Menu
Chat GP
Chat GP
Pronostics
Renault promet l'équité entre son équipe et Red Bull Tag Heuer
La formation autrichienne aura à sa disposition la dernière version du RE16
Romain Jacquier - 4 Février 2016 16:34
L'annonce fut effective fin décembre, Red Bull utilisera cette saison des moteurs " Tag Heuer ". Cette association n'est bien entendu que sur le papier car le moteur qui propulsera la monoplace autrichienne sera bien le V6 du losange. La question se posait alors, moteur 2015 rebadgé ? moteur 2016 de début de saison ? quid des évolutions ? Et qu'en sera-t-il de 2017 ? Cyril Abiteboul a tenu à répondre à ces interrogations lors de la conférence d'hier.

Le soutien de Renault reste total
" Si obtenir le soutien total signifie obtenir le même moteur que nous (ndlr: Renault) ainsi que les mêmes évolutions alors la réponse est oui, totalement. " Cyril confirme donc l'implication totale de Renault dans le contrat qui lie le motoriste à Red Bull avec de surcroît la garantie d'une même spécification pour les deux équipes. Renault n'a de toute façon pas le choix d'un point de vue réglementation : " Ils auront exactement le même, Nous sommes contraint par le règlement de fournir une seule spécification ".

La priorité sera bien évidemment accordée à l'équipe Renault elle même en cas de pénurie de pièces moteurs mais Abiteboul tient à confirmer que c'est dans la philosophie de Renault que de se tenir à la même spécification pour tout le monde : " Mais la philosophie de Renault, ainsi que l'obligation vis à vis du règlement, est de n'avoir qu'une seule spécification à chaque fois ".

Le français se réjouit d'ailleurs de ce partenariat qui permettra à Renault d'avoir d'autres équipes utilisant le même moteur : " Pour être honnête, c'est une bonne chose d'avoir une autre équipe qui utilisera le même matériel que nous ". On imagine donc bien que les retours des ingénieurs côté Red Bull seront plus qu'utile au développement du moteur en plus de ceux de l'équipe usine.

Pour Red Bull il y aura peu de changement donc, le soutien du motoriste français sera total comme l'an dernier et il devrait y avoir peu de changement du côté des ingénieurs déjà présents l'an dernier chez Red Bull. " Il va y avoir une continuité sur le circuit, avec les mêmes personnes que vous avez vu l'an dernier dans le garage Red Bull.[...] Ils seront habillés différemment mais ce seront les mêmes. " affirme Abiteboul.

Renault n'exclut pas un prolongement du contrat pour 2017
Si les derniers mois ont étés plus que tumultueux entre Renault et Red Bull, Abiteboul n'exclut pas un prolongement du contrat après 2016. L'accord actuel porte pour l'instant sur l'année 2016 uniquement. " Nous avons annoncé un contrat d'un an mais il peut se prolonger " confie-t-il.

Bien entendu la prolongation du contrat ne se fera que si elle s'inscrit dans les intérêt du groupe français : " Nous avons toujours dit que nous continuerions de fournir Red Bull, ou n'importe quelle équipe, si cela collait à nos intérêts. " Reste donc à savoir si la performance sera au rendez-vous cette année car si Renault veut retenir Red Bull ou attirer de nouvelles équipes, il faudra se montrer performant !
ScrollUp
Scrolldown
Commentaires
04 Février 2016 - 17:27
Les mêmes évolutions oui certainement mais peut être pas en même temps
04 Février 2016 - 17:43
Si par tout hasard RedBull deviendrait championne du monde avec TagHeuer...Renault n'obtiendrait pas 1 titre en plus...

