Menu
Pronostics
Une équipe Renault au coeur des discussions à Austin
La signature de Nico Hülkenberg fait parler | Le Losange poursuit son recrutement
Emmanuel Laurent - 21 Octobre 2016 21:16
La tenue ce week-end du Grand-Prix des Amériques est l’occasion pour Renault Sport Formula One Team de poursuivre ses tractations en vue de la nomination du coéquipier de Nico Hülkenberg pour la saison 2017. L’écurie française souhaite rapidement refermer ce dossier, mais la situation n’est pas nécessairement simple, avec des titulaires qui s’impatientent et une piste Esteban Ocon finalement plus incertaine que prévue. En parallèle, le Losange mène sa restructuration avec un train d’enfer, avec l’annonce du recrutement de 85 personnes.

La signature il y a une semaine de Nico Hülkenberg a nécessairement ajouté de la pression sur les épaules de Kevin Magnussen et Jolyon Palmer. C’est désormais un fait : l’un des deux pilotes sera à coup sûr écarté du projet la saison prochaine. Autant dire que la compétition gagne en intensité, et cela se reflète dans les déclarations accordées à la presse.


Si les deux pilotes maintiennent leur volonté de poursuivre avec Renault, l’approche se veut différente. D’un côté, Kevin Magnussen joue sur la montre et annonce qu’il n’acceptera pas de prolonger la période permettant au Losange de lever une option sur son contrat. Un moyen de pression sur la Direction de la structure française.

" Je veux évidemment rester chez Renault mais l’option que j’avais a expiré. Et elle ne sera pas étendue davantage. Maintenant, je vais me contenter d’attendre la décision ", explique le danois, dans le paddock d’Austin. " Jolyon a dit qu’il était prêt à attendre plusieurs semaines. Mais je ne peux pas risquer de ne rien avoir, je ne veux pas être au chômage en 2017. "

" C’est mon objectif (d’être le coéquipier de Nico Hülkenberg, ndlr) et j’espère pouvoir annoncer dans peu de temps ce qu’il se passera ou non ", ajoute-t-il.

De l’autre, Jolyon Palmer se veut plus critique, et remet en cause l’appréciation des dirigeants de Renault Sport Formula One Team sur les performances individuelles des pilotes. " Je pense qu’aucun de nous deux n’avons eu une bonne appréciation de nos efforts, au volant de cette voiture qui est difficile à piloter ", explique le britannique. " Renault a bien considéré ce que nous avons fait à Suzuka, mais ont-ils considéré tout ce que nous avons fait ? Je n’en suis pas certain. "

Nos deux hommes pourraient toutefois être rassurés par la possibilité de voir Esteban Ocon filer chez Force-India-Mercedes, maintenant que la place a été libérée par Nico Hulkenberg. Mercedes AMG – dont le français est actuellement sous-contrat – verrait d’un bon œil de placer son poulain au sein de la structure indienne, plutôt que de le laisser filer chez Renault. Le réserviste de l’écurie française ne nie pas que le dernier mot sera pour la firme à l’Etoile plutôt qu’au Losange, quand bien même le constructeur de Boulogne-Billancourt propose un poste de titulaire.

" Je sais qu’il y a des discussions pour l’année prochaine, j’ai confiance en mon entourage pour cela ", explique Esteban Ocon. " Avoir la confiance de deux constructeurs concurrents sur la piste est un honneur. Je connais très bien Frédéric Vasseur qui fut mon patron en GP3 Series l’an dernier. "

" Je discute fréquemment avec lui sur les Grands Prix. C’est l’une des personnes qui a fait en sorte que je suis en F1 aujourd’hui. Mais je le répète : ma carrière est entre les mains de Mercedes ", précise-t-il.

L’autre piste étudiée par Renault concerne Valtterri Bottas mais ce dernier s’exprime avec précaution sur ce sujet, et se contente d’affirmer qu’il restera chez Williams. Bluff ou réalité, nous le verrons dans les prochaines semaines ! Toujours est-il qu’il faudra attendre selon lui pour connaître sa situation 2017.

