Renault toujours au top du Supertourisme en Argentine

Le Losange surclasse le STC2000 et signe sa 100eme victoire | Le titre en jeu en TC

Confidential-Renault.fr
07 Mai 2019 22:39
156
Renault-toujours-au-top-du-Supertourisme-en-Argentine

Renault Sport Argentina n’a pas perdu de sa superbe à l’occasion des premières semaines de compétitions du Supertourisme argentin. La firme de Boulogne-Billancourt connaît en effet des débuts extrêmement satisfaisants en STC2000 et TC2000, tandis qu’elle se positionne comme une sérieuse rivale pour le titre en Turismo Carretera. L’occasion pour nous de faire notre traditionnel tour d’horizon de cette aventure, qui promet encore de belles émotions pour la suite de cette année 2019.

La Fluence GT est-elle partie pour égaler l’incroyable parcours argentin de l’emblématique Fuego ? Celle qui a remporté pas moins de sept titres sur neuf possibles depuis 2016 dans le très sélectif championnat Super TC2000 (STC2000) a visiblement encore de belles choses à nous montrer. Les défis ne manquent pourtant pas puisque la discipline a lancé cette saison une nouvelle réglementation technique, marquée notamment par l’apparition d’un moteur 2.0l turbo fourni par Oreca.

Image
Renault en profite de son côté pour apporter un petit lifting à sa Fluence, avec un design légèrement repensé pour des questions techniques mais aussi commerciales, afin de mieux coller à la version de série. Si l’on aurait pu penser que ces transformations puissent mettre à mal l’hégémonie de la française, c’est tout le contraire qui est actuellement en train de se passer. Le bilan est ainsi très simple : sur deux courses disputées, Renault a signé deux doublés, tous à l’avantage de Leonel Pernia devant son équipier Facundo Ardusso.

À lire également, notre interview de Facundo Ardusso : Facundo Ardusso, l'arme fatale de Renault Sport en Argentine


Ces résultats permettent non seulement à Renault de caracoler en tête de tous les tableaux (pilotes, équipes et marques) avec une avance confortable mais en plus, le Losange voit son nom marquer toujours un peu plus l’Histoire de ce championnat. La marque française est ainsi la première à s’imposer sous cette nouvelle ère technique, tandis que la barre des 100 victoires a pu être franchie lors du premier round de la saison.

Image
Bien entendu, comme toujours en sport automobile, la prudence doit rester de mise pour la suite de la saison. Dix courses sont encore à disputer et la concurrence aura bien l’intention de faire tomber ce Losange très en forme. Rendez-vous le 19 mai à El Villicum pour la suite des événements.

L’antichambre du Super TC2000 – simplement nommé TC2000 - voit également Renault réaliser un solide début de saison. Si l’adversité est ici plus importante, le Losange truste les deux premières places du classement des pilotes et domine celui des équipes et des marques, après trois courses disputées. Sur un calendrier de douze dates, la suite de la saison promet d’être serré, avec notamment une structure Citroën très menaçante. Le prochain rendez-vous TC2000 se tiendra le 26 mai.

Image
Un mot également sur le Turismo Carretera, le second engagement majeur de Renault aux côtés du STC2000. La marque française avait annoncé en janvier dernier la prolongation de ce programme avec la volonté de décrocher un titre qui lui a échappé lors des deux précédentes saisons, comme nous l’assurait Facundo Ardusso.

Composée de 15 courses, la saison 2019 a déjà vu cinq d’entre elles être disputées, avec des fortunes diverses pour Renault. La firme de Boulogne-Billancourt a débuté sur les chapeaux de roue son aventure avec la victoire de Facundo Ardusso lors de l’épreuve d’ouverture.

Image
Hélas, la Torino n’a pas été en mesure de rééditer cet exploit lors des quatre suivantes, surtout, c’est un double abandon frustrant lors du dernier rendez-vous qui repousse le Losange et ses représentants dans le classement. Plus constant dans les résultats, Leonel Pernia pointe ainsi au quatrième rang, à 35,5 unités du leader, là où le vainqueur Facundo Ardusso est classé septième, avec 46,5 points de retard.

Rien n’est joué dans cette compétition très populaire en Argentine, qui reviendra le 26 mai prochain à l’occasion de la sixième épreuve organisée à Rafaela.

samir

11/05/2019 - 14:06
0
0

fantastiqueemoji like

Réagir à cet article

Pour participer aux commentaires vous devez être inscrit et connecté à notre espace membre
ou

Dernières actualités Super TC2000

Calendrier

GP Flag itGP d'Émilie-Romagne

16-18 Avril 2021

Horaires du GP

11:00 - 12:00

14:30 - 15:30

11:00 - 12:00

14:00 - 15:00

15:00 - 17:00

GP Flag esePrix d'Espagne

24 Avril 2021

GP Flag esePrix d'Espagne II

25 Avril 2021

GP Flag beWEC - 6H de Spa-Francorchamps

01 Mai 2021

Commentaires

Imola - Course : Verstappen au-delà du chaos, Alpine surnage et sauve un top 10

Le classement "Pit Stop" 61 pts___Red Bull 41 pts___Mercedes 30 pts___Williams 29 pts___Alfa Romeo 18 pts___Ferrari 17 pts___Alpine _4 pts___Aston...

6h
RäikköE20 N°1 Bis

Imola - Course : Verstappen au-delà du chaos, Alpine surnage et sauve un top 10

@RäikköE20 N°1 Bis Je suis d'accord avec la totalité de tes propos

7h
Mateo

Imola - Course : Verstappen au-delà du chaos, Alpine surnage et sauve un top 10

@Mateo Qui a hérité d'une situation liée aux décisions prises par leur prédécesseur.

7h
Mateo

Imola - Course : Verstappen au-delà du chaos, Alpine surnage et sauve un top 10

@RäikköE20 N°1 Bis «  C'est là qu'est le couac, non ? » C’est le fond de mon propos. Mais ce couac n’est pas imputable à l’équipe...

7h
Mateo

Imola - Course : Verstappen au-delà du chaos, Alpine surnage et sauve un top 10

@Chicanemobile Ce plafonnement des budgets ne couvre que les dépenses liées à la conception et à la fabrication des châssis.  Ce qui en soit...

7h
Mateo

Imola - Course : Verstappen au-delà du chaos, Alpine surnage et sauve un top 10

@Mateo "une équipe technique enfin au niveau mais des choix techniques 2021 merdiques" C'est là qu'est le couac, non ?

7h
RäikköE20 N°1 Bis

Imola - Course : Verstappen au-delà du chaos, Alpine surnage et sauve un top 10

@Mateo Abiteboul déplaisait à un certain nombre d'entre nous pour certaines raisons bien précises. Brivio et Alonso semblaient avoir insufflé un...

7h
RäikköE20 N°1 Bis

Imola - Course : Verstappen au-delà du chaos, Alpine surnage et sauve un top 10

Bonsoir , il y a un "truc" que je comprends pas , on nous dis "problème(s) " de corrélation soufflerie ? il faut l'étalonner tout les ans ou bien...

7h
F1nainain