Menu
Pronostics
Sam Bird s'offre le premier ePrix de Rome
Un podium et des points importants pour Techeetah | Un top 10 pour Sébastien Buemi
Emmanuel - 14 Avril 2018 17:47
Pour sa première apparition dans le calendrier de la Formule E, l’ePrix de Rome a tenu toutes ses promesses, en dépit d’un début de course relativement monotone. Le nouvel abandon de Felix Rosenqvist, alors leader et poleman, a offert aux spectateurs un sprint final haletant, renforcé par un niveau de charge des batteries particulièrement limite pour certains concurrents. Dans un duel des derniers instants, Sam Bird s’impose, quand André Lotterer s’offre la troisième position. En retrait aujourd’hui, Jean-Eric Vergne sauve de précieux points avec la cinquième place, juste devant Sébastien Buemi.

Les équipes Renault s’en tirent particulièrement bien ce samedi. La technologie du Losange s’est dans un premier temps illustrée en qualifications, en plaçant André Lotterer et Sébastien Buemi en SuperPole. Malheureusement, bien que premier et troisième, ils échouent dans cet ultime exercice pour reculer aux quatrième et cinquième rangs. Jean-Eric Vergne doit se contenter de la huitième position, là où Nicolas Prost ne pointe qu’à la quinzième place.

Le pire est toutefois évité au départ de la course. Alex Lynn manque de détruire la monoplace de Jean-Eric Vergne, dans un renfermement de virage très délicat à négocier avec toutes les voitures regroupées. Si la Techeetah est endommagée, le français peut continuer mais il perd une place (neuvième).

Devant, Sébastien Buemi fait également les frais d’un contact avec Lucas di Grassi et perd une place (sixième). André Lotterer (quatrième) mène la chasse pour Renault, tandis que Nicolas Prost gagne quelques positions, aux portes du top 10.

La première partie de course est principalement animée grâce à Sébastien Buemi, rapide et à l’attaque pour doubler Oliver Turvey. Manœuvre qu’il réussira à quelques tours des arrêts aux stands. Un passage qu’il anticipe après la sortie d’un drapeau jaune. Mal en a pris au suisse, qui paiera ce choix sur la seconde partie de course.

Avec un tour de plus à faire avec la deuxième voiture que ses concurrents directs, le pilote Renault e.Dams adapte son rythme pour sauver de l’énergie. Ses chronos s’en ressentent, son classement aussi. Dans ce contexte, il ne peut lutter contre des adversaires plus véloces. Bien que remonté à la troisième position, notre pilote va petit à petit reculer jusqu’à la septième place, convertie dans le dernier tour en sixième position, suite à la quasi-immobilisation de la Jaguar de Mitch Evans. Un résultat mitigé, d’autant que la Renault avait montré en première partie de course un excellent potentiel.

Techeetah n’a de son côté pas cédé sous la pression du drapeau jaune et a conservé sa stratégie initiale, avec une parfaite gestion de la batterie. L’écurie chinoise a retardé au maximum son arrêt pour bénéficier d’un surplus d’énergie en seconde partie de course. Une bonne pioche qui a permis à ses pilotes de doubler la Renault e.Dams de Sébastien Buemi, puis à André Lotterer de grimper sur le podium dans les ultimes tours de la course. L’allemand a d’ailleurs livré une super performance ce samedi.

Moins à l’aise aujourd’hui, Jean-Eric Vergne a fait le boulot, en assurant des points précieux grâce à une belle cinquième place finale. Le français s’en tire d’ailleurs bien avec les péripéties de ses concurrents.

Nicolas Prost s’est de son côté longuement battu pour le point de la dixième place, mais un manque d’énergie le prive de cette petite unité. Le français reste en réelle délicatesse avec sa voiture.

Cet ePrix de Rome offre un résultat solide pour Renault, et en particulier pour sa structure cliente. Techeetah maintient en effet une belle avance au championnat des constructeurs, grâce à sa double arrivée dans le top 10, là où ses rivaux directs ont au moins perdu une voiture. De son côté, Jean-Eric Vergne fait plus que limiter la casse chez les pilotes, car il n’est pas passé loin d’un zéro pointé. L’écurie chinoise a par ailleurs démontré une nouvelle fois sa parfaite maîtrise de la technologie du Losange, tant sur le plan de la performance que de la gestion de la batterie. Un parfait démarrage pour une deuxième partie de saison passionnante. Prochain rendez-vous, à Paris, le 28 avril.

ScrollUp
Scrolldown
Commentaires

14 Avril 2018

18:36

Très belle course, 500 mètres de plus et Bird était sans batterie.

14 Avril 2018

19:41

Je n'y comprends rien là dedans. C'est une course de voitures ou de une course de batteries ? Rien qu'à lire qu'il faut gérer quelque chose, je ne regarderais pas.

14 Avril 2018

19:44

Une course de garçons de café de Terrasses est bien plus marrante. Ils sont à fond la caisse.

14 Avril 2018

22:07

Qu'on aime ou pas, c'était une très belle course où gérer les batteries est une évidence comme cela l'est dans d'autres disciplines dans des domaines différents.

