Officiel - Alpine Endurance Team confirme son trio de pilotes

André Negrão, Nicolas Lapierre et Matthieu Vaxiviere vont défendre les couleurs du A fléché

Confidential-Renault.fr
26 Jan. 2021 20:07
1937
Officiel-Alpine-Endurance-Team-confirme-son-trio-de-pilotes

Quelques jours après la publication de la liste des engagés au Championnat du Monde d’Endurance FIA WEC pour la saison 2021 et la confirmation de la présence d’André Negrão, Alpine Endurance Team a mis fin au suspense entourant l’identité des coéquipiers du brésilien. Pressenti pour rejoindre l’écurie française, Nicolas Lapierre sera bien de l’aventure, accompagné de Matthieu Vaxiviere. Ils piloteront l’A480 dès le 30 mars pour le Prologue, avant l’ouverture de la campagne le 4 avril sur le Circuit de Portimao (Portugal).

" Avec notre arrivée en Formule 1 et notre engagement dans la catégorie reine du Championnat du Monde d’Endurance, la marque Alpine va bénéficier d’une exposition inédite grâce au sport automobile ", se félicite Laurent Rossi, le Directeur général d’Alpine. " Je fais confiance à Philippe Sinault pour le choix de pilotes qu’il a opéré car son expérience et son palmarès dans cette discipline ont fait leurs preuves. "

" Je note que deux des trois pilotes retenus ont déjà fait briller les couleurs d’Alpine aux 24 Heures du Mans et ont permis à notre marque d’obtenir un deuxième titre de champion LMP2 en 2019. Je suis certain qu’ils sauront former avec Matthieu Vaxiviere un équipage à la hauteur des attentes des passionnés de la marque Alpine dans le monde ", ajoute-t-il.

" Nous présentons aujourd’hui notre trio de pilotes à la hauteur du challenge qu’Alpine souhaite relever dans la catégorie Hypercar ", poursuit Philippe Sinault, le Team principal de l’équipe Alpine Elf Matmut. " Notre choix s’est porté sur des pilotes qui se complètent en matière d’expérience, et dont la personnalité doit garantir un esprit de cohésion en toutes circonstances. "

" Si Nicolas et André se connaissent bien et ont démontré leur capacité à travailler ensemble en privilégiant l’équipe, le choix de Matthieu Vaxiviere s’est vite imposé tant ses qualités humaines et sa pointe de vitesse sont reconnus au sein du paddock. Je peux vous assurer que nos 3 pilotes sont motivés comme jamais, pour faire briller les couleurs d’Alpine dès les premiers tours de roues de l’A480 en championnat WEC ", précise-t-il.

Les pilotes sont bien sûr heureux et honorés de représenter la marque Alpine dans la catégorie principale de l’Endurance. Un succès aux 24 Heures du Mans est forcément dans toutes les têtes, même si le défi sera immense.

" Je suis très heureux qu’Alpine ait décidé d’intégrer la catégorie reine du Championnat du Monde d’Endurance ", explique Nicolas Lapierre. " C’est une catégorie que je connais bien pour avoir disputé 5 saisons à me battre pour des podiums au classement général sur les circuits du monde entier. L’équipe Alpine est sans hésitation une famille avec laquelle j’ai remporté mes plus beaux succès depuis la saison 2016 en Championnat du Monde d’Endurance, et je n’ai aucune inquiétude sur le fait que Philippe Sinault et les membres de son équipe sauront préparer une auto nous permettant de jouer les premiers rôles dès les premières courses de la saison. "

" Après avoir tout gagné dans la catégorie LMP2 ces dernières années, il était logique qu’Alpine décide de relever le challenge que représente un engagement dans la catégorie reine du FIA WEC ", ajoute André Negrão. " Je suis fier et heureux qu’Alpine ait décidé de me faire à nouveau confiance pour représenter cette marque qui parle à tellement de passionnés de sport automobile, en particulier dans mon pays au Brésil où Alpine a fabriqué et commercialisé avec succès des voitures dans le passé. "

" J’ai déjà hâte d’être aux premiers essais, pour commencer à travailler avec mes nouveaux coéquipiers, l’équipe et ainsi découvrir l’auto ", ajoute le petit nouveau de la famille Alpine, Matthieu Vaxiviere. " La réputation des hommes de Philippe Sinault n’est plus à faire et je suis confiant sur leur capacité à fournir un travail exceptionnel sur la saison 2021. Rouler pour une marque comme Alpine est pour moi une source de motivation extraordinaire et je vais m’efforcer de faire honneur au palmarès déjà très riche du A fléché en Endurance. "

AlpineV6T

26/01/2021 - 20:13
3
0

Titre :
EnduranceAlpine A480emoji wink

Blabla4x4

27/01/2021 - 07:24
1
0

Superbe équipage qui a déjà travaillé ensemble pour une partie, ça devrait le faire emoji biggrin

GRider

27/01/2021 - 10:18
2
1

C'est bien pour préparer l'arrivée de l'Alpine LDMH en 2023 motorisée par le V6 Renault F1 LDMHisé. 

