Pseudo
Mot de passe
InscriptionMot de passe oublié ?
Les équipes Renault se préparent pour la Russie
La prudence est de mise
AuthorEmmanuel
Time22/09/2018 17:16
Image News
La semaine prochaine, la Formule 1 fera escale à Sotchi, en Russie, pour y disputer la seizième épreuve de la saison 2018. Après une performance solide de ses trois équipes à Singapour, Renault aborde cette nouvelle étape avec détermination, mais la tâche ne s’annonce pas aussi évidente en raison d’un circuit aux caractéristiques pas nécessairement favorables aux RB14, RS18 et autres MCL33.

" Nous avons quitté Singapour avec un minimum de satisfaction ", commente Cyril Abiteboul, le Directeur de Renault Sport Racing. " Nous avons assuré notre première double entrée dans les points en cette seconde moitié de saison et nous avons réussi l’intégration de nouvelles évolutions aérodynamiques et mécaniques. Enstone, Viry et l’équipe de piste ont très bien travaillé ensemble pour concrétiser les gains de performance observés dans les données. "

" Notre objectif est de poursuivre cette dynamique en Russie. Nous avons d’autres améliorations et modifications mécaniques qui devraient apporter davantage de stabilité à notre monoplace ", précise le français.

En plus de poursuivre avec ses derniers développements, la Renault RS18 verra son fond plat évoluer, après avoir déjà reçu des modifications à la fin du mois d’août pour le Grand-Prix de Belgique.

" Nous avons des mises à jour pour le fond plat à Sotchi ", confirme Nick Chester, le Directeur technique du Losange. " Ceci est une évolution par rapport à la mise à jour que nous avons vue à Spa et cela devrait nous donner un petit gain. Nous avons mis à jour les bargeboards et d’autres éléments à Singapour et ils se sont comportés comme prévu. Nous les utiliserons donc de nouveau en Russie. "

Marché majeur de Renault dans le monde, la Russie est l’une des priorités de la marque, et son Grand-Prix une opportunité en or pour mener des opérations marketings. Dans ce cadre, le Losange va faire rouler en essais libres son pilote d’essais et de développement lors des essais libres 1, le russe Artem Markelov. Notre ami prendra le volant de la monoplace de Carlos Sainz Jr.

" Ce sera un moment très particulier, d’autant qu’il s’agira de ma première séance d’essais libres en F1 ", explique-t-il. " J’ai déjà fait ceux réservés aux jeunes pilotes au Hungaroring en août dernier [avec Renault, ndlr]. C’était incroyable, mais cela sera une nouvelle expérience fantastique puisque j’évoluerai pour la première fois en étroite collaboration avec l’équipe dans le cadre d’un Grand Prix. "


" Je vais essayer de tout comprendre, de ne pas brûler d’étapes et d’améliorer la voiture pour la suite du week-end. J’espère vraiment pouvoir y contribuer de manière positive ", ajoute Artem qui évolue aujourd’hui en Formule 2.

Aux côtés de Renault, Red Bull Racing et McLaren-Renault tenteront également de tirer leur épingle du jeu, même si ces dernières s’attendent à un week-end difficile. La première citée doit encore décider de l’évolution moteur qu’elle installera, avec sa volonté de profiter des lignes droites du circuit pour se constituer un stock de pièces, et donc s’imposer une remontée en raison des pénalités infligées.

Si la spécification C est attendue pour être utilisée de nouveau cette saison, Red Bull pourrait faire le choix de mettre en réserve la version B, plus fiable, pour finir sereinement l’année.

" La probabilité est que nous utiliserons le moteur Spec B au prochain Grand Prix [de Russie, ndlr], nous devrons analyser ça avant d'aller à Sotchi, mais malheureusement, il semble que nous allons encourir des pénalités ", révèle Christian Horner à Motorsport.com.

La nouvelle évolution C a pourtant montré des progrès évidents, affichant sur la piste des performances en accord avec les simulations. La deuxième place de Max Verstappen à Singapour est d’ailleurs venue souligner la bonne tenue du bloc, gâchée cependant par des soucis de cartographie principalement liés au taux d’humidité particulier de cette zone géographique.

" C'est une assez bonne récompense pour tous les efforts consentis pour la Spec C, dont nous savons qu'elle n'est pas parfaite étant donné les circonstances ", a reconnu Cyril Abiteboul, également pour le compte de Motorsport.com. " Mais nous pouvons voir qu'elle est capable d'offrir une amélioration saine de 15 kW, ce qui était attendu, et c'est exactement ce qui s'est passé. "

" La cartographie va être réglée, mais la cartographie est également un facteur sur chaque circuit sur lequel nous allons travailler, et nous allons essayer de voir comment nous pouvons explorer cela et essayer de faire un meilleur travail avec Red Bull ", ajoute le français.


Spécification B ou C, le taureau rouge s’attend à souffrir sur le circuit de Sotchi et devrait travailler sur des réglages spécifiques pour composer avec ses lacunes.

" Ce n’est pas le meilleur circuit pour notre voiture donc il est vital d’avoir les bons réglages pour certains virages en particulier. Nous savons que nous perdrons du temps sur les longues lignes droites, donc la vitesse en virage sera décisive ", souligne Max Verstappen.

Un choix similaire sera effectué du côté de McLaren-Renault, dont la voiture est particulièrement lente en ligne droite. La formation de Woking avait toutefois trouvé de bonnes solutions à Monza, et devrait donc poursuivre dans cette voie.

" À Monza, nous avons décidé de prendre une direction complètement différente et cela a bien fonctionné pour ce type de piste et peut-être que nous explorerons à nouveau une direction similaire en Russie ", confirme Gil de Ferran, le Directeur sportif de McLaren-Renault.