" Nous devons attendre un petit peu pour confirmer ce qui arrivera l’an prochain ", confirme Valtteri Bottas. " J’ai passé des moments formidables avec l’équipe (Williams, ndlr), j’ai eu des bons résultats. Je sens qu’il est possible de réussir plus de choses encore ensemble. Mais il nous faut attendre. "


L’homme heureux du week-end est sans nul doute Nico Hülkenberg, fraîchement nommé pilote leader de Renault Sport Formula One Team pour la saison prochaine. L’allemand a justifié sa décision au cours de la traditionnelle Conférence de presse FIA, pour laquelle il était l’un des invités.

" Ce n’est pas un secret : depuis mon arrivée en F1 je veux un baquet dans une équipe constructeur et c’est une très bonne opportunité qui s’est offerte à moi. Le timing était bon aussi. C’est une décision que j’ai dû prendre et je pense que c’était la bonne ", considère l’allemand.

Nico Hülkenberg arrive chez Renault avec bien évidemment la volonté d’aller chercher des podiums et des victoires. " C’est ce qu’ils attendent et c’est ce que je recherche. Nous savons que la route sera longue avant de replacer l’équipe au sommet. Ils n’ont pas racheté une équipe Lotus qui était dans la meilleure des situations. Il faut du temps pour la reconstruire. Mais je vois un bon avenir. C’est un gros défi mais je suis prêt pour ça et je veux construire mes succès avec eux ", poursuit l’actuel pilote Force India-Mercedes.

Une arrivée saluée par un ancien de la maison, le double Champion du monde Fernando Alonso. " Je pense que c’est une très bonne décision pour les deux parties concernées. Rejoindre l’un des plus grands constructeurs automobiles engagés en F1 est une grande opportunité pour devenir champion du monde un jour ", explique le pilote McLaren-Honda.

" Et aussi pour Renault, c’est une grande chance pour eux de pouvoir compter sur l’un des meilleurs pilotes du monde ", ajoute-t-il.


Chez Renault, la signature de ses titulaires s’intègre dans un programme de recrutements global initié il y a plusieurs mois pour renforcer Enstone. Le constructeur français progresse sur ce sujet, avec l’embauche de 85 personnes, en parallèle de travaux de modernisation et d’agrandissement du site britannique.

" Nous avons recruté beaucoup de monde, pour le moment environ 85 personnes depuis le début de la saison, et nous augmentons la taille du bâtiment, " annonce Frédéric Vasseur à Autosport. " De la base au sommet, nous recrutons des personnes clés. Ils rejoindront l'équipe dans les prochaines semaines et les prochains mois. "

Peu de noms circulent actuellement, même si le journaliste James Allen mentionne la possible arrivée de Ciaron Pilbeam, l’actuel Chef Ingénieur de McLaren. Longtemps évoquée, la nomination de James Allison a en revanche du plomb dans l’aile puisque selon cette même source, le britannique aurait refusé de revenir à Enstone.

Renault Sport Formula One Team a donc encore du pain sur la planche pour finaliser la construction de son équipe 2017. La bataille en coulisse – et sur la piste – va faire rage, et devrait alimenter encore quelques temps les colonnes des médias spécialisés. Avec peut-être quelques surprises à prévoir…
ScrollUp
Scrolldown
Commentaires
21 Octobre 2016 - 22:34
Un site modernisé, avec articles de fond bien illustré (la bonne photo, au bon moment), encore merci à toute l'équipe de Confidential Renault pour héberger une bande d'autistes comme nous