Pareil pour les points...pas de points ''motoriste'' venant de RedBull...tout doit venir uniquement de RSF1team.
04 Février 2016 - 17:49
Devenait c'est mieux (conditionnel).
04 Février 2016 - 17:50
C'était ma minute prof de français
04 Février 2016 - 17:52
Lol...merci Mateodu13.
04 Février 2016 - 17:53
Te t'en prie
04 Février 2016 - 17:54
Bonne nouvelle sinon, Renault aurait trouvé + d'1/2 sur la spec 2015
04 Février 2016 - 17:55
300 millions de budget annuel, 200 embauches programmées à Enstone en 2016 (dont Chris Dyer).
04 Février 2016 - 18:12
Rien ne vaut la piste pour savoir si il y a bien progrès, car après la désillusion de l'année dernière je pense qu'il vaut mieux rester humble et attendre.
Même si je pense aussi qu'ils avancent pas de bonnes nouvelles à l'emporte pièce, j'imagine....
04 Février 2016 - 18:17
Et pour les fautes d'orthographe je pense qu'il faut rester humble aussi.
Tout le.monde n'a pas fait des études supérieures et il serait dommage de stigmatiser ceux qui en font plus que les autres.
Il faudrait pas avoir peur d'écrire car c'est avoir peur de s'exprimer, et ça, à mon sens, c'est bien pire...
04 Février 2016 - 19:02
HS ON

En tout cas si il y a bien une chose qui n'a pas changé, ce sont les déclarations tapageuses de Taffin

Le gars est vraiment en décalage complet avec le reste de la communication des représentants de l'équipe et continue comme depuis Jerez 2014 à annoncer des choses sans avoir de garanties ...

HS OFF

En théorie Red Bull disposera de la même spécification du PU mais en pratique je n'y crois que moyennement ... réglementaire la partie "physique" est obligatoirement identique mais les logiciels peuvent différer (plaintes de Williams envers Mercedes) ainsi que les lubrifiants. D'ailleurs sait on si Red Bull continuera à utiliser les fluides Total ? si c'est le cas, ce serait tout de même moins évident de créer de grosses différences entre les PU des deux équipes.
04 Février 2016 - 21:12
HS

Le budget de Honda pourrait passer à près de 350 millions d'euros en 2016.
http://www.tomorrownewsf1.com/vers-une-augmentation-de-linfluence-honda-chez-mclaren-4059

Et petit retour sur le passé pour prendre du recul et mettre en perspective la situation de Red Bull :

http://www.fanaticf1.com/mclaren-et-son-absence-de-solution-moteur-1993/
05 Février 2016 - 07:32
+ 40 cv avec un moteur de 404 "Pîjot" mais diable comment font-ils ?
Peut être un joint venture
05 Février 2016 - 07:36
@ samir
Pour les fautes tout à fait d'accord mais sauf lorsque l'on se prétend ingénieur et que l'on fait autant de fautes dans la soit-disant "langue de travail" que l'on réduit à un affreux globish.
Vous savez celui qui devait faire visiter l'usine de Viry-Chatillon.
05 Février 2016 - 07:50
Ils ont au moins visité les alentours j'espère!!!
05 Février 2016 - 09:40
Bernard-Madoff
Je vous avais dit 40 cv l'autre jour... ce qui met le moteur Renault 2016 à 10 cv du Ferrari 2015 dès Melbourne.

Marko et Horner diront qu'ils sont encore devant Toro Rosso uniquement grâce au "fabuleux" châssis Red Bull ... mais pesteront encore contre Renault qui leur mettra 10/15 km/h dans la ligne droite en disant qu'ils n'ont pas le même moteur ... et tout le monde de la F1 se foutra de leur gueule ...

tu m'as bien fait marrer de bon matin et tout le monde de la F1 se foutra de leur gueule ...
05 Février 2016 - 12:48
l'opération séduction pour garder les sous du "gentil" client RBR continue avec Taffin http://www.f1i.com/infos/taffin-reagit-aux-propos-de-marko/ "Et je serais heureux de nous voir nous battre avec Red Bull, avec naturellement une victoire de notre part au final".

En gros : Votre seule chance de vous battre pour le titre c'est avec le PU Renault (car on est des gentil tout plein et on vous fournira le PU usine), mais à la fin c'est nous qu'on va gagner ... Et la boutade de Madoff sera encore plus vraie
05 Février 2016 - 13:31
Pour Red Bull c'est ni plus ni moins qu'un retour à la période 2007-2009 pour eux, quand ils sont passé au Renault, l'équipe officielle était encore présente.

