La Chine sourit à la famille Red Bull

De solides résultats pour les clients Renault

Emmanuel Laurent
09 Avr. 2017 23:09
25
La-Chine-sourit-a-la-famille-Red-Bull

Le Grand-Prix de Chine a permis aux équipes Red Bull de tirer leur épingle du jeu dans une course disputée où la stratégie a été primordiale. Bien inspirés sur ce plan, Red Bull Racing et la Scuderia Toro Rosso se sont rapidement installés aux avant-postes, pour jouer un rôle d’outsider dans la lutte entre Mercedes et Ferrari. Le bilan final est plus que positif, avec un premier podium pour Max Verstappen et de gros points pour Carlos Sainz Jr. Seule ombre au tableau, l’abandon de Daniil Kvyat sur une panne hydraulique.

Un podium mais encore beaucoup de retard pour Red Bull

Image
Red Bull Racing peut s’estimer heureux ce dimanche. En plaçant ses autos aux troisième et quatrième positions, l’écurie autrichienne décroche un inespéré podium, surtout, elle engrange de précieux points face à ses rivaux aux championnats. Si la RB13-Renault est parvenue à contenir une Ferrari et une Mercedes, elle demeure bien moins performante que ces deux monoplaces, en atteste un retard de 45sec2 sur Lewis Hamilton le vainqueur, et 39sec sur Sébastian Vettel. Ce constat illustre le travail restant à accomplir pour espérer voir une Red Bull gagner une course à la régulière.

" Nous avons choisi les bons moments pour changer les pneus et cela nous a permis de passer devant les Ferrari, mais nous n’avons pas réussi à garder nos positions ", constate Christian Horner. " Nos pilotes ont fait une très belle course et c’est très agréable d’en voir un sur le podium. Ils ont démontré qu’ils avaient le droit de se battre l’un contre l’autre, et nous continuerons à voir ça cette saison, mais ni l’un ni l’autre n’avait le rythme pour faire mieux. "

Les pilotes Red Bull ne cachent pas leurs inquiétudes quant à la capacité de leurs ingénieurs à améliorer l’auto plus rapidement que la concurrence. " Nous avons besoin de quelques évolutions vraiment bonnes. Je me sens mieux dans la voiture et elle est plus facile à régler, mais je suis toujours trop lent. L’équilibre est bon et je peux attaquer, mais au bout du compte, nous sommes 1,5 seconde derrière ", se désole Daniel Ricciardo.

" Nous n’avons pas d’équilibre entre les virages lents et rapides, nous avons besoin de plus d’adhérence, et nous manquons de puissance, […] ce sera difficile de rattraper ce retard parce que les autres progressent aussi avec ces nouvelles règles ", ajoute avec un certain pessimisme Max Verstappen.

Dans ce contexte, le tir groupé acquis sur ce Grand-Prix de Chine est plus que satisfaisant. La prestation du jeune néerlandais a d’ailleurs été impressionnante, lui qui partait depuis la 17e position sur la grille ! Après un départ incroyable, Max Verstappen s’est rapidement retrouvé deuxième, pour ensuite céder face à Sebastian Vettel. Son podium résonne néanmoins comme un sacré exploit !

" Je crois avoir dépassé 9 voitures avant la fin du premier tour. Je ne m’attendais pas du tout à terminer sur le podium ", reconnaît le néerlandais.

Son équipier Daniel Ricciardo n’est pas en reste, avec une solide prestation se soldant par une bonne quatrième place. L’australien aurait pu décrocher le podium dans une lutte intense avec Max Verstappen, mais la piste encore humide à certains endroits ne l’a pas aidé.

" J’aurais voulu que ce soit une bataille plus féroce, mais lorsque je me rapprochais de lui, mes pneus avant souffraient. Même avec le DRS, je n’arrivais pas à bien me placer pour placer une attaque. J’aurais pu essayer de me placer à l’intérieur, mais c’était encore humide et je n’ai pas voulu prendre ce risque. Je n’aurais pas pu faire mieux aujourd’hui avec la voiture que j’avais ", précise-t-il.

