Menu
Officiel - McLaren et Renault s'allient pour trois saisons
Des McLaren-Renault sur les grilles dès l'année prochaine !
Nicolas Lelou - 15 Septembre 2017 12:53
Renault Sport Racing et McLaren Racing ont le plaisir d’annoncer leur accord de partenariat pour la fourniture moteurs pour les saisons 2018, 2019 et 2020. Renault Sport Racing fournira ses moteurs de Formule 1 à McLaren, tout en établissant une étroite collaboration avec les ingénieurs et techniciens de cette équipe.

Malgré une présence commune en Formule 1 depuis 1977 (McLaren Racing a disputé 814 GP ; Renault 591 en tant que motoriste), les deux entités n’avaient jamais eu l’occasion de collaborer.

Pour McLaren Racing, la raison de ce partenariat est évidente : Renault a démontré sa capacité à construire des moteurs capables de remporter des titres mondiaux, aussi bien pour son écurie usine que pour des équipes clientes.

Pour Renault Sport Racing, cet accord permet de travailler avec une seconde écurie de premier plan et capable de produire un retour au meilleur niveau dans le cadre du développement de son moteur.

McLaren-Renault est un partenariat qui vise la victoire.

Jérôme Stoll, Président de Renault Sport Racing

" Il s’agit d’une décision stratégique pour Renault Sport Racing. C’est la première fois que nous allons travailler avec McLaren et nous sommes fiers d’être parvenus à un accord avec une structure possédant un tel historique en Formule 1. L’alliance ne sera pas seulement technique et sportive : elle s’accompagnera également de bénéfices sur le plan du marketing et de la communication. Nous savons que McLaren nous poussera dans nos derniers retranchements sur la piste et cette compétition sera bénéfique pour tous. "


Cyril Abiteboul, Directeur général de Renault Sport Racing

" Nous sommes heureux de confirmer un nouveau partenariat pour Renault Sport Racing et McLaren Racing. C’est très excitant de se lancer dans cette nouvelle relation entre deux marques historiques de la Formule 1 qui coopéreront pour la première fois. Cet accord est parfaitement en phase avec notre stratégie à moyen-terme et notre ambition de devenir une équipe candidate à la victoire en 2020. Nous sommes impatients de voir la marque Renault s’afficher sur la McLaren de la saison prochaine et d’affronter nos nouveaux partenaires sur la piste ! McLaren est une équipe inspirante, avec des pilotes talentueux qui devrait non seulement épauler nos efforts sur le développement moteur mais également nous servir de référence et d’exemple pour la construction toujours en cours de notre activité châssis. C’est un nouveau départ pour une équipe multiple championne du Monde, impatiente de retrouver la gloire. "

Sheikh Mohammed bin Essa Al Khalifa (Président exécutif et Directeur du comité exécutif de Mc Laren Group)

" Renault est un constructeur qui, comme McLaren, a la Formule 1 profondément ancrée dans son ADN. Renault a introduit le concept de la suralimentation dans la Formule 1 moderne en 1977, a remporté des Grands Prix avec et sans turbo, et a toujours été un pionnier dans le développement de nouvelles technologies pour la Formule 1.

Une McLaren propulsée par Renault Sport Racing est un concept nouveau et excitant pour la Formule 1. Mais le plus important dans ce partenariat est que nous aurons la possibilité de rivaliser à armes égales avec les autres équipes motorisées par Renault.

Chez McLaren, nous avons la motivation, le désir et les ressources pour être compétitifs en 2018. Maintenant, la force de Renault nous donnera la possibilité de faire un bond significatif vers le haut de la grille.

L’annonce du jour marque le début d’un nouveau chapitre dans l’histoire de McLaren. Nous sommes impatients que cela commence. "


Zak Brown, Directeur exécutif de McLaren Technology Group

" Cette annonce nous donne la stabilité nécessaire pour avancer sur notre châssis et notre programme technique pour la saison 2018, sans plus d’hésitation.

