Menu
Le Président de Renault Sport Racing fixe les objectifs
Et ils sont ambitieux !
Fabien Carlier - 4 Février 2016 14:58
Jérôme Stoll, Directeur Délégué à la Performance et Président de Renault Sport Racing, fixe des objectifs ambitieux pour le retour de Renault en Formule 1 avec sa propre équipe, même si 2016 reste une année de transition. Une stratégie solide et murement réfléchie selon lui.

" Depuis plus d’un siècle, la stratégie de Renault est centrée sur le sport automobile, avec l’ambition finale d’augmenter les ventes des modèles de série. En 2016, l’aventure continue avec la création de Renault Sport Racing et Renault Sport Cars.

Au sein de cette nouvelle organisation, le Renault Sport Formula One Team disputera le Championnat du Monde FIA de Formule Un. La décision de redevenir propriétaire d’une écurie se fonde sur une stratégie solide et murement réfléchie. Nous croyons résolument aux gains qu’elle apportera à Renault et aux autres membres de l’Alliance Renault-Nissan sur le long terme. Les bénéfices de la F1 sont indéniables : l’accès à une large audience télévisuelle et connectée, un énorme potentiel de croissance, une ouverture aux marchés émergents et une compétition énergique et rythmée face à d’autres grands constructeurs.


Il s’agit également d’une véritable opportunité de démontrer l’excellence technologique et la créativité à la française, en éprouvant des innovations avant-gardistes dans les conditions les plus sévères qui soient. Grâce à notre engagement en compétition, des millions de clients Renault profitent déjà des bénéfices de la suralimentation, d’une consommation en carburant réduite et de véhicules électriques extrêmement sophistiqués et efficients. À travers Renault Sport Racing, nous pouvons désormais aller au-delà et exploiter des domaines tels que l’aérodynamique, l’interaction avec le conducteur ou l’amélioration des liaisons au sol. Les opportunités sont presque infinies et seront autant de vecteurs de motivation pour les équipes techniques de Renault Sport Cars et la marque Renault.

En parallèle, la F1 constitue un outil marketing puissant et chacun de nos marchés pourra l’exploiter. L’enthousiasme suscité en interne par notre annonce a été énorme et je suis impatient de voir l’éventail des campagnes innovantes qui seront déclinées autour de nos nouveaux produits, tout aussi excitants.

Tout en préparant la prochaine saison de F1, nous continuons à travailler sur nos autres engagements en compétition, dont la Formula E, le Renault Sport R.S.01 Trophy et les différentes formules de promotion. L’ensemble de ces activités sera réuni sous la bannière de Renault Sport Racing, la structure dirigée par Cyril Abiteboul, Directeur Général, et Frédéric Vasseur, Directeur de la Compétition en charge des questions sportives et techniques. Cette nouvelle entité permettra de créer une équipe cohérente, qui se déploiera dans toutes les disciplines dans lesquelles nous sommes engagés. À cet effet, une trentaine de collaborateurs travaillant sur les activités compétition aux Ulis rejoindront leurs collègues de la F1 à Viry-Châtillon.

Je me réjouis du retour de Bob Bell chez Renault pour superviser les équipes techniques d’Enstone et de Viry. Menant efficacement l’unité châssis dans un contexte difficile, le Directeur Technique Nick Chester continuera de diriger Enstone, tandis que Rémi Taffin mettra à profit son expérience des circuits comme Directeur Technique de Viry. L’indépendance de l’équipe F1 devrait déboucher sur sa réussite.

La Formula E restera au cœur de Renault Sport Racing avec la prolongation de notre fructueuse association avec e.dams, et ce au moins jusqu’à la quatrième saison. L’importance stratégique de la Formula E pour la marque Renault est affirmée à travers la direction de l’équipe, confiée à Alain Prost et Jean-Paul Driot. Au cours des prochaines saisons, Renault Sport Racing continuera à développer et à fournir un ensemble moteur/boite de vitesse complet à l’équipe. Les objectifs sont ambitieux, avec le doublé chez les Pilotes et les Équipes en ligne de mire.

Le personnel de Renault Sport Technologies dédié à la compétition rejoindra Renault Sport Racing, toujours sous la houlette de Jean-Pascal Dauce. La nouvelle structure permettra à Renault de se connecter plus efficacement aux catégories dans lesquelles il existe une implication : le rallye avec la Clio R3T, le rallye-raid et les coupes de marque sur circuits avec la Clio Cup et le Renault Sport R.S.01 Trophy. Renault poursuivra également son engagement en monoplace avec la Formula Renault 2.0.

Sur un plan plus large, l’entité Renault Sport Racing bénéficiera à l’ensemble du Groupe, à commencer par Renault Sport Cars, qui développera sa présence internationale pour soutenir l’image et la croissance commerciale de Renault. En sa qualité de Directeur Général, Patrice Ratti en conservera la tête.

Pour toutes les personnes impliquées dans ce projet, 2016 sera une année de défis. Si nos objectifs en F1 sont réalistes, nous débordons d’ambition dans les autres domaines. Tout en espérant que le succès appelle le succès, nous savons qu’une nouvelle structure a toujours besoin d’un peu du temps pour parvenir à maturité. Cette année sera cruciale pour la mise en place des fondations de l’édifice.