Concrètement ça veut dire que Renault va leur donner toutes les infos pour intégrer le PU, mais ne fera plus le moindre compromis pour s'adapter au chassis RB comme ce fut le cas depuis 2010.

Donc même avec le même moteur, cette symbiose chassis/moteur n'existant plus, il sera très difficile pour RBR de viser les titres.

Et à supposer un duel entre RBR et Renault un jour pour un titre, même avec les mêmes pièces il serait très facile pour Renault d'avantager sa propre équipe : il suffit de transmettre beaucoup plus tard à RBR les données essentielles des évos du moteur (qui nécessitent forcément des aménagements de la monoplace, ne serait ce que pour rester dans les plages des T° eau, huile ; de pressions d'admission...).
Avec la disparition des jetons, il suffirait à l'équipe officielle Renault de changer son PU une course après RBR (RBR qui aurait un PU en tout point identique au précédent ; au motif que les évos n'ont pas été complètement validées) , et ainsi profiter de pièces nouvellement conçues quand RBR devrait se farcir 4 à 5 courses avec un PU moins évolué jusqu'à leur prochains changement de PU...

Bref même avec l'accès au même moteur, il est évident que de perdre le statut d'équipe d'usine est un coup dur pour RBR, qui doit déjà chercher soit à faire entrer un nouveau motoriste en F1, soit à concevoir son propre PU solution peu pertinente, car RBR serait isolée et n'a pas accès à des ressources de R&D des grands constructeurs que sont Mercedes, Fiat, Renault et Honda).
05 Février 2016 - 13:36
Et pour en revenir à la fin des jetons, gageons que Carlos Ghosn a sousdoute fait pression aussi sur ce terrain là auprès de Bernie... (même si officiellement celui-ci ne peut pas influencer la FIA, j'ai bien dis officiellement).

RBR l'a jusqu'au cou maintenant : ils ont perdu : leur statut d'usine, la manne de Infiniti et maintenant le moteur va prendre encore plus d'importance et être client va devenir encore plus pénalisant que jusqu'à présent (être client et être informé de quelques modifs par an dans la limite des jetons était encore "tenable" mais là, tous les composants des PU pourront être modifiés à souhait ; et les motoristes feront les améliorations/modification dans l'intérêt de leur équipes officielles uniquement).

Bien joué Carlos !
05 Février 2016 - 14:16
@ Mathieu : je partage entièrement ton analyse !
Je mettrai juste un bémol au "bien joué Carlos" :
Il est clair qu'il est totalement frigide au sport auto et à la F1 en particulier, et sa réticence a finalement été son meilleur argument face à Bernie (qui est le plus féroce des requins) : la situation tellement catastrophique de la F1 avec de nombreuses écuries au bord du gouffre et sur le point de disparaître (y ajoutant RBR et STR sans moteur) avec l'impossibilité de les remplacer, c'était son business tout entier qui était en danger ... donc il a essayé d'en lâcher un minimum tout en faisant les bons samaritains, mais il a dû abdiquer face à l'engouement de Ghosn et les conditions (financières et politiques) qu'il avait fixé pour un retour de Renault.

Et à cela il faut ajouter tout un tas de circonstances favorables à Renault :
- une étude récente qui chiffre les titres de Mercedes à plus de 2 milliards (de mémoire) de retombées marketing qui prouve donc qu'un investissement en F1 couronné de succès est parfaitement rentable.
- Genii qui ne pouvait plus gérer Enstone et devait s'en débarasser à tout prix, c'est à dire rien (garder à peine 10% des parts sans rien toucher pour le reste)
- comme précisé avant, Bernie obligé de plier et d'accorder primes et statut historique à Renault
- Rassasié de ses 2 championnats victorieux, Mercedes était prête à lâcher le verrou des jetons et à rendre un peu de sportivité à la F1 (pour leur propre bien), ce qui fait qu'un retour au plus au niveau est possible (et ça Ghosn le savait).
- surtout la situation créée par RBR qui rendait intenable le fait de rester motoriste, et qui plus est qui se traduisait par la récupération d'Infiniti, d'un client (potentiellement pour plusieurs années), probablement de Total, etc ...