En tant qu’organisation, McLaren a toujours travaillé extrêmement dur pour former des partenariats durables avec ses fournisseurs techniques. Nous sommes convaincus que nous pouvons apporter une réelle valeur ajoutée, en travaillant aux côtés de Renault Sport Racing pour développer l’actuelle unité de puissance et en faire une mécanique régulièrement victorieuse. "

ScrollUp
Scrolldown
Commentaires
15 Septembre 2017 - 13:25
mdr ça va leur faire les pieds à Red Bull d'envisager un PU Honda pour 2019 Et pour éviter un désastre, ils vont devoir demander gentiment à Renault de bien vouloir continuer à les motoriser ... Ce que Renault acceptera volontier en les facturant au prix fort et en récupérant le petit Max en bonus
15 Septembre 2017 - 13:44
Je ne pense pas que Renault accepte de motoriser RB juste s'ils le demandent. Si jamais Renault estime que le moteur est au niveau espéré et qu'ils ont décidé de lâcher RB, ce serait un juste remerciement de leur grande collaboration.
Notamment sur le plan médiatique mais également ca permettrait peut être d'éliminer un concurrent qui pourrait etre contraint de s'équiper avec un moteur moins performant si Honda ne parvient pas au niveau.
15 Septembre 2017 - 13:44
C'est plus qu'une chose à envisager, Renault ne parolongera pas le contrat de fourniture moteur, donc en dehors de Honda, Red Bull sera pieds et poings liés.
Très bien joué de la part de Renault. Car si (comme je le pense) le Honda ne s'est pas amélioré, je connais de nom, un pilote australien et hollandais qui chercheront asile ailleurs !
15 Septembre 2017 - 13:45
prolongera pas parolongera
15 Septembre 2017 - 14:13
À en croire Jérôme Stoll, Renault a recruté des pointures techniques dont les annonces feront du bruit lorsque ces recrutements seront officialisés. Cela pourrait attirer l'attention de bons pilotes sur Renault. Rajoutez l'éventualité de voir le moteur Honda rester en retrait en terme de performances (je n'aborde même pas la question de la fiabilité), pas dit que le duo RIC / VER soit toujours chez Red Bull en 2019. Au final ce prêt d'un an de Sainz, n'est pas forcément dommageable pour Renault.
15 Septembre 2017 - 14:18
Si l'anémie du moteur Honda peut permettre à Renault de récupérer Ricciardo par exemple, pourquoi voudrais-tu que Renault rééquilibre la sphère d'influence de Red Bull face à l'équipe Franco-anglaise ? L'intérêt de Renault n'est pas celui de Red Bull, ne l'oublies pas esartinulo.
15 Septembre 2017 - 14:23
@ Esart : Prost n'a pas été pour rien dans les négociations sur ce coup là ... Donc reste à savor le rôle exact d'Abiteboule avant de lui servir des louanges
15 Septembre 2017 - 14:25
C'est comme des aimants les meilleurs pilotes sont attirés par les meilleures écuries. Si octobre 2018 Sainz top pilote avéré et Renault top team en puissance les deux continueront leur collaboration en 2019 prêt ou pas....
Renault doit juste penser à renforcer techniquement humainement qualitativement sa structure le reste suivra...les bons pilotes frapperont à la porte tout seul il n' y aura qu' à se baisser....

Car NB les trois actuels top team plus Renault et McLaren auront au moins 1 sur deux pilotes en FC ou les deux...
15 Septembre 2017 - 14:42
Renault ne sera pas un Top Team en puissance courant ou fin 2018, il ne faut pas se faire d'illusions.
Par contre, un paquet de pilotes seront en fin contrat. Le renforcement de l'équipe technique, à priori est en cours.
15 Septembre 2017 - 15:38
"À la base, ce n'était pas une vraie décision, c'est d'abord McLaren qui est venu vers nous", rappelle-t-il au micro de Canal+. "Dans la stratégie que nous avons pour les années qui viennent, il y a eu beaucoup de négociations. Je suis très heureux que Renault ait fait ce choix. McLaren représente ce qu'il y a de plus beau dans la Formule 1. Ils ont eu des très grands pilotes, pas toujours par la taille (rires), mais en dehors de Ferrari, c'est vrai que c'est une marque incroyable, et c'est important pour Renault de s'associer avec une marque prestigieuse."

"On voudra éviter tout ce qu'on a vécu par le passé avec des critiques difficiles à accepter pour un constructeur. On espère des relations apaisées et constructives avec McLaren, aussi bien sur le plan technique que sur le plan marketing."

https://fr.motorsport.com/f1/news/prost-relations-apaisees-constructives-mclaren-953289/

Les mots de Prost sont très clairs et très durs à l'égard de RB. J'en viendrais presque à souhaiter que le moteur Honda ne s'améliore pas et que Renault ne renouvelle pas son contrat de motorisation avec Milton Keynes à la fin de l'année prochaine, pendant que McLaren reprend du poil de la bête et Renault progresse dans la hiérarchie.