Toro Rosso s’installe à la quatrième place du championnat

Image
La grosse performance du jour est sans conteste celle obtenue par la Scuderia Toro Rosso. La deuxième équipe cliente de Renault a fait un quasi sans-faute, en tout cas du côté de Carlos Sainz Jr. Audacieuse en tentant le pari du pneumatique sec dès le départ pour l’espagnol – la seule monoplace sur la grille à le faire ! -, l’équipe a cru faire une erreur en voyant son pilote passer de la 11e à la dernière position. Mais la sortie du Safety-Car et surtout l’entrée aux stands de tous ses concurrents pour chausser les mêmes gommes ont donné raison à la petite Scuderia.

" Je n’arrivais pas à le croire lorsque j’ai vu que tout le monde était en pneus intermédiaires ", raconte le pilote Toro Rosso. " Ce risque a été payant. Lorsque tout le monde est rentré pour chausser des slicks malgré le fait que c’était encore très mouillé dans les quatre premiers virages, je me suis dit que j’étais le plus malin. Cela a payé, mais lorsque vous êtes loin dans le peloton, il faut parfois prendre des risques. "

Installé à la sixième place, Carlos Sainz Jr a imprimé son rythme, parfois même supérieur aux Red Bull, Ferrari et autres Mercedes. L’espagnol a toutefois rapidement perdu du terrain sur les top teams, mais en se créant en parallèle une avance confortable sur ses autres poursuivants. Toro Rosso était tout simplement seul sur sa planète ! Une situation satisfaisante, faisant de l’équipe italienne la quatrième force incontestable de ce Grand-Prix de Chine. La septième place finale de Carlos Sainz Jr permet d’ailleurs à la structure de Faenza d’occuper ce rang au classement des constructeurs.

" Ce résultat n’est pas seulement dû à notre pari, mais aussi grâce à notre compétitivité sur piste mouillée. Lorsque la voiture de sécurité est rentrée, je me suis vu remonter sur les Ferrari, les Red Bull et les Mercedes ! J’étais super excité. Hier, ils avaient un avantage de deux secondes sur moi et aujourd’hui, j’allais plus vite qu’eux. Vous ne pouvez pas imaginer à quel point ils sont contents dans l’équipe ", se réjouit Carlos Sainz Jr.

On notera cependant un abandon regrettable de Daniil Kvyat, sur une panne hydraulique, alors que les points étaient à sa portée, en dépit de quelques difficultés à faire fonctionner les pneumatiques. " Quel dommage, nous avons eu une panne hydraulique qui doit encore faire l’objet d’une enquête et j’ai donc dû arrêter la voiture. Juste auparavant, nous étions en train de lutter un peu avec les pneus tendres. Ils étaient un peu difficile à maintenir en température ... Donc, nous étions une cible facile pour tous ceux qui étaient en super tendres. "

" D’une manière générale, je suis tout à fait content de mon week-end, c’est dommage que nous ayons eu un peu de malchance aujourd’hui, mais ces choses arrivent et nous devons les accepter... Cela fait partie de ce sport ! Nous travaillons bien en équipe - et cela me rend très confiant ", ajoute un Daniil Kvyat positif.

La Scuderia Toro Rosso est la bonne surprise de ce début de saison, avec des autos aussi performantes que belles à voir évoluer sur la piste. L’écurie italienne va désormais poursuivre ses efforts pour défendre son rang, dans un peloton très serré où la moindre erreur peut coûter cher. La compétition s’annonce donc disputée !

Ridge_Racer

10/04/2017 - 11:33
0
0

Pour moi, c'est vraiment un résultat trompeur pour les clients Renault.
Hormis la Toro Rosso, j'ai pas eu l'impression que les Red Bull et les Renault avaient vraiment le rythme en course.

