Marrakech - Course : Sébastien Buemi et Renault confirment leur supériorté

Le Losange s'impose au Maroc | Techeetah marque ses premiers points

Emmanuel Laurent
12 Nov. 2016 18:39
86
Marrakech-Course-Sebastien-Buemi-et-Renault-confirment-leur-superiorte

Sébastien Buemi a accentué son avance en tête de la Formule E en s’imposant ce samedi à l'ePrix de Marrakech. Qualifié deuxième puis pénalisé de cinq places sur la grille pour défaut d’extincteur, le suisse a fait étalage de son talent en remontant un à un ses adversaires, et prouvé par la même occasion la vélocité de la technologie Renault ZE16. La supériorité du Losange est renforcée par la quatrième place de Nicolas Prost et la huitième position de Jean-Eric Vergne.

Renault e.Dams a délivré une prestation de haute volée à Marrakech, en dépit d’une qualification décevante, marquée par une pénalité inattendue provoquée par une fuite dans l’extincteur de la monoplace de Sébastien Buemi. Le suisse n’a toutefois pas abandonné et délivré une remontée remarquable, comme il sait si bien les faire. Faisant preuve à la fois d’autorité et de patience, notre pilote a rendu une copie irréprochable, pleine de maturité. Sébastien Buemi a également pu compter sur l’efficience du package Renault, clairement au-dessus du lot avec un niveau de performance élevé tout en minimisant la consommation d’énergie. Les hommes de Viry-Châtillon ont vraiment fait fort !

L’écurie française peut également se féliciter de voir Nicolas Prost terminer à la porte du podium, au terme là aussi d’une prestation réussie. Le français a su faire le jeu de l’équipe en laissant passer en début de course Sébastien Buemi, pour ensuite livrer une prestation en solitaire. Il termine quatrième et offre de précieuses unités dans l’optique du championnat des constructeurs.

Prestation encourageante mais résultat décevant pour Techeetah Formula E Team. Si l’on n’attendait pas grand-chose de Ma Qinq Hua, qualifié 18e et 15e à l’arrivée, son équipier Jean-Eric Vergne suscitait davantage d’espoirs. Malheureux en qualifications lors de la superpole après une erreur de communication de son équipe, le français bénéficiait de la pénalité de Sébastien Buemi pour se positionner sur la quatrième place sur la grille.

Image
Après un départ réussi, Jean-Eric Vergne remonte dans le classement pour se positionner à la deuxième position et menacer le leader Felix Rosenqvist. Ces deux hommes se tiennent en quelques secondes et dominent une large partie de la course. Ils sont également confrontés à une utilisation excessive de la batterie, ce qui soulève quelques inquiétudes pour la fin de la course.

Malheureusement, Jean-Eric Vergne n’aura pas l’occasion de lutter jusqu’au bout pour la victoire, pénalisé par un passage par les stands pour vitesse excessive lors de son… arrêt ! Une sanction chère payée mais logique qui relègue notre pilote en cinquième position. De là, la Techeetah doit sauver de l’autonomie, et le rythme du français de s’abaisser en conséquence. Jean-Eric Vergne doit laisser passer ses adversaires et termine au ralentie, presque arrêté, à la modeste 8e place. On constate dès lors la différence d’exploitation de la technologie Renault ZE16 par l’écurie usine et cliente…

À la vue du potentiel affiché par l’auto – certainement aussi rapide voir plus que la Renault e.Dams -, Techeetah peut avoir des regrets. Il s’agit néanmoins des premiers points de la jeune histoire de l’équipe, un motif de satisfaction avant de connaître, à n’en pas douter, des jours meilleurs.

La Formule E rentre désormais dans une longue trêve de 3 mois, puisque le prochain ePrix se tiendra à Buenos Aires le 18 février. Renault a fait le boulot sur cette première partie de la saison 2016-2017, en s’adjugeant deux victoires en deux courses, faisant de l’écurie française un large leader des championnats pilotes et constructeurs.


PiloteÉquipeÉcart
1 Sébastien Buemi Renault e.dams
2 Sam Bird DS Virgin Racing2.457
3 Felix Rosenqvist Mahindra Racing7.195
4 Nicolas Prost Renault e.dams11.586
5 Lucas di Grassi Abt Audi Sport 13.771
6 Daniel Abt Abt Audi Sport18.233
7 Oliver Turvey NextEV NIO21.710
8 Jean-Éric Vergne Techeetah28.011
9 Nick Heidfeld Mahindra Racing33.699
10 Jose Maria Lopez DS Virgin Racing33.863
11 Robin Frijns Andretti Autosport37.092
12 Stéphane Sarrazin Venturi40.683
13 Jérôme d'Ambrosio Faraday Dragon42.034
14 Adam Carroll Jaguar Racing49.026
15 Ma Qing Hua Techeetah50.433
16 Nelson Piquet Jr. NextEV NIO1'15.452
17 Mitch Evans Jaguar Racing1 tour
18 Loïc Duval Faraday Dragon3 tours
Ab. Maro Engel Venturi7 tours

sunset40

12/11/2016 - 20:10
0
0

Début de saison parfait, Buemi comme on l'aime. Une trêve vraiment trop longue à venir par contre.

F1teamING

12/11/2016 - 20:30
0
0

J'aimerais bien voir di grassi et abt finir un peu plus loin... un team de tricheurs ne mérite pas de gagner !

Par contre effectivement, le problème de la FE c'est le délai entre chaque course !

EdenEden

13/11/2016 - 00:01
0
0

Bravo à Buemi, toujours au top ! emoji like

Réagir à cet article

Pour participer aux commentaires vous devez être inscrit et connecté à notre espace membre
ou

Dernières actualités ePrix de Marrakech 2016

Calendrier

GP Flag trGP de Turquie

08-10 Octobre 2021

Horaires du GP

Essais Libres 1

10:00 - 11:00

Essais Libres 2

14:00 - 15:00

Essais Libres 3

11:00 - 12:00

Qualifications

14:00 - 15:00

Course

14:00 - 16:00

GP Flag beWRX - Belgique

10 Octobre 2021

GP Flag usGP des Etats-unis

22-24 Octobre 2021

GP Flag ptWRX - Portugal

24 Octobre 2021

Commentaires

Russie - Course : Lewis Hamilton au bout de la pluie, Fernando Alonso assure

@niki312T Mais ma biche, faudrait apprendre à ne pas déformer mes propos. 

2h
E.T29

Oscar Priastri, l’avenir de la pépite d'Alpine en question

Cette obligation d aligner un rookie en EL 1 va changer bien des choses. C'est une bonne compensation pour ceux sans volant de titulaire.

5h
alonso130R

Russie - Course : Lewis Hamilton au bout de la pluie, Fernando Alonso assure

Mercedes aura bientôt de la concurrence,annonce imminente.;)

5h
E.T29

Russie - Course : Lewis Hamilton au bout de la pluie, Fernando Alonso assure

@E.T29 Mais oui mais oui mon lapin, Mercedes c'est de la bouse depuis 2014. Il l'aura son titre Max, pas la peine de criser comme ça. ;) Vous...

5h
niki312T

Oscar Priastri, l’avenir de la pépite d'Alpine en question

@AlpineV6T Contrat de livraison rompu avec Cupra.........................l'histoire des sous-marins souffle un vent de vengeance  ! Hé hop...

6h
niki312T

Russie - Course : Lewis Hamilton au bout de la pluie, Fernando Alonso assure

Mercedes a voulu pousser Honda à la faute, résultat merco s'est fait prendre à son propre piège. 

6h
E.T29