Menu
ePrix de NY - Course 2 : la victoire pour Jean-Eric Vergne, Techeetah Vice-Champion
Un final haletant mais le miracle n'a pas eu lieu pour le championnat des constructeurs
Emmanuel - 15 Juillet 2018 22:35
Fraîchement auréolés du titre de Champion des pilotes, Jean-Eric Vergne et son équipe Techeetah avaient fort à faire ce dimanche pour décrocher celui des constructeurs. Face à une équipe Audi au-dessus du lot, l’écurie chinoise se devait de sortir une copie exemplaire pour espérer conserver sa place de leader, détenue pour seulement cinq petits points. Hélas, malgré une course exceptionnelle et la victoire, Techeetah cède son fauteuil de leader pour deux petites unités. Une déception malgré une fin plus qu’honorable, et une technologie Renault ZE17 victorieuse pour sa dernière en Formule E.

Comme un symbole. Cet ultime ePrix de la saison 2017-2018 a vu le Losange afficher des performances de premier plan, s’adjugeant pole position et victoire, grâce aux talents de nos deux équipes. Renault e.Dams s’illustre en qualifications avec un Sébastien Buemi décidément à l’aise dans les rues de New-York, tandis que Jean-Eric Vergne en fait de même en course, décrochant une inattendue victoire. Une surprise tant les Audi étaient jusque-là imbattables dans cet exercice.

Malheureusement, cela n’a pas suffi. Techeetah paie tout simplement un départ hasardeux d’André Lotterer, parti peu avant l’extinction des feux rouges. Deuxième et pénalisé de 10 secondes, l’allemand subit une très lourde sanction, le faisant reculer dans les profondeurs du classement. L’excellent niveau de compétitivité de son package lui permet de remonter à grandes enjambées, mais le retard est tel qu’il ne peut espérer qu’une neuvième position et ses deux petites unités.

Devant, Jean-Eric Vergne et Sébastien Buemi livrent une rude bataille aux Audi. Si le suisse cède et se contente du quatrième rang, le français fait preuve d’une grande résistance. Sous-investigation pour un départ également volé, Jean-Eric est finalement blanchi et déroule son plan sans la moindre erreur. Sous une pression intense de Lucas di Grassi, le pilote Techeetah ne cède pas. Leader de bout en bout, il signe une logique victoire, et offre à Renault ses ultimes lauriers.

Le titre échappe en revanche aux hommes de Mark Preston, avec le tir groupé des Audi aux deuxième et troisième positions, l’écurie allemande étant également en possession du meilleur tour. Un surplus de points qui permet à la firme d’Ingolstadt de prendre la place de leader pour deux petites unités seulement. Frustrant.

La Formule E met désormais un terme au premier chapitre de son Histoire. Celui de la monoplace Gen1, et d’une domination Renault, le constructeur français étant tout simplement le plus titré avec cinq couronnes en quatre saisons. Un palmarès impressionnant pour une marque qui s’offre le plus beau des départs, avec l’obtention d’une ultime pole position et victoire pour sa dernière course dans la compétition. Un bel exploit, et une opportunité exceptionnelle de dire un grand BRAVO aux hommes du Losange, d’e.Dams et de Techeetah pour le parcours réalisé et le palmarès obtenu. Merci à vous !
ScrollUp
Scrolldown
Commentaires

16 Juillet 2018

00:59

J.E Vergne n’a pas failli.
Dès la première course, il a enfoncé le clou concrétisant un titre qui lui revient sans contestation pour une saison bien accomplie.
La seconde course vient confirmer de le voir coiffé de cette couronne fraichement acquise et, aux éventuels sceptiques, qu’il avait également une légitime place en F1.