Est-ce lié à un problème d'exploitation des pneus froids ou alors, un déficit de cv du moteur Renault plus important mais les écuries ne m'ont pas semblé véloce emoji confused

D'un autre côté, Williams a eu le même souci pourtant sur une piste qui leur ait favorable. Bizarre cette course; emoji rolleyes

azumus

10/04/2017 - 12:54
0
0

faudrait peut être que redbull donne des cours de stratégies a Renault f1 team franchement ça nous éviterait ce genre de désillusion même un jour passé j'y crois toujours pas qu'on peut se planté ainsi à ce niveau .....On se dit même derriere nos écrans et simples amateurs le temps est pourri ça glisse faut rester en piste et attendre un safety et bah non ya que le druide des stratégies Renault après avoir du prendre DU red bULL qui se sent poussé des ailes et prends sa monoplace pour une flèche d argent vaut mieux en rire après quand on voit les budgets qui y sont mis dedans .Chez les allemands c'est carré chez les français c'est le bordel....

Commentaire supprimé

Charly2b

10/04/2017 - 15:24
0
0

"Nous n’avons pas d’équilibre entre les virages lents et rapides, nous avons besoin de plus d’adhérence, et nous manquons de puissance"

Gonflé quand même dire qu'ils manquent de puissance; l'écart entre le Mercedes et le Renault doit être d'environ 20 CV , voir moins. Si l'on considère que l'en passé le déficit du Renault sur le Mercedes était de 40 CV et malgré tout ils ont signé 3 victoires, ils devraient survoler les débats cette année!!!! Donc la seconde et demi de retard, je pense qu'ils la doivent en très grande partie à leur châssis!

lulu79

10/04/2017 - 15:44
0
0

quand tu vises des victoires tu ne t autorises aucune nuance sur l analyse de tes résultats ..

Reno F1 team vise le milieu de tableau ce n est pas une raison pour être moins extrême dans son auto critique .

F1teamING

10/04/2017 - 16:17
0
0

"Je reprends la remarque de Fab: RB n'est pas le mieux placé pour donner des leçons de stratégie à Monaco 2016 ils ont offert sur un plateau la victoire à Mercedes."

C'est pas faux, on peut aussi parler de l'erreur de Mercedes qui a coûté la victoire à Melbourne... sauf que dans les 2 cas ils ont perdu 1 place mais ont quand même terminé 2eme là où Renault est passé de P6 à P16 emoji silence
S'ils avaient uniquement perdu quelques positions mais pu rester dans la zone des points, les critiques auraient été beaucoup moins acerbes je pense !

Fab

10/04/2017 - 16:31
0
0

On pourrait oui, même si c'était quand même moins énorme que Renault hier ou RB à Monaco.

Quant à Sainz, il bichait à fond lors de son interview d'après course mais bon, qu'il le veuille ou non, il a eu un sacré coup de bol que tout se goupille bien par la suite. Et puis vu le niveau de la TR, avec une stratégie "classique", il aurait à mon avis pu être aux alentours de P7 aussi.

Commentaire supprimé

alonso130R

10/04/2017 - 18:20
0
0

La puissance n'est pas le seul paramètre à prendre en compte : poids et consommation ont aussi une influence sur les performances.

"RB n'est pas le mieux placé pour donner des leçons de stratégie à Monaco 2016 ils ont offert sur un plateau la victoire à Mercedes."

rien à voir. A l'époque les pneus de Ricciardo n'était pas prêt tout simplement mais c'était le bon moment pour les changer.

Commentaire supprimé
Commentaire supprimé

alonso130R

10/04/2017 - 22:39
0
0

En fait il existe une différence entre faire rentrer un pilote au mauvais moment ce qui ruine sa stratégie et faire rentrer un pilote au bon moment mais lui ruiner son arrêt au stand ce qui n'a rien à voir avec une erreur de stratégie :

«Nous avons été l’une des dernières équipes à nous arrêter pour monter les ‘intermédiaires’, ce que Lewis, lui, n’a pas fait, décision courageuse à ce moment du GP.»

