Menu
Pronostics
A Buenos Aires, Renault e.Dams démontre sa supériorité en Formule E
Une démonstration de l'écurie française | Le Losange caracole en tête
Emmanuel Laurent - 19 Février 2017 13:53
À Buenos Aires, Renault e.Dams et son pilote vedette Sébastien Buemi ont fait étalage de leur puissance, en s’imposant haut la main à l’issue d’un ePrix maitrisé de bout en bout. En dépit d’une séance qualificative où le suisse s’est contenté du troisième chrono, le représentant numéro un du Losange en Formule E a très rapidement pris le commandement de la course, pour cueillir une troisième victoire consécutive, une grande première dans ce championnat ! Et de l’aveu de Sébastien, la Renault e.Dams en avait encore sous le pied…

" Je dois dire que j'avais tout sous contrôle et j'avais de la marge ", assure l’heureux vainqueur, au site officiel de la Formule E. " Avec la chaleur, il y avait beaucoup de choses à gérer, notamment la température de la batterie. Donc, au début de la course, j'ai pris le temps de voir où nous étions, et nous avons eu le rythme pour passer les autres gars. "

" Puis sur la deuxième voiture, nous avons eu quelques problèmes supplémentaires avec les freins, donc c'était assez difficile de conduire réellement la voiture - la voiture ne freinait pas droit ", reconnaît le suisse.


Cette faiblesse a permis à Jean-Eric Vergne de revenir à hauteur de deux secondes. Pas de quoi inquiéter Sébastien Buemi qui sait qu’en Formule E, une voiture de sécurité peut très vite intervenir. L’objectif était donc principalement de gérer cet écart, tout en ménageant la voiture.

" Vous savez que dans cette catégorie il n'y a aucun intérêt à avoir un grand écart, parce que si vous utilisez l'énergie pour créer un écart et puis vous avez une voiture de sécurité, toute l'énergie est perdue. La meilleure chose est d'avoir un peu d'écart, ce qui vous fait sentir en sécurité, donc si vous avez fait une petite erreur, vous pouvez la récupérer ", explique-t-il.

Vu comme ça, la victoire de Sébastien Buemi paraît facile mais il l’assure " ce n'est jamais aussi facile que ça en a l'air ! ".


Renault est sur un petit nuage. Avec cette victoire de Sébastien Buemi, la deuxième place de Jean-Eric Vergne sur Techeetah à moteur Renault et la quatrième position de Nicolas Prost, c’est un carton plein ou presque pour le constructeur français. Une statistique intéressante, partagée par le site officiel de la Formule E, en dit d’ailleurs beaucoup sur la domination du Losange. Avec cette 12e victoire, Renault e.Dams a en effet remporté la moitié des courses de l’Histoire de ce championnat.

La structure française est donc plus que jamais l’équipe où il faut être, et notre pilote suisse en a bien conscience. " Il faut en profiter tant que ça dure, merci à Renault qui me place là, et on va continuer encore quelques courses j'espère ! ", s’enthousiaste Sébastien Buemi à Motorsport.com.

D’ailleurs, la concurrence directe emmenée par ABT Schaeffler Audi Sport reconnaît avoir bien du mal à suivre le rythme de Renault. " En fin de compte, c'était un bon week-end et une bonne journée pour nous car il est clair que nous ne sommes pas sur le rythme des Renault ", a notamment déclaré Lucas di Grassi, troisième ce samedi.


Côté comptable, ce troisième succès en autant de course disputée propulse Renault e.Dams et Sébastien Buemi en tête des classements, avec une avance confortable. L’écurie française accumule 111 points contre 60 pour ABT Schaeffler Audi Sport. Côté pilote, notre représentant suisse compte 75 unités, soit 29 de plus que Lucas di Grassi.

Un démarrage idéal à maintenir pour les courses à venir, d’autant que Sébastien Buemi devra louper les deux ePrix organisés à New-York en fin de saison.
ScrollUp
Scrolldown
Commentaires
19 Février 2017 - 16:32
Par contre ce serait bien pour une histoire de visibilité, de mettre les numéros des pilotes sur les flancs ou sur le museau... parce que pour s'y retrouver c'est pas du tout pratique !
20 Février 2017 - 10:47
ça serait bien aussi des kit aero différent pour chaque constructeurs .
ScrollUp
Réagir à cet article
Un cinquième sacre et une ultime victoire avant de dire au revoir
Clock16/07/2018
Le français ne participera pas à l'aventure Nissan
Clock12/06/2018
Le suisse donne son avis sur la future monoplace propulsée par Nissan
Clock18/05/2018
L'ambassadeur du Losange va désormais se concentrer sur la Formule 1
Clock28/04/2018
La firme au Losange va défendre sa place de leader avec Techeetah
Clock15/03/2018
Après son triplé obtenu à Santiago, le Losange est attendu ce week-end
Clock02/03/2018
Grand Prix de Sakhir
Vendredi 4 Décembre

Essais Libres 1

10:00 - 11:30

Essais Libres 2

14:00 - 15:30

Samedi 5 Décembre

Essais Libres 3

11:00 - 12:00

Qualifications

14:00 - 15:00

Dimanche 6 Décembre

Course

14:10 - 16:10

Pronostics
Pseudo
Mot de passe
Inscription Mot de passe oublié ?
McLaren porte sur elle les espoirs d'un... - coincoin (il y a 7h)
@Mateodu13 Sur le crash en lui même , peut être...
Message non-lu
McLaren porte sur elle les espoirs d'un... - Tournevis (il y a 7h)
@Mateodu13 Il manque le pilier qui tient les rails...
Message non-lu
McLaren porte sur elle les espoirs d'un... - E.T29 (il y a 7h)
@RäikköE20 N°1 Bis Disons que l'on peut...
Message non-lu
En piste avec l'IM02, Nissan en termine... - AlpineV6T (il y a 8h)
pole 8) ...
Message non-lu
McLaren porte sur elle les espoirs d'un... - RäikköE20 N°1 Bis (il y a 8h)
@E.T29 Cruel aussi. En tant qu'Anglais, il n'aura...
Message non-lu
McLaren porte sur elle les espoirs d'un... - E.T29 (il y a 9h)
C'est mérité, rien à dire.:like: ...
Message non-lu
McLaren porte sur elle les espoirs d'un... - E.T29 (il y a 9h)
Russell dans la Mercedes source BBC....
Message non-lu
McLaren porte sur elle les espoirs d'un... - AlpineV6T (il y a 9h)
Sans Hamilton, Alpine Renault ;) peut viser...
Message non-lu
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2020
Tous droits réservés
La nouvelle monoplace débarquera en avril
Clock01/12/2020
Le Losange va devoir compter sur sa cliente pour intégrer le trio de tête
Clock30/11/2020
McLaren-Renault bat Racing Point-Mercedes par KO, Renault en manque de rythme
Clock29/11/2020
Joli tir groupé des R.S.20, en embuscade de l'unique Racing Point du top 10
Clock28/11/2020
Renault n'a pas montré son plein potentiel ce matin
Clock28/11/2020
L'écurie française au coude-à-coude avec ses rivaux
Clock27/11/2020