GRider

27/01/2021 - 10:20
2
1

@GRider
Entre temps faut préparer une Signatec pour l'ecurie F1 munie du PU renault 2022 et l'utiliser comme banc d'essais , un peu comme Alpine et Renault l'ont fait avant 1977. 

HH66

27/01/2021 - 11:02
1
0

@GRider
et pourquoi pas avec l'aide de ORECA , a moins que Oreca soit de la partie avec Panthéra ... pour une équipe partenaire en F1

HH66

27/01/2021 - 11:05
1
0

Ah je n'avais pas compris , un proto pour testé  le V6 de F1 .

Captur

27/01/2021 - 11:56
1
0

@HH66

Pour poursuivre de ce côté plus proche.

Il ne faut pas oublier dans cette histoire de comparatif LMDh et LMH, que la première catégorie citée permet à l'engagé de se produire, comme il est dit dans la presse, des deux côtés de l'Atlantique à partir de 2023.
Ainsi Porsche peut rouler en IMSA et en WEC. 
C'est très profitable pour la marque de concourir sur les deux championnats.

Captur

27/01/2021 - 11:14
2
0


Je reporte ici ce que j'ai mis à "Alpine Endurance Team......". 

Effectivement mais avec un gros point d'interrogation !  

Pour les intéressés, ici un lien sur un comparatif LMDh et LMH.
https://endurancemag.fr/hypercar-vs-lmdh/

Je ne saurais dire quelle catégorie serait la plus profitable à Alpine. emoji question 
Malgré ce tableau explicatif, on s'y perd un peu.   
Pour exemple:
Moteur thermique: 
- LMDh: Un moteur badge au nom d'un constructeur.
- LMH Proto: moteur spécifique ou issu du moteur d'une hypercar de route. 

Pour le premier est-ce que cela veut bien dire qu'il s'agit d'un moteur construit par une entreprise, genre Gibson, sur lequel un constructeur pourra y apposer son logo ou du constructeur lui-même ?  emoji question 

Pour le second, faut-il bien en comprendre qu'il s'agit bien du moteur du constructeur, donc de la marque puisqu'il doit être dérivé d'une production de 20 modèles de route sur 2 ans imposé ? emoji question 

Est-il possible par exemple de voir une R.S.01 Renault rebaptisée Alpine transformée en Hypercar, produite alors en modèle route, avec un moteur fabriqué par Viry avec son système propre d'hybridation ? emoji question  emoji razz  

Maintenant, je peux comprendre tout de travers. emoji lol 

goomi

27/01/2021 - 19:39
1
1


pour captur emoji question lmdh le groupe propulseur est commun a tout les teams engagés.    
                           hypercar chaque constructeur doit développer son groupe propulseur moteur thermique a l'arriere et l'électrique a l'avant.

Captur

27/01/2021 - 22:25
2
0

@goomi

Désolé mais je ne suis par certain de ce que tu avances. emoji sad 

Il semblerait qu’en catégorie LMDh, les châssis soient produits par 4 constructeurs, Riley-Multimatic, Dallara, Oreca et Ligier avec une carrosserie stylisée constructeur.  
Le moteur thermique serait de configuration libre donc bien de conception constructeur. 
Seul le système hybride arrière commun serait développé par Williams Engeneering et Bosch. 

La catégorie LMH prend la place LMP1. Elle serait d’une totale conception constructeur, châssis, carrosserie reflétant l’identité de la marque, propulseur et système hybride qui contrairement aux LMDh pourrait être placé sur l’essieu avant.  
C’est un peu flou pour moi à ce niveau puisque Toyota utiliserait un système plus compliqué. 
Il signifierait un choix sur 2 roues motrices ou 4 roues motrices. 
Le système hybride Peugeot, pour l’avantage procuré en 4 roues, devrait répondre à certaines obligations d’encadrement. Un seuil de déclenchement de restitution d’énergie électrique serait imposé.  
L’Hypercar sera la voiture de catégorie reine en endurance et deux options s’offrent aux constructeurs (de ce que j’en comprends). emoji rolleyes 
- Soit concevoir un prototype ayant les formes d’une Hypercar- ou développer une voiture de course à partir d’une Hypercar de route dont une production minimum de 20 modèles sur 2 ans est imposé. 
Choix pris par Toyota avec sa GR Super Sport. 
Peugeot n’aurait pas l’intention de produire une Hypercar de route se cantonnant à la première option.

