Renault toujours à la poursuite d'une victoire en World RX

Nouvelle session frustrante pour le Losange à Riga

Confidential-Renault.fr
24 Sept. 2020 22:24
145
0
Renault-toujours-a-la-poursuite-d-une-victoire-en-World-RX

Le week-end dernier se sont tenues à Riga les manches 5 et 6 du Championnat du Monde de Rallycross World RX, marquant déjà le cap de la mi-saison, alors que la prochaine épreuve à double course prévue à Montalegre a été annulée pour cause de Covid-19. Toujours à la recherche de sa première victoire, Renault devra encore attendre malgré une fois de plus des voitures dans le match. Des fortunes diverses viennent cependant enrayer la machine avec aucune qualification pour la finale.

Les week-ends se suivent et se ressemblent pour GCK et ses cinq Renault engagées en World RX. Une fois de plus, ce sont les Mégane R.S. RX qui sonnent la charge du clan au Losange, avec trois voitures suffisamment performantes pour passer le cap des qualifications. Si une manque à l’appel de la course du samedi, les trois y parviennent le lendemain. Ce n’est pas le cas des deux Clio R.S. RX, à chaque fois éliminées lors de ce cruel exercice.

" En tant qu'athlète, c'est sûr qu'il est difficile de se présenter quand on ne se bat pas pour le sommet, mais le sport automobile n'est pas facile, et il était important de participer pour recueillir suffisamment d'informations et tester les changements apportés avant nos tests d’après Barcelone ", commente Guerlain Chicherit, l’un des deux pensionnaires de la Clio. " Je suis vraiment reconnaissant envers les mécaniciens et le reste de l'équipe, ils continuent à avancer malgré les frustrations alors que nous essayons d'apprendre autant que possible dans ce qui est une saison incroyablement courte et mouvementée cette année. "

Image
Les demi-finales ne permettent pas aux Renault qualifiées d’atteindre la finale. Le samedi, Andreas Bakkerud échoue au quatrième rang tandis que Liam Doran termine sixième de sa manche. Dimanche, les trois bolides frappés du Losange se retrouvent dans la même séance. Trois places qualificatives et autant de Renault présentes – sur une manche à six voitures -, il fallait réaliser un exploit pour voir toutes nos voitures passer le cap.

Une seule y parvient, mais elle est en réalité mise dehors par un adversaire. Le crash est violent, la voiture irréparable et son pilote, Andreas Bakkerud, doit partir à l’hôpital pour des contrôles. Heureusement, tout va bien, mais on ne retrouve aucune Renault en finale. Frustrant.

" Je sentais que nous étions forts en Q1 et Q2 en particulier, puis nous avons eu un peu de mal en Q3, nous sommes arrivés en toute sécurité en demi-finale et nous avons vu beaucoup d'actions à ce moment-là ", explique Andreas Bakkerud. " J'ai juste senti un gros coup de poing dans l'avant de ma voiture qui a complètement changé de direction et a heurté la barrière sur la gauche à 120 km / h. Il y avait des pièces partout et j'ai littéralement fermé les yeux en espérant que Marklund et Doran m'éviteraient. À cette vitesse, on ne sait jamais ce qui peut arriver. L'équipe médicale de piste a fait un excellent travail et l'hôpital de Riga a fait beaucoup de tests sur moi, ce que j'apprécie vraiment. "

Image
" Nous avons travaillé très dur sur la voiture ce week-end et tout le monde dans l'équipe a dû absolument tout mettre en œuvre pour essayer d'atténuer certains des problèmes qui sont apparus lors de la cinquième manche ", précise de son côté Anton Marklund. " Nous avons commencé à accélérer un peu à la fin mais ce n'était pas suffisamment. "

Aux championnats, les pensionnaires des Renault figurent aux septième (Andreas Bakkerud), dixième (Anton Marklund), treizième (Liam Doran), seizième (Guerlain Chichérit), dix-neuvième (Rokas Baciuska) et vingt-deuxième (Kevin Abbring) rangs sur vingt-trois. Le titre des pilotes paraît très lointain, comme celui des constructeurs. Nos deux équipes figurent aux quatrième et sixième positions (sur six) de ce tableau.

Le bilan reste honorable, même si l’on espérait mieux, et la victoire est encore possible. Ce serait une belle récompense pour tous les efforts accomplis jusque-là. Prochain rendez-vous, les 17-18 octobre à Barcelone.

Réagir à cet article

Pour participer aux commentaires vous devez être inscrit et connecté à notre espace membre
ou

Dernières actualités GC Kompetition

Calendrier

GP Flag frGP de France

18-20 Juin 2021

Horaires du GP

Essais Libres 1

11:30 - 12:30

Essais Libres 2

15:00 - 16:00

Essais Libres 3

12:00 - 13:00

Qualifications

15:00 - 16:00

Course

15:00 - 17:00

GP Flag mxePrix de Puebla I

20 Juin 2021

GP Flag mxePrix de Puebla II

21 Juin 2021

GP Flag atGP de Styrie

25-27 Juin 2021

Commentaires

Course - Bakou : Sergio Perez s'illustre dans le chaos, des points pour Alpine

En ce qui concerne les moteurs mais 2022 cette fois j'ai lu que Ferrari travaillait sur 2 architectures différentes. C'est la structure classique,...

9m
sylvain

Alpine décroche une première pole historique en WEC

@niki312T Je déplore cela aussi, le V6 de la F1 (sans le MGUH a cause du réglement) adapté serait sans doute une bonne solution . Toyota, Audi,...

2h
HH66

Course - Bakou : Sergio Perez s'illustre dans le chaos, des points pour Alpine

https://motorsport.nextgen-auto.com/fr/formule-1/la-f1-assume-sa-lenteur-pour-decider-des-contours-du-prochain-moteur,160484.html Entre le moment...

6h
niki312T

Alpine décroche une première pole historique en WEC

@sylvain Tu ne réponds pas objectivement, à côté comme d'habitude. On verra ça quand la vraie Alpine Hypercar ou LMDH sortira, pour l'instant...

7h
niki312T

Alpine décroche une première pole historique en WEC

@niki312T Y a quoi de Renault ? Mais le principal mon cher: le budget et le personnel.

8h
sylvain

Alpine décroche une première pole historique en WEC

Alpine ne gagnera pas cette année sans un erreur de Toyota. Trop d'arrêt donc sur 24h c'est mort pour le Mans 

13/06/2021
anthony

Toyota gagne son duel, Alpine sur le podium

C'est mieux pour la planète le recyclage. Rien que pour ça 5l de plus dans le réservoir OP

13/06/2021
Madelmotorsport

Course - Bakou : Sergio Perez s'illustre dans le chaos, des points pour Alpine

Toujours le même Grosjean très belle pointe de vitesse (P3 et P5 en qualif ici, pôle a Indiana) mais toujours autant de mal à garder son self...

13/06/2021
alonso130R