En fait c'est avant tout à Moumoute qu'il faut dire merci, car c'est vraiment RBR qui a déclanché tout ça (sans le risque de les voir disparaître, Bernie n'aurait pas plié)
05 Février 2016 - 15:22
@Piston41 : je pense plus que le RE16 c'est pour Renault Energy 16
05 Février 2016 - 15:27
Un tas de circonstances favorables à Renault...

Disons que les circonstances favorables sont cycliques :

En 2010-2011 : le gel des moteurs, l'interdiction des ravitaillements et les pneus Pirelli ont clairement favorisé Renault plus que les autres motoristes en modifiant l'influence des paramètres de la performance ; la souplesse et la faible conso du V8 sont devenus plus important qu'auparavant, notamment face à la puissance pure du Mercedes (il n'y a qu'à voir comment les Mercedes et un peu moins les McLaren mangeaient leurs pneus à cette époque).

Après du fait ce règlement qui favorisait le V8, Renault n'a pas assez investi avec les résultats que l'on connait sur le PU ces 2 dernières années ; et le règlement des jetons est clairement devenu favorable à Mercedes qui avait anticipé qu'il faudrait être au top au début 2014 pour gagner pendant longtemps...

Ces circonstances favorables actuelles sont un juste retour des choses après 2 ans (et cette année sera sans doute pareille ; probablement pire au début en mieux sur la fin) où Renault a été très en difficulté...
05 Février 2016 - 19:04
Du grand ART , Renault depuis 6 mois occupe le devant de la scène médiatique

Tous les objectifs sont en passe d être atteint .
Le petit monde de la F1 était bloqué et dépérissait dangereusement ;les RB
ont secoué le cocotier mais erreur de cible ils ont visé dans un premier temps
leur meilleur allié , ils ont réveillé le lion endormi.

Carlos Ghosn est sorti du bois et comme par hasard des pans entiers du fonctionnement archaïque de la F1 se débloquent les uns après les autres .

C'est assez incroyable , nous assistons à cela bien installe derrière nos
claviers ici sur confidential .

perso j attends un PU en progression et une voiture en constante amélioration sur la saison 2016.
2017 le PU sera à niveau et aura corrige ses faiblesses ;la règle des jetons supprimée va grandement leur facilité la tache .

les motoristes viennent de démontrer leur sens des responsabilités
belle leçon donnée aux media ; à bernie ,à Todt etc.....
Tout le monde veut des autos plus rapides ;des chronos au tour améliorés ; des dépassements naturels sans l aide d artifice ; des pilotes qui prennent des initiatives (gestion des pneus), pas des robots téléguides depuis le muret , les duels hamilton/ rosberg; beurk c est du pipo , ceux sont les ingénieurs qui font le boulot.
05 Février 2016 - 20:02
@B-M : Et pourtant, STR sera très probablement devant RBR (et RSF1) pendant au-moins quelques courses..
05 Février 2016 - 20:15
@etoc les cv supplémentaires peuvent provenir de l électrique sans toucher au
thermique suffit d autoriser : 160cv actuels; 200cv ou plus pourquoi pas !!!!