Techeetah a par contre rater la bonne occasion de prendre le titre de constructeur.
Trop d’erreurs lui ont fait perdre des points face à une équipe Audi qui n’a cessé de progresser, de scorer et dont les pilotes se sont attachés à ne faire de faute.
Au passage, sans un début de saison calamiteux pour cause d’un manque de fiabilité, Audi aurait écrasé le championnat et Di Grassi aurait pu défendre sans gros problèmes son titre.
Sur la première épreuve, sans cette pénalité reléguant les Techeetah en fond de grille, l’écurie se serait certainement mise à l’abri.
Loterrer avec son départ anticipé et malgré une remontée certaine, a compromis les chances de l’équipe à s’adjuger le titre.

Pour Renault e.Dams, encore bravo à Buemi pour la super pole.
Dommage toutefois, alors qu’il avait passé Abt grâce à l’utilisation de son Fanboost, il commet une erreur se faisant repasser et par la même prive Techeetah d’un petit espoir de trophée.

Il était où le petit Nicolas sur ces deux épreuves ?

La Formule E qui attire de nombreux constructeurs de renom à un avenir certain.
J’espère que la venue de constructeurs premium aura une forte influence sur les exigences de la discipline pour une montée en gamme.
Les instances de cette discipline doivent prendre en compte à l’avenir de ne pouvoir accepter de courir sur des circuits relégués dans des zones excentrées des villes ne ressemblant à rien.
L’image de ce sport en pâti.
Circuit en ville, c’est en ville et non dans des zones industrielles ou comme ici, portuaire.
ScrollUp
Réagir à cet article
Seuls les membres connectés peuvent participer aux commentaires.
Inscrivez vous gratuitement à notre zone membre !
Grand Prix de Belgique
Vendredi 30 Août

Essais Libres 1

11:00 - 12:30

Essais Libres 2

15:00 - 16:30

Samedi 31 Août

Essais Libres 3

12:00 - 13:00

Qualifications

15:00 - 16:00

Dimanche 1 Septembre

Course

15:10 - 17:10

World RX - France
Dimanche 1 Septembre
GT4 - Nürburgring
Dimanche 1 Septembre
Pseudo
Mot de passe
Inscription Mot de passe oublié ?
Renault - Une pause estivale pour... - lulu79 (il y a 2h)
la forme ? la forme , vous avez réussi à faire...
Message non-lu
2019, 2020 et 2021, les trois chantiers... - stef (il y a 3h)
@piston Sais tu si chez Renault ils ont compris...
Message non-lu
2019, 2020 et 2021, les trois chantiers... - lulu79 (il y a 3h)
https://franceracing.fr/f1/malgre-les-victoires-honda-reflechit-a-lapres-2020-en-f1/ ce...
Message non-lu
2019, 2020 et 2021, les trois chantiers... - Eric (il y a 3h)
Quand on lit les propos de Stoll, on devine...
Message non-lu
2019, 2020 et 2021, les trois chantiers... - E.T29 (il y a 4h)
Quoi! Pas de révolution à la rentrée,et Prost...
Message non-lu
2019, 2020 et 2021, les trois chantiers... - yellowteapot (il y a 6h)
Un petit espoir de changement quand on lit stoll...
Message non-lu
2019, 2020 et 2021, les trois chantiers... - Piston41 (il y a 6h)
oups mes pas mais...
Message non-lu
STC2000, Renault rafle la triple... - Yannix (il y a 7h)
@Romain 13 Août 2019 00:00 "j'aimerais juste...
Message non-lu
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2019
Tous droits réservés
CORE autosport pourrait décider de stopper son engagement
Clock17/08/2019
Le Losange engagé dans une course pour assurer le succès de son programme
Clock16/08/2019
La sportive française accumule les succès et se positionne pour la lutte aux titres
Clock15/08/2019
Prendre du recul avant d'attaquer une deuxième partie de saison décisive
Clock12/08/2019
La filiale australienne du Losange porte un grand intérêt à ce programme
Clock09/08/2019
Renault s'amuse en TCR Australia, INFINITI débute en BTCC
Clock08/08/2019