Menu
ePrix de Hong-Kong : Nissan e.Dams boit le calice jusqu'à la lie
Encore une occasion manquée pour la marque japonaise
Confidential-Renault.fr - 10 Mars 2019 12:39
Nissan n’y arrivera décidément pas. Comme un film qui se répète sans cesse, la marque japonaise a connu un scénario extrêmement frustrant, ce dimanche, à l’occasion du cinquième ePrix de l’Histoire de la Formule E organisé à Hong-Kong. À nouveau aux avant-postes, en lutte pour la victoire, l’écurie franco-japonaise termine cette épreuve sans rapporter le moindre point, avec l’enregistrant d’un nouvel double abandon. La situation comptable devient très alarmante.

Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas ! Nissan e.Dams peut définitivement avoir des regrets, ce week-end, avec cet ePrix de Hong-Kong. Débuté sous des conditions climatiques précaires, ce rendez-vous a permis à l’IM01 d’afficher des performances convaincantes, avec une nouvelle accession en SuperPole, grâce à l’œuvre d’Oliver Rowland, brillant sur piste humide et auteur du deuxième chrono. Sébastien Buemi lui s’empare du huitième temps.

En course, notre représentant britannique fait de nouveau parler la poudre avec un excellent départ lui permettant de prendre la tête de l’ePrix. Une joie de courte durée puisqu’il est percuté par Sam Bird après la reprise de l’épreuve suite à un drapeau rouge. Cet accrochage entraine l’activation du mode " sécurité " de l’IM01, et Oliver Rowland d’être au ralenti et dégringoler jusqu’à la 10e position, le temps nécessaire pour relancer la voiture.

S’en suit alors une course d’attaque, musclée, parfois trop puisque sa remontée se solde par un abandon avec une voiture trop endommagée. Un scénario semblable affecte Sébastien Buemi, solidement installé dans le top 10 jusqu’à une rupture de sa suspension. Un double abandon extrêmement frustrant pour une Nissan e.Dams toujours au rendez-vous pour jouer la victoire.

Forcément, avec un deuxième zéro pointé en seulement cinq ePrix, l’écurie sombre aux classements et voit ses chances de bien figurer dans celui-ci s’amenuiser. Mais finalement, le plus important est peut-être de garantir une motivation intacte dans l’équipe, et avec un tel manque de réussite, cette tâche ne sera certainement pas facile. Elle sera pourtant indispensable pour rebondir et engager une nouvelle dynamique. Nissan e.Dams a désormais deux semaines pour digérer cette déception, et attaquer la sixième épreuve en Chine, le 23 mars.

ScrollUp
Scrolldown
Commentaires

10 Mars 2019

13:07

Y en a encore ici qui regrettent que Renault ait refilé le bébé à Nissan ?

10 Mars 2019

14:13

dommage pour les pilotes , cette série noir , y aurait il un mauvais alignement des planétes , un saucier vaudou commandité par qui ? qui aurait jeté un mauvais sort
ou tout simplement Nissan qui ne sait pas manager une équipe de course .

L'honneur Japonais

10 Mars 2019

14:31

À chacun sa culture lulu, mais ça n'a aucun rapport avec les difficultés de cette écurie qui découvre la FE...........avec de la poisse.

10 Mars 2019

15:21

L'équipe d'exploitation est la même que celle qui exploitait la FE de Renault donc non l'équipe ne découvre pas la FE, et c'est peut être justement là que se situe le problème (le fait que l'équipe d'exploitation soit toujours la même ...).

La belle satisfaction est à mettre au crédit d'Oliver Rowland qui permet enfin d'avoir à l'équipe deux pilotes capables de se battre à l'avant.

10 Mars 2019

15:42

n'est pas Renault qui veux...

