Le Mans 2017 - Course : le podium échappe à Alpine

Une dernière heure fatale | Une cinquième place finale

Emmanuel Laurent
18 Juin 2017 15:46
46
Le-Mans-2017-Course-le-podium-echappe-a-Alpine

La 85e édition des 24 Heures du Mans n’avait pas débuté de la meilleure des manières pour l’Alliance Renault-Nissan avec l’abandon dès la première heure de la ByKolles Racing et la sortie de piste de l’Alpine A470. Les espoirs d’un bon résultat reposaient dès lors sur l’A470 #35 rescapée. Auteur d’une très solide prestation, Alpine pouvait prétendre à un podium dans sa catégorie mais également au général. C’était sans compter sur une dernière heure de trop, où l’A470 rencontre le bac à gravier, au même endroit où la seconde Alpine était sortie moins de 24 heures plus tôt.

Les hommes de l’équipe Signatech Alpine Matmut se rappelleront sans doute longtemps de cette 85e édition et surtout d’une dernière heure cauchemardesque. Profitant des déboires de la majorité des prototypes engagés en LMP1, Alpine s’est vu catapulté à la lutte pour le podium non seulement dans sa catégorie mais surtout au classement général. Il faut dire que la prestation de l’A470 #35 a été satisfaisante, avec un bon rythme, une stratégie efficace et un pilotage irréprochable des pilotes. L’écurie française était cependant dominée par son ancien partenaire Jackie Chan DC Racing et fortement menacée par la Rebellion Vaillante. La victoire n’était certainement pas à la portée de notre équipe, mais la seconde place était, à la régulière, protégée… jusqu’à la dernière heure !

Comme souvent au Mans, les rebondissements peuvent intervenir à la toute fin de l’épreuve et Alpine en a fait l’amer expérience ce dimanche. Au volant de la #35, André Negrao voit son Alpine tirer tout droit au virage de Mulsanne. Si l’on aurait pu penser à une simple erreur de pilotage – favorisée par une fatigue accrue des acteurs à ce stade de la course, certaines sources évoquent plutôt des problèmes de frein sur l’A470.

Comme ce fut le cas de la #36 samedi, la #35 a pu repartir, bien aidée par les commissaires de piste. Après un passage rapide par les stands, l’Alpine a repris sa course en cinquième position – la quatrième de sa catégorie, pour ne plus la lâcher. Si ce résultat n’est pas mauvais en soi, le contexte laisse un goût amer car voir une Alpine sur le podium du général aurait eu une saveur extraordinaire.

Mise hors de portée pour une lutte pour la victoire dès la première heure samedi, la seconde A470 a fait une course discrète mais solide pour remonter dans le classement et rejoindre l’arrivée. On notera tout de même un problème de pression d'huile vers 20 heures, nécessitant une réparation aux stands. Les pensionnaires de la #36 intègrent finalement le top 10 du LMP2 avec la neuvième position finale. Un bon résultat en considérant l'accumulation de difficultés sur ces 24 Heures.

Un petit mot pour ByKolles Racing, éliminé des 24 Heures du Mans 2017 dès la première heure, dont l’origine de l’abandon serait finalement le moteur, après un total de sept tours parcourus. Une triste édition pour la structure autrichienne qui aurait certainement pu frapper un grand coup à la vue des déboires qui ont affecté Toyota et Porsche ce week-end. À défaut de la fiabilité – indispensable pour triompher ici, le rythme aurait permis de faire quelque chose d’intéressant.

À la fois pour ByKolles Racing comme pour Alpine, cette édition 2017 résonne donc comme une déception, même si nos équipes ont démontré un potentiel certain, à la fois en essais comme en condition de course.

Passé l’analyse des résultats, l’Alliance Renault-Nissan va désormais devoir étudier la stratégie à adopter pour l’avenir. À la fois pour Nissan comme pour Alpine, l’implication 2018 en sport automobile est un sujet à définir, avec de possibles changements, en la faveur ou non du monde de l’Endurance. Une chose est certaine, nos marques ont leur place dans cette compétition et on espère bien les voir à nouveau évoluer au Mans la saison prochaine.

Commentaire supprimé

Blabla4x4

18/06/2017 - 17:07
0
0

Qu'est-ce qui à bien pu faire que leur ancien partenaire (Jackie Chan DC Racing) soit devenu aussi performant et qu'Alpine reste derrière avec des difficultés que nous ne lui connaissions pas emoji question emoji eek emoji sad emoji cry

francis5413

18/06/2017 - 17:13
0
0

Normalement Alpine n'aura pas le droit de rouler en LMP2 l'année prochaine puisque devenu constructeur à part entière avec l'A110-2. Donc qu'est-il reste : GTE Pro ou Am peu probable car la berlingots n'a pas le niveau des Ferrari, Porsche, Aston Martin, Corvette.
Le LMP1 Privé semble également difficile à moins d'y mettre les moyens mais j'en doute. Peut-être une dérogation pour rester en LMP2 !