Dans le but d’une convergence entre l’Hypercar et le LMDh, un système d’équilibre des performances serait mis en place. Il faut compter aussi sur une BoP entre "Le Mans Hypercar" et les LMDh. Un vrai casse-tête ! emoji lol 

« Le règlement technique a été dévoilé. Les autos se baseront sur les LMP2 nouvelle génération en 2023 qui intègreront les châssis de quatre constructeurs, Riley-Multimatic, Dallara, Oreca et Ligier. Elles seront dotées d’un système hybride commun développé par Williams Engeneering et Bosch. Elles auront une puissance totale de 500 kw avec un poids de 1030 kg minimum et un coût d’un million d’euros sans le moteur, qui sera propre à chaque constructeur. »

De:
https://www.autohebdo.fr/wec/actualites/le-reglement-lmdh-pour-2022-devoile-213150.html

GRider

28/01/2021 - 11:10
1
0

Il me semble que les ecuries LDMH aussi ont le droit de mettre la carosserie qu'il veulent sur le chassis qu'ils achetent, "une carosserie reflétant l’identité de la marque".
L'alpine LDMh aura donc un chassis Oreca et l'ERS standard, mais, esperons le, un moteur thermique Renault une carosserie Alpine.

La Toyota est basée sur une hypercar? elle ressemble à 100% a une nouvelle LMP1. Toyota correspond donc a ton deuxieme cas de figure.
https://i.imgur.com/FDpwpf9.jpg

GRider

28/01/2021 - 11:13
1
0

*Toyota correspond donc a ton deuxieme  premier cas de figure

Captur

28/01/2021 - 15:49
1
0

@GRider

Pour qu'on se comprenne bien. emoji angel 
Oui Toyota a bien choisi la catégorie LMH appelé aussi LMDH qui remplace la catégorie LMP1 autorisée encore cette saison avec laquelle Alpine s'est engagée (R13 LMP1 Rebellion). 
emoji arrow (Ne pas confondre avec la LMDh)
Mais, il me semble bien que Toyota a pris la voie de la deuxième option. 
C'est à dire de produire une Hypercar à partir d'une Hypercar de route d'une production de 20 modèles sur 2 ans imposée. 
..."Ce n'est un secret pour personne, Toyota est en train de mettre au point une hypercar. Elle a d'abord été présentée sous forme de concept, en 2017, puis, quelques mois plus tard, le constructeur japonais a confirmé sa commercialisation."...De:https://fr.motor1.com/news/444850/toyota-gr-super-sport-mans/

Captur

28/01/2021 - 15:53
1
0

@Captur

Mise en page qui bug  emoji mad !

Captur

28/01/2021 - 16:04
1
0

@GRider

Ça date un peu (Juin 2019).
Je pense que c'est toujours d'actualité et sur quoi Toyota est resté dans l'option de production de son Hypercar de course.
https://fr.motor1.com/news/355023/toyota-gr-super-sport-hypercar/

goomi

28/01/2021 - 13:03
1
1

ok captur j'avais compris ça comme cela mais ton argument me semble logiqueemoji cry

Captur

28/01/2021 - 15:40
1
0

@goomi

Aucun souci emoji smile.
On est pas là pour avoir raison mais pour échanger.
Et certainement tout comme toi, juste pour m'intéresser un peu à l'endurance, j'essaie de comprendre. emoji wink

Captur

28/01/2021 - 15:57
2
0


Cette vidéo est bien explicative. emoji cool

https://franceracing.tv/insolite/hypercar-lmdh-la-difference-expliquee-en-video/

niki312T

28/01/2021 - 17:36
0
2

@Captur
Merci, avec cette vidéo j'ai mieux compris. emoji like

niki312T

28/01/2021 - 18:25
0
3

@Captur

Mais alors si les mécaniques sont les mêmes, donc avec des performances similaires, pourquoi ont-ils prévu des règles d'équivalences pour établir un équilibre entre les 2 catégories ?

Si j'ai bien compris. emoji question

Captur

28/01/2021 - 21:28
2
0

@niki312T

Bien difficile d’expliquer sans s’emberlificoter les pinceaux, surtout que j’ai déjà bien du mal à tout différencier sans m’embrouiller. emoji sad 

Dans ce que j’entends, il y aura déjà une BoP entre les deux options LMH (nommées aussi LMPH). 

emoji arrow Option 1: Choix de concevoir un prototype ayant les formes d’une Hypercar (Choix Peugeot avec moteur V6 biturbo secondé par un moteur électrique placé sur le train avant. 
emoji arrow Option 2: Choix de développer une voiture de course à partir d’une Hypercar de route en production de 20 modèles sur 2 ans. (Choix Toyoya sur train arrière). 