" Mais le travail ne s’est pas arrêté. Nous sommes à fond sur la voiture de l’année prochaine, mais nous arrivons lors de chaque week-end pour essayer de faire un peu mieux, de nous battre pour les points et d’améliorer notre position au championnat ", ajoute-t-il.

Les essais libres du Grand-Prix de Russie débuteront vendredi prochain tandis que le départ de la course sera donné dimanche à 13h10 (heure française).
ScrollUp
Commentaires
SpaxXx
22 Septembre 2018 17:46

Question bête : on peut changer la cartographie à chaque GP ? Qu'est ce qu'on fige en début d'année ?

Enstone62
22 Septembre 2018 18:46

Oui la cartographie on peut la changer comme l'on veut, il y a juste des paramètres que le motoriste doit respecter dans les cartographies employées pour ne pas permettre une cartographie favorisant le soufflage des gaz ou autre.

Ricaustral
22 Septembre 2018 20:24

merci a toute l'équipe merci Enstone62 sympas

zack!
22 Septembre 2018 20:49

cartographie est un euphémisme, tout le control opérationel du moteur (logiciel) est modifiable. Chaque circuit impose une exploitation particuliere de deploiment de l'hybride, il faut optimiser ou et combien on deploiera d'energie electrique, et ou et combien on recoltera.

zack!
22 Septembre 2018 20:52

Je pense que le moteur est litteralement pré-programmé pour se comporter de certaines facon en fonction de son emplacement sur le tracé (déduit en fonction de parametres acquis : acceleration freinage, direction, etc).

cassecoup
22 Septembre 2018 23:47

Mr le professeur!
http://www.f1news.fr/alain-prost-largent-nest-pas-un-probleme-pour-renault/

yellowteapot
23 Septembre 2018 09:36

Quand CG dit qu’il ne veut pas de Vettel car Renault n’a pas envie de dépenser pour se payer l’un des trois meilleurs pilotes du monde en fait je Pense que Vettel n’est pas considéré comme un des trois meilleurs par Renault même si il est quadruplé CDM
Les dernières erreurs de Vettel ne donnent pas tort à Renault et Ghosn
Je suis sûr que Renault a plus d’estime pour Ricciardo que Vettel même si ce dernier n’était pas en fin de contrat cette année

Quand Renault considère qu’un investissement pilote ou technique vaut le coup de mettre de l’argent il le met sur la table comme nous l’a dit Enstone62

lulu79
23 Septembre 2018 10:29

le discours officiel de Renault fin 2016 "nous voulons recruter le jeune futur champion du monde de 2020"

Depuis la donne a légérement changé , mais pas tant que cela
Renault a rodé son approche , un pilote aguerri mais pas encore trop cher.
Ricciardo avait le profil , ils l'ont recruté bravo , il ne pouvait pas faire mieux .

Alonso , Vettel , Hamilton sont trop chers pour Renault et son approche .

un pilote qui a la pression , fait des bourdes , être pilote Ferra c'est prestigieux mais c'est là que tu as 365/365jours la plus grosse pression du plateau ,

Vettel est sous pression chez Ferra depuis plusieurs saisons face à Merco
c'est lui le plus exposé ,
Lewis face à un super Rosberg a perdu le titre , avec le même matos ....

Toto ne veut plus revivre cela , Bottas découvre ce que c'est que de cotoyer un lewis en confiance ; pas de bol pour lui en debut de saison il perd 2 / 3 GP par malchance et erreur de son team , la roue a tourné c'est fini pour lui la gagne en 2018 il est devenu porteur d'eau désormais.

chez Ferra ;Alonso cherchait à évacuer cette pression en accusant son auto
à la longue il sait auto ejecté définitivement de chez Ferra en agissant ainsi
Ferra ce n'est pas MC L on ne te reprend pas si tu as critiqué
Kimi lui a eté repris et reconduit plusieurs saisons de suite pourquoi à votre avis .....cette façon de faire de Ferra ....en faveur de Kimi et pas pour Alonso ?
toute les belles histoires ont une fin , kimi s'en va avec un bel accord
tout le monde en apparence semble heureux , tant mieux .

Ricaustral
23 Septembre 2018 10:49

salut les affreux

ben voila pourquoi sa bloque

https://motorsport.nextgen-auto.com/Kubica-bloque-toujours-un-echange-Ocon-Stroll,130864.html

Captur
23 Septembre 2018 11:51

Je ne comprends pas ce que veut, ou va faire RBR sur le choix de spécification.

Puisqu’il s’agit de se constituer un stock de pièces et de prendre des pénalités.
Pourquoi ne pas opter pour un moteur Spec C au lieu d’un B ?

Avec un nouveau bloc complet C, RBR devrait pouvoir terminer les six Grands Prix restant même avec ce problème de fiabilité.

La Spec C doit bien tenir 4 ou 5 GP !

A moins qu’ils ne parlent que de pièces infligeants des pénalités et non d’un bloc global ou, que Renault n'est pas en capacité de fournir d'autres Spec C.

mathusalem
23 Septembre 2018 16:04

Captur
23 Septembre 2018 11:51

Renault n'est pas en mesure de fournir d'autres Spec C. C'est sûr et certain. Il n'y en a pas. Il n'y en aura plus. Ce pu est un spectre, il ne fait que passer. ça pleure la misère, c'est tout ...