(Y'a que les émoticon qui sont moins bien, moins bien dessinés, et moins visibles pour les selectionner)
21 Octobre 2016 - 22:43
El2 : P12 Mag excellent , P17 Pal et à 2/10eme seuleument bien , les gars continuent à faire le boulot et confirment une amélioration de la RS16 en piste ...faudra confirmer en EL3 et bien sur en qualifs.
La hiérarchie des chronos est plus intéressante , Ricc devant Hamilton
c'est bien ce garçon nous sort des bons chronos quand le Max le défie
peuvent avoir le sourire chez RB .
Nars lui aussi sort un bon chrono
22 Octobre 2016 - 08:09
Ca va être intéressant ce week end (et peut être aussi les 3 autres restants) cette guerre morale et sur la piste et en dehors entre Magnussen et Palmer. Ils n(ont plus rien à perdre... du moins un! Désormais tout les coups sont permis pour déstabiliser l'autre... Il y a très peu de chance, voire impossible que ces deux là soient à nouveaux coéquipier dans une écurie à l'avenir, donc... Comme disait Hamilton "en F1 tu ne peux pas avoir d'amis"
Ils ont raisons, ils vivent de leurs passions. Et à leurs stades maintenant il n'y a plus d'interdit, que des obligations... même si certains commentaires de leurs parts peuvent égratigner Renault... preuve d'un mental et d'une envie qui peuvent jouer en leurs faveurs... Après évidemment n'est pas Alonso qui veut en se permettant de descendre son team comme l'espagnol l'avait fait l'an dernier en criant à la radio "moteur de GP2". Mais des fois avoir du caractère peut montrer des signes positifs!
22 Octobre 2016 - 10:14
Ouais Renault devrait licensier ces deux pilotes pour qu'ils ne restent pas dans le doute... et tant pis si elle se retrouve sans deuxieme pilote apres... ou alors elle devrait en signer tout de suite... en tous cas ce n'est pas correct et gentil ce que renault fait. Pourtant il est tres facile et clair de les departager et de savoir qui merite de rester et il est tres facile de denicher des remplacants aussi... je ne comprend pas
et privilegier l'avenir du team RSF1 aux lieu de deux pilotes comme ca, c'est assez honteux.
Pas bien Renault
22 Octobre 2016 - 10:21
N'y a t il pas inversion dans les horaires donnés pour les EL3 et la Qualif??
22 Octobre 2016 - 10:26
En même temps on n'est pas dans un monde de bisounours, si tu fais l'affaire tu es gardé , si non tu peux toujours essayer d'avoir mieux ailleurs ....
Même avec une voiture pas au top , on a vu des progrès depuis le début de la saison, et les pilotes ne se sont peut-être pas aussi impliqués qu'ils auraient du... enfin ceux qui sont à leur contact comme Vasseur sont plus à même que nous de juger.
Dans la vie de tous les jours c'est pareil, tu fais ton boulot, tu es "corporate" , tu es gardé tu peux progresser si non rien ne t'empêche d'essayer autre chose ailleurs .
22 Octobre 2016 - 12:14
les pilotes en piste font le boulot donc ils se montrent professionnels
c'est normal , Palmer aprés avoir dans un 1er temps approuver le teaming de Renault a changé sa façon de percevoir la situation et a ajusté son discours et maintenant il exprime pleinement son ressenti cela sonne mieux ; même du coté de papa on commence à s’inquiéter.
Mag a été plus ferme des le début après l'annonce de la recherche d un futur leader , il a flairé le loup ....on connait la suite
Renault a parfaitement le droit de ne pas renouveler son duo , ou de n'en garder qu 'un seul , il faut juste être plus clair , les gars méritent
qu'on les aident à se retrouver un volant ;leur expliquer les doutes pour le recrutement ,leur donner le feu vert pour prendre des contacts , à la place de cela , on demande une prolongation de 2 semaines; acceptée et au bout du délai " rien "pour l’intéressé sinon la titularisation d un autre gars et l'annonce que rien ne se décidera avant perpette pas glorieux tout cela
sur la toile cela cause pas mal comme ici d'ailleurs ...
maintenant bien qu'on ne leur ait toujours rien dit , ils prennent l'initiative de se chercher un volant ; je leur souhaite de réussir ,l'un des deux peut être prolonge , les deux le souhaitent ...on verra
je suis supporter de Renault et je le demeure mais je suis très critique sur cet épisode de la vie du team peut importe la nationalité des intéressés .
22 Octobre 2016 - 12:14
Renault n'est pas en F1 pour faire du social ...
Ils ont signé leurs 2 pilotes pour 1 an et ils savent bien qu'ils ne bossent pas à la sécu !!!
Si ces 2 pilotes avaient été des tout bons, ils n'auraient pas été chez Paul Emploi quand Renault les a signés ...
Maintenant qui peut dire ce que Vasseur ou un autre leur dit en tête à tête ?

Alors qu' éventuellement "ça ne soit pas bien" ne nous concerne pas car personne ici n'a les éléments pour juger, à part ses propres suppositions.
22 Octobre 2016 - 12:41
C'est marrant tout de même cette empathie face aux pilotes Renault.
Les transferts en F1 sont rarement une partie de plaisir; tous les teams ou presque adoptent ce genre de comportement...
Rien de nouveau je trouve. Renault ne fait ni pire, ni mieux que les autres. AMHA
22 Octobre 2016 - 12:48
Exact STP et j'ajouterais que ce ne sont pas des Smicards ou des personnes en fin de CDD qui ne savent pas comment boucler les fins de mois.
Notez que je ne dis pas qu'ils sont mauvais j'ai même écrit que ce n'est pas certain qu'un champion du monde dans cette voiture ne se soit pas démotivé.