10 Mars 2019

16:26

Vous avez regarder le gp ? Le pilote techeeta c'est fait saboter sa course ! Il c'est fait Lasseter le pneu, a p'ysieur reprise i' lui a fait le cul et comme par hasard le dernier tout crevaison ! Ça faisait p'usieut virage qui le touchait et à provoquer la crevaison ! Et ça passe crème ! N'porye quoi cette fe !
Franchement me dégoute cette formule électrique ! British de merde

10 Mars 2019

19:43

Ça fait cher les tours d'autos tamponneuses...

10 Mars 2019

19:58

@Jerome74, Bird a été pénalisé pour ça, il perd sa victoire et Mortara offre du coup sur tapis vert la première victoire de Venturi en FE

10 Mars 2019

20:11

Ha enfin! Logique! Bon OK je regarde à nouveau lol

10 Mars 2019

20:17

Venturi et pas à teecheta ?? Reste encore une décision débile

Juste une pénalité de 5 secondes... Super
C'est pas chère payé ! Loterer out et lui sixième. En sachant qu'il a pas arrêter de le percuter c'est du n'importe quoi ! Drapeau noir point barre

10 Mars 2019

20:19

Ça change rien au fait que Lotterer ne pouvait plus la gagner au moment où il a crevé...

10 Mars 2019

22:04

Il lui a saboté la course volontairement, c'est une honte de lui lever la victoire, à la place de loterer je lui fou mon point dans la gueule

11 Mars 2019

00:55

"je lui fou mon point dans la gueule"

Nan mais attend, c'est de la formule E ici, pas de la NASCAR hein ?

11 Mars 2019

01:17

Vandoorne a l’art de me faire battre le chaud et le froid à son égard.
Il parvient à se qualifier pour la Super Pole.
Plein de médisances, je me dis que c’est grâce à la pluie qui a cessé juste au bon moment.
Un cadeau du ciel !
Mais le bonhomme me fait ravaler ma salive pour prendre cette Super Pole dans des conditions quasis identiques à tous.
Je n’avais pas terminer de me fouetter qu’au départ de l’e.Prix, il perd sa place et recul dans le classement.
Problèmes techniques ou pas, il ne fait rien comme les autres ce pilote.

Avec la Gen2, la FE est passée à une autre dimension. Elle doit en faire de même pour les circuits.
Elle doit afficher des exigences plus digne pour élever la discipline.
En cela, elle peut copier sur la F1 et imposer certains critères pour se produire.
Le circuit de Hong Gong n’autorise pratiquement pas de dépassement. Il est très étroit et son revêtement et vraiment inadapté.
Bird était plus rapide que Lotterer. Avec un seul endroit de possibilité de dépassement, on arrive à des extrémités créatrices de situations ubuesques.
Le bouchon formé par l’épingle juste après le départ, m’a fait penser à une gare de péage d’autoroute les jours de départ en vacances.
Nasr fait un tout droit et derrière les deux Mahindra viennent s’encastrer comme un jour de brouillard.
Di Grassi avec le surplus de puissance n’est jamais parvenu à prendre le dessus sur Mortara alors en mode normal.
Que Bird soit venu volontairement, ou inconsciemment, quelque peu laminer le pneu de Lotterer, n’est que le fruit d’un tracé pas au standard.

Pour Nissan, malheureusement j’en avais fait état.
Que Renault ait refilé le bébé dans une nurserie maintenant trop huppée pour elle ça lui regarde.
Ce qui est gênant, c’est d’y avoir laissé les couches sales.
Il y a peut-être, si ce n’est surement, du ménage à faire pour arrêter cette spirale aux tourments.
On ne peut pas faire grand chose de l’hérédité hérité mais éradiquer l’héritage, c’est possible.

11 Mars 2019

20:34

"Je n’avais pas terminer de me fouetter qu’au départ de l’e.Prix, il perd sa place et recul dans le classement.
Problèmes techniques ou pas, il ne fait rien comme les autres ce pilote."

c'est surtout que la HWA Racelab est un package de fond de classement, il avait donc très largement surperformé lors de la séance qualif ce qui explique son recul brutal au classement.