@Moui : tu te ranges dans le camp des pessimistes je connais ta réponse:
non réaliste
05 Février 2016 - 21:04
pour moi il y a un gros avantage à fournir à redbull un moteur identique, rien que pour savoir si on a un châssis de merde ou pas.
Les données recueillit par RSF1 seront précieuses et permettront d'avancer plus vite.
Après, stratégiquement, comme Mercedes à Monza 2015, ou soit disant l'évolution n'était pas fiable à 100 % et qu'ils voulaient pas mettre les oeufs dans le même panier. Ça oui c'est possible, mais c'est aussi l'avantage d'être constructeur.
05 Février 2016 - 21:39
Finalement après avoir eu une certaine rancoeur envers RB , je dois dire qu'il y a sûrement un côté très intéressant à comparer le châssis RB vs renault avec un PU identique .je te suis samir.
Lulu79 toujours le positif sur l'avenir de notre écurie favorite ,ça fait plaisir
05 Février 2016 - 22:55
Enstone (A) vs Red Bull (B) :
[Représentation en % de la performance pure et v-max moyenne en qualif]
................A.................B....................A..................B
-2005. 100,000%....101,022%....315,5 km/h....310,3 km/h
-2006. 100,000%....101,272%....304,8 km/h....299,8 km/h
-2007. 100,000%....100,078%....309,4 km/h....307,8 km/h
-2008. 100,000%....100,028%....305,6 km/h....305,8 km/h
-2009. 100,509%....100,000%....303,2 km/h....302,4 km/h
-2010. 101,044%....100,000%....306,3 km/h....304,1 km/h
-2011. 102,186%....100,000%....310,6 km/h....306,5 km/h
-2012. 100,299%....100,000%....312,8 km/h....307,3 km/h
-2013. 100,544%....100,000%....307,7 km/h....307,3 km/h
-2014. 101,813%....100,000%....315,5 km/h....315,2 km/h
-2015. 100,425%....100,000%....328,6 km/h....319,3 km/h
-2016. ???

Hâte de voir ce que la suite va donner !
06 Février 2016 - 10:06
@raikko l années de 2015 c est un moteur merco au cul de la e23 c est simple plus de puissance
06 Février 2016 - 11:06
autrement dit on va encore droit aux insultes de Horner et Marko le jour où ils ne gagnent pas!
06 Février 2016 - 11:19
Beau discours ;Diplomatie oblige ; y croit qui veut ! comme le souligne @samir sur le terrain en cours de saison bien des nuances apparaissent suivant les mises au point successives des PU.
il est évident que Renault a besoin d une voire plusieurs équipes clientes , plus le moteur est bon et plus les clients se font connaitre c' est une vérité de La Palisse .
Belle déclaration qui ne mange pas de pain Renault cultive son image , c' est une tradition chez eux.
06 Février 2016 - 11:55
@gosswilliams75

"2015 c est un moteur merco au cul de la e23[...]"

Oui, je sais. De même, la RB1 était une Jaguar-Cosworth R5-B et la RB2 motorisée par Ferrari en 2006. La Lotus E20 avait elle aussi plus de puissance les 2/3 de la saison (absence de "Coanda".

A l'aube d'un nouveau cycle dont on ne sait pas s'il verra le déclin inexorable de Red Bull ou le retour d'Enstone au sommet grâce à Renault, j'avais juste envie de montrer l'évolution des performances des deux équipe l'une par rapport à l'autre depuis l'arrivée de RBR en F1. J'ai tout mis pour ne pas filtrer mais libre à chacun de ne retenir que les années qui l'intéressent.
06 Février 2016 - 12:19
Beau travail Raikko.
Mais il faut souligner le fait que les dernieres RBR generent naturellement plus de trainée que les autres autos, de l'aveux meme de Newey et ce a cause de leur config aero particuliere qui utilise une auto tres inclinée vers l'avant avec un aileron avant et un splitter tres proche du sol + un fond plat/diffuseur tres haut perché a l'arriere. Peu d'autos utilisent cette config et Red Bull l'utilisait encore en 2015.
06 Février 2016 - 13:11
@lulu79 : Oui. Mais j'espère me tromper, comme toujours. Il y a quand-même bien des écueils à passer, on en est tous conscients.
06 Février 2016 - 14:43
@Moui : certainement ; l essentiel ici; c 'est de garder des échanges courtois
mission .. à Enstone et Viry : faire du bon boulot .
06 Février 2016 - 21:25
mariolotus

"Autement-dit si TR ne fait pas de progrès notoire en 2017 il changera de crèmerie......ce qu'il déclare met juste la pression sur son tôlier, c'est tout."

peu importe le niveau de la Toro Rosso en 2016, Verstappen va sans l'ombre d'un doute chercher à se caser chez un top team pour l'année suivante ! Red Bull sera dans l'obligation de lui proposer un poste de titulaire dans l'écurie première au risque de le voir partir sous d'autres cieux (Mercedes ? Ferrari ?) ... et puis faire une 3ème saison dans l'écurie italienne n'aurait que peu d'intérêt.