15 Septembre 2017 - 15:46
http://www.f1i.com/infos/horner-reagit-divorce-annonce-renault/ il a l'air perdu. il espère garder des options
Qu'il pioche ses options ailleurs
15 Septembre 2017 - 15:53
Prost devrait se cacher avant de dire un truc pareil au moment de s'associer à McLaren qui a atomisé TAG en 1987, Honda en 1992, Peugeot en 1994, Mercedes en 1995, 2002, 2004 et 2006 avant la trahison MP4-12C...
Peugeot et Mugen sauront se souvenir de la grande délicatesse de Prost GP.^^
15 Septembre 2017 - 16:01
Je verse une larme pour Horner... de joie évidemment!!!
Les boomerangs reviennent... parfois en pleine gueule!
15 Septembre 2017 - 16:11
Avec la lettre de non prolongation de contrat, Red Bull va devoir aller faire un pèlerinage à Lourdes pour que moteur Honda se mette enfin à fonctionner.

15 Septembre 2017 - 16:14
Cela dit, il me tarde de voir Red Bull face à McLaren avec le même moteur l'an prochain.
15 Septembre 2017 - 16:21
RBR vs McLaren, intéressant en effet par ce que le discours de Boullier "on a le meilleur châssis du plateau", j'en ai raz la casquette
15 Septembre 2017 - 16:25
Quand ce n'est pas le discours de McLaren, c'est celui de Red Bull
15 Septembre 2017 - 16:28
Donc confronter les deux équipe, cela le fera du bien et du mal à leurs égos.

Parallèlement à cela, avec 2 tout Team + Renault en passe de le redevenir, on va revoir des monoplaces équipées d'accord moteur Renault sur le devant de la scène. Peut-être même (soyons fous et rêvons un peu) quelques victoires !
15 Septembre 2017 - 16:29
Saleté d'auto correction ! Il remplace mes mots
15 Septembre 2017 - 16:53
Bon vent mais que c'est pénible cette hypocrisie de circonstance...

Je souhaite vivement à Renault de réussir mais j'aimerais aussi voir à quel point McLaren serait réellement plus docile que Red Bull dans la difficulté insoluble des 4 dernières saisons.

Renault écarte habilement Red Bull de son chemin vers les sommets mais l'équipe technique dirigée par Prodromou sera sans doute plus difficile à battre que beaucoup ne se l'imaginent.
15 Septembre 2017 - 17:22
CA affirme que le nom Renault sera apposé sur le capot moteur de la McLaren l'an prochain. Sympa.
15 Septembre 2017 - 17:45
Alpine Dacia ou infinity auraient été une manière hypocrite de détourner le problème d'exclusivités moteur post 15 mai...alors autant assumer c'est plus sympa en effet...au moins en cas de défaite ce ne sera pas Renault et en tant sue victoire Tag Heuer
15 Septembre 2017 - 18:01
"À cause de Honda, nous pensons à nous retirer de la Formule 1"

Helmut Marko, juin 2019.

La collaboration avec McLaren est une très bonne nouvelle, aussi bien sportivement que pour l'image de marque. Avec Boullier les choses seront aussi plus simples qu'avec les Horner.
Il faut savoir reconnaître que les choses ont été rondement menées par la direction, y compris Taboulé.
Il ne reste que l'épine Palmito.
15 Septembre 2017 - 18:20
Bon, esperons que Viry va progresser tant en perf qu'en fiabilité cet été parce que c'est plus Horner qui va gueuler mais Alonso et là, en termes d'image, ca risque de faire très mal
15 Septembre 2017 - 18:22
Palmito empêchera juste Renault de finir 5e c'est fort dommage mais dans l'absolu pas trop grave l'essentiel en cette fin de saison étant le potentiel exprimé par RSF1...peut-être plus dommage pour l' absence de Sainz en cette fin de saison car 6 GP auraient grandement facilité son integration pour 2018.
Mais on n' est pas encore au 29 septembre il peut s' en passer des choses en 15 jours....n' oublions pas que Abiteboul a remercié Palmer pour "son dévouement" et lui a souhaité bonne chance pour la suite de sa carrière....
Or, on n'est pas encore a Abou dhabi
15 Septembre 2017 - 20:39
Renault a déjà annoncée la couleur en affirmant que le moteur n'était et ne sera pas au niveau du Mercedes
15 Septembre 2017 - 21:58
Super bonne nouvelle, incroyable, Je ne l'aurais jamais imaginé auparavant.
Une MClaren Renault rien que ça.
Il parait que rsf1 a envoyé un courrier à redbull lui stipulant la fin de leurs collaborations, info? Intox?
15 Septembre 2017 - 22:05
@samir
Étant donné que les deux protagonistes en question ne l'ont pas démenti à la conférence de presse je dirai donc info.
15 Septembre 2017 - 22:21
Concernant RedBull Horner déclare avoir plusieurs options pour 2019 et bientôt faire une annonce.

