Menu
Daniel Ricciardo découvre la Nissan Altima du Supercars
L'australien s'offre de nouvelles expériences avec Renault !
Confidential-Renault.fr - 14 Mars 2019 16:42
Quelques jours à peine après avoir pris le volant de la Renault Mégane R.S. TCR, Daniel Ricciardo a ajouté une nouvelle machine à son Curriculum Vitae, avec la découverte cette semaine de la Nissan Altima du championnat Supercars. Dans le cadre des traditionnelles opérations promotionnelles organisées en marge du Grand-Prix d’Australie de Formule 1, le pilote Renault a été invité par Castrol pour essayer la berline japonaise engagée cette saison par l’écurie privée Kelly Racing. L’évènement s’est tenu à Calder, non loin du circuit de Melbourne.

L’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi a du bon, les partenariats communs aussi ! Bien que Nissan a officiellement quitté le Supercars, la marque japonaise reste présente par l’initiative de son ancienne structure associée, Kelly Racing. Cette équipe engage quatre Altima à titre privé, où chacune dispose de son propre sponsor. L’une d’entre elles est soutenue par Castrol, le partenaire de Renault F1 Team. Il n’en fallait pas plus pour donner la possibilité à Daniel Ricciardo de s’essayer de nouveau à la discipline, tout en respectant l’univers du Losange.

L’australien était accompagné du pilote de cette Altima, Rick Kelly. Les deux hommes ont pu échanger sur leur expérience respective, avant de laisser à Daniel Ricciardo le soin de piloter la berline de 600 chevaux. Une expérience mémorable, car ces voitures offrent des sensations exceptionnelles, et sont très populaires en Australie, pays natal de notre pilote. Un roulage non sans émotion, donc.


" Honnêtement, j'étais très nerveux parce que c'est quelque chose que je n’ai jamais fait de toute ma vie ", a-t-il déclaré. " Les gens pourraient se dire que ‘’comme tu conduis une F1, le Supercars ne devrait pas te faire peur?’’, mais pour moi ce n’est pas la même division, c'est une voiture totalement différente. "

" Je considère le Supercars comme le sommet des voitures de Supertourisme. Pour moi, c'est le meilleur dans ce domaine, et c'est intimidant parce que je ne les connais pas. Et encore une fois, je le regarde depuis tant d’années. J’étais nerveux, je suppose, parce que c’est un gros challenge ", ajoute-t-il.

Daniel Ricciardo a non seulement pris le volant de l’Altima, mais il a aussi été le passager de Rick Kelly. Une position loin d’être fréquente pour un pilote de Formule 1 mais là encore, l’expérience en valait la peine.

" Rick était bon. Je pouvais voir du coin de l'œil ce qu'il faisait avec ses pieds. Je ne sais pas si c'était lui qui était nerveux ou s'il essayait de me montrer quand il freinerait. Je gardais un œil dessus car cela m'a permis de repérer quelques points de référence. J'ai jeté un coup d'œil à quelques reprises et il riait et souriait ", précise l’australien.


Il s’agissait de la deuxième expérience de Daniel Ricciardo en Supercars, après avoir piloté succinctement la Holden Sandman / Triple Eight en 2016.

Cette discipline évolue par ailleurs chaque année en lever de rideau du Grand-Prix d’Australie de Formule 1. Les quatre Altima se battront donc sous les yeux de Daniel Ricciardo et de son équipe Renault ce week-end.



À lire également :
- Nissan réorganise son engagement sportif en Australie
- Supercars - Présentation du championnat
ScrollUp
Réagir à cet article
Seuls les membres connectés peuvent participer aux commentaires.
Inscrivez vous gratuitement à notre zone membre !
L'aventure Supercars est définitivement terminée pour la berline japonaise
Clock25/11/2019
Un retrait logique après l'arrêt du programme par la marque japonaise en 2018
Clock16/10/2019
La marque japonaise met un terme à son engagement pour 2019
Clock15/05/2018
La présence de la marque japonaise sur les grilles en 2019 n'est pas assurée
Clock22/04/2018
Le programme V8 Supercars prolongé de deux ans | Engagement confirmé en Australian GT
Clock25/09/2016
Grand Prix d'Abu Dhabi
Vendredi 29 Novembre

Essais Libres 1

10:00 - 11:30

Essais Libres 2

14:00 - 15:30

Samedi 30 Novembre

Essais Libres 3

11:00 - 12:00

Qualifications

14:00 - 15:00

Dimanche 1 Décembre

Course

14:10 - 16:10

ePrix de Santiago
Samedi 18 Janvier
Pseudo
Mot de passe
Inscription Mot de passe oublié ?
Les pilotes Renault rêvent d'un podium... - gris (il y a 7m)
Merci tibouchon J’avais pas les yeux en face des...
Message non-lu
Les pilotes Renault rêvent d'un podium... - Gremlin (il y a 20m)
@ J-Alesi, 6 posts pour faire ce que tu reproche...
Message non-lu
Les pilotes Renault rêvent d'un podium... - Tibouchon (il y a 53m)
A la lecture de l'article de nextgen-auto du 16...
Message non-lu
Les pilotes Renault rêvent d'un podium... - Tibouchon (il y a 59m)
@gris, sur le lien que Bernard-Madoff a indiqué :...
Message non-lu
Les pilotes Renault rêvent d'un podium... - gris (il y a 2h)
Super interessant BM, c’est indiscret de te...
Message non-lu
Les pilotes Renault rêvent d'un podium... - Bernard-Madoff (il y a 6h)
L'écurie Renault aurait déjà été exclue du...
Message non-lu
Les pilotes Renault rêvent d'un podium... - Bernard-Madoff (il y a 6h)
suite Personne à qui j'ai parlé ne pouvait dire...
Message non-lu
Les pilotes Renault rêvent d'un podium... - Bernard-Madoff (il y a 6h)
Du grain à moudre: post traduit de...
Message non-lu
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2019
Tous droits réservés
L'écurie française a rattrapé une séance qualificative ratée
Clock15/12/2019
Le Losange doit également préparer 2021
Clock14/12/2019
L'aventure est désormais définitivement terminée pour l'allemand
Clock11/12/2019
La Zoé Glace a bien démarré dans la compétition
Clock09/12/2019
Le britannique écarté du projet après une saison 2019 difficile
Clock06/12/2019