Ces Hypercars seront propulsées par des moteurs d’une puissance de 500 kW (680 ch) et d’un système hybride propre de 200 kW (270 ch). 
Ce qu’il faut retenir sur la puissance utilisée, c’est que celle électrique ne vient plus en surplus. 
La puissance est globale. 
Ce n’est pas 680 ch 270 ch= 950 ch mais 410 ch 270 ch=680 ch. 
Lorsque le moteur électrique se déploiera, le moteur thermique s’affaiblit avec une partie de la puissance, pour ainsi dire perdue, utilisée à production d’énergie électrique. 
C’est un peu ce qu’a posté @barajo d’une copie d’un post de @fakenews sur « Alpine-Renault s’organise… » parlant du développement du moteur Renault F1. Enfin je crois ! emoji rolleyes 
 
C’est maintenant que ça se corse entre les LMH. emoji shocked 

Une Bop s’applique obligatoirement puisque des deux options, l’une donne la possibilité d’adapter au Prototype le système de récupération et de développement d’énergie sur le train avant.  
Peugeot peut le faire mais pas Toyota puisque dérivé d’un modèle de route, il doit être identique aux hypercars de route. Donc seul sur le train arrière comme en F1. 
LMH Peugeot va tirer un avantage pour avoir une 4 roues motrices contrairement à Toyota à 2 roues motrices. 
Pour les différentes approches, un système d’équilibre des performances s’appliquera sur les deux options LMH (Peugeot et Toyota). Un ajustement dynamique de la BoP par handicap et algorithme, comme au temps des LMP1, va être appliqué en obligation.  

Maintenant passons à la convergence entre les LMH et les LMDh.emoji asleep 

Déjà, il y a qu’un seul système hybride commun aux LMDh sur l’essieu arrière.  
La configuration du moteur thermique est libre, sa puissance est limitée à 500 kW (680 ch) plus le système Hybride fabriqué par Bosch et Williams de 50 kW (68 ch). 
Il est même dit que les moteurs rotatifs pourraient concourir dans la nouvelles catégorie. emoji question 
Donc, moteurs sur mesure autorisé ou moteur basé sur celui de la marque pour un prototype conçu exclusivement pour la course.  
Pour une hypercar issue de la route, le moteur peut être basé sur celui de la production en série monté dans un modèle de voiture du même groupe produite en quantité de plus de 300 unités par an. 

Là encore un système d’équilibre des performances garantira que les deux types d’Hypercars (LMH & LMDh) fonctionnent bien dans une identique fenêtre de performances. 

Mais ce n’est pas tout. emoji cry Ça serait trop simple. emoji lol 

Il y a 7 mois, la FIA a validé le nouveau règlement « Le Mans Hypercar ». emoji triumph 
Les Le Mans Hypercar verront leur puissance maximale ramenée à 585 kW (800 ch) initialement prévue à 500 kW (680 ch). 
Une BoP sous forme de convergence entre les Hypercar Le Mans et les LMDh sera étudiée afin d’établir un jeu équitable entre le WEC et Le Mans. emoji confused 
Enfin, pour clôturer. emoji angel 
Les prototypes LMDh pourront participer en IMSA et au WEC ainsi qu’au Mans. emoji cool 
La Toyota GR Super Sport ne peut y participer comme la future hypercar Peugeot. emoji sad 
La catégorie LMH n’y étant pour l’instant autorisée. emoji rolleyes 

Captur

28/01/2021 - 21:33
1
0

@Captur

Pour Toyota et Peugeot non autorisés à participer en IMSA. emoji redface

goomi

28/01/2021 - 18:06
1
0


donc si j'ai bien compris lmdh:4 chassis aux choix bv ainsi que le groupe electrique standart moteur libre.
                                           lmh:les ecuries constructeurs sont libre de tout concevoir.

RäikköE20 N°1 Bis

28/01/2021 - 18:33
2
0

Un très bon article sur la Toyota dans le autohebdo du 20 janvier.

Captur

29/01/2021 - 12:29
2
1

@RäikköE20 N°1 Bis

Effectivement et on apprend des choses. emoji deademoji deademoji dead 
Surtout d'écrire des bêtises et peut-être encore. emoji lol  

Grand mea-culpa mais que voulez-vous c’est un vrai casse tête chinois cette réglementation Hypercar ! 

La GR010 LMH Toyota serait bien une quatre roues motrices comme la future Peugeot en 2022. emoji idea 
Il a une interdiction d’implanter un moteur électrique sur l’essieu arrière.
Cela impact le freinage arrière dépourvu maintenant de récupération énergétique électrique qui ne se fait uniquement sur l’essieu avant.
La GR010 est équipée d’un V6 biturbo de 3,5 litres, fournissant 680 ch (520 kW) aux roues arrière, associé à un moteur électrique de 272 ch.

Mais à ma décharge, je n’ai pas tout à fait tort dans ce que j'essaie de mettre au clair. emoji angel  

Apparemment le règlement prévoyait initialement d’obliger les constructeurs à développer une version homologuée pour la route à hauteur de 25 exemplaires.  