Les V max de la Lotus :

-2014 315,5 km/h
-2015 328,6 km/h

bien évidemment cela n'a aucun rapport avec le passage au Pu Mercedes
06 Février 2016 - 22:28
Il y a des bruits qui courent sur le fait que Ferrari a encore beaucoup amélioré et Honda aurait fait un pas de géant.
Sans parler de Mercedes qui prétend avoir encore pas mal de marge de progression...
Info ou intox on verra bien.
07 Février 2016 - 01:11
Sur d'autres sites j'ai vu que le Renault 2016 ferait 875 cv. (Conditionnel)
Mercedes annonce 900 cv pour 2016.
Ferrari pas d'annonce mais fin 2015, le moteur faisait 880 cv. (Conditionnel)
Honda fin 2015 il faisait 770 cv. (Conditionnel)
07 Février 2016 - 11:00
@alonso130R : pour lotus caramba !!!! on ne s'en etait même pas aperçu que cela venait du PU Merco la difference de vitesse maxi ; dieu de dieu que nous sommes ignares heureusement que tu es là pour nous sauver
07 Février 2016 - 13:07
Newey pas rassuré par l'abandon des jetons.

"Cela va immanquablement produire une course à l'armement. Au départ, il y avait un accord pour geler le développement des moteurs tout en permettant à ceux qui étaient moins performants de réduire l'écart. Cela ne s'est malheureusement pas concrétisé."

"Du coup, les dépenses vont s'envoler en même temps que le développement sera libéralisé. Les grands constructeurs vont se livrer à une lutte sans merci dans laquelle certains ne sont pas prêts à engager de telles sommes, comme Renault par exemple. Cela aura pour effet non pas de réduire les écarts mais de les augmenter."

http://www.f1i.com/infos/newey-met-en-garde-les-constructeurs/
07 Février 2016 - 13:52
Newey n'a pas tord mais finalement cette situation a déjà existé au début des années 2000 mais pour les chassis, lorsque les essais étaient illimités. Et puis si l'augmentation des coûts n'est pas répercuté sur les écuries clientes (heureusement pour elles), les motoristes vont donc dépenser des sommes folles pour un truc vendu à perte et donc pas du tout rentable.

07 Février 2016 - 14:31
De toute façon, si la FIA s'en tient à son plan d'amener les moteurs à 1000 cv, une fois que tous les motoristes seront y arrivés, il y aura certainement de nouveau un gel des moteurs. Je suis prêts à en prendre le pari.
07 Février 2016 - 14:49
La FIA n'aura peut être pas besoin d'appliquer un gel réglementaire, la limite s'appliquera d'elle même si la technologie a atteint son maximum.
07 Février 2016 - 17:04
@alonso130r : tout à fait d'accord , c'est ce qui ce dit depuis
le début de l'ére de l'hybride , Mercedes veut nous faire croire
que non , que même avec la limitation du poids de l'essence et de
son débit ils peuvent trouver des cv en continu ....vérité ou intox ??????

Par contre la puissance accordée à l' apport direct de l'électrique
dans la performance finale ; elle peut changer en hausse , pourquoi
pas !, c'est l’Intérêt principal de cette introduction de l'hybride
il me semble .
diminution de la part du thermique et augmentation de l électrique pour arriver au final au 1000cv tel était le vœu initial de la FIA.
07 Février 2016 - 19:08
les motoristes vont dépenser des sommes folles pour un truc pas rentable
des chiffres circulent , les retombées marketing suite à sont grand chelem sur
deux années successives sont estimées à deux milliards pour Mercédes!!!
Chez Renault on a pratiqué un audit sur un an , tout observé tout évalué ,
comment tout retructuré la branche renault sport, au final on a le résultat
en direct sous nos yeux .
D'accord avec toi pour un indépendant c'est cuit , RB qui a déclenché le séisme
chez Renault ne sait plus comment se tirer d'affaire , Newey multiplie les declarations alarmistes sur l 'avenir de la F1, normal toute ce qui lui a permis d'être le grand gourou de la F1 devient secondaire , il a perdu le pouvoir
ce qu'il sait faire de mieux n 'est plus décisif et RB non équipe d'usine qu'on
le veuille ou non restera de par les qualités de sa production un top team
mais inoxérablement est condamné a regressé
la com de Renault est toute accés sur les fututes victoires de sa F1 team
RB ne fait plus partie des priorités ,Marko en a pris conscience et déclare
egalement dans la meme ligne de pensée que Newey; Renault devrait s'occuper
prioritairement de nous ....trop tard le vent a tourné
Ce qui est valable pour RB , l est eqalement pour Williams et autres equipes
independantes , les motoristes ont pris avec l'hybride le pouvoir et vont
jusqu'en 2020 minimum s'arranger pour ce departager les titres entre eux quatre
07 Février 2016 - 21:51
Red Bull n'est pas une exception : Tyrrell et Lotus (la vraie) ont sombré et Williams n'est que l'ombre de la très grande équipe qu'elle était jusqu'au départ de Renault. Les déclarations, qu'elles soient acerbes ou consensuelles n'ont pas grand chose à voir avec tout ça.
Le fait est qu'une équipe indépendante anciennement CDM ne trouve un 2nd souffle que si un nouveau constructeur arrive en F1 avec des moyens à la hauteur. Dans le cas contraire, les vaincus d'hier sont trop heureux de piétiner sportivement et politiquement l'ancien despote.
On se souvient par exemple que Benetton s'est séparée de Briatore pour assainir son image mais continuait pourtant à être sans aucune solution pour retrouver une motorisation officielle sans passer par la case vente. Et malgré la dignité de F.Williams dans sa séparation "à l'amiable" avec BMW, son équipe n'a plus jamais été prioritaire pour un motoriste autre que le désargenté Cosworth.
Pour en revenir à Red Bull, elle était de toute façon piégée puisque Renault n'aurait jamais mis les moyens en passe d'être déployés pour sa propre équipe. C'est bien Abiteboul qui considérait que c'était à RBR de transférer des fonds vers la partie moteur...
07 Février 2016 - 22:59
@raikko avec ton explication on perçoit encore davantage le piège qui s' est refermé sur RB.
la motorisation hybride a révélé le rôle crucial du propulseur ;nous avons changé d époque ni Renault ni RB en 2014 ont perçu cette évidence .
Renault n' a pas assez investi et a manqué de fermeté avec ses clients (4 equipes ), double erreurs ; RB a continué à penser mettre toutes ses billes dans son châssis .
Au lieu de se rapprocher et de conjuguer leurs forces les 2 partenaires se sont éloignés ; à partir de la c 'est rapé pour le couple glorieux .
la suite ont la connait 50/50 pour les torts et au final 55% cata pour RB 45% pour Renault
Le motoriste va se sortir la tête de l'eau le premier .
07 Février 2016 - 23:01
Quoi qu'il en soit, Newey se plaint depuis toujours :

-1994, il conteste l'interdiction des suspensions actives, puis les chicanes qui favorisent selon lui Benetton et son V8 ;

-2002 - 2004, il trouve cette fois que la généralisation des circuits moyens/lents favorise trop les moteurs très puissants en raison du package aéro à fort appui qui en découle. La complainte concerne aussi les pneus qui faussent la compétition.
Il est également celui qui souhaite des changements fréquents et tardifs de réglementation aéro pour démontrer la créativité des équipes mais évidemment, il n'était pas vraiment pour en période de domination de ses équipes...

Bref, même s'il peut avoir raison, A.Newey est bien plus un homme politique qu'autre chose lorsqu'il accorde une ITV. Avec toutes ses contradictions, il sera peut-être un jour le remplaçant de J.Todt si l'on se rappelle que le français disait en 2005 qu'un "GP avec des voitures au ralenti pour gérer les pneus, ce n'est plus de la F1".
07 Février 2016 - 23:31
@lulu79

C'est presque exactement ce qui a frappé McLaren-Honda dans les 90's. Pendant que Renault et Williams mettaient tout en commun pour développer les aides électroniques, la boîte auto, les suspensions réactives et une intégration parfaite, McLaren demandait simplement toujours plus de puissance à Honda quitte à prendre la voie erronée d'un V12 trop lourd et gourmand.

