ePrix de NY - Course 2 : la victoire pour Jean-Eric Vergne, Techeetah Vice-Champion

Un final haletant mais le miracle n'a pas eu lieu pour le championnat des constructeurs

Emmanuel
15 Juil. 2018 22:35
99
ePrix-de-NY-Course-2-la-victoire-pour-Jean-Eric-Vergne-Techeetah-Vice-Champion

Fraîchement auréolés du titre de Champion des pilotes, Jean-Eric Vergne et son équipe Techeetah avaient fort à faire ce dimanche pour décrocher celui des constructeurs. Face à une équipe Audi au-dessus du lot, l’écurie chinoise se devait de sortir une copie exemplaire pour espérer conserver sa place de leader, détenue pour seulement cinq petits points. Hélas, malgré une course exceptionnelle et la victoire, Techeetah cède son fauteuil de leader pour deux petites unités. Une déception malgré une fin plus qu’honorable, et une technologie Renault ZE17 victorieuse pour sa dernière en Formule E.

Comme un symbole. Cet ultime ePrix de la saison 2017-2018 a vu le Losange afficher des performances de premier plan, s’adjugeant pole position et victoire, grâce aux talents de nos deux équipes. Renault e.Dams s’illustre en qualifications avec un Sébastien Buemi décidément à l’aise dans les rues de New-York, tandis que Jean-Eric Vergne en fait de même en course, décrochant une inattendue victoire. Une surprise tant les Audi étaient jusque-là imbattables dans cet exercice.

Malheureusement, cela n’a pas suffi. Techeetah paie tout simplement un départ hasardeux d’André Lotterer, parti peu avant l’extinction des feux rouges. Deuxième et pénalisé de 10 secondes, l’allemand subit une très lourde sanction, le faisant reculer dans les profondeurs du classement. L’excellent niveau de compétitivité de son package lui permet de remonter à grandes enjambées, mais le retard est tel qu’il ne peut espérer qu’une neuvième position et ses deux petites unités.

Devant, Jean-Eric Vergne et Sébastien Buemi livrent une rude bataille aux Audi. Si le suisse cède et se contente du quatrième rang, le français fait preuve d’une grande résistance. Sous-investigation pour un départ également volé, Jean-Eric est finalement blanchi et déroule son plan sans la moindre erreur. Sous une pression intense de Lucas di Grassi, le pilote Techeetah ne cède pas. Leader de bout en bout, il signe une logique victoire, et offre à Renault ses ultimes lauriers.

Le titre échappe en revanche aux hommes de Mark Preston, avec le tir groupé des Audi aux deuxième et troisième positions, l’écurie allemande étant également en possession du meilleur tour. Un surplus de points qui permet à la firme d’Ingolstadt de prendre la place de leader pour deux petites unités seulement. Frustrant.

La Formule E met désormais un terme au premier chapitre de son Histoire. Celui de la monoplace Gen1, et d’une domination Renault, le constructeur français étant tout simplement le plus titré avec cinq couronnes en quatre saisons. Un palmarès impressionnant pour une marque qui s’offre le plus beau des départs, avec l’obtention d’une ultime pole position et victoire pour sa dernière course dans la compétition. Un bel exploit, et une opportunité exceptionnelle de dire un grand BRAVO aux hommes du Losange, d’e.Dams et de Techeetah pour le parcours réalisé et le palmarès obtenu. Merci à vous !

Captur

16/07/2018 - 00:59
0
0

J.E Vergne n’a pas failli.
Dès la première course, il a enfoncé le clou concrétisant un titre qui lui revient sans contestation pour une saison bien accomplie.
La seconde course vient confirmer de le voir coiffé de cette couronne fraichement acquise et, aux éventuels sceptiques, qu’il avait également une légitime place en F1.

Techeetah a par contre rater la bonne occasion de prendre le titre de constructeur.
Trop d’erreurs lui ont fait perdre des points face à une équipe Audi qui n’a cessé de progresser, de scorer et dont les pilotes se sont attachés à ne faire de faute.
Au passage, sans un début de saison calamiteux pour cause d’un manque de fiabilité, Audi aurait écrasé le championnat et Di Grassi aurait pu défendre sans gros problèmes son titre.
Sur la première épreuve, sans cette pénalité reléguant les Techeetah en fond de grille, l’écurie se serait certainement mise à l’abri.
Loterrer avec son départ anticipé et malgré une remontée certaine, a compromis les chances de l’équipe à s’adjuger le titre.

Pour Renault e.Dams, encore bravo à Buemi pour la super pole.
Dommage toutefois, alors qu’il avait passé Abt grâce à l’utilisation de son Fanboost, il commet une erreur se faisant repasser et par la même prive Techeetah d’un petit espoir de trophée.

Il était où le petit Nicolas sur ces deux épreuves ?

La Formule E qui attire de nombreux constructeurs de renom à un avenir certain.
J’espère que la venue de constructeurs premium aura une forte influence sur les exigences de la discipline pour une montée en gamme.
Les instances de cette discipline doivent prendre en compte à l’avenir de ne pouvoir accepter de courir sur des circuits relégués dans des zones excentrées des villes ne ressemblant à rien.
L’image de ce sport en pâti.
Circuit en ville, c’est en ville et non dans des zones industrielles ou comme ici, portuaire. emoji mad

Réagir à cet article

Pour participer aux commentaires vous devez être inscrit et connecté à notre espace membre
ou

Calendrier

GP Flag huGP de Hongrie

30 Juillet-01 Août 2021

Horaires du GP

Essais Libres 1

11:30 - 12:30

Essais Libres 2

15:00 - 16:00

Essais Libres 3

12:00 - 13:00

Qualifications

15:00 - 16:00

Course

15:00 - 17:00

GP Flag deWRX - Allemagne

01 Août 2021

GP Flag deePrix de Berlin I

14 Août 2021

GP Flag deePrix de Berlin

15 Août 2021

Commentaires

Grande-Bretagne - Course : Hamilton grand vainqueur malgré un spectaculaire accrochage

@Patrenault77 Pendant les années 90 , dans le bois de Boulogne des courses  sauvages étaient organisées. A l époque mon pote tapé toutes les...

34m
Patrenault77

Grande-Bretagne - Course : Hamilton grand vainqueur malgré un spectaculaire accrochage

@seb 62 Pendant les années 90 , dans le bois de Boulogne des courses  sauvages étaient organisées. A l époque mon pote tapé toutes les...

35m
Patrenault77

Grande-Bretagne - Course : Hamilton grand vainqueur malgré un spectaculaire accrochage

https://f1i.autojournal.fr/infos/pas-de-miracle/wolff-russell-nest-irreprochable/ Encore de l'intox. On se doute que les décisions sont déjà...

3h
niki312T

Grande-Bretagne - Course : Hamilton grand vainqueur malgré un spectaculaire accrochage

@Mastersteph : Oui, la santé est stable mais je suis obligé d'utiliser un concentrateur oxygène pour certains déplacement. Je regarde toujours...

9h
quidam64

Grande-Bretagne - Course : Hamilton grand vainqueur malgré un spectaculaire accrochage

@seb 62 Un peu compliqué non ? Et trop cher.

25/07/2021
niki312T

Grande-Bretagne - Course : Hamilton grand vainqueur malgré un spectaculaire accrochage

Premier bilan positif. J'ai bien aimé. :like: https://fr.motorsport.com/f1/news/f1-fier-premier-gp-sprint/6636216/ De temps en temps ça sera très...

25/07/2021
niki312T