Peugeot a renoncé à construire un modèle de voiture de route hypercar.
Passant outre, très certainement sur autorisation d’une esquisse de règlement, Peugeot entre dans la catégorie Hypercar Le Mans en partant d’une page blanche pour construire un prototype 100% course, sans obligation de concevoir un modèle route.  
Je suppose que cette fronde de par son incidence a du infléchir le règlement ôtant toute contrainte à Toyota sur le système d’hybridation. 
Toyota déjà intéressé par les premières lignes du règlement avait entre temps créé la GR Super Sport Concept censée courir aux 24 Heures du Mans propulsée par un V6 Hybride de 1 000 ch ramenés à 680 ch pour la course. 
Je dis ça, je dis rien jusqu'à preuve du contraire ! emoji lol 

niki312T

29/01/2021 - 13:00
0
4

@Captur

Je comptais sur toi pour que tu te mettes d'abord d'accord avec toi même,
du coup tu m'as embrouillé................je ne sais plus laquelle prendre. emoji lol

Captur

29/01/2021 - 14:12
2
1

@niki312T

Ce n’est pas grave, sauf si j’en arrivais, dans cette sorte de monologue, à me fâcher avec moi-même, m’insulter, me valant un passage au frigo. emoji lol Mais je connais bien la personne, ça devait aller ! emoji cool 

Dans mon enquête hétérogène, il faut admettre que si les éléments découverts se confirment, c’est plus simple comme ça à comprendre l’endurance. emoji smile 

emoji arrow Plus d'options donc une seule règle LMH.  
emoji arrow Une seule convergence des performances entre les LMH et LMDh. 

La première partie de mon post du 28/01 de 21:28 n’est pas d’actualité. emoji redface 
Toyota (2021) et Peugeot (2022) (Seules marques pour l’instant engagées dans la catégorie) utiliseraient bien l’identique système d’hybridation imposé, offrant la possibilité d’un temps de 4 roues motrices. Moteur électrique monté sur l’essieu avant, qui ne peut être utilisé qu’à partir de 120 km/h.

Et, je présente mes plus plates excuses à @goomi qui dans son post du 27/01 de 19:39 était dans le vrai.  emoji wink 

goomi

29/01/2021 - 19:28
1
0

@capture tes excuses sont largement acceptés mais je suis comme tout le monde j'en perd mon latin.emoji biggrin

GRider

30/01/2021 - 09:12
2
3

De toute facon, le LMH ca sera caca, d'abord parce que toyota et peugeot, c'est beurk.
Le vrai sport, ca sera le LMDh en 2023 avec Porsche, Audi et Alpine emoji angel Esperons des carosseries stylées et des moteurs interessants.
https://racer.com/wp-content/uploads/sites/85/2020/09/1IMG_0883.jpg
J'aimerais savoir a quoi ressemble une monocoque LMP1/LMP2 quand elle est depourvue de sa carosserie... ou commence t-elle et ou est-ce qu'elle s'arrette... Les coques LMDh devraient etres similaires non? 

GRider

30/01/2021 - 09:16
2
2

Je suppose que ca ressemble un peu à ca 
https://wp.usatodaysports.com/wp-content/uploads/sites/85/2015/07/slide_2017_imsa_p2_0-2.jpg

Captur

30/01/2021 - 18:57
1
0

@GRider

Un point vue d’une critique sévère que je ne partage pas. 

La catégorie LMH offre des aspects techniques innovants bien plus intéressants. 
La LMDh est resté assez conventionnel.  
Son système hybride arrière est commun et, somme toute, par sa simplicité pas très éloigné à ce qu’on peut retrouver en voitures hybrides de série. 
Elles sont lourdes à l’autonomie électrique faible et peu performantes sur cette seule énergie. 
En voiture de Monsieur tout le monde, je veux bien, mais sur une Hypercar de course avec seulement 50 kW en électrique, j’ai le hoquet.  
Outre de l’intérêts de meilleures retombées commerciales et clients, cette catégorie permet de concourir en championnat Nord-Américain IMSA dont le marché est très important à Porsche et Audi. Le choix est motivé également par les coûts moindre qu’elle engendre. 

La LMH est à mon sens plus tournée vers la technologie avec son système de récupération de déploiement de l’énergie sur l’essieu avant offrant 4 roues motrices. 
J’espère que la BoP entre les deux plateformes sera équitable et bien équilibré évitant les affres de la politique. 
Peugeot et Toyota dans ce choix risquent bien de faire la nique aux Teutons en WEC et aux Mans. 
Toyota aura eu le temps de peaufiner sa copie pour un engagement dès cette année et Peugeot pour une entrée en 2022. Porsche et Audi arrivant qu’en 2023. 
A prendre en compte que les Hypercars (LMH) sont susceptibles d’être également autorisées à participer aussi en IMSA. Rien n’a encore été décidé mais c’est dans les cartons. 
Peugeot à Daytona et Sebring. emoji razz 

Je repose la question. emoji question 
En F1 les quatre roues motrices sont interdites au règlement.
Pensez vous que la F1 puisse adopter le système hybride de la LMH ? emoji wink 

RäikköE20 N°1 Bis

30/01/2021 - 19:27
1
0

@Captur
Les LMH étant gelées pour cinq saisons, arriver trop tôt n'est pas forcément le mieux. Toyota risque de vite partir une fois en souffrance face aux nouveautés ou une BOP trop intrusive. Quant à Peugeot qui change de stratégie tous les six mois...

F1
https://nsa40.casimages.com/img/2021/01/30/210130072925844182.png

LMH
https://nsa40.casimages.com/img/2021/01/30/21013007292648499.png

Selon toi, pour quelle raison la technologie LMH serait plus intéressante ?

Captur

30/01/2021 - 22:19
1
0

@RäikköE20 N°1 Bis

Justement, l’avantage donné par la règle LMH est peut-être la source de ce gel sur cinq ans. 
C’est bien la première catégorie prototype hybride LMP1 qui dominait l’endurance. 
Je ne vois pas pourquoi ça changerait. 

Les LMDh ont un coût plafonné. 
Le châssis ne sera pas du constructeur qui ne sera qu’associé. 
Une version de carrosserie aux performances aérodynamiques identiques.  
Empattement commun et développement fond plat restreint.  
Le système hybride est commun sur le seul essieu arrière. 
Le moteur doit délivrer un minimum de 470 kW pour atteindre 500 kW combiné à son système hybride. 
D’un côté, l’espace est plus grand pour ce jouer des contraintes règlementaires contrairement à l’autre où ils y seront soumis pour en être les maîtres d’oeuvre. 

Aussi, la souffrance, je la vois plus arriver du côté de la BoP (prévue sur les deux catégories) qui, comme tu le mentionnes si bien, pour être intrusive, viendrait handicaper la catégorie Le Mans Hypercar sur trop forte suprématie.  
______

Je ne suis pas assez calé dans le domaine pour en faire une stricte comparaison à y dénicher les atouts et faiblesses. Puis, en conclusion, désigner la plus intéressante des deux technologies.
Je dirais qu’au plan sportif ça serait un nouveau défi pour la F1.
Sur celui technique, il est évident qu’il y aurait une répartition des masses intéressantes avec une dissipation de la chaleur facilité.
La possibilité sur un  temps donné d’avoir une F1 quatre roues motrices mettant le pilotage à l’épreuve, tout comme les stratégies de course. 

Captur

31/01/2021 - 06:14
1
0

@RäikköE20 n°1 bis

Comme quoi ! emoji rolleyes
Je ne doute pas qu’ils y aient pensé bien avant moi. emoji biggrin
Cela aurait été très prétentieux de ma part. emoji redface 
Article réconfortant de pensées, d’idées matérialisées en écrits qu’on se dit après coup loufoques. emoji lol

RäikköE20 n°1 bis

31/01/2021 - 10:27
1
1

@Captur
C'est moins figé que je ne l'avais compris finalement :
" 19.1.3 Modifications demandées pour des raisons de performances:
Doit respecter les conditions suivantes:
• Pas plus de 5 extensions Evolution (jokers EVO) par fabricant autorisées de janvier 2021 à décembre 2025, quel que soit le nombre d'homologations différentes.
• Un joker EVO équivaut à toute modification dans le périmètre de chaque chapitre de la fiche d'homologation correspondante.
• Demandé selon le calendrier fixé à l'article 19.6.2.
• Selon la procédure d'homologation applicable.
• Les applications doivent fournir toutes les informations de support nécessaires, y compris l'amélioration des performances ciblée, son évolution et, le cas échéant, une fiche technique mise à jour.
• Si la FIA / ACO est convaincue, à son entière discrétion, que ces modifications sont acceptables et conformes au processus BoP, elles confirmeront au fabricant concerné qu'elles peuvent être effectuées. "

Captur

30/01/2021 - 18:58
1
0

* La LMDh est restée assez conventionnelle. emoji redface

niki312T

30/01/2021 - 19:28
0
2

SVP c'est à quelle heure le départ des 24 h de Daytona ?

RäikköE20 N°1 Bis

30/01/2021 - 19:52
1
0

@niki312T
https://www.imsa.com/tvlive/

niki312T

30/01/2021 - 20:00
1
2

@RäikköE20 N°1 Bis
Merci. 21h40 je crois.

niki312T

31/01/2021 - 07:40
1
2


Bourdais la poisse.
Magnussen est bien parti pour faire une Hülk, pas de victoire en F1 mais 1 en 24 H protos.

GRider

31/01/2021 - 09:42
2
1

Je rigolais Captur, pour troller Toyota et Peugeot emoji razz 
Evidemment, vu que les chassis et les PU sont plus "faits maison" en LMH, ils sont plus interessants.

"Une version de carrosserie aux performances aérodynamiques identiques. "
? La carosserie en LMDh searait aussi en partie standardisée ?    

