Leader de la Formule E, Techeetah ne s'emballe pas

L'écurie privée de Renault reste concentrée pour contrer une féroce concurrence

Emmanuel Laurent
23 Mai 2018 23:03
35
Leader-de-la-Formule-E-Techeetah-ne-s-emballe-pas

En tête des deux tableaux de la Formule E à trois ePrix du terme de la saison 2017-2018, Techeetah Formula E Team se rapproche toujours un peu plus de l'obtention de son/ses premier(s) titre(s) dans la discipline. Si la situation comptable est aujourd'hui favorable, l'écurie cliente de Renault reste cependant prudente face à une concurrence toujours plus menaçante, à l'instar d'Audi, auteur à Berlin d'un retentissant doublé.

" Du point de vue de l'équipe, cette course au titre est un marathon et non un sprint, nous n'avons donc pas d'autre choix que de courir une course à la fois ", affirme le Managing Director de Techeetah, Ivan Yim, au site spécialisé e-racing365.com. " Nous ne prendrons rien pour acquis ou nous ne deviendrons pas arrogant. "

L'ePrix de Berlin illustre la menace qui plane sur Techeetah, en particulier pour le classement des constructeurs. En signant un doublé après avoir obtenu au préalable la pole position et le meilleur tour en course, Audi a en effet récupéré la deuxième place de ce tableau, à 44 points de l'écurie chinoise. Surtout, son niveau de performance bien supérieur à celui affiché par l'ensemble du plateau a de quoi inquiéter, au point d'imaginer la répétition d'un tel résultat sur les dernières épreuves de la saison.

" Vous ne pouvez pas vous défendre efficacement lorsque vous voyez qu'Audi arrive si fort. Nous devons marquer autant de points que possible et JEV a saisi cette opportunité pour nous ", raconte Ivan Yim.

Techeetah n'a clairement pas démérité à Berlin, en s'adjugeant la position de " meilleur des autres ". Le podium et la double arrivée dans les points ont été dans ce contexte un résultat satisfaisant mais deviendrait insuffisant si le scénario allemand venait à se répéter trop souvent.

" Les deux Audi étaient dans une autre dimension, et ça arrive en sport auto ", constate Jean-Eric Vergne, sur Motorsport.com. " Par conséquent, le mieux que je puisse faire, ce que je savais devoir faire, était la troisième place. La troisième place est donc comme une victoire pour moi, et c'est pour ça que j'y suis allé mollo. "

Si la situation chez les constructeurs reste délicate, celle du côté des pilotes est plus favorable. En plus d'être très rapide, Jean-Eric Vergne est également constant, ce qui n'est pas le cas de ses adversaires. Un scénario idéal pour se constituer une belle avance au championnat. Avec désormais 40 points – un écart augmenté après Berlin, le pilote Techeetah s'est rassuré.

" J'ai couru quatre week-ends d'affilée avec trois victoires, un podium et l'extension de mon avance au championnat, pourquoi ne devrais-je pas me détendre ? " s'interroge-t-il.

Techeetah travaille désormais sur la préparation du prochain ePrix organisé à Zurich, avec la ferme intention de répondre à la structure allemande. Le potentiel de l'écurie chinoise et de son powertrain Renault Z.E.17 est conséquent, tout autant que les enjeux de cette fin de saison.

Une campagne 2017-2018 palpitante pour une issue que l'on espère heureuse. Un titre du trio Vergne-Techeetah-Renault serait sans aucun doute le plus bel au revoir pour le Losange, dont ces ePrix constituent les derniers de son engagement dans la discipline.

Captur

24/05/2018 - 14:35
0
0

La grosse crainte, c'est Audi et ses deux pilotes.
On a l'impression comme du déjà vu ailleurs pour ne pas nommer Mercedes.

Il faut à tout prix faire une bonne qualification et prendre la super pole.

C'est impératif !

Qu'il gère son avance de cette manière avec ses principaux poursuivant sur le championnat pilotes est une bonne tactique à la condition que la marque aux anneaux ne prenne le maximum de points sur le reste des épreuves.

La pression et le stress créés, peuvent être très néfastes à Techeetah en cas de resserrement des positions. Il ne faut pas qu'ils se perdent.

On l'a vu la saison dernière avec Renault e.dams.
Buemi pour avoir raté les deux e.Prix de New-York, c'est un peu trop déconcentré.
Devenant brouillon en qualification comme en course, le titre alors presque acquis lui a échappé. Celui de constructeur n'a été obtenu qu'avec quelques frayeurs.

Pour bien faire, il faudrait qu'une autre écurie vienne s'interposer ce qui donnerait de l'air à l'équipe cliente Renault.

Les gens du Losange ne doivent en penser moins, pour justement, si ