée. Le français s’est montré impérial, dès les qualifications, en se qualifiant en Superpole après s’être élancé depuis le premier groupe, en général le moins favorable pour tirer profit de l’état de la piste. Le pilote Techeetah a ensuite déroulé en course, menant celle-ci de bout en bout, sans accroc.

Sous la menace de Sam Bird dans le premier relais, Jean-Eric Vergne n’a jamais cédé sous la pression, prenant définitivement son envol après le changement de voiture, où notre pilote a ensuite géré l’autonomie de sa batterie. Avec une telle copie, la victoire est plus que méritée, et l’opération au championnat excellente.

Ce succès, Jean-Eric le doit également à son équipier André Lotterer. Qualifié troisième, le pilote allemand réalise un parfait départ pour se maintenir dans l’aileron arrière de la DS de Sam Bird. Après de nombreux tours effectués dans ces conditions, il trouve l’ouverture dans une manœuvre audacieuse et musclée.

Solidement accroché au deuxième rang, André voit toutefois Lucas di Grassi revenir sur lui à grandes enjambées, grâce à une stratégie décalée et une autonomie bien supérieure pour le pilote Audi. La bataille est rude, avec une défense agressive du représentant Techeetah.

Dans le dernier tour, la batterie d’André faiblit jusqu’à se couper à quatre virages du but. Lucas di Grassi passe, derrière c’est le chaos. Sam Bird explose sa voiture contre celle de notre pilote allemand et franchit la ligne en troisième position. En roue libre, le pilote Techeetah voit deux autres concurrents le doubler jusqu’à passer la ligne en sixième position. Une énorme frustration pour lui, alors qu'il a réalisé un boulot excellent aujourd’hui. Son résultat offre tout de même de précieux points pour le championnat des constructeurs.

Comme souvent cette année, Renault e.Dams jouait dans l’ombre de Techeetah. Qualifié seulement huitième, Sébastien Buemi réalise un bon départ pour se caler dans les roues de Lucas di Grassi en sixième position. Si le premier relais est compétitif avec une très bonne gestion de la batterie, le suisse perd du terrain lors du changement de voitures, et ne parvient pas à doubler le pilote Audi.

Toujours sixième, il butte sur une Venturi sans être en mesure de le doubler. Revenu dans son aileron arrière, Daniel Abt prend rapidement l’ascendant, repoussant la Renault au septième rang. Sébastien Buemi récupère toutefois sa position dans les derniers kilomètres, avant de bénéficier des déboires d’André Lotterer pour grimper à la cinquième place.

Hors du top 10 à l’issue des qualifications, Nicolas Prost était une nouvelle fois transparent aujourd’hui, mais il a surtout été une malheureuse victime d’un accrochage au départ, où un concurrent est venu détruire son aileron arrière. Dans ces conditions, sa course était terminée, mais s’il s’est appliqué à rejoindre l’arrivée.

La victoire de Techeetah permet en tout cas à cette dernière de réaliser de bonnes opérations aux championnats, avec un final des plus intéressants. Prochain rendez-vous, le 19 mai à Berlin.

Image

alpine442

28/04/2018 - 21:10
0
0

J'ai regardé mon premier E GP cet apres midi : résultat après 15 min je me suis endormi emoji dead
Ces courses ne sont pas faite pour moiemoji neutral.

Dukes

28/04/2018 - 21:26
0
0

Au bout de 10 tours ya plus de jus dans les batteriesemoji biggrin

Captur

29/04/2018 - 00:27
0
0

C'est Paris et parce que c'est chez nous on en fait un peu trop.
Je n'aime pas ce circuit qui plus que les autres fait bricolé.
Rien que l'accès aux stands n'est pas digne du sport automobile.
Cette boucle est interminable.
Dans les autres disciplines mécaniques ont ne trouve pas ça.
Les puits doivent être plus proches et plus accessibles.
La FE doit parfaire dans ce domaine si elle veut gagner en crédibilité.

Pour la course.
Je n'ai pas trouvé le sommeil. J'essayerai un somnifère pour la prochaine. emoji biggrin
Heureux pour Vergne. Il a assuré.
Il peut remercier Lotterer qui a bien résisté à Di Grassi.
Je ne comprends pas Buemi qui avec plus de charge sur la seconde voiture n'a pu revenir comme le pilote Audi.

Pour le petit Nicolas mal parti et mal arrivé.
Il se fait harponner mais contrairement aux autres, on ne le fait pas passer par les stands sous drapeaux jaunes pour effectuer les réparations sur son aileron arrière détruit.
C'est bien longtemps après que cette décision est prise mettant vraiment fin à toutes possibilités d'aller chercher des points.
Déjà peu vaillant, sans aileron arrière il n'a fait que perdre des places et du temps.

Techeetah avec 188 points et Vergne avec 147 points creusent l'écart à trois e.Prix.
Renault e.Dams 6ème avec 77 points.

lulu79

29/04/2018 - 01:28
0
0

Egalement une 1ere pour moi car diffusé sur C8 , bon les gars font ce qu ils peuvent avec le matos qu ils ont ...question passion c'est pas top ,
je n' ai pas vraiment accroché , comptant pour Vergne c’était son anniversaire aujourd'hui c'est à peu prés tout ce que j'en ai retiré .

SunTzu

29/04/2018 - 09:46
0
0

Vergne est quand même dans une autre catégorie, il n'a rien à faire ici, il devrait être en F1

Commentaire supprimé

Réagir à cet article

Pour participer aux commentaires vous devez être inscrit et connecté à notre espace membre
ou

Dernières actualités ePrix de Paris 2018

Calendrier

GP Flag bhEP Barheïn 2021

12-14 Mars 2021

Planning des essais

Vendredi 12

09:00 - 17:00

Samedi 13

09:00 - 17:00

Dimanche 14

09:00 - 17:00

GP Flag bhGP de Barheïn

26-28 Mars 2021

GP Flag ptWEC - 8H de Portimao

04 Avril 2021

GP Flag itePrix de Rome

10 Avril 2021

Commentaires

Renault dévoile les grandes lignes de sa stratégie moteur

Vous pouvez le sentir dans le travail avec le maître du back ride Pat Fry et McLaren ; il a bien fait pour 2019 et la voiture était comme Red Bull...

40m
Lexman

Renault dévoile les grandes lignes de sa stratégie moteur

Merde elle a explosée 5m après son atterrissage :lol:

5h
E.T29

L'Alpine-Renault A521 en piste dès ce mercredi + Revivez la présentation

Bon grande nouvelle  Renault vient officiellement  D admettre qu ils sont sur le parcours qui conduit au split. 7 ans  pour ...

5h
lulu79

Renault dévoile les grandes lignes de sa stratégie moteur

On peut pas toujours innover, et parfois, faut faire preuve de pragmatisme et reproduire ce qui marche mieux chez les autres, et en l'occurence,...

6h
johnnybigood

Un premier roulage sans difficulté pour l'Alpine-Renault A521

@Mastersteph Ha merci ! Ceci peut expliquer cela. Et pardon wastegate* :oops:

6h
T2-J4

L'Alpine-Renault A521 en piste dès ce mercredi + Revivez la présentation

@Luc7819008 Justement moi non plus je ne comprends pas. La cheminée aurait été ( supposition ) aggrandie dans le but d'y faire monter une partie...

6h
niki312T

Un premier roulage sans difficulté pour l'Alpine-Renault A521

@T2-J4 Oui  Plus necessaire d avoir une wastgate si le moteur est capable de gérer sans la limite de pression

6h
Mastersteph