Et il poursuit :

«Daniel est ensuite assez vite parvenu à rattraper le temps que lui avait coûté cet arrêt, mais sans jamais réussir à dépasser Lewis et ce malgré deux tentatives»

Et il précise alors :

«On a alors estimé et jugé qu’il était temps de chausser les slicks et Lewis, qui était toujours avec ses pneus ‘pluie’ du départ, a choisi de rentrer aux stands pour chausser les ‘ultra tendre’. NOUS SAVIONS QUE C ETAIT NOTRE SEULE OPPORTUNITE DE RECUPERER LA 1ERE PLACE. Daniel a donc tout donné dans son tour de rentrée aux stands, roulant sept à huit secondes plus vite que Lewis ne l’avait été, lui, au cours de son tour de retour à son stand.»

Et Horner d’ajouter :

«Ayant vu que chez Mercedes, ils avaient opté pour les ‘ultra tendre’, nous avons à notre tour décidé de monter nous aussi ces ‘super tendre’. »

Et Chris de lâcher :

«Mais à Monaco, le muret des stands se trouve un niveau plus haut que le garage, et les pneus sont aussi bien chauffés à l’intérieur qu’à l’arrière du box, et malheureusement le train de pneus qui avait été choisi, se trouvait encore au fond du box ! »

Chris Horner concluant :

« Il y a eu une bousculade entre les mécaniciens, qui étaient à l’origine prêts avec les pneus ‘tendre’, et quand un changement a été demandé pour passer en ‘super tendre’, ces pneus-là se trouvaient eux au fond du box et les mécaniciens n’ont pas eu suffisamment de temps pour aller les récupérer, ce qui nous a probablement coûté dix secondes."

Charly2b

11/04/2017 - 08:37
0
0

""alonso130R

10 Avril 2017 18:20

La puissance n'est pas le seul paramètre à prendre en compte : poids et consommation ont aussi une influence sur les performances.""

Oui mais dans ce cas, c'est bien d'un manque de puissance dont parle Verstappen.

Fab

11/04/2017 - 08:43
0
0

@Alonso130R: tu as raison. De mémoire, j'avais en tête qu'ils avaient arrêté Ricciardio alors que ce n'était pas nécessaire.

Quoiqu'il en soit, en ne parlant que stratégie, on peut s'interroger sur le fait de calquer sa course sur Mercedes et de décider au dernier moment de mettre les ST.
Ne valait il pas mieux repartir devant en tendre, qui plus est sur un circuit comme Monaco où dépasser est quasi impossible? Bref, toujours facile l'analyse à froid.

Commentaire supprimé

julian71670

11/04/2017 - 16:17
0
0

Et le classement général? Vous le mettez a jours.s il vous plaît!!!!!

Fab

11/04/2017 - 16:57
0
0

Demandez comme ça, je te vois plutôt exclu de ce classement général!emoji biggrin

lulu79

11/04/2017 - 17:36
0
0

RB peut faire des erreurs de stratégie comme tous les autres ...

certaines sont délibérées , favoritisme flagrant dans le duo , on fait gagner le plus jeune pour créer le buzz , Riccia sur Vettel mais aussi Max sur Riccia
ou du type incident du aux locaux exigus Monaco sur Riccia ....

nuance , nuance ....

alonso130R

11/04/2017 - 18:20
0
0

esartinulo11 Avril 2017 10:36
"Tu peux appeler cela comme tu veux Alonso 130 R pour moi c'est une faute de stratégie dans le sens où une stratégie est mauvaise si les moyens de la mettre en pratique ne sont pas là au bon moment."

on peut le voir de cette façon effectivement, mais si on veut vraiment aller au fond des choses, la perte de la course est avant tout le résultat d'une mauvaise communication et surtout d'une décision prise dans la précipitation.

alonso130R

11/04/2017 - 18:23
0
0

Fab

"Ne valait il pas mieux repartir devant en tendre, qui plus est sur un circuit comme Monaco où dépasser est quasi impossible? Bref, toujours facile l'analyse à froid."

les tendres sont bien plus difficiles à maintenir en température comparés aux ultra tendres d'autant plus dans ces conditions humides mais c'est sûr que RedBull n'avait pas besoin d'attendre le choix de Mercedes pour le savoir ...