Enstone62
23 Septembre 2018 21:23

Il y a quelques semaines tu disais la même chose sur la spec b mathusalem, qu'il n'y en avait plus en stock ect ... Faut choisir

mathusalem
23 Septembre 2018 22:20

Ouais, ce qui me fait dire ça ce sont les articles lus ici où là. ça doit être plus que bonbon à fabriquer ces machins là, et je ne pense pas que lorsque ça ne tourne pas comme escompté, on en fasse une petite série d'avance juste par plaisir de les fabriquer. On nous dit en plus que les bancs d'essais tournent à l'économie et que c'est loin de ce qu'un mec comme moi qui n'y connaît pas grand chose peut croire : des tests des tests et encore des tests... j'ai toujours cru que c'était une course à la conception, une course dans les délais de fabrication,etc etc, bref, reprendre sur un retard qui en fait, continue de s'accentuer. Hé oui, Dans les faits, ça évolue moins vite et moins bien que les autres. On nous dit que c'est une question de personnel pas encore formé ni opérationnel, et une question de budget. Donc, j'imagine, d'après ce que je lis, et j'avance que des moteurs, il ne doit pas y en avoir en veux tu en voilà

mathusalem
23 Septembre 2018 22:37

Après, j'aurais aussi un peu de mal à croire que Renault puisse avancer plus vite la saison prochaine s'ils n'arrivent déjà pas à faire tourner ce moulin cette saison-ci. Moulin apparemment déjà dépassé et dont il faudrait d'ores et déjà sortir la spec D ou E.
En attendant, les parpaings se montent, nous dit-on.
Donc j'espère que ça va finir par porter du fruit.
Mais pour l'instant, question pu et RS18, j'ai plus l'impression que Renault pédale sur un vélo d'entraînement pour ne pas dire d'appartement que sur une course du Tour de France. Ce n'est qu'une impression.

Donc je dirai" vive Renault!" lorsque je verrai une RS19 sur un (des) podium.
Sinon, elle ne sera ni plus ni moins elle aussi qu'un vélo d'entraînement, un de plus.

Enstone62
23 Septembre 2018 22:40

Spec c dispo pourtant si Red Bull veut mettre une autre spec c dès ce week-end.... Ça servira à rien ? Si... Il y a des tests après saison et des tests Pirelli également en fin d'année. Renault peut prendre la décision de faire de sa voiture, une voiture test labo en vue des 2019. On verra ça...

E.T29
23 Septembre 2018 23:27

On est pas les seuls à
Couiner !
https://fr.motorsport.com/f1/news/sainz-renault-prudent-force-india/3181852/

E.T29
23 Septembre 2018 23:43

A mons avis, chez ferrari et mercedes, ils vont augmenter la puissance moteur pour leurs clients,avec ce vieux spec B,je vois pas Renault tenir sa p4.
Ça va être très compliqué !

yellowteapot
24 Septembre 2018 08:07

Il semblerait que Sainz ait dit que Renault ne veut que des évolutions aeros pour fin de saison pas moteur pour Renault c’est avant tout le châssis qui doit se mettre à niveau
Ce qui compte c’est 2019 et accueillir Ricciardo du mieux possible même si podiums peu envisageables

esartinulo
24 Septembre 2018 09:13

Non Sainz n'a pas dit cela il a dit qu'ils étaient coincés avec la version B.
Ils ne veulent pas de la C pour une raison qui leur est propre alors on garde la B. Les évolutions ne sont pas permises du fait des quotas.

mais c'est vrai que ce moteur B leur fait perdre énormément surtout en qualif et quand on part derrière, on l'a vu au dernier GP, c'est parfois impossible de doubler.

esartinulo
24 Septembre 2018 09:21

Et Sainz n'est pas le seul à couiner:
http://f1i.auto-moto.com/infos/haas/grosjean-28/

Moi qui croyait que seule la RS18 usait ses pneus trop vite....

lulu79
24 Septembre 2018 11:33

@esartinulo cela vous écorcherez la bouche , de dire que la spé C n'est pas assez au point :" pour la monter en compétition ", ce fâcheux retard imprévu complique sérieusement la tâche des pilotes et la vie de toute l'équipe.

Les concurrents directs ne sont pas épargnés non plus , cela ne les empêchent pas de nous montrer en piste la qualité de leurs voitures .

plus graves le retard de la RS18 s'accroit avec les leaders , petit rappel: c'est le contraire qui était programmé en début d'année .
la non introduction de la spé C qui devait grandement participer au comblement du retard , c'est bel et bien une très mauvaise nouvelle.

c'est très décevant ce genre de constat ,svp permettez nous d'être tristement contrariés .merci .

pas la peine de m'insulter , cela ne fait en rien progresser Renault .

lulu79
24 Septembre 2018 11:38

Renault l'espérait , Sauber l'a fait , le bon en avant sur la saison 2018

https://motorsport.nextgen-auto.com/Sauber-devrait-designer-son-deuxieme-pilote-cette-semaine,130869.html

oui je sais plus tu parts de loin et plus c'est facile de rattrapper du retard, en piste Sauber est à la hauteur de Renault désormais .

Captur
24 Septembre 2018 11:47

@Enstone62 de 22:40

Donc un nouveau Spec C possible si RBR le veut ?
C’est ça !
Mais pourquoi « ça ne servirait à rien » ?
Le C meilleur que le B mais ça ne sert à rien !
La cohérence ça sert à quoi ?

Eurêka !!!!!!
On a enfin trouvé comme ne pas dépasser le budget chez Renault.
Inutile de C, de D et autres lettres de l’alphabet.
Renault avec le B à Melbourne en 2019.
Il est bien le B.

Et puis chez RBR, je doute qu’ils aient cette identique réflexion.
Entre un bloc neuf B ou C, le coeur ne balance.
S’ils parlent du B, c’est que c’est un choix imposé.

Il faut dire ça à FI !
Toutes les améliorations qu’ils apportent, fonctionnent et ils ne se disent: « Ça ne sert à rien ».
Tout ça dans une tourmente où d’autres plongeraient dans le classement et nous en sortiraient de bonnes excuses et bons prétextes.
Suivez mon regard !

Renault avait prévu l’arrivée du Spec C en troisième implantation au cours de la saison pour ses voitures et équipes clientes.
Brake à bras avec grosse marche à recul après la trêve.
Du « Y en a qu’ont essayé, ils ont eu des problèmes ! » pour ceux qui en veulent !