11 Mars 2019

21:51

D'accord avec toi sur le package HWA qui ne va pas rester longtemps à ce stade.

"Bernie Ecclestone pense que sans Accords Concorde, le risque de voir des équipes ou des constructeurs quitter la F1 subsiste : "Plus ils attendent, plus il y a de risques que des équipes arrêtent", a expliqué l'ancien grand argentier de la F1 à Motorsport.com. "Peut-être que Mercedes sera coincé en Formule E, car ils pensent que la Formule E est plus en phase avec la direction que prend l'industrie de l'automobile."
De: https://fr.motorsport.com/f1/news/horner-promesses-red-bull-retrait/4350776/

Je n'ai rien vu en interview de Vandoorne d'après course. Je ne sais pas s'il a eu des problèmes dès le début.
Il était en pole. Il avait une occasion de se faire remarquer favorablement.
Prendre un bon départ et faire un tour en tête, surtout sur ce circuit où on l'a vu avec Lotterer et Bird qu'il n'était pas facile, si ce n'est impossible, de doubler.

Rowland est aussi un Rookie, il a été percuté par Bird et comme Vettel, il a appuyé sur le bouton du "Touche pas à ça, petit con" mais on lui pardonne un peu pour ses coups d'éclats.
ScrollUp
Réagir à cet article
Seuls les membres connectés peuvent participer aux commentaires.
Inscrivez vous gratuitement à notre zone membre !
La Formule E débute ce week-end sa tournée asiatique
Clock08/03/2019
Grand Prix de Barheïn
Vendredi 29 Mars

Essais Libres 1

12:00 - 13:30

Essais Libres 2

16:00 - 17:30

Samedi 30 Mars

Essais Libres 3

13:00 - 14:00

Qualifications

16:00 - 17:00

Dimanche 31 Mars

Course

17:10 - 19:10

ePrix de Sanya
Samedi 23 Mars
Fanboost
World RX - Abu Dhabi
Samedi 6 Avril
Super GT - Okayama
Samedi 13 Avril
Pseudo
Mot de passe
Inscription Mot de passe oublié ?
Des points mais encore du travail pour... - nico35 (il y a 3m)
C'est quand même bizarre cette histoire de moteur...
Message non-lu
Des points mais encore du travail pour... - nico35 (il y a 5m)
oui c'était qu'en qualif la toise. l'écart cette...
Message non-lu
Des points mais encore du travail pour... - mariolotus (il y a 11m)
Non nico35, pas de toise de Mercedes sur Ferrari...
Message non-lu
Des points mais encore du travail pour... - mariolotus (il y a 23m)
" Certes, l’Australie est un circuit...
Message non-lu
Des points mais encore du travail pour... - GRider (il y a 25m)
Tiens, en 2018 aussi on a foiré la q3 a Bahrain...
Message non-lu
Des points mais encore du travail pour... - nico35 (il y a 34m)
Si on se souvient de l'année dernière, Mercedes...
Message non-lu
Des points mais encore du travail pour... - quidam64 (il y a 1h)
@Bigdady : ce n'est pas après le premier GP qu'on...
Message non-lu
Des points mais encore du travail pour... - BigDady (il y a 1h)
La messe est dite et ça fait vraiment chié car...
Message non-lu
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2019
Tous droits réservés
La sportive française s'exporte et attire de plus en plus d'équipes
Clock20/03/2019
L'écurie japonaise utilise des solutions inédites pour son powertrain
Clock19/03/2019
Un podium pour l'une, un solide top 5 pour l'autre
Clock18/03/2019
Entre soucis de fiabilité, pilotage perfectible et stratégie non payante, l'écurie de Woking a vécu un Grand Prix d'Australie frustrant
Clock17/03/2019
L'écurie française n'a pas pleinement convaincu à Melbourne
Clock17/03/2019
Nico Hülkenberg apporte les premiers et uniques points à Renault
Clock17/03/2019