@ Lulu
Lorsque l'on veut faire étalage de sa culture en globish, au moins on l'écrit correctement. "teaming" cela ne veut rien dire c'est "timing" qu'il fallait écrire.
Ici en français c'est calendrier et au moins tout le monde sait ce que ça veut dire.
22 Octobre 2016 - 12:57
Oui Renault ne fait ni mieux ni pire que les autres.
Kaltenborn, après avoir pris les "pesetas" a viré Sutil et VDG et pourtant elle a été présentée ici par certains qui jugent Renault sévèrement comme une bonne dirigeante.
Kvyat rétrogradé chez TR pas un mot.

Ah par contre pour Maldonado c'était bien de le virer.
Savoir-faire à géométrie variable.
22 Octobre 2016 - 13:22
mariolotus
22 Octobre 2016 12:47

Le savoir-vire tu connais ?
-----------------
Moi oui ... et c'est toi qui pose cette question ?
22 Octobre 2016 - 13:32
Le comportement de Renault ressemble tout de même fortement à celui de Red Bull avec Bourdais (comparé à Sato à Jerez en décembre 2008 ), Buemi, Alguersuari, Vergne...

Lopez était également très critiqué ici pour avoir attendu Noël avant d'annoncer la reconduction de Grosjean en 2012. Sans parler de l'éviction de Senna et Petrov après le dernier GP 2011...

Les équipes qui attendent aussi tard pour prendre une décision répondent souvent à un ou + de ces 5 critères :
-volonté de couler la carrière de leur(s) pilote(s) en le(s) privant de presque toute chance de disputer la saison suivante ;
-fin de vie de l'équipe (BMW, Toyota, Brawn, Renault 2009 (avec Grosjean...)) ;
-abonnée au fond de grille ;
-sans argent ;
-besoin de buzz autour du recrutement des pilotes pour améliorer la présence médiatique.

Renault négocie âprement un prêt d'Ocon par Mercedes mais Wolff ne va pas le lâcher pour des "clopinettes" maintenant qu'il est régulièrement devant Wehrlein. Les 2 autres ne sont qu'une roue de secours et ils le savent autant que nous. Conserver une option sur eux vise simplement à les empêcher de négocier librement ailleurs leur futur. Renault a trop communiqué en bien sur Ocon pour que Mercedes se laisse avoir par ce coup de billard à x bandes...

@esartinulo
"Kvyat rétrogradé chez TR pas un mot."

Tu plaisante n'est-ce pas
22 Octobre 2016 - 13:36
*tu plaisantes
22 Octobre 2016 - 14:01
@esartinulo :"Ah par contre pour Maldonado c'était bien de le virer.
Savoir-faire à géométrie variable."

pardon votre honneur mais je suis un des rares à n'avoir jamais changé de ligne vis à vis de Maldo et à l'avoir toujours défendu ,au bilan ce garçon par bien des côtés de son personnage avait suscité ma sympathie ....il a perdu son sponsor et son volant = regrettable pour lui , cela a bénéficié à Mag c'est la vie .
allez donc faire un petit tour sur Nextgen :"F1 11h43"
22 Octobre 2016 - 14:55
Spécial Pagenaud à 19h15 sur C+Sport ; qualif à 20h non ? Je vais faire un tour côté prono pour voir si c'est cloturé... Reste 5mn les gars (filles)
22 Octobre 2016 - 16:40
C'est clairement Wolff qui détient la clé des transferts :

< Pascal Werhlein et Esteban Ocon vont devoir attendre encore un peu pour savoir de quoi sera fait leur avenir à court terme en Formule 1.

Mercedes continue à surveiller leur duel chez Manor, comme l’a déclaré Toto Wolff à Austin. Et l’Autrichien confirme que la marque à l’étoile cherche des baquets pour eux.

"Pour l’instant il est encore trop tôt pour savoir ce qui va se passer. Mais leur compétition chez Manor est très intéressante. Nous sommes toujours en train d’évaluer les options pour l’avenir et nous parlons à quelques équipes pour 2017," déclare Wolff.