Captur

31/01/2021 - 11:32
1
0

@GRider

C’est justement là où le bât blesse à en perdre son latin ! emoji mad 
Les journalistes sportifs pressés se croient parfois plus intelligent que les autres avec une compréhension hors-pair.   Malheureusement pour eux et pour nous, ils s’y perdent également mais préfèrent en donner une interprétation toute personnelle à défaut de mieux s’informer ou de s’abstenir.   
A cela, il faut y ajouter les articles sur diverses dates du départ du projet jusqu’au plus récent avec les mises à jour sur les règles. 

Un article du 7 mai 2020 sur une première présentation des éléments techniques du LMDh, reconnu encore un peu flou, un des points des bases réglementaires mentionne:

emoji arrow Une seule version de carrosserie, avec des performances aérodynamiques identiques.

Un autre plus récent du 18 septembre 2020, informe:  

emoji arrow Design de la voiture: La stylisation de la carrosserie était un point important pour les constructeurs afin de mettre en valeur leur marque. 
L’erreur dans la compréhension peut se situer dans la communication ou des évolutions successives du règlement. 
Comme il y a quatre constructeurs châssis, c’est peut-être à ce niveau que ça diverge. emoji rolleyes 

Personnellement je ne vois pas comment on peut obtenir une aérodynamique identique avec des carrosseries différentes.
Dans l’attente, je donne ma langue au  chat ! emoji lol

RäikköE20 N°1 Bis

31/01/2021 - 19:46
1
0

@Captur
" Les modifications apportées aux voitures LMDh peuvent inclure les phares et les feux de freinage, la calandre avant et les déflecteurs latéraux. En outre, le soubassement des voitures peut également être modifié dans une mesure limitée. "
https://wec-magazin.com/the-new-lmdh-regulations-at-a-glance/

Performances identiques dans le sens où le ratio appuis/traînée est fixé à 4.00 pour 1.00.
https://mcusercontent.com/b5f125906fc10a7f9e846de69/files/ec0e5f3e-a89f-4ac0-9612-a95fee900cca/lmdh_press_release.pdf

C'est ma compréhension...emoji redface

Captur

31/01/2021 - 20:25
1
0

@RäikköE20 N°1 Bis

Merci emoji like
Comme ça paraît assez explicite et juste, je me permets de poster une partie traduite pour ceux intéressés.

"Les voitures construites selon les réglementations LMH bénéficient d’une liberté de conception et de forme relativement élevée et peuvent être personnalisées selon les exigences précises du constructeur. La réglementation LMDh est la réponse des États-Unis à l’avenir de la course de prototypes sous la bannière de l’IMSA et fournit un cadre beaucoup plus strict en matière de développement automobile.

En LMDh, les concurrents achètent un châssis à l'un des quatre constructeurs de châssis agréés - Dallara, Ligier, Multimatic ou Oreca. Ils sont alors libres d'ajouter des éléments de carrosserie et de style pour ajouter la touche personnelle de leur marque particulière à la voiture, mais aucune modification du châssis n'est autorisée.

Les modifications apportées aux voitures LMDh peuvent inclure les phares et les feux de freinage, la calandre avant et les cosses latérales. En outre, le soubassement des voitures peut également être modifié dans une mesure limitée.

La chaîne cinématique ne peut fournir plus de 500 kW. Sous le capot, une unité hybride spec est conçue pour être utilisée avec un moteur à essence délivrant au moins 470 kW de puissance. L'unité hybride Bosch est limitée à 50 kW et la récupération d'énergie de 200 kW. La transmission est fabriquée par Xtrac et la batterie hybride par Williams Advanced Engineering." 
De: https://wec-magazin.com/the-new-lmdh-regulations-at-a-glance/

Captur

31/01/2021 - 20:32
1
0

@RäikköE20 N°1 Bis

Je ne savais pas pour les 200 kW en récupération d’énergie. emoji cool

Je n’arrive plus à retrouver le lien mais j’ai lu dans mes recherches que pour qu’un prototype soit reconnu hybride, il lui suffisait de pouvoir parcourir la totalité de la voie des stands sur la seule utilisation de l’énergie électrique. emoji rolleyes
Cela expliquerait le juste 50 kW en déploiement d'énergie en LMDh. emoji shocked

niki312T

31/01/2021 - 11:11
3
2


Incroyable Daytona !