alonso130R

11/04/2017 - 18:26
0
0

Charly2b

"Oui mais dans ce cas, c'est bien d'un manque de puissance dont parle Verstappen."

tant que la puissance du PU Renault n'est pas au moins égale à celle du PU Mercedes, je ne vois pas bien pourquoi il n'aurait pas le droit de mentionner ce fait emoji question
Même si ce n'est que 20 cv d'écart comme tu le supposes (d'où sors ce chiffre qui parait un peu sous estimé ?), ce manque de puissance fait perdre de la performance, ne t'en déplaise ...

Charly2b

12/04/2017 - 17:30
0
0

Alonso130R

Ces 20 cv je les sort de ce forum sur un autre sujet; Combien meme ce deficit de puissance serait plus important, j'en doute, ils ne justifie pas la seconde et demi d'ecart; tout au plus,"le manque de puissance" leur fait perdre 3 a 4/10eme de seconde!

Charly2b

12/04/2017 - 17:52
0
0

Alonso130R
"Oui mais dans ce cas, c'est bien d'un manque de puissance dont parle Verstappen"
Peut être que Verstappen parlait du manque de puissance qu'il a subit lors des qualifs, liée à un problème de logiciel, problème résolu pendant la course.

quidam64

12/04/2017 - 18:17
0
0

Speed trap lors des qualifs : Ferrari :323 - Red Bull : 322 - STR : 320 - RS17: 322 - Haas : 324
Malgré le manque de puissance en ligne droite la différence est faible. Les gains/pertes se font dans les virages en fonction du châssis. Maintenant si vous mettez peu d’aileron on peut aller à 329 km/h comme Magnussen et sa Haas.

Commentaire supprimé

alonso130R

12/04/2017 - 18:42
0
0

Charly2b12 Avril 2017 17:30
Alonso130R

"Ces 20 cv je les sort de ce forum sur un autre sujet; Combien meme ce deficit de puissance serait plus important, j'en doute, ils ne justifie pas la seconde et demi d'ecart; tout au plus,"le manque de puissance" leur fait perdre 3 a 4/10eme de seconde!"

personne ne prétend que le déficit de RedBull provient exclusivement du PU Renault, pas même Verstappen !
"Nous n’avons pas d’équilibre entre les virages lents et rapides, nous avons besoin de plus d’adhérence, ET nous manquons de puissance ..."

emoji biggrin

E.T29

12/04/2017 - 18:59
0
0

Nouvelle bagniole pour Barcelone chez redbull donc nous pouvons en conclure que manifestement redbull c'est" loupée" quelque part .

Commentaire supprimé

Fab

14/04/2017 - 09:41
0
0

Ricciardio confirme qu'il est déçu par sa voiture et que le principal problème n'est pas le moteur.

http://www.actuf1.com/article/184623

Il est bien ce type. Pourquoi pas chez Renault l'an prochain, pour éviter de se faire phagocyter par le batave?! Bon, c'est sur que s'il a une opportunité chez Ferrari, son choix risque d'être vite fait. Quoiqu'avec un Vettel bien installé aux commandes, va falloir jouer des coudes pour se faire une petite place...emoji rolleyes

quidam64

14/04/2017 - 10:08
0
0

Ils vont probablement sortir une nouvelle voiture avec une autre philosophie. Newey pourra-t-il s'adapter à cette nouvelle aire ??

PushPushPush

14/04/2017 - 10:13
0
0

Comme quoi, une solide clause de non-dénigrement dans un contrat de fourniture moteur, ça change la vie ;-)

C'est fou que Newey se soit planté à ce point. Ses châssis chez RB était réputés pour avoir une forte charge aéro et une piètre vitesse de pointe. Cette année, il conçoit un chassis épuré pour récupérer de la VMax et se plante complètement.

Curieux de voir leur prochaine évolution majeure du RB13... et navré de voir notre équipe favorite se faire latter par FI en termes de capacités d'évolution. C'est bien Force India qu'il fallait racheter et pas la coquille vide Lotus...