C'est évidemment toujours plus difficile de changer quand une méthode a apporté tant de succès. Ferrari a également payé très cher plusieurs fois cette volonté de ne rien changer à une formule gagnante.
08 Février 2016 - 12:05
Newey fait évidemment aussi de la politique en plus d'être un brillant aérodynamicien. Ces dernières années lui ont été très favorables : gel des moteurs et fournisseur unique de pneus en 2007 ; puis obligation de passer les 2 types de pneus apportés : forcément le chassis était le paramètre le plus important, car le seul à vraiment se démarquer d'une équipe à l'autre...

Après il dit depuis 2 ans que la F1 est devenue un championnat de moteur. Là il a totalement faux. Que je sache les développements aéro n'ont jamais été gelés ou limités par un système de jetons, contrairement aux moteurs. D'ailleurs j'imagine même pas sa réaction si tel avait été le cas (imaginez 25 jetons à l'année pour le chassis avec par exemple 1 modif de l'aileron av = 2 jetons ; l'arrière 4 jetons ; le capot 6 jetons...).
08 Février 2016 - 18:46
L'utilisation de la soufflerie est déjà limitée en temps d'utilisation et en quantité de données à traiter. Il est également interdit d'en utiliser 2.
ScrollUp
Réagir à cet article
La fin d'une histoire victorieuse et tumultueuse
Clock25/11/2018
Le néerlandais à profité des largesses de Ferrari pour s'offrir une belle 3ème place en qualifs
Clock06/10/2018
Le néerlandais donne les raisons du retour de la version B
Clock27/09/2018
L'australien y voit un signe positif pour 2019
Clock24/09/2018
Grand Prix du Portugal
Vendredi 23 Octobre

Essais Libres 1

Live !

Essais Libres 2

16:00 - 17:30

Samedi 24 Octobre

Essais Libres 3

12:00 - 13:00

Qualifications

15:00 - 16:00

Dimanche 25 Octobre

Course

14:10 - 16:10

Pronostics
Pseudo
Mot de passe
Inscription Mot de passe oublié ?
Renault, les yeux rivés sur l'arrivée... - Someone276 (il y a 40m)
@lulu79 Je vote avec toi NON aux deux questions!...
Message non-lu
Renault, les yeux rivés sur l'arrivée... - niki312T (il y a 48m)
@lulu79 Pas compris. :?: Tu votes non à quoi ?...
Message non-lu
Renault, les yeux rivés sur l'arrivée... - Someone276 (il y a 49m)
@lulu79 Arrête lulu du 79 j'ai plus assez de...
Message non-lu
Renault, les yeux rivés sur l'arrivée... - lulu79 (il y a 1h)
@lulu79 En Complement  : y a t il une...
Message non-lu
Renault, les yeux rivés sur l'arrivée... - lulu79 (il y a 1h)
Je ne connais pas un pilote qui n est pas fautif...
Message non-lu
Renault, les yeux rivés sur l'arrivée... - lulu79 (il y a 2h)
@Tournevis@fakenews@niki312T Bien d accord ...
Message non-lu
Renault, les yeux rivés sur l'arrivée... - rinodanlam (il y a 2h)
je vous invite a re-regarder les images de son...
Message non-lu
Renault, les yeux rivés sur l'arrivée... - lulu79 (il y a 2h)
Toujours sur Ocon  ,je n ai pas besoin d...
Message non-lu
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2020
Tous droits réservés
2020 pose les bases d'un futur prometteur
Clock21/10/2020
De bonnes performances et quelques soucis avec McLaren sur fond de discussions avec Red Bull
Clock16/10/2020
Seules les Mégane R.S. RX seront de la partie ce week-end
Clock15/10/2020
La marque japonaise prépare sa nouvelle saison de Formule E
Clock14/10/2020
Entre 2020 et 2021, le Losange est dans une bonne dynamique
Clock13/10/2020