http://motorsport.nextgen-auto.com/Horner-suggere-un-moteur-Aston-Martin-pour-Red-Bull-Racing,120387.html

Selon lui ni Porsche ni Honda, donc les possibilités pourrait être:

- Renault toujours rebadgé
- Aston Martin via Cosworth. C'est eux qui vont faire le moteur de la Valkirie, ils ont déjà fait de la F1 et RedBull pourrait les aider financièrement.
- Autres marques : Lamborghini, Audi ?
- Mercedes rebadgé Aston Martin ?(Mercedes fourni des blocs pour les voitures de route)

15 Septembre 2017 - 23:16
jojoRS: Horner j'ai du mal à le croire sur le coup. IL désamorce suite à l'annonce de Renault.

Au mieux il aura quoi?
Un Honda
un Renault en baissant son pantalon et en perdant un pilote.
un Ferrari de la saison précédente
un Mercedes utilisant une cartographie de 190d avec un autocollant Aston-Martin dessus...
Vu l'investissement et le temps nécessaire pour faire un moteur performant personne ne voudra s'y risquer deux ans avant le changement de règlement moteur...
15 Septembre 2017 - 23:18
" le client de Renault le plus aimé et apprécié par le public de CR ! "

Difficile de viser plus juste. Red Bull ou le client que l'on préfère lâcher, quitte à se mettre plus gros, plus riche et mieux équipé dans les pattes.
16 Septembre 2017 - 00:08
Moi je n'ai jamais beaucoup apprécié Red Bull. Déjà du temps des victoires et des CdM remportés (ce qui n'empêchait pas les autrichiens de gueuler lors de problèmes de dynamo ou de bougies), j'étais un observateur impressionné et lassé parce qu'ils gagnaient tout sans partage (mais à l'époque ils basaient essentiellement cette réussite - et a raison - sur Adrian Newey) mais j'étais loin d'être un amoureux transis, et je dois dire je les apprécie encore moins depuis 2015 (les déboires du V6 Turbo hybride). Au final, ce partenariat avec Red Bull n'aura pas été très bénéfique pour Renault de en terme . Il était temps pour Renault de revenir en tant qu'équipe d'usine.
16 Septembre 2017 - 00:09
2014 pas 2015, les observateurs auront corrigé d'eux-mêmes
16 Septembre 2017 - 08:29
Rien à voir avec l'amour fou pour moi non plus, ils m'ont même souvent écœuré par leur façon d'être avec Webber.

Ce qui m'énerve à chaque fois que ça sort depuis 2014, c'est la mémoire à mon sens sélective des observateurs qui nous servent systématiquement en miroir l'exemplarité de McLaren.
Il suffit de ressortir des archives ou de vieux magazines pour retrouver des déclarations très dures de McLaren contre Honda (1991-1992) ou Mercedes, de Williams et Enstone contre Viry, de BMW contre Williams et réciproquement, de Brackley contre Honda, de Ferrari contre Bridgestone...

Contrairement à ces équipes, Red Bull est non seulement cliente mais ce PU était le plus cher de tous en 2014-2015 !
Même en 2012, il était de bon ton de dire que RBR était l’unique responsable des alternateurs cassés, le tout en oubliant Valence pour Grosjean, et certains « off » (de Sport-Auto je crois) à Monza indiquant que Lotus et Caterham auraient trouvé des alternateurs fondus en fin d’essais libres.

Bref, ce n'est pas du tout une question d'apprécier ou non ces manières de rustres qui sont évidemment cruelles pour le personnel de Viry qui ne ménage pas ses efforts, mais mon ressenti est qu'il faudrait à tout prix avaler que la F1 a découvert la violence verbale avec Red Bull alors que l'histoire de la discipline n’est faite que de ça.
Si de nombreux reproches sont pour moi justifiés (normal d'être plus qu'exigeant eu égard au palmarès très étoffé de Renault Sport et aux promesses publiques de Taffin et Abiteboul...), sa frustration compréhensible, je ne gobe pas non plus tout ce Red Bull raconte.
16 Septembre 2017 - 09:17
Quelqu'un aurait une chtite info sur la plus-value de puissance grâce au carburant exxonmobil?
16 Septembre 2017 - 09:33
Merki etoc,c'est pas dégueu !
16 Septembre 2017 - 09:34
Du coup chez casserol ça doit faire la gueule
16 Septembre 2017 - 10:22
Je pense aussi que tout se passera bien pendant 2-3 ans car il n'y a pas encore d'amertume ni de méfiance entre Renault et McLaren, la courbe de progression sera ascendante.

Ils ont du retard a rattraper mais Prodromou a travaillé sur toutes les Red Bull-Renault de la grande époque. Je ne doute pas que Mclaren sera rapidement proche de RBR. Il faudra que Force India et Williams soient très fortes, ou que Toto leur donne la bonne cartographie, pour espérer passer en Q3...
16 Septembre 2017 - 12:08
RedBull est un vendeur de canettes et la finalité du groupe est de revendre l'équipe, à VW par exemple, pour en devenir le sponsor titre. RedBull se sert du sport, F1, Foot (http://www.20minutes.fr/sport/2128683-20170913-ligue-champions-pourquoi-rb-leipzig-club-plus-deteste-allemagne) comme outil marketing. Renault est un élément de ce marketing, voire même une contrainte compte tenu du niveau de performance du PU Renault.
RedBull F1 est une structure très compétitive et grande animatrice de la F1, elle le restera. Après la signature du partenariat avec McLaren quel est l'interêt pour Renault de rester avec RedBull? Le prestige? Le marketing et l'identité de la marque RedBull écrasent tout. Le partenariat technique? Je veux croire qu'il sera plus favorable du côté de McLaren que de Redbull qui cherchera toujours à faire un bébé dans le dos de Renault...
Pour grandir et ré-affirmer son identité de marque, Renault doit progresser et s'éloigner de Redbull.Le grand mérite de Redbull, c'est d'avoir motivé le retour de Renault en F1 en tant qu'équipe. Merci à eux mais la boucle mérite d'être bouclée.
ScrollUp
Réagir à cet article
La firme dieppoise devient la tête de pont du sport automobile chez Renault
Clock14/01/2021
Tremblement de terre chez le Losange et sa division sportive Alpine
Clock11/01/2021
L'écurie officielle du Losange poursuit sa transformation avec ambition
Clock06/01/2021
Le Losange utilise la discipline pour promouvoir sa technologie E-Tech
Clock04/01/2021
Le dossier Red Bull dépend de la réglementation, un horizon avec Sauber ?
Clock22/12/2020
La marque japonaise met un terme à sa présence dans la discipline
Clock22/12/2020
Grand Prix d'Abu Dhabi
Vendredi 11 Décembre

Essais Libres 1

10:00 - 11:30

Essais Libres 2

14:00 - 15:30

Samedi 12 Décembre

Essais Libres 3

11:00 - 12:00

Qualifications

14:00 - 15:00

Dimanche 13 Décembre

Course

14:10 - 16:10

Pseudo
Mot de passe
Inscription Mot de passe oublié ?
Alpine étudie un engagement en Formule... - Captur (il y a 4m)
@HH66 C'est exact et Audi ne s'en cache...
Message non-lu
Officiel : le plan Alpine dévoilé et... - niki312T (il y a 45m)
@dn12005 J'ai écrit à 11:40 : " il était plus...
Message non-lu
Officiel : le plan Alpine dévoilé et... - lulu79 (il y a 1h)
De Meo  peut se planter  ce n est pas...
Message non-lu
Officiel : le plan Alpine dévoilé et... - stefco34 (il y a 1h)
Vue de dessus on voit le drapeau...
Message non-lu
Officiel : le plan Alpine dévoilé et... - lulu79 (il y a 1h)
@SpaxXx Le réseau de distribution de Lotus , le...
Message non-lu
Officiel : le plan Alpine dévoilé et... - dn12005 (il y a 2h)
@  J-Alési  Sharing the markets...
Message non-lu
Officiel : le plan Alpine dévoilé et... - dn12005 (il y a 2h)
*E39 not E30. ...
Message non-lu
Officiel : le plan Alpine dévoilé et... - dn12005 (il y a 2h)
@Mateodu13  CMF platforms are front wheel...
Message non-lu
Mickael - 12588
RäikköE20 N°1 Bis - 12292
Ipal - 12284
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2021
Tous droits réservés
Le nouveau visage du sport automobile chez Renault ne manque pas de projets
Clock14/01/2021
La firme dieppoise devient la tête de pont du sport automobile chez Renault
Clock14/01/2021
Le prototype R13 a de sérieux atouts, avec une Balance des Performances à surveiller
Clock12/01/2021
Tremblement de terre chez le Losange et sa division sportive Alpine
Clock11/01/2021
Une Clio Rally4 en préparation pour accompagner les A110 R-GT et Clio Rally5
Clock09/01/2021
L'écurie officielle du Losange poursuit sa transformation avec ambition
Clock06/01/2021