Menu
ePrix de Sanya - Nissan e.Dams signe enfin sa course référence !
Pole position et podium pour un excellent Oliver Rowland
Confidential-Renault.fr - 23 Mars 2019 10:30
Très rapide depuis le début de la saison au point de soulever certains questionnements auprès de la concurrence, Nissan e.Dams souffrait depuis d’une incapacité à convertir ses performances en points. La Chine a cependant peut-être permis à la marque japonaise de mettre de côté son chat noir, et d’initier une nouvelle dynamique, à travers un ePrix de Sanya que l’on peut juger de " course référence ", puisque Nissan décroche ce samedi une deuxième pole position et surtout son premier podium en Formule E. Sa saison 2018-2019 est définitivement lancée.

La partenaire de Renault et Mitsubishi dans l’Alliance tient donc enfin son premier vrai résultat. Déjà auteure d’une pole position obtenue sur tapis vert par Sébastien Buemi à Santiago, Nissan a réédité ce samedi cet exploit, avec Oliver Rowland cette fois-ci, et sans l’aide d’une décision des commissaires. Preuve il en est du potentiel de l’IM01, son équipier suisse figurait également dans la Super Pole mais une malheureuse sortie probablement causée par un souci technique contraint notre pilote à se contenter du cinquième rang, puis de s’élancer depuis la voie des stands.

La course, elle, est loin d’être un long fleuve tranquille. Les incidents, nombreux, viennent perturber les efforts des pilotes Nissan, avec notamment l’apparition d’un drapeau rouge. Oliver Rowland tient cependant bon, et domine la première partie de l’ePrix. Sous pression de Jean-Eric Vergne, notre pilote cède le commandement mais riposte dans les dernières minutes. Sachant le français sous investigation – Jean-Eric ne sera finalement pas pénalisé -, l’équipe franco-japonaise ordonne à son pilote de faire attention et d’assurer un podium qui lui a échappé de trop nombreuses fois cette année. Oliver s’y emploie et sécurise une magnifique seconde position.

Plus loin, Sébastien Buemi fait également le boulot en partant depuis la voie des stands. Dans un peloton dangereux où les incidents ont été légions, le suisse trace son chemin et évite comme il le peut les embûches. Profitant de certains abandons, il s’installe dans un top 10 jusqu’à franchir l’arrivée à une satisfaisante sixième place

Malheureusement, après la course, une pluie de pénalités est tombée et le suisse n'a pas échappé à l'amende. Jugé coupable d'avoir provoqué l'accrochage ayant éliminé Robin Frijns et Lucas Di Grassi, Buemi a reçu 10 secondes de pénalité, le faisant passer de la sixième à la huitième place en course.

Malgré tout, Nissan e.Dams peut donc respirer. L’IM01 s’offre enfin le résultat qu’elle mérite, même si la victoire nous échappe. Cet ePrix, comme les précédents, laisse à penser qu’un succès pourra arriver cette saison. On saluera également l’énorme performance, encore une fois, d’Oliver Rowland. Le britannique est clairement la grande révélation de cette saison 2018-2019 !

Aux championnats, Nissan gagne une place en prenant le septième rang. Surtout, les leaders Virgin n’inscrivent aucun point. Avec ses 25 unités, notre équipe se replace, mais doit tout de même rattraper 51 points pour espérer jouer le titre. On constate toutefois à quel point ce classement des équipes est très serré, puisque les quatre premiers se tiennent en 4 petites unités !

Prochain rendez-vous Formule E, le 13 avril à Rome.
ScrollUp
Scrolldown
Commentaires

23 Mars 2019

10:55

Qualifications passionnantes avec un Olivier Rowland très prometteur.
La malchance semble ne pas vouloir lâcher Buemi.
Des problèmes de freins lui font rater une bonne place en Super Pole.
Il percute le mur.
Il est de plus pénalisé sur la grille. Une anomalie le faisant partir des stands.
Il n’a pas l’air très commode ce Sébastien.
L’impression qu’il donne dans les stands est qu’il maugréait à outrance adoptant un comportement assez agressif.

Enorme écart de performance entre ceux de fond de classement et les premiers.
Aucun pilote du dernier groupe ne parvient à atteindre la Super Pole.
Pourtant avec une piste balayée qui s’améliore, ils ont un avantage dont ils ne parviennent à profiter.

23 Mars 2019

11:17

Belle course avec un groupe compact se tenant dans les deux secondes les empêchant stratégiquement d’aller en zone d’activation du mode attaque.
Deux secondes perdues en passant dans la zone.
Di Grassi en a fait les frais par deux fois se loupant dans les règles de l’activation.

Il était certain que la fin de course allait être animée mais elle a été gâchée par le drapeau rouge.
Anormale cette inertie à évacuer une voiture accidentée du circuit.
Dans la zone où se trouvait la BMW Andretti de Alexander Sims, il n’y avait aucun échappatoire ou autre ouverture pour l’intervention d’un engin de remorquage.
Inadmissible !
A la relance, le mode attaque n'avait plus beaucoup d'importance. Il n'a été activé que pour être purgé.

Buemi a fait une très belle remontée.
Il s’est montré très agressif et à cette heure on ne sait pas encore s’il ne va pas être pénalisé sur certains accrochages.
Il a percuté Mortara et sur la fin de course, il a eu un incident avec Frijns.
Percuté à l’arrière par le Suisse, le Néerlandais est allé harponner Di Grassi mettant fin à sa course avec la perte d’une bonne place.
Sous enquête, j’espère qu’il ne perdra pas sa sixième place.