Les 5 premiers en 5 secondes après presque 14 heures de course. emoji like

niki312T

31/01/2021 - 19:40
2
2


What a race !! emoji likeemoji like
les 5 premiers en 2 secondes après 22 heures.............magnifique, 3 marques en lutte pour la victoire, Mazda peut créer la surprise après être remonté.

niki312T

31/01/2021 - 19:41
1
2

et la Mazda semble moins consommer

niki312T

31/01/2021 - 20:10
2
2


La Cadillac de Magnussen consomme plus que les 4 autres, la victoire va lui échapper.
Il ne fera pas comme Hülk mais il a pris goût à l'endurance.............nouvelle carrière . emoji like

niki312T

31/01/2021 - 20:50
1
3


Je ne connaissais pas ce Van Der Zande..........quel avion, il n'a pas gagné l'an dernier pour rien avec Alonso.
Il va me faire changer d'avis, Mag a encore ses chances grâce à lui.
En tous cas je me régale. emoji like

niki312T

31/01/2021 - 21:36
2
2

Merde, crevaison à 7 mn de la fin, kaput pour Mag. emoji rolleyes

niki312T

31/01/2021 - 21:43
1
2


Chouette course, pas ennuyé une seconde.
3 marques pour un finish dans un mouchoir. emoji like

Captur

01/02/2021 - 11:52
3
0

@niki312T

J'ai suivi sporadiquement.
Effectivement, c'est plaisant à regarder mais pour moi impossible de bout en bout. emoji lol
Intéressant de voir que le règlement LMDh et pompé en grande partie sur celui du DPi (Daytona Prototype international).

niki312T

01/02/2021 - 12:00
1
2

@Captur

Je n'ai pas regardé la nuit mais assez pour apprécier.
Belle bagarre à un rythme soutenu.emoji like
Sais-tu quels types de moteurs ont les DPi ?

GRider

31/01/2021 - 21:46
1
1

Donc ca sera bien comme le montre cette image (IMSA mais meme principe)
https://wp.usatodaysports.com/wp-content/uploads/sites/85/2015/07/slide_2017_imsa_p2_0-2.jpg

Les pontons sont inclus dans les pieces personnalisables (bleu plus foncé)

La premier et la deuxieme voiture ici sont basées sur le meme chassis
https://pbs.twimg.com/media/CzprG4fVEAAYajg?format=jpg&name=large

Donc il y a moyen d'avoir des carrosseries differentes. Il faut 'juste' rester dans un le ratio -L/D fixé : )

GRider

01/02/2021 - 17:58
4
1

Elles sont dégelasses de toute façon leurs voitures actuelles.
Rendez nous les anciennes
https://i.imgur.com/GPPq869.jpg

Réagir à cet article

Pour participer aux commentaires vous devez être inscrit et connecté à notre espace membre
ou

Dernières actualités Alpine A480

Calendrier

GP Flag usGP des Etats-unis

22-24 Octobre 2021

Horaires du GP

18:30 - 19:30

22:00 - 23:00

20:00 - 21:00

23:00 - 00:00

21:00 - 23:00

GP Flag mxGP du Mexique

05-07 Novembre 2021

GP Flag brGP du Brésil

12-14 Novembre 2021

GP Flag qaGP du Qatar

19-21 Novembre 2021

Commentaires

USA - Course : Max Verstappen d'un souffle, double abandon pour Alpine

@E.T29 P'tain t'as besoin de Pavlov toi maintenant pour justifier tes conneries, gros. Combien il t'a fallu de kms pour la trouver celle...

8h
Someone276

USA - Course : Max Verstappen d'un souffle, double abandon pour Alpine

@Someone276 La petite différence c'est le concret chez Redbull,être béat devant leurs résultats est justifiés, ton reflex pavlovien est juste...

12h
E.T29

USA - Course : Max Verstappen d'un souffle, double abandon pour Alpine

@Someone276 https://lesalpinistes.com/alpine-f1-team-double-abandon-austin-alonso-ocon/?utm_source=mailpoet&utm_medium=email&utm_campaign=les-newsletter-total-derniers-articles-des-alpinistes_15

12h
Someone276

USA - Course : Max Verstappen d'un souffle, double abandon pour Alpine

@tesla Les moteurs sont gelés. Comme déjà dit, Ferrari (MGU-K) et Honda (Batterie en Belgique) ont pu apporter ces nouveautés car ils ont débuté...

25/10/2021
RäikköE20 N°1 Bis

USA - Course : Max Verstappen d'un souffle, double abandon pour Alpine

@Tournevis Oui d'accord avec toi mais alors avant la saison, là tesla parle de tester le nouveau moteur sur la voiture 2021, ça je ne crois pas que...

25/10/2021
Someone276

USA - Course : Max Verstappen d'un souffle, double abandon pour Alpine

@Mathusalem Compte en lunes cela sera plus facile. :lol: Et tu peux mettre de coté les vieilles lunes du temps de l'effet de sol sur les...

25/10/2021
Someone276

USA - Course : Max Verstappen d'un souffle, double abandon pour Alpine

@Someone276 Oui, sauf que comme le disait Taffin à propos d'un nouveau moteur pour 2021... finalement on aurait pu le faire! ET donc aussi les mofifs...

25/10/2021
Tournevis

USA - Course : Max Verstappen d'un souffle, double abandon pour Alpine

@RenaultRE16 Y'a interret ! Il serait temps... 

25/10/2021
Tournevis