Facundo Ardusso, l'arme fatale de Renault Sport en Argentine

Le double champion en titre en STC2000 nous parle de son championnat, de Renault et de ses ambitions pour le futur

Romain Beaupere
10 Fév. 2019 15:11
99
Facundo-Ardusso-l-arme-fatale-de-Renault-Sport-en-Argentine

Facundo Ardusso est l'un des pilotes phares de Renault en sport automobile. Pourtant, l'Argentin de 30 ans est encore peu connu en Europe. Rien d'illogique, car même s'il brille depuis de nombreuses années maintenant dans le monde du Super Tourisme argentin, le championnat de Super TC2000 est très peu mis en lumière en France.

Pourtant, les bolides qui y courent font vibrer les foules argentines, dans un pays où les aficionados de sports mécaniques sont aussi passionnés que les accros au football. Sur les douze courses qui se tiennent entre mars et novembre, les circuits font le plein pour admirer des voitures propulsées par de puissants V8 de 430cv, préparées pour le compte de constructeurs comme Chevrolet, Toyota, Citroën, et donc Renault.

Image

La marque française est historiquement engagée en Super TC 2000. Entre 1986 à 1993, c'est avec une Fuego que le Losange domine la catégorie. Après s’être retirée entre 1995 et 2003, la marque revient avec une Mégane 1, puis renoue avec la victoire en 2008 avec la Mégane II. Le véritable retour au sommet de Renault en STC2000 commence en 2011 avec l'introduction de la Fluence, qui lui permet en 2016 de décrocher les titres constructeurs et marque. En 2018, c'est la consécration avec un triplé aux classements Pilotes-Equipes-Marques. Une réussite indissociable de sa figure de proue, Facundo Ardusso.

Quoi de plus logique, donc, que de discuter un peu avec ce pilote du bout du monde pour mieux comprendre son quotidien en Argentine, ses ambitions et son attachement à Renault. Car le natif de Las Parejas, dans la Province de Santa Fe, est bel et bien un pur produit du Losange.

"J'ai couru de 2007 à 2009 en Formule Renault argentine, avec un titre de champion en 2009." nous raconte Facundo. Après avoir fait ses débuts en voitures de tourisme avec de nombreuses marques, il fut logique pour lui de retrouver Renault pour un projet varié et à long terme en 2016, à savoir un engagement en STC2000 sur Fluence, un engagement dans la catégorie Turismo Carretera (TC), ainsi qu'un engagement sur le Dakar avec le Duster.

"C'est un vrai plaisir de désormais représenter la marque à la fois en Super TC2000 et en TC. L'objectif était de faire gagner Renault dans le championnat tout en ayant la possibilité de courir le Dakar en 2017, une belle expérience. L'idée est que je puisse maintenir la marque pendant longtemps à ce niveau. J'aimerais participer de nouveau au Dakar, c'est un objectif donc j'espère que l'occasion me sera donnée bientôt !"

Titré en STC2000 en 2018, avec Leonel Pernia comme coéquipier, il n'a malheureusement pas réussi à faire le doublé avec le TC, battu lors de la finale du championnat. Une grosse déception, mais l’objectif ne change pas pour cette année.

"L'objectif était de gagner les deux championnats. Nous n'en étions pas très loin avec le titre en STC et la troisième place en Turismo Carretera. Donc, oui, c'est de nouveau l'objectif pour cette année, gagner les deux championnats". assure Facundo.

Image

Un gros programme, donc, avec un peu moins de 30 rendez-vous si on cumule les deux championnats. Pour rester compétitif et concentré tout au long l'année, le champion conserve un gros niveau de préparation au quotidien.

"Je prépare la partie mentale avec un simulateur de course que j’ai chez moi, la prise de décision, la concentration, la mémoire, l’attention, la réactivité. Pour la partie physique, j’exerce à la fois la partie aérobie et l'aspect musculation avec le célèbre entraînement TRX, qui m'aide aussi pour exercer l'équilibre, sans oublier le vélo pour compléter la préparation."