Fab

14/04/2017 - 10:15
0
0

quidam, tu ne cesses de répéter pour Renault que le temps perdu n'est jamais rattrapable. C'est également vrai pour un top team comme Red Bull, même si la marge de progression est un peu supérieure.

Quant à Newey, on peut dire qu'il a raté sa copie (depuis 2014, on ne peut pas dire qu'il a été irréprochable. Peut être qu'une page est tout simplement entrain de se tourner...

Commentaire supprimé

quidam64

14/04/2017 - 11:12
0
0

@Fab : c'est sûr que ce qui est perdu est perdu (les points) mais en refaisant leur voiture ils peuvent limiter la casse pour cette saison.

Commentaire supprimé

RäikköE20 N°1 Bis

14/04/2017 - 13:29
0
0

Red Bull loupe constamment son début de saison depuis 2012. Pour rester positif, les deux dernières années étaient pires...

Ecart au chrono (moyenne des 2 premiers gp)
2014. + 1,049 %
2015. + 1,702 %
2016. + 1,805 %
2017. + 1,528 %

Ferrari
2014. + 0,847 %
2015. + 1,002 %
2016. + 0,790 %
2017. + 0,264 %

Commentaire supprimé

alonso130R

14/04/2017 - 22:29
0
0

"Penser au titre en début de saison, c’est toujours délicat. Mais cela semble aussi très irréaliste. Lors des prochaines courses, Ferrari et Mercedes vont engranger beaucoup de points. Et donc au revoir le titre."

enfin un mec qui a les couilles de l'avouer comme si attendre les évos de Barcelone était la norme ...

Réagir à cet article

Pour participer aux commentaires vous devez être inscrit et connecté à notre espace membre
ou

Dernières actualités Grand Prix de Chine 2017

Calendrier

GP Flag bhEP Barheïn 2021

12-14 Mars 2021

Planning des essais

Vendredi 12

09:00 - 17:00

Samedi 13

09:00 - 17:00

Dimanche 14

09:00 - 17:00

GP Flag bhGP de Barheïn

26-28 Mars 2021

GP Flag ptWEC - 8H de Portimao

04 Avril 2021

GP Flag itePrix de Rome

10 Avril 2021

Commentaires

Renault dévoile les grandes lignes de sa stratégie moteur

@fakenesw41 moi ca me plait plus que l'autre explciation, (celle ou on va se faire chier encore pdt un an, pour finalement se faire chier jusqu'en...

2m
zack!

Renault dévoile les grandes lignes de sa stratégie moteur

@virgile voila, comme ca tout le monde a raison...8)

11m
zack!

Renault dévoile les grandes lignes de sa stratégie moteur

@RV31 Oui c'est clair si tu veux te remonter le moral c'est pas ici que tu vas y arriver :D Apres on peut aller sur LCI etc ...  s envoyer...

12m
afrf1

Renault dévoile les grandes lignes de sa stratégie moteur

Merci pour les infos . C'est très technique et très pointu.  On en redemande et j’espère un jour retrouver notre équipe en haut de la...

13m
Yoyo61

Renault dévoile les grandes lignes de sa stratégie moteur

@niki312T Complètement d’accord 

25m
Pffff56170

Renault dévoile les grandes lignes de sa stratégie moteur

@niki312T Tu devrais en prendre des vacances Car  tu vas nous faire une attaque si tu prends mal un :twisted: !! Alors perso mes dernières...

28m
Mastersteph

Renault dévoile les grandes lignes de sa stratégie moteur

@fakenesw41 Merci pour les infos. Tu gères mec.  Que de bonnes nouvelles. J’ai hâte de la voir tourner cette A521... HS: Tu es du loir et...

29m
Madelmotorsport

Renault dévoile les grandes lignes de sa stratégie moteur

@fakenesw41 Fou tout ce qu' on peut apprendre avec toi et Taffin a confirmé en ITW ce que tu nous a déjà dit le PU 2022 sera le concentré du 2022...

29m
nonos