RBR s’y lance mais Renault ne serait en capacité de fournir un nouveau bloc C neuf alors qu’il était question d’en équiper la totalité des voitures.
Je ne peux croire, qu’un ou deux Spec C ne traînent de-ci de-là dans le fond d’un hangar.

Il n’est possible de contenter RBR à ce niveau alors qu’ils font un effort que fébrilement, peureusement notre constructeur se refuse à faire pour tenter de garder une 4ème place.
Place qu’inexorablement semble être de plus en plus difficile à maintenir par manque de pusch.

Captur
24 Septembre 2018 11:53

Nous ne sommes pas dans l’après saison et tests Pirelli et si Renault décide de faire de la RS 18 un labo pour la prochaine saison qu’il commence maintenant en y intégrant la Spec C.
Ça serait la moindre des choses !

Parce qu’au train où vont les choses, à Melbourne 2019 on aura droit à une RS 18 Labo avec Spec B en attente d’une RS 19 imparfaite à la Spec C valant moins qu’un Honda de cette année.

Enfin !
On verra ça….. !
Ou pas…., moi quand j’ai les yeux qui pleurent, je vois rien !

Moi j'attends !
J'attends avec impatience de voir du jaune devant et si ce n'est devant, d'être capable de nous montrer qu'enfin Renault est sur le bon chemin, nous enlevant craintes et doutes.

esartinulo
24 Septembre 2018 12:52

Mais je n'insulte personne lulu tant que les messages qui me ciblent restent correct et ne sont pas ponctués de Mr, de picousés, de garde-chiourme ou autres amabilités de ce genre.

Par contre je constate que vous avez progressé dans ce domaine.

Mais moi je 'ai pas d'explication sur la non-utilisation par Renault de la version C d'où ma prudence. Peut-être la crainte d'une casse qui leur ferait perdre la P4 et dans ce cas ça se comprend.
Ce que vous me reprochez je le dis depuis cette année: les plus gros progrès sont à faire sur la partie moteur.

"Sauber est à la hauteur de Renault désormais ."
Vous n'avez pas du voir le dernier GP. Et pourtant avec un moteur 40 cv plus puissant.

esartinulo
24 Septembre 2018 12:56

Selon R Brawn il faudrait à un nouvel entrant 7 ans pour être compétitif.
https://motorsport.nextgen-auto.com/Les-innovations-de-2019-un-pas-dans-la-bonne-direction-selon-Brawn,130792.html

Alors Renault peut-être pas totalement nouveau mais est reparti de zéro ou presque donc 4 années c'est un délai tout à fait raisonnable.

lulu79
24 Septembre 2018 14:09

mon cher esartinulo j'ai bien vu le même GP que tout le monde est les 2 Sauber sont bien intercalées à l'arrivée entre les 2 Renault .
comme d'habitude vous ergotez sur des détails , quand nous , nous parlons de l'essentiel : Sauber à réduit depuis Melbourne son déficit sur un tour de 3s alors que Renault à stagner au point que Sauber entre en Q3 comme Renault Haas et FI , et un concurrent de plus pour les places de P7 à P10.
cela non plus ce n’était pas programmé ni évident chez Renault du moins .

La Sauber a forcément progressé ailleurs que dans le domaine du seul moteur , Williams est là depuis 2 ans pour nous le souligner dans le clan Mercedes , tout comme MC L et RSf1 dans le clan Renault .

lulu79
24 Septembre 2018 14:20

un nouvel entrant c'est un nouveau motoriste , tel que Honda vient de le faire encore qu il n’était pas completement novice non plus.

Renault motoriste n' a jamais quitté la F1 que je sache et était présent dés le début de l'aventure hybride.

comme d'habitude vous avez l'art de prendre des raccourcis très hasardeux ;nous sommes habitués dorénavant , vous êtes persévérant , mais cela est hélas pour vous ; pas très souvent à votre avantage .

Supporter Renault ne vous oblige en rien à vouloir brosser un tableau mirifique de l'aventure Renault depuis 12/2015 , il y a des hauts , des bas
c'est simple comme Bonjour ...Non ?

Someone276
24 Septembre 2018 14:35

"Sainz explique que le développement chez Renault se concentre désormais au niveau du châssis".

"Nous n'aurons pas davantage d'évolutions du côté du moteur, nous devons nous concentrer sur la voiture. C'est bien que [Red Bull] le fasse rouler car le département moteur peut apprendre des choses et s'en servir pour le développement de l'année prochaine."

Someone276
24 Septembre 2018 14:47

Pourquoi ne pas monter la spec C sur la Renault avant la fin de saison?
Je radote mais Carlos Sainz nous a donné une explication: "En prévision de ses sept dernières courses avec l’équipe de Renault, Sainz a révélé qu’il ne changerait pas de moteur C-Spec pour que tout gain soit dû au châssis."
C'est plus facile de mesurer la performance des modifs si le moteur ne change pas pour un moteur qui est réputé non fiable (dans quelle mesure, on en sait rien!). ça vaut ce que ça vaut mais moi j'ai tendance à croire cette version tellement le travail sur la voiture est important! Si vous changez tout en même temps comment faire la part des choses? Ce qui va dans le bon sens et ce qui n'y va pas!

esartinulo
24 Septembre 2018 15:09

"La Sauber a forcément progressé ailleurs que dans le domaine du seul moteur"
Oui merci Leclerc.

esartinulo
24 Septembre 2018 15:18

Encore une fois fausse interprétation sur les nouveaux entrants.
dans cet article Brawn parle surtout des innovations 2019 et à venir. Cela concerne surtout la partie aéro car la réglementation moteur ne change pas.
Donc le nouvel entrant visé par Brawn ne peut être que motoriste.
C'est plutôt une nouvelle équipe qui ferait tout.