Le championnat de Super TC 2000 est assez similaire au WTCC que nous connaissons bien en Europe. Selon Facundo Ardusso, les deux types de voitures seraient assez comparables, même si les montes pneumatiques diffèrent sensiblement.

"La voiture du Super TC 2000 de 2018 a un moteur V8 de 430 ch, beaucoup de puissance et un son magnifique, c'est une voiture avec beaucoup de d'appuis, mais avec des gommes qui, je pense, sont plus dures que celles du WTCC. Je pense qu'en terme de vitesse pure, le Super TC2000 a une vitesse supérieure à celle du WTCC, mais au moment de doubler, le WTCC bénéficie de sa gomme plus tendre et est donc plus rapide. Quoi qu’il en soit, lorsque nous avons monté des gommes tendres sur le circuit de Termas de Río Hondo, nous étions plus rapides au tour que les WTCC, alors je pense que la Super TC2000 est une voiture plus rapide que la WTCC !"

Cette année, quelques modifications vont être apportées aux bolides de STC2000. Les voitures argentines auront alors un peu plus l'accent français avec un nouveau moteur 2.0L turbo conçu par Oreca, qui va remplacer le V8 fourni jusqu'ici par Radical. "Pour cette saison 2019, les voitures auront moins d'appuis aérodynamiques que ce que nous avions l'année dernière, et nous utiliserons d'autres moteurs, des moteurs turbo développés par Oreca en France."

Image

Briller en Argentine pourrait alors donner envie d'aller se mesurer à d'autres pilotes, dans d'autres catégories comme le WTCC, donc, et pourquoi pas le DTM. Une ambition qu'il a déjà exprimée par le passé, une ambition qu'il exprime encore aujourd'hui.

"J'aimerais avoir l'occasion de sortir d'Argentine et de me mesurer aux pilotes du monde entier, alors je vais continuer à travailler dur pour que cette opportunité se présente à moi, que ce soit en Europe aux États-Unis, j'ai toujours en tête les catégories compétitives." assure Facundo.

On a souvent vu les pilotes victorieux de Renault participer à des roadshow avec l'équipe de Formule 1. Malheureusement, l'Argentin n'a pas eu l'occasion de pouvoir s'installer dans un baquet de F1, même si on le lui avait déjà promis ! "Le directeur commercial de Renault Argentine, Alejandro Reggi, m'a promis que si j'étais champion en 2017, il me ferait passer un test en Formule 1. Bon... Je l'attends encore, mais je ne perds pas espoir !" nous dit-il en rigolant. Pour ce fan de F1, supporter de Daniel Ricciardo depuis ses débuts, la saison 2019 du Renault F1 Team aura alors une saveur particulière.

"J'aime que Renault ait une équipe en Formule 1, j'aimerais pouvoir un jour voir une course au sein de l'équipe et pourquoi pas essayer une voiture. Je suis un fan de F1 et de Daniel Ricciardo depuis longtemps. J'étais très heureux de voir qu'il arrivait dans l'équipe. Nous représentons tous les deux la même marque dans deux catégories différentes, j'en suis très heureux."

Image

Espérons que ses désirs deviendront un jour réalité ! Mais pour l'heure, pas le temps de penser à autre chose qu'à la première manche de la saison 2019 de Turismo Carretera, qui se dispute ce week-end à Viedma. Pour gagner les deux championnats, il faut démarrer fort, surtout quand on est désormais dans la combinaison de l'homme à battre.

En attendant de suivre ses aventures en 2019, nous le remercions pour sa disponibilité et sa sympathie. Souhaitons une bonne saison à celui qu'on surnomme "El Flaco", comme son compatriote Javier Pastore, même si Facundo Ardusso se défini plutôt comme un Juan Roman Riquelme, "une bonne vision du jeu, une bonne distribution du ballon, peu de buts". Pas grave s'il ne marque pas beaucoup de buts sur le terrain, on demande juste quelques trophées sur l'asphalte !