Il ne cite évidemment pas de noms mais Force India et Renault sont dans le lot. Wehrlein espère bien prendre la place de Nico Hulkenberg alors que le Français pourrait épauler ce dernier dans l’équipe d’Enstone. La possibilité que les deux pilotes restent chez Manor existe également. >

Source Nextgen-auto.com
22 Octobre 2016 - 17:01
@mario

Mais non, la qualif est finie : le chat - ouvert à 15h - est fermé à présent

Même le prono pour demain n'apparaît plus
22 Octobre 2016 - 17:04
Gasly n'a donc pas convaincu Helmut...
23 Octobre 2016 - 04:49
Je prends acte pour Maldo alors Lulu mais si pas par vous,il a bien été descendu ici.
Peut-être parce que c'était un copain à Chavez
24 Octobre 2016 - 07:55
Bonjour,
Renault fait comme font la majeur partie des écuries de F1 pas prendre de gants avec les pilotes.
Ils sont employés par les écuries au même titre que les mécaniciens, et il faut des résultats et si certains viennent avec une valise, c'est mieux.
C'est en effet choquant, mais c'est la F1.
24 Octobre 2016 - 10:37
C'est vrai que Renault est champion du monde pour se "débarrasser" des pilotes en leur présentant un avenir flou et incertain.......
24 Octobre 2016 - 10:41
Juste une dernière chose Bravo a RBR qui se trouve en fin de GP à 15s de Mercedes ce qui fait 2.7/10 au tour dommage c'est la fin de la saison.
ScrollUp
Réagir à cet article
Entre 2020 et 2021, le Losange est dans une bonne dynamique
Clock13/10/2020
Daniel Ricciardo ne pouvait pas choisir meilleur moment pour s'illustrer
Clock11/10/2020
Le Losange s'inquiète, lui, de la situation moteur de la Formule 1
Clock07/10/2020
L'espagnol piloterait la R.S.18 et R.S.20 selon la presse locale
Clock07/10/2020
Les récentes prestations du Losange donnent de l'optimisme pour 2020 et au-delà
Clock05/10/2020
Le départ du constructeur japonais ouvre des perspectives pour le Losange
Clock03/10/2020
Grand Prix du Portugal
Vendredi 23 Octobre

Essais Libres 1

11:00 - 12:30

Essais Libres 2

15:00 - 16:30

Samedi 24 Octobre

Essais Libres 3

12:00 - 13:00

Qualifications

15:00 - 16:00

Dimanche 25 Octobre

Course

15:10 - 17:10

Pronostics
Pseudo
Mot de passe
Inscription Mot de passe oublié ?
Le moteur Renault au centre des... - Odi_Racing (il y a 36m)
Analyse du retour de Renault depuis...
Message non-lu
Le moteur Renault au centre des... - J.P.C (il y a 1h)
@fakenesw41 Je pensais que Viry  faisait le...
Message non-lu
Le moteur Renault au centre des... - Tournevis (il y a 2h)
@Eric Avec les limitations de budjet, c'est...
Message non-lu
Le moteur Renault au centre des... - fakenesw41 (il y a 2h)
@E.T29 donne l'adresse à Honda :idea::lol:...
Message non-lu
Le moteur Renault au centre des... - fakenesw41 (il y a 2h)
@E.T29 se son des dieux j'ai eu la chance étant...
Message non-lu
Le moteur Renault au centre des... - J-Alési (il y a 2h)
@fakenesw41 Merci Piston. Saches que je ne remets...
Message non-lu
Le moteur Renault au centre des... - E.T29 (il y a 2h)
@fakenesw41, Non rien de spécial, je découvre...
Message non-lu
Le moteur Renault au centre des... - fakenesw41 (il y a 2h)
@E.T29 tu veux savoir quoi?...
Message non-lu
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2020
Tous droits réservés
De bonnes performances et quelques soucis avec McLaren sur fond de discussions avec Red Bull
Clock16/10/2020
Seules les Mégane R.S. RX seront de la partie ce week-end
Clock15/10/2020
La marque japonaise prépare sa nouvelle saison de Formule E
Clock14/10/2020
Entre 2020 et 2021, le Losange est dans une bonne dynamique
Clock13/10/2020
Daniel Ricciardo ne pouvait pas choisir meilleur moment pour s'illustrer
Clock11/10/2020
Le Losange assure au Nürburgring et monte enfin sur la boîte !
Clock11/10/2020