Je n'ai jamais décrit un bilan mirifique mais je dis comme quelqu'un que j'aimais bien: bilan globalement positif.

esartinulo
24 Septembre 2018 15:26

"Renault motoriste n' a jamais quitté la F1 que je sache et était présent dés le début de l'aventure hybride."
Et bien vous savez mal car Renault a quitté la F1 de fin 1997 à 2000.
Pour l'hybride Renault avait fait des études sur un 4 cylindre mais c'est le 6 qui a été retenu comme le voulait Mercedes.
Ceci expliquant le retard dès le début.

esartinulo
24 Septembre 2018 15:27

lire 4 cylindres avec un s

lulu79
24 Septembre 2018 16:00

oui bien sur le 4 cylindres c'est indiscutable mais cela date de 2012 à minima d'ailleurs Ferra non plus ne voulait pas du 4 cylindres .
ce qui nous intéresse c'est maintenant et l'avenir .....

Renault n'est pas dans une position très confortable depuis 2014 et les progrès en qualité et quantité sont bien trop long à venir .

après vous êtes libre de penser que le bilan est globalement positif si vous vous appuyez sur ce modèle nous savons tous comment cette belle page d'histoire du 20eme siècle a fini ..

Captur
24 Septembre 2018 16:33

@esartinulo

C’est compris, Renault se concentre sur des progrès châssis.
Je l’entends bien. Ils savent certainement mieux que moi ce qu’il y a à faire.
N’empêche, on ne peut que constater qu’en tant que motoriste Renault n’est pas en F1 depuis 2015, comme c’est le cas de Honda.

En début d’ère hybride, le Ferrari était comme le Renault à la ramasse face au Merco.
Depuis et dès la deuxième saison, Ferrari a su relever rapidement la barre alors que le Losange était encore empêtré dans je ne sais quelles tergiversations à chercher sa voie.

A ce jour alors que Renault devrait sur ce point compter parmi les meilleurs ou, si on veut un poil à côté, on en est à une incapacité à intégrer une évolution moteur en retrait mais en plus offrant une garantie de fiabilité aléatoire.

Avec plus d’excuses, pour une venue dans le cours de l’ère, on voit bien que le Honda est en net progrès et j’ai bien peur que les nippons fassent bien plus que rattraper leur retard.

Faire progresser le châssis comme si le moteur offrait de très très bonnes prestations.
Ce n’est pas le cas visiblement.
On se trompe ou on est peut être trompé mais on en parle ici et ailleurs preuve que la mécanique n’est pas encore dans la marge du raisonnable.
De plus, Renault n’est pas là pour affirmer le contraire et de ce qui est montré, donne tendance à plus croire aux mauvaises allégations.

Les explications de Sainz ne me convainquent pas.
Ils savent ce qu’apporte le moteur et je ne vois pas en quoi cela masquerait le gain des évolutions châssis.
Ils ont assez de retour pour ce faire une idée (Pilotes et Télémétrie).

Pour finir, ne pas monter la Spec C pour éviter une casse moteur et se garantir la 4ème place, c’est avoir foi à ce que cela ne se produise sur les RBR.
lulu79 parle des places P7 à P10.
Qui pour prendre les gros points de la 5ème et 6ème place ?
Haas, FI et Sauber parviennent à se placer plus régulièrement dans les points et en Q3.

Captur
24 Septembre 2018 16:41

La Spec C apporterait 3 dixièmes.
Quand le châssis apportera ce gain ?
Ce temps gagné (S’il existe) permet de mieux se placer donc de mieux finir.

Le temps qu’ils cherchent, sans faits de course défavorables aux autres écuries et entorses au règlement, la 4ème place sans faille dirait bye-bye !

En tout cas on verra....., on verra si Renault ne parvient à garder cette 4ème place et peine à pouvoir la reprendre.
Ne monter la Spec C sur les derniers GP, voudrait dire qu'une décision a été donnée plus par volonté de ne pas le faire pour atteindre d'autres objectifs futurs que de connaitre l'exact progression du châssis.

Peter
24 Septembre 2018 18:42

D'avoir Alain Prost impliqué dans le projet F1 de Renault c'est très positif, ça donne encore plus confiance. Pour la 4ème place Renault est toujours dans la course, ça s'annonce plutôt pas mal. Quant à la saison 2019, j'ai hâte d'y être !

Dca
24 Septembre 2018 18:49

Dans le cas de rb j'ai compris qu'il voulait prendre une version b à scotchi afin d'avoir des pièces pour pouvoir éviter des pénalités avec les moteurs qu'ils ont déjà utilisé sur les autres gp ou ils n'utiliseront pas la version c qu'ils ont

lulu79
24 Septembre 2018 19:27

@Captur 3 équipes leaders = 6 places , sans incidents de course cette hiérarchie est valable pour les qualifs et la course .

il reste 4 place pour les points et 12 voitures de forces égales , Renault , Haas , FI , Sauber , Mc L et TR car personne n'est largué ;donc on verra bien .

Someone276
24 Septembre 2018 19:49

@captur
Tu es libre de penser, de croire ou pas et d'écrire ce que tu, mais pour moi Renault est clairement tourné vers 2019 et si il garde la P4 tant mieux mais ce n'est pas, toujours à mon avis, la priorité pour la fin de saison, en tout cas pas à tout prix. L'équipe travaille dur en priorité sur le châssis et l'aéro, domaines dans lesquels la voiture est à la bourre et qui ne font pas l'objet d'une obligation de partage avec ses clients contrairement au moteur. La spéc C est la base du moteur 2019, et il en reste encore pas mal à gratter pour rattraper F et M. Renault ne veut clairement pas communiquer d'infos à Honda par l'intermédiaire de RBR. En F1 tous les coups tordus sont permis tant que ce n'est pas trop visible d'où les explications diverses et variées données par RSF1. Renault (ils sont au moins 4 à parler au nom de Renault) ne veut pas compromettre ses ambitions 2019 avec notamment Daniel Ric juste pour conserver la P4 en 2018. J'espère, mais je peux me tromper, que l'équipe a enfin compris qu'elle doit arriver avec une très bonne voiture pour les essais de présaison. Les développements 2018 sont à peine aussi importants que pour les autres qui développent parfois plus et plus vite que Renault, d'où l'écart grandissant depuis Melbourne.