Vergne a été solide et il a réussi un joli dépassement sur le prometteur rookie.
Rowland a assuré sa deuxième marche de podium.
Il aurait certainement pu attaquer JEV qui était sous enquête avec une pénalité à la clef.
Il a écopé que d’un avertissement sur une irrégularité à la relance.
Chez Nissan on a certainement cru à autre chose pouvant donner la victoire au jeune Anglais.
Sans ça, quelles auraient été les consignes données à Rowland ?
Une bagarre perdue pour le spectacle mais Nissan avait besoin de ces points.
C'est sage !

23 Mars 2019

18:11

Buemi sanctionné de 10 secondes.
Jugé responsable de l'accrochage avec Frijns.

https://fr.motorsport.com/formula-e/news/penalites-amendes-eprix-sanya/4357501/

23 Mars 2019

19:30

Il est P8 quand même, pas mal après être parti des stands, 25 pts pour Nissan ça fait plaisir !

23 Mars 2019

21:47

Tout à fait T2-J4 !
Très heureux qu'enfin Nissan ramasse de précieux points.
Effectivement Buemi a fait un sacré boulot en remontant agressivement la meute.
Je le dis comme ça parce qu'il était visiblement frustré après la Super Pole.
Il était clair qu'en ne retrouvant pas une zen attitude, il allait casser du bois.
Il s'en est bien sorti. Il s'était déjà payé Mortara.
Sur le second accrochage, je pariais qu'il allait prendre plus cher.

On ne voit pas trop sur la vidéo ce qui s'est passé entre les deux pilotes.
Les deux voitures se suivent et sont à l'intérieur juste avant le virage.
Buemi percute Frijns et le propulse droit devant où sont à l'extérieur du virage.
Il vient éperonner Di Grassi qui ne repartira pas.
Ça laisse supposer que Sébastien a tenté un dépassement sur Frijns à l'intérieur qui lui a fermé la porte.
On en voit pas assez pour dire qui des deux a le plus fauté.
Pour la commission, il n'y a eu aucun doute.

23 Mars 2019

21:50

*où sont à l'extérieur du virage les autres voitures.

24 Mars 2019

20:30

Enfin diront les fans.Décidément le chat noir poursuit cette équipe surtout Seb. Avec cette 2ème place espérons que la vraie saison commence pour eux.

24 Mars 2019

21:13

Bravo à JEV qui a enfin pu remporter une victoire depuis son titre.
Il se relance pour le CDM. Je verrai d'un bon oeil un doublé de sa part au championnat. Peut-être que ça lui donnera envie de revenir en F1, lassé par la FE. Et peut-être qu'il recevra un coup de fil d'une écurie F1. Pour Kvyat (dit la Torpille) que j'aime bien, pour Gasly, ainsi que pour Albon, l'avenir n'est pas garanti... Williams aurait besoin d'un bon pilote, Et ça ferait pas de mal à Renault d'avoir un bon pilote mais pas cher ... Et j'oubliais, McLaren n'aurait pas grand chose à perdre de le recruter pour moins cher que Sainz.

La saison n'est pas finie, en faisant d'autres bons résultats, Edams/Nissam peut encore bien figurer au CDM.
ScrollUp
Réagir à cet article
Seuls les membres connectés peuvent participer aux commentaires.
Inscrivez vous gratuitement à notre zone membre !
Grand Prix d'Abu Dhabi
Vendredi 29 Novembre

Essais Libres 1

10:00 - 11:30

Essais Libres 2

14:00 - 15:30

Samedi 30 Novembre

Essais Libres 3

11:00 - 12:00

Qualifications

14:00 - 15:00

Dimanche 1 Décembre

Course

14:10 - 16:10

ePrix de Santiago
Samedi 18 Janvier
Pseudo
Mot de passe
Inscription Mot de passe oublié ?
Les pilotes Renault rêvent d'un podium... - gris (il y a 37s)
Merci tibouchon J’avais pas les yeux en face des...
Message non-lu
Les pilotes Renault rêvent d'un podium... - Gremlin (il y a 14m)
@ J-Alesi, 6 posts pour faire ce que tu reproche...
Message non-lu
Les pilotes Renault rêvent d'un podium... - Tibouchon (il y a 47m)
A la lecture de l'article de nextgen-auto du 16...
Message non-lu
Les pilotes Renault rêvent d'un podium... - Tibouchon (il y a 53m)
@gris, sur le lien que Bernard-Madoff a indiqué :...
Message non-lu
Les pilotes Renault rêvent d'un podium... - gris (il y a 2h)
Super interessant BM, c’est indiscret de te...
Message non-lu
Les pilotes Renault rêvent d'un podium... - Bernard-Madoff (il y a 6h)
L'écurie Renault aurait déjà été exclue du...
Message non-lu
Les pilotes Renault rêvent d'un podium... - Bernard-Madoff (il y a 6h)
suite Personne à qui j'ai parlé ne pouvait dire...
Message non-lu
Les pilotes Renault rêvent d'un podium... - Bernard-Madoff (il y a 6h)
Du grain à moudre: post traduit de...
Message non-lu
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2019
Tous droits réservés
L'écurie française a rattrapé une séance qualificative ratée
Clock15/12/2019
Le Losange doit également préparer 2021
Clock14/12/2019
L'aventure est désormais définitivement terminée pour l'allemand
Clock11/12/2019
La Zoé Glace a bien démarré dans la compétition
Clock09/12/2019
Le britannique écarté du projet après une saison 2019 difficile
Clock06/12/2019