Nous devons tisser des liens forts entre Enstone et Viry pour l’équipe F1, mais aussi entre Enstone, Viry et le reste de Renault Sport Racing. De même, nous devons favoriser l’épanouissement de Renault Sport Racing et Renault Sport Cars. Si nous réussissons à créer de bons canaux de communications, à établir un esprit ouvert et une discipline rigoureuse dans chaque domaine, nous avons toutes les raisons d’être confiants dans le succès de notre futur sportif. "
ScrollUp
Scrolldown
Commentaires
04 Février 2016 - 21:36
J'ai qu'une chose à dire.....
Parfait!!!!!
On veut faire quelque chose de sérieux chez Renault.
Carlos Ghon dit dans une interview post présentation, que si dans 2 ou 3 ans, un coréen pense dans une course que la Renault peux remporter la victoire, ben on aura tout gagner.
Il veut de la visibilité avant tout et pour cela, se battre pour la victoire.
Mais en F1 tu ne maîtrise pas tout les rouages, et le titre peu se faire attendre longtemps......Très longtemps..... Voir pas du tout....
Ferrari c'est quand déjà ? Heu..... 2008.....ça fait 8 ans les amis, soit presque la durée de l'engagement de renault....
Et Ferrari n'est pas sûr de gagner encore cette année...
On y va pour faire du bon travail avec les gros moyens humains et financiers.
On veut participer, s'améliorer et finir par se battre pour la victoire.
Montrer au monde l'excellence à la française dans le sport auto et par ricochet dans ses modèles de tourismes.
Beaucoups de grands constructeurs on réussit leur métamorphose et renault le fait brillamment depuis 3 ans.
Ses nouveaux modèles grand tourisme sont pas mal, même si peu encore mieux faire au niveau des finitions intérieurs, surtout sur l'initiale Paris.
Et l'attaque du marché asiatique, sans doute le plus grand marché du monde dans pas longtemps, avec l'Inde 1 milliards 300 millions d'habitants, la Chine 1 milliards 600 millions d'habitants, bref le marcher à ne pas louper.
Y a T'il meilleur spot publicitaire qu'un beau projet sportif avec comme fer de lance la Renault RS16.
En tout cas bravo renault je suis surpris car je n'imaginais pas une telle restructuration du compartiment sport auto avec renault sport racing et renault sport cars.
On veut de la synergies tan dans le processus de travail que pour les retombés publicitaires.
C'est ambitieusement structuré et je pense qu'avec tout ça, l'avenir de renault sera étincelant....
Bravo Mr Ghon, merci pour l'énergie que vous insufflez à la F1 et au sport auto en général.
05 Février 2016 - 18:26
Je comprends mieux pourquoi Renault a mis autant de temps à racheter Lotus et annoncer son retour: c'est une grosse préparation et restructuration qu'on voit là les gars! J'étais en rage contre Renault d'avoir "perdu" RG, mais avec le recul, ce n'était la priorité. Faudra le récupérer en 2017
ScrollUp
Réagir à cet article
Le Losange a perdu gros en Turquie mais ne baisse pas les bras
Clock25/11/2020
L'espagnol et le chinois étaient en piste à Abu Dhabi ces derniers jours
Clock17/11/2020
L'espagnol veut faire de sa nouvelle aventure un grand succès
Clock13/11/2020
Un petit point, quatre courses, la fin de la saison 2020 s'annonce passionnante
Clock09/11/2020
Deux journées de roulage, plus de 180 tours parcourus
Clock05/11/2020
Le Losange prend la troisième place du championnat devant son CEO Luca de Meo
Clock02/11/2020
Grand Prix de Bahreïn
Vendredi 27 Novembre

Essais Libres 1

12:00 - 13:30

Essais Libres 2

16:00 - 17:30

Samedi 28 Novembre

Essais Libres 3

12:00 - 13:00

Qualifications

15:00 - 16:00

Dimanche 29 Novembre

Course

15:10 - 17:10

Pseudo
Mot de passe
Inscription Mot de passe oublié ?
Bahreïn - Course : Romain Grosjean... - Mateodu13 (il y a 40m)
Instagram https://www.instagram.com/grosjeanromain/ Twitter https://twitter.com/RGrosjean?s=20 Facebook https://www.facebook.com/grosjeanromain ...
Message non-lu
Bahreïn - Course : Romain Grosjean... - Mateodu13 (il y a 43m)
@Mateodu13 https://twitter.com/HaasF1Team/status/1333140470604701699?s=20 ...
Message non-lu
Bahreïn - Course : Romain Grosjean... - niki312T (il y a 47m)
@Mateodu13 OK.:like: ...
Message non-lu
Bahreïn - Course : Romain Grosjean... - niki312T (il y a 50m)
@SpaxXx Tu veux dire que c'est ce débris de...
Message non-lu
Bahreïn - Course : Romain Grosjean... - Mateodu13 (il y a 50m)
@niki312T https://www.instagram.com/grosjeanromain/ Retrouvez...
Message non-lu
Bahreïn - Course : Romain Grosjean... - niki312T (il y a 52m)
@pouny78 Je ne la trouve pas, on voit bien une...
Message non-lu
Bahreïn - Course : Romain Grosjean... - SpaxXx (il y a 1h)
@pouny78 Je confirme qu'un débris de carbone est...
Message non-lu
Bahreïn - Course : Romain Grosjean... - pouny78 (il y a 1h)
@niki312T Je suis pourtant sûr que sur une...
Message non-lu
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2020
Tous droits réservés
McLaren-Renault bat Racing Point-Mercedes par KO, Renault en manque de rythme
Clock29/11/2020
Joli tir groupé des R.S.20, en embuscade de l'unique Racing Point du top 10
Clock28/11/2020
Renault n'a pas montré son plein potentiel ce matin
Clock28/11/2020
L'écurie française au coude-à-coude avec ses rivaux
Clock27/11/2020
Pas de victoire et une quatrième place finale pour les Renault privées
Clock26/11/2020
Le Losange a perdu gros en Turquie mais ne baisse pas les bras
Clock25/11/2020