Menu
Nissan et Nismo annoncent leur plan 2019
La marque japonaise donne la priorité à la Formule E et le Super GT
Confidential-Renault.fr - 9 Février 2019 12:26
Dans le cadre d’une conférence organisée à son siège, ce samedi, dans la ville de Yokohama au Japon, Nissan et sa branche sportive Nismo ont annoncé leur plan sport automobile pour l’ensemble de l’année 2019. Sans surprise, la marque japonaise donne la priorité à ses programmes Formule E et Super GT, mais confirme également son attrait pour le GT3 et son statut de fournisseur de moteurs pour les prototypes d’Endurance.

" Nissan et NISMO espèrent partager les joies du sport automobile avec les fans à travers les piliers que sont la Formule E et le Super GT ", déclare Takao Katagiri, le président-directeur général de NISMO. " En Formule E, nous tirerons pleinement parti du savoir-faire accumulé de NISMO dans le sport automobile et investirons nos ressources dans Nissan e.Dams. "

" En Super GT, pour surmonter les déceptions de l’année dernière et reconquérir la couronne, j’espère que nos quatre équipes vont retrouver de leur superbe pour répondre aux attentes de nos fans sous notre nouveau directeur exécutif ", ajoute-t-il.

L’année 2018 a en effet été difficile pour Nissan en Super GT, avec une GT-R loin du compte. La marque japonaise a depuis réalisé plusieurs changements dans son organisation, et travaillé sur la voiture, avec une attention toute particulière portée sur la partie logicielle. Quatre équipes - Nismo, NDDP Racing with B-Max, Calsonic Impul GT-R et Kondo Racing – défendront Nissan dans cette saison placée sous le signe de la revanche.


Placé au second plan, le GT3 n’en demeure pas moins un programme essentiel pour la marque japonaise. Si RJN Motorsport a été écarté du dispositif, Nissan annonce l’arrivée de Kondo Racing, et le prolongement de ses collaborations avec KCMG et Gainer. Le constructeur de Yokohama promet en outre la fourniture de GT-R Nismo GT3 à davantage d’écuries dans le futur.

La présence à temps complet en Blancpain GT Series est cependant incertaine, puisque Nissan n’a pas fait mention de ce championnat. En revanche, les GT-R évolueront en Intercontinental GT Challenge (IGTC), aux 24 Heures du Nürburgring, au Super GT en classe GT300 ou encore aux Super Taikyu Series.

Nissan a aussi réaffirmé son engagement à fournir des moteurs aux prototypes d’Endurance. L’IMSA avec CORE autosport est la pierre angulaire de ce programme, tandis que la marque continuera d’équiper les LMP3. Notons que le partenariat avec ByKolles Racing en Championnat du Monde d’Endurance WEC n’a pas été mentionné, levant le doute sur la suite de la collaboration au-delà de la Super Saison 2018-2019.


Retiré du Supercars australien à l’issue de la saison dernière, cette compétition n’a bien entendu pas fait l’objet d’un commentaire par Nissan. Des Altima seront toutefois présentes, à titre privé, grâce à Kelly Racing.

À cela s’ajoute des programmes plus confidentiels, comme la Coupe Micra au Canada ou encore l’engagement de 370 Z en Super Taikyu Series, sans compter sur d’éventuelles initiatives locales. Une chose est certaine, les fans de Nissan ne devraient pas s’ennuyer cette année, avec de belles émotions à prévoir…
ScrollUp
Scrolldown
Commentaires

10 Février 2019

14:49

Bonjour,
Jusqu'à maintenant, bien que Nissan fabrique de très belles et puissantes voitures de course, on ne voie pas beaucoup de bons résultats en retour !!
A quoi est-ce du ?

10 Février 2019

19:42

C'est vrai que Nissan semble avoir des difficultés pour concrétiser sur des gros championnats... Le Mans par exemple. Après, Nissan a pas mal gagné au Japon. La Formule E nous fera peut être mentir !
ScrollUp
Réagir à cet article
Seuls les membres connectés peuvent participer aux commentaires.
Inscrivez vous gratuitement à notre zone membre !
La marque japonaise organise une conférence pour annoncer tous ses programmes 2019
Clock08/02/2019
La GT-R GT3 Nismo ajoute une corde à son arc
Clock30/01/2019
L'Endurance et le Supertourisme au programme de l'année 2019
Clock21/12/2018
La sportive japonaise s'est illustrée ce week-end par un convaincant top 10
Clock30/07/2018
C'est ce week-end, avec la GT-R GT3 Nismo
Clock26/07/2018
La nouvelle GT-R NISMO GT3 spec 2018 a participé aux essais privés
Clock16/03/2018
Grand Prix de Monaco
Jeudi 23 Mai

Essais Libres 1

11:00 - 12:30

Essais Libres 2

15:00 - 16:30

Samedi 25 Mai

Essais Libres 3

12:00 - 13:00

Qualifications

15:00 - 16:00

Dimanche 26 Mai

Course

15:10 - 17:10

ePrix de Bern
Samedi 22 Juin
IMSA - GP de Détroit
Samedi 1 Juin
GT4 - Paul Ricard
Dimanche 2 Juin
Pseudo
Mot de passe
Inscription Mot de passe oublié ?
Une course frustrante mais quelques... - Mateodu13 (il y a 1m)
Fera sans S Mais ce n’est pas plus mal car cela...
Message non-lu
Une course frustrante mais quelques... - Mateodu13 (il y a 4m)
Nissan n’est pas très emballé car considère...
Message non-lu
Une course frustrante mais quelques... - William (il y a 6m)
@ Gremlin... Je n'invente! après si tu te sent...
Message non-lu
Une course frustrante mais quelques... - Mateodu13 (il y a 7m)
C’est FIAT qui propose à Renault de...
Message non-lu
Une course frustrante mais quelques... - Mateodu13 (il y a 10m)
Le conseil d'administration du constructeur...
Message non-lu
Une course frustrante mais quelques... - Mateodu13 (il y a 11m)
Fiat Chrysler propose formellement une fusion...
Message non-lu
Une course frustrante mais quelques... - Gremlin (il y a 13m)
Cette course confirme, malheureusement mon...
Message non-lu
Une course frustrante mais quelques... - Mateodu13 (il y a 16m)
Monaco est assez court en terme de kilomètres...
Message non-lu
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2019
Tous droits réservés
Un pilotage irréprochable et une stratégie parfaite, les ingrédients d'un week-end réussi dans les rues de la Principauté !
Clock26/05/2019
La R.S.19 n'était pas inintéressante ce week-end, mais Renault ne glâne que deux petits points via Daniel Ricciardo
Clock26/05/2019
Une stratégie ratée et un final au forceps pour Renault
Clock26/05/2019
Le Britannique reprend les commandes face à son équipier survolté | Renault et McLaren placent chacune un pilote en Q3
Clock25/05/2019
Encore une pole et une deuxième place pour l'écurie franco-japonaise
Clock25/05/2019
Meilleur temps des derniers essais libres pour le régionale de l'étape | Renault et McLaren en position délicate
Clock25/05/2019