Je ne suis pas garçon de café mais pour pratiquer la course à pied, je gère mes courses en fonction de divers paramètres et partir comme un dératé peut être amusant mais se fait payer cash en fin de parcours.

Bref !

Vergne n'a pas été flamboyant mais a assuré comme un chef. Il a pris les points qu'il fallait à quatre ePrix restant à courir. Il a mûri le Monsieur !
La ténacité paye, ce n'est que le deuxième adversaire qui engrange le maximum de points. Rosenqvist a été magistral mais en a trop voulu gérant mal sa monture qui n'a pas résisté aux bordures. Ça profite à Vergne.
Bird costaud mais finit sur le file.

Je crois que sur cette autre partie de saison les Audi vont être très présentes.
Je n'ose imaginer si elles étaient parties en tête.
Di Grassi est très combatif. Il ne lâche rien et il était en passe de gagner cet ePrix.

Renault e.Dams est 6ème au classement avec 67 points. Audi avec un début de saison désastreux est déjà bien devant. 4ème avec 89 points.
Identique rengaine avec le petit Nicolas incapable d'apporter son obole.
La gestion de course de l'écurie est aléatoire est Buemi en fait les frais. Il avait l'air bien mécontent durant la course, ne pouvant se défendre d'un Di Grassi très pressant.

Heureusement chez l'écurie cliente Techeetah, Lotterer avait mangé du lion et les places acquises apportent à l'équipe un cousin confortable à gérer jusqu'au terme de la saison.
A espérer que cela suffira pour sauver Renault avant son retrait de la discipline.

15 Avril 2018

00:58

@sunset40/14 Avril 2018 18:36

F1 t'es foutue, la FE est dans la rue!

18 Avril 2018

08:46

Confirmé par Jean Paul DRIOT dans Auto Hebdo de ce jour.
"J'ai racheté les parts d'Alain Prost et nous allons continuer avec Nissan l'année prochaine"
Donc N.Prost chez Dams Nissan, je n'y crois pas trop et S.Buemi chez Nissan et Toyota, je n'y crois pas du tout !
J.E Vergne serait l'ideal mais il fait partis des actionnaire de son ecurie et avec DS , cela devrait fonctionner.

Maserati s'allierait avec Mahindra. (toujours dans auto Hebdo , ou je n'ai pas d'actions).
ScrollUp
Réagir à cet article
Seuls les membres connectés peuvent participer aux commentaires.
Inscrivez vous gratuitement à notre zone membre !
La Formule E revient ce week-end pour attaquer la deuxième partie de la saison
Clock12/04/2018
Grand Prix de Monaco
Jeudi 23 Mai

Essais Libres 1

11:00 - 12:30

Essais Libres 2

15:00 - 16:30

Samedi 25 Mai

Essais Libres 3

12:00 - 13:00

Qualifications

15:00 - 16:00

Dimanche 26 Mai

Course

15:10 - 17:10

Pronostics
ePrix de Berlin
Samedi 25 Mai
Fanboost
Super GT - Suzuka
Dimanche 26 Mai
World RX - Grande-Bretagne
Dimanche 26 Mai
Pseudo
Mot de passe
Inscription Mot de passe oublié ?
Monaco - Jour 1 : Mercedes domine, une... - Gremlin (il y a 4m)
@ Yannix traduction assez foireuse, bien dans...
Message non-lu
Monaco - Jour 1 : Mercedes domine, une... - JLD (il y a 10m)
Je précise que j'ai été motoriste pendant...
Message non-lu
Monaco - Jour 1 : Mercedes domine, une... - asnl (il y a 12m)
On le sait que cette saison est ratée... On se...
Message non-lu
Monaco - Jour 1 : Mercedes domine, une... - stef (il y a 16m)
C est piston qui nous avait parlé d une grosse...
Message non-lu
Monaco - Jour 1 : Mercedes domine, une... - JLD (il y a 25m)
@Yannix, oui c'est possible que la bielle du...
Message non-lu
Monaco - Jour 1 : Mercedes domine, une... - stef (il y a 28m)
50% c est énorme...:shocked:...
Message non-lu
Monaco - Jour 1 : Mercedes domine, une... - Yannix (il y a 53m)
@gris 24 Mai 2019 05:22 Effectivement, c'est bien...
Message non-lu
Monaco - Jour 1 : Mercedes domine, une... - E.T29 (il y a 1h)
https://www.auto-motor-und-sport.de/formel-1/renaul-neustart-gp-frankreich-2019/...
Message non-lu
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2019
Tous droits réservés
Le Losange a marqué le pas lors des EL2 | McLaren en dehors du top 10
Clock23/05/2019
La marque japonaise veut engranger des points et se battre pour la victoire
Clock22/05/2019
Un début de saison encourageant
Clock20/05/2019
À l'occasion de la seconde manche du TCR Eastern Europe
Clock20/05/2019
La firme au Losange ne lâche rien et veut rebondir tout en préparant 2021
Clock19/05/2019
Ça continue pour Alpine en FIA WEC | Les A110 GT4 et A110 Cup à la conquête du monde | La marque fait son retour en rallye !
Clock17/05/2019