E.T29
24 Septembre 2018 20:24

Bien sûr que la p4 compte pour renault,la preuve Renault n'a pas hésité à porter plainte contre Hass.
Finir derrière Hass et Fi au championnat cela ferait désordre.

E.T29
24 Septembre 2018 20:27

*porter plainte à juste titre.

alonso130R
24 Septembre 2018 20:36

"Et bien vous savez mal car Renault a quitté la F1 de fin 1997 à 2000."

c'est faux

Mateodu13
24 Septembre 2018 20:43

Vrai et faux à la fois.
Vrai Renault n’était plus présent plus sur les circuits
Faux Renault avait une équipe de veille dédiée à la F1

Mateodu13
24 Septembre 2018 20:44

Selon les médias italien, Antonio Giovinazzi sera chez Sauber en 2019.

alonso130R
24 Septembre 2018 20:46

ah bon Mecachrome et Supertec, c'était des moteurs Ferrari peut être

Ricaustral
24 Septembre 2018 21:08

salut les farfelus

ben Renault a failli racheter ferrari en 1992 donc on ne sait jamais

mathusalem
24 Septembre 2018 21:19

Je suis (du verbe suivre) esartinulo pour dire aussi que c'est sur le moteur que doit se concentrer le gros du travail de fin de saison. Après, penser comme Someone que Renault ne montre pas ses évos pour ne rien dévoiler à RB honda, pourquoi pas.... j'ai peine à y croire cependant. Mais j'ai peine aussi à croire que Renault puisse aborder la saison 2019 avec son moteur déjà à la ramasse, car Honda va présenter à n'en pas douter quelque chose de redoutable et efficace ; ce n'est pas Ricciardo mais RB qu'ils ont à contenter, et c'est ce qu'ils veulent de toute façon atteindre coûte que coûte, et Merco et Ferrari ne vont pas se dire comme Renault : " Cool c'est suffisant comme ça les potes, on n'en fait pas plus sur les évos moteurs, c'est bon pour l'année prochaine".
Si c'est effectivement le cas, je ne soutiendrais plus Renault, mais je resterais sur ce forum pour clamer mes déconvenues, déjà fort nombreuses soit dit en passant.

mathusalem
24 Septembre 2018 21:25

Renault aurait peut-être du racheter Force India... vu que leurs ingénieurs parviennent à construire une meilleure F1 avec un budget insuffisant et des tas d'idées qui restent au placard...

Bargeo
24 Septembre 2018 21:52

Exact mathusalem, FI m'impressionne par sa capacité à développer sa monoplace. C'est d'un niveau digne d'une McLaren de sa bonne époque !
Avec un budget limité et une procédure de mise en redressement + rachat en pleine saison, FI a été capable non seulement de développer très efficacement, mais aussi d'avoir une tonne d'idées dans les placards. Quand on sait où ils en étaient en début de saison !
Bref, concernant Renault je suis partagé. C'est certes pas glorieux ce que l'on voit pour cette fin de saison. Notamment cette histoire de Spec C qui devait être un gros pas en avant. Lorsqu'on décide de ne pas installer un gros développement qui faisait parti du programme de développement, c'est qu'il y a eu une couille dans le potage...
A décharge, il n'y a que des hypothèses, farfelus ou non, tout est possible en F1. Et je tirerais avec grand plaisir un trait sur ces tergiversations si Renault nous sort une bombe en 2019. Et pour en juger le critère sera simple : Se battre contre RBR.

mathusalem
24 Septembre 2018 21:53

... ou acheter un pu à Ferrari, ce serait moins coûteux, plus performant, et plus fiable....

mathusalem
24 Septembre 2018 22:02

Bargeo
24 Septembre 2018 21:52
Je partage à 100%

Captur
24 Septembre 2018 22:23

@Someone276

Mais je suis parfaitement d’accord avec toi.
Ça ne me dérange pas que Renault se tourne vers 2019 surtout si c’est pour casser la baraque.
Mais les autres le font aussi sauf qu’ils ne donnent l’impression de tout laisser tomber !
Ce qui me gêne, c’est que les années se suivent et si elles se ressemblent, il y a surtout l’époque où ils se tournent sur la saison prochaine.
Plus ça va et plus ça se présente tôt !
Ils en parlaient déjà avant la trêve puis il y a eu cette histoire de Spec C avec un châssis qu’il faut faire évoluer mais où on dit ne pas y apporter de grandes modifications.
Je suis fan et spectateur et vous n’en êtes pas moins.
J’en ai un peu marre de devoir attendre avec des « vous verrez l’année prochaine » qui se répètent éreintant l’enthousiasme.
Même si Renault ne peut jouer le championnat ou les podiums, j’aimerais voir quelques coups d’éclats avec de la niaque.
Genre McLaren avec son pavé qui termine devant Sainz et un éclair Sauber devant Hulk !
A quand une fois (Héé..! je ne suis pas Belge) une Renault devant une RBR ?
Qu’on ne puisse rejoindre les trois ténors, j’absous grandement.
Mais tu le dis toi même, les autres développent plus vite et ça ce n’est pas pardonnable à Renault qui devrait maintenant confortablement tenir cette place de plus en plus sur la sellette.
Haas sans sa bévue et FI sans son rachat, seraient devant si ce n’est sur les talons des jaunes.
Je ne parle pas de Sauber au travail formidable.
Nous avons encore droit à du autre chose que « l’année prochaine ».
Je ne sais pas pour vous mais je n’allume pas mon téléviseur lors d’un GP pour y voir et trouver comme dans une boule de cristal, de l’année prochaine.
D’autant qu’ils prennent déjà des patins pour 2019 puisqu’ils parlent déjà de 2020.
Melbourne 2019: « Renault se tourne sur 2020 ! ».

gris
24 Septembre 2018 22:26

Et les pleureuses,

regardez le dernier post et les déclarations de Ricciardo, lui la Spec C il l'a conduite.

