Menu
Au Nürburgring, ByKolles Racing veut démontrer ses progrès
L'écurie autrichienne a gagné de la performance au Mans | Dernière course de la saison ?
Emmanuel Laurent - 28 Juin 2017 22:35
L’édition 2017 des 24 Heures du Mans ne restera pas dans les annales de l’écurie ByKolles Racing. Unique représentante de Nissan sur la grille – et de la catégorie LMP1 privé -, la structure autrichienne a réalisé un passage furtif dans la Sarthe avec un abandon après seulement sept tours. Bien que décevant, cette prestation ne doit cependant pas éclipser les améliorations de l’Enso CLM P1/01-Nismo, bien visibles lors des séances d’essais ayant précédées la course. Le prototype autrichien suit une courbe de progression intéressante, et l’équipe a bien l’intention de le démontrer dès les prochaines 6 Heures du Nürburgring, prévues le week-end du 14-16 juillet.

" La voiture a progressé de 12 secondes par rapport à l’année dernière ! ", se félicite Boris Bermes, l’Operations Manager de ByKolles Racing. " Nous n’avons jamais été aussi proche des écuries usines et de leurs LMP1 hybrides. Si l’on considère tous les problèmes qu’ils ont eus, cela aurait pu être un incroyable moment ! Bien sûr, cela alimente notre déception d’avoir loupé quelque chose de grand, mais nous gardons à l’esprit des impressions positives et nous continuons notre travail habituel. "

" Dès la prochaine course de WEC avec les 6 Heures du Nürbugring, nous voulons transformer ce potentiel en un résultat majeur. C’est le moment ou jamais ! ", ambitionne le britannique.

On prétend en effet à ByKolles Racing la volonté de mettre un terme à sa saison 2017 à l’issue de ces 6 Heures du Nürburgring. Il ne faut cependant pas y voir là un aveu d’échec mais plutôt une décision stratégique. L’objectif est clairement de profiter du temps disponible pour parfaire le développement de l’auto pour la campagne 2018, tout en puisant dans les innombrables données récupérées grâce aux courses effectuées jusque-là.

Seule prétendante de la catégorie LMP1 privé, une telle décision ferait de plus sens compte tenu de l’arrivée d’épreuves extra-européennes où le coût logistique ne sera pas négligeable, pour une compétition sur la piste inexistante.


ByKolles Racing pourra notamment travailler sur ses multiples problèmes de fiabilité qui ont gâché une partie de ce premier semestre 2017. Au Mans, c’est par exemple le moteur Nismo qui a cédé en course, une panne jamais apparue auparavant. " Au cours de la semaine de compétition, nous avons continué à avoir des problèmes de fiabilité qui ne sont jamais apparus jusque-là en WEC. Malheureusement, ce n’était pas possible de mettre en place des solutions à long-terme au cours du week-end de course ", se désole Boris Bermes.

Ultime épreuve ou non de la saison 2017, les 6 Heures du Nürburgring seront abordées de la même manière par ByKolles Racing, avec l’engagement d’une voiture pilotée par le même trio que l’on a vu au Mans. Oliver Webb, Marco Bonanomi et Dominik Kraihamer auront ainsi la lourde tâche de donner raison à Boris Bermes et de confirmer à l’ensemble de l’équipe la bonne direction prise dans le développement. Même en étant seul dans sa catégorie, ByKolles Racing ne manque donc pas de challenges…
ScrollUp
Réagir à cet article
Sortie de piste pour le programme LMP1 de la marque japonaise
Clock15/02/2019
L'écurie autrichienne envisage de se lancer dans la nouvelle formule du LMP1
Clock17/12/2018
L'Endurance au programme ce week-end
Clock16/11/2018
La représentante Nissan en LMP1 poursuit ses efforts après la déception du Mans
Clock02/08/2018
L'écurie autrichienne et Nissan ont bien travaillé ces derniers mois
Clock26/04/2018
Une ultime séance d'essais privés avant le début de la Super Saison 2018-2019
Clock19/04/2018
Grand Prix de Russie
Vendredi 25 Septembre

Essais Libres 1

10:00 - 11:30

Essais Libres 2

14:00 - 15:30

Samedi 26 Septembre

Essais Libres 3

11:00 - 12:00

Qualifications

14:00 - 15:00

Dimanche 27 Septembre

Course

13:10 - 15:10

Pseudo
Mot de passe
Inscription Mot de passe oublié ?
Brillante au Mugello, la Renault R.S.20... - niki312T (il y a 45m)
@lulu79 Ça t'étonne ? :lol: ...
Message non-lu
Brillante au Mugello, la Renault R.S.20... - Kamel (il y a 4h)
@lulu79 des points avec 2 chiffres surtout !!...
Message non-lu
Brillante au Mugello, la Renault R.S.20... - Tournevis (il y a 11h)
@Gremlin Non c'est pas une hérésie, car si Mcl...
Message non-lu
Brillante au Mugello, la Renault R.S.20... - lulu79 (il y a 11h)
@niki312T Incroyable tu soulèves un point...
Message non-lu
Brillante au Mugello, la Renault R.S.20... - gris (il y a 12h)
@lulu79 :like: ...
Message non-lu
Brillante au Mugello, la Renault R.S.20... - Gremlin (il y a 13h)
@Mateodu13 «les entreprises dans le monde ne...
Message non-lu
Brillante au Mugello, la Renault R.S.20... - lulu79 (il y a 14h)
@niki312T Je vois que tu as loupé  un...
Message non-lu
Brillante au Mugello, la Renault R.S.20... - Mateodu13 (il y a 15h)
En 2020, avec 56,4% des parts, la...
Message non-lu
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2020
Tous droits réservés
Du potentiel à convertir pour la Mégane R.S. TCR EVO
Clock16/09/2020
La monoplace française se montre, Fernando Alonso s'y intéresse
Clock15/09/2020
Après avoir tout gagné en LMP2, place au LMP1 avant peut-être l'Hypercar ou le LMDh
Clock14/09/2020
Une nouvelle équipe est créée pour l'occasion, Alpine Endurance Team
Clock14/09/2020
Course référence de Daniel Ricciardo, qui loupe de peu la troisième position
Clock13/09/2020