Samir

18/06/2017 - 17:36
0
0

Franchement pour des bagnioles quasiment monotype ça joue pas à grand chose j'imagine.
Le pilotage doit faire la différence, et peut-être que les pilotes alpine se sont fait manger par les concurrents.
Ceci dit, dans ces circonstances, le résultat est pas si mal...

F1teamING

18/06/2017 - 17:44
0
0

Blabla4x4 jackie chan (qui n'en foutait pas une l'an dernier), ne foutent pas grand chose de plus cette année.
En faite c'est le Jota sports (ils ont déjà gagné en P2 en 2014) qui gère toute la partie course, gestion etc... et les chinois amènent les fonds pour courir et payer les pilotes.

alonso130R

18/06/2017 - 18:26
0
0

Idem pour Alpine, Renault amène le pognon et Signatech exploite l'auto, sans parler du chassis conçu par ORECA et du moteur GIBSON emoji lol

Commentaire supprimé

sunset40

18/06/2017 - 22:16
0
0

ORECA par ci ORECA par là, que du rebadgé!

J-Alési

19/06/2017 - 10:51
0
0

C'est le règlement LMP2 qui veut cette situation ... J'vois pas ce qu'il y a à critiquer !

stefco34

19/06/2017 - 11:28
0
0

on ne peut pas critiquer un mauvais règlement ? Hier oreca a réussit a perdre en s'occupant de Toyota des alpine des rebellions vaillante et des jackie chang ...

J-Alési

19/06/2017 - 11:30
0
0

C'est pas une Oreca qui a gagné en LMP2 ?
Ce règlement donne une course serrée en LMP2, j'vois pas où est le problème

stefco34

19/06/2017 - 12:31
0
0

encore heureux qu'il est gagné le P2 emoji biggrinemoji biggrinemoji biggrin
le problème et qu'il n y a que des oreca aux avants poste que les 3 adversaires permis n'ont pas droit a aucune évolution pendant 3 ans . l'endurance n'a pas à devenir une formule monotype comme l'indycar mais ça en prend malheureusement le chemin ...

J-Alési

19/06/2017 - 12:43
0
0

C'est plus en LMP1 qu'il faut des autos différentes, et plus de constructeurs.
Le LMP2 est là pour remplir la grille et faire du spectacle à mon avis.

Blabla4x4

19/06/2017 - 14:42
0
0

Alors peut-être une petite faiblesse des pilotes et pourtant il y en a de très bons dans l'équipe, la preuve la remontée de la deuxième voiture, bravo.
Je suis juste déçus,du résultat final.
La régularité avait payé jusqu'à la dernière heure.
Dommage ce sont des points perdus qui ne se rattraperons plus pour cette année.
Et bravo quant même au Jota sports.

Réagir à cet article

Pour participer aux commentaires vous devez être inscrit et connecté à notre espace membre
ou

Dernières actualités 24h du Mans 2017

Calendrier

GP Flag itGP d'Émilie-Romagne

16-18 Avril 2021

Horaires du GP

Essais Libres 1

11:30 - 12:30

Essais Libres 2

15:00 - 16:00

Essais Libres 3

12:00 - 13:00

Qualifications

15:00 - 16:00

Course

15:00 - 17:00

GP Flag itePrix de Rome I

11 Avril 2021

GP Flag itePrix de Rome II

11 Avril 2021

GP Flag esePrix d'Espagne

24 Avril 2021

Commentaires

Alpine a les idées claires pour préparer 2022 et mieux aborder 2021

@Nigel92 Sûrement parce que la chaîne motrice sort de Viry (je crois :?: )

5m
T2-J4

Alpine a les idées claires pour préparer 2022 et mieux aborder 2021

Formule e. Nissan  toujours avec. Son ancienne  technologie. J'aurais pas une  certaine  similitudes avec qui vous savez  pas...

28m
Nigel92

Alpine a les idées claires pour préparer 2022 et mieux aborder 2021

@E.T29 C'est vrai mais 4 titre quand même  t'avais pas l'autre cador

36m
Nigel92

Alpine a les idées claires pour préparer 2022 et mieux aborder 2021

@E.T29 C'est une fable.:mrgreen:

42m
RäikköE20 N°1 Bis

Alpine a les idées claires pour préparer 2022 et mieux aborder 2021

@niki312T Non rien de bizz,quand tu n'es pas foutu de faire une voiture compétitive avec un règlement relativement stable (surtout par rapport à...

1h
E.T29

Alpine a les idées claires pour préparer 2022 et mieux aborder 2021

@Nigel92 Il fallait un moteur puissant pour emmener ce rake. C'est chose faite!:p

2h
E.T29