Captur
24 Septembre 2018 22:31

Si la Spec C est la base du moteur 2019, pourquoi annoncer en début de saison qu’il sera intégré à la voiture en sachant pertinemment n’être au point ?
S’il ne faut communiquer des infos à Honda, pourquoi autoriser RBR à l’utiliser ?
S’il ne faut communiquer d’infos alors pourquoi Renault ne l’utilise pas ?
Cohérence ou incohérence ?

Ne vous trompez pas je suis comme @Peter, j’ai hâte d’y être mais pas pour

Renault doit arrêter de tenter de sauver la face.
Soit ils sont en capacité de garder cette 4ème place tout en oeuvrant pour 2019, soit ils n'en ont les moyens et font un sacrifice sur l'un des deux en le communiquant.
Dans ce cas, on se doute de celui à passer à la trappe mais cela permettrait de partir avec de bonnes bases pour 2019 et qui sait, avec cette prise de risque il n'est pas dit sur un concours de circonstances de finir 4ème.

Captur
24 Septembre 2018 22:33

Où ça, où ça gris ?????

Captur
24 Septembre 2018 22:36

Ah oui !!!!
J'ai trouvé.

Captur
24 Septembre 2018 22:47

@gris

J'y suis allu, j'ai vu, j'ai lu, j'ai pleuru.
T'as des mouchoirs ?

gris
25 Septembre 2018 05:57

Non pas de mouchoir captur, les larmes numériques sèchent plus vites.
Tient j'en profite pour répondre à ton post qui faisait suite à des critiques de ma part.
Je me suis insurgé uniquement sur une de tes phrases lapidaire, le reste me paraissant ne pas amener de commentaires. Ce qui ne veut pas dire que j'était d'accord mais que les arguments étaient donnés qu'on les accepte ou non.

Papyfrancois
25 Septembre 2018 14:08

@mathusalem
On est supporter ou on ne l’est pas ! Soutient Mercedes ou Ferrari tu auras moins de déconvenues ! Depuis 1977 je soutiens Renault qu’il perde ou qu’il gagne !

lulu79
25 Septembre 2018 14:31

toujours le même dilemme : Mode d'Emploi "comment être un bon supporter de Renault"

pas de réponse unique mais plutôt : chacun est libre d'interpréter les événements de la saison .

Sinon pas de débat , c'est simple il me semble .

Précision :les meilleurs supporters sont ceux qui roulent exclusivement en Renault . bah oui ce sont eux qui font tourner la boutique

Chouette J'ai la médaille en chocolat enrobée de papier doré .

esartinulo
25 Septembre 2018 15:58

"ah bon Mecachrome et Supertec, c'était des moteurs Ferrari peut être"

Par analogie la R12 a continué de se fabriquer sous le non de Dacia 1300 jusqu'en 1991 en Roumanie bien qu'arrêtée par Renault 10 ans avant
Si je raisonne comme Alonso Renault fabriquait donc encore des R 12

les camions SG2 que Renault a arrêté en 1982 ont continué à être fabriqués chez Avia en Tchécoslovaquie jusqu'aux années 90.
Donc Renault fabriquait toujours des SG2 !!!

A vouloir prendre le contre-pied de tout ce que j'écris il en devient ridicule cet alonso

lulu79
25 Septembre 2018 17:17

Ma question de départ c'est est ce que Viry fabricant des moteurs Renault F1
s'est arrêté de produire sur ces 10 dernières années .

il semblerait que la réponse est non .

Donc on peut dire que Renault Viry est dans les clous question activité suivant l'affirmation de R. Brawn .(pour ceux qui suivent sinon reprenez le fil du sujet )@esartinulo 24/09/2018 ; 12h56

tout le reste est hors sujet .

RäikköE20 N°1 Bis
25 Septembre 2018 20:19

Toujours amusant de relire les archives.

" Les équipes de Supertec claquent le moteur
Mercredi 7 avril 1999 à 17h48 GMT

Les équipes de Formule 1 utilisant le moteur client de Supertec ont dénoncé leur fournisseur après une série de pannes. Williams, Benetton et British American Racing ont tous subi au moins une panne de moteur lors d’un test la semaine dernière. Cela a ajouté à leur frustration que le V10 est moins puissant et trop cher.

Les équipes paient au moins 13 millions de livres sterling pour cette transaction, qui serait de l'ordre de 50 à 60 ch par rapport aux meilleurs moteurs en F1. Un concepteur de premier plan a déclaré: «Il a été vendu sur la base qu’il n’était peut-être pas le meilleur moteur, mais qu’il était au moins fiable. Ce n'était même pas ça, et c'étaient des moteurs standard.

C'est la première saison complète que Supertec, dirigé par l'ex-patron de Benetton, Flavio Briatore, s'est impliqué dans la fourniture des moteurs. Dans un arrangement compliqué, Renault Sport conçoit les V10, Mecachrome les construit et Supertec les vend. "

http://classic.autosport.com/news/report.php/id/4722

Ralf Schumacher critique Supertec
Samedi 10 avril 1999, 14h17 GMT

Ralf Schumacher est devenu le dernier pilote à critiquer le V10 Supertec.

La centrale utilisé par Williams, BAR et Benetton a subi de graves critiques d'être trop cher et trop peu puissant.

Et à Interlagos Schumacher junior a ajouté son nom à ces voix bien que cela l’ait mené à la troisième place à Melbourne.