Speed

10/02/2019 - 19:39
0
0

Il m'est des plus sympathiques ce pilote ! Je serais curieux de le voir dans un championnat type DTM ou WTCR - pourquoi pas avec une Mégane ?!!
Merci pour cet interview CR, toujours cool de voir ces courses exotiques ! emoji smile

Commentaire supprimé

A310

11/02/2019 - 10:30
0
0

V8 fourni jusqu'ici par Radical. (c'est marqué dans l'article)

alonso130R

11/02/2019 - 20:15
0
0

"Super TC 2000
Starting in 2012 RPE provided their 2.7L V8 engine to the Argentine TC 2000 Series in a front wheel drive configuration."

le moteur provient de chez Radical Performance Engines, connu pour ses barquettes (Radical SR8LM record sur la boucle nord) et pour travailler étroirement avec Suzuki.

Commentaire supprimé

Réagir à cet article

Pour participer aux commentaires vous devez être inscrit et connecté à notre espace membre
ou

Dernières actualités Super TC2000

Calendrier

GP Flag itGP d'Émilie-Romagne

16-18 Avril 2021

Horaires du GP

11:00 - 12:00

14:30 - 15:30

11:00 - 12:00

14:00 - 15:00

15:00 - 17:00

GP Flag esePrix d'Espagne

24 Avril 2021

GP Flag esePrix d'Espagne II

25 Avril 2021

GP Flag beWEC - 6H de Spa-Francorchamps

01 Mai 2021

Commentaires

Imola - Course : Verstappen au-delà du chaos, Alpine surnage et sauve un top 10

Le classement "Pit Stop" 61 pts___Red Bull 41 pts___Mercedes 30 pts___Williams 29 pts___Alfa Romeo 18 pts___Ferrari 17 pts___Alpine _4 pts___Aston...

5h
RäikköE20 N°1 Bis

Imola - Course : Verstappen au-delà du chaos, Alpine surnage et sauve un top 10

@RäikköE20 N°1 Bis Je suis d'accord avec la totalité de tes propos

6h
Mateo

Imola - Course : Verstappen au-delà du chaos, Alpine surnage et sauve un top 10

@Mateo Qui a hérité d'une situation liée aux décisions prises par leur prédécesseur.

6h
Mateo

Imola - Course : Verstappen au-delà du chaos, Alpine surnage et sauve un top 10

@RäikköE20 N°1 Bis «  C'est là qu'est le couac, non ? » C’est le fond de mon propos. Mais ce couac n’est pas imputable à l’équipe...

6h
Mateo

Imola - Course : Verstappen au-delà du chaos, Alpine surnage et sauve un top 10

@Chicanemobile Ce plafonnement des budgets ne couvre que les dépenses liées à la conception et à la fabrication des châssis.  Ce qui en soit...

6h
Mateo

Imola - Course : Verstappen au-delà du chaos, Alpine surnage et sauve un top 10

@Mateo "une équipe technique enfin au niveau mais des choix techniques 2021 merdiques" C'est là qu'est le couac, non ?

6h
RäikköE20 N°1 Bis

Imola - Course : Verstappen au-delà du chaos, Alpine surnage et sauve un top 10

@Mateo Abiteboul déplaisait à un certain nombre d'entre nous pour certaines raisons bien précises. Brivio et Alonso semblaient avoir insufflé un...

6h
RäikköE20 N°1 Bis

Imola - Course : Verstappen au-delà du chaos, Alpine surnage et sauve un top 10

Bonsoir , il y a un "truc" que je comprends pas , on nous dis "problème(s) " de corrélation soufflerie ? il faut l'étalonner tout les ans ou bien...

6h
F1nainain