"C'est un bon moteur fiable, mais il n'est pas assez puissant", a-t-il déclaré.
«Il est trop peu puissant mais ils nous ont promis plus de puissance pour Imola. La puissance est importante là-bas comme elle l'est ici, donc espérons qu'il pleuvra pour la course.

http://classic.autosport.com/news/report.php/id/4694

RäikköE20 N°1 Bis
25 Septembre 2018 20:24

Head dit que la voiture de Williams aussi bien que Mclaren
Mardi 25 mai 1999 à 11h24 GMT

Le pilote technique de Williams, Patrick Head, estime que la voiture FW21 non compétitive de Williams est aussi performante que la McLaren.

L'âgé de 52 ans a fait la demande dans le magazine F1 Racing, ajoutant que Williams gagnerait des courses s’il avait le même moteur Mercedes que McLaren.

Head a déclaré: «La plus grande révélation de la saison est la puissance de la Mercedes. Il est nettement en avance sur les autres moteurs, mais en ce qui concerne les voitures, je ne les regarde pas en particulier et je pense «Bon sang, nous devons copier cela». '

«Si nous installions la Mercedes dans notre voiture, nous serions au même endroit que les McLaren. Je ne pense pas que la MP4-14 soit une meilleure voiture que la nôtre.

Williams utilise le moteur Supertec cette année, qui peut atteindre 70 ch de moins que le Mercedes.

Cependant, Williams n’apparaît pas plus rapide que les voitures de Benetton et British American Racing de Supertec.

Un ingénieur a déclaré: "La différence de vitesse en ligne droite entre la McLaren et la Williams peut s'expliquer par la puissance, mais pas la différence de temps au tour."

http://classic.autosport.com/news/report.php/id/5261

Red Bull n'a rien inventé

alonso130R
25 Septembre 2018 20:46

"A vouloir prendre le contre-pied de tout ce que j'écris il en devient ridicule cet alonso"

notre cher ami a perdu une occasion de se taire car oui, le V10 Mécachrome de 1998 n'est ni plus ni moins que le V10 Renault de l'année précédente à peine amélioré. D'ailleurs le moteur de 1999 dérivait lui même du moteur de 1997 avant un nouveau moteur pour l'an 2000 (un an avant le V10 à angle large).

Dans tous les cas ces moteurs étaient toujours conçus par Renault ... c'est juste un naming (Supertec, Playlife, Mécachrome) tout comme Tag Heuer avec Red Bull.

gris
26 Septembre 2018 22:30

L'espoir n'a jamais été une tactique guerrière! Mince ! ça m'en bouche un coin !

Et le désespoir alors, du coup, c'est mieux ?

esartinulo
27 Septembre 2018 20:07

Les Mécachrome et Supertech étaient les moteurs des années précédentes et ne bénéficiaient plus d'aucun développements de la part de Renault.
D'ailleurs comme l'écrit RäikkÖ ils rendaient 70 cv au Mercedes.

Donc non ils n'étaient pas conçu par Renault en ces années fin 97_2000.
La conception était d'avant et dans ces années Renault ne faisait plus de F1 mais des moteurs d'avion?

ScrollUp
Réagir à cet article
Seuls les membres connectés peuvent participer aux commentaires.
Inscrivez vous gratuitement à notre zone membre !
ScrollUp
Actualités - Renault F1 Team
Image Newslist
Nico Hülkenberg espère lui voir son équipe franchir un cap
Time16/12/2018
Image Newslist
Renault et McLaren ont un programme chargé
Time08/12/2018

Image Newslist
L'écurie d'Enstone retrouve enfin son appellation historique et victorieuse !
Time04/12/2018
Image Newslist
La barre des 100 tours dépassée pour nos deux équipes
Time28/11/2018

Image Newslist
Nico Hülkenberg et Lando Norris au-delà des 100 tours
Time27/11/2018
Image Newslist
Début ce mardi d'une séance de tests de deux jours
Time26/11/2018

Essais Privés 2019
Next EP
Essais Privés Barcelone I
09:00 - 18:00
Lundi 18 Février
09:00 - 18:00
Mardi 19 Février
09:00 - 18:00
Mercredi 20 Février
09:00 - 18:00
Jeudi 21 Février
Essais Privés Barcelone II
09:00 - 18:00
Mardi 26 Février
09:00 - 18:00
Mercredi 27 Février
09:00 - 18:00
Jeudi 28 Février
09:00 - 18:00
Vendredi 1 Mars
Grand Prix d'Australie
Next GP
Vendredi 15 Mars
02:00 - 03:30
Essais Libres 1
06:00 - 07:30
Essais Libres 2
Samedi 16 Mars
04:00 - 05:00
Essais Libres 3
07:00 - 08:00
Qualifications
Dimanche 17 Mars
06:10 - 08:10
Course
Next ePrix

ePrix de Marrakesh
Samedi 12 Janvier

Espace Membre
Pseudo
Mot de passe
InscriptionMot de passe oublié ?
Commentaires
STC2000, Renault rafle la triple...
Par mariolotus le 18/12/2018 à 21:14
message non-lu
STC2000, Renault rafle la triple...
Par mariolotus le 18/12/2018 à 21:08
message non-lu
STC2000, Renault rafle la triple...
Par mariolotus le 18/12/2018 à 21:06
message non-lu
STC2000, Renault rafle la triple...
Par E.T29 le 18/12/2018 à 21:05
message non-lu
STC2000, Renault rafle la triple...
Par Duduche le 18/12/2018 à 21:05
message non-lu
STC2000, Renault rafle la triple...
Par E.T29 le 18/12/2018 à 21:04
message non-lu
Pronostics
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2018
Tous droits réservés
Dossier Aleatoire
Supertourisme - Super TC2000
Renault en sport automobile, ce n'est pas seulement de la Formule 1. Peu connu en Europe, le STC2000 constitue l'une des pierres angulaires de la stratégie sportive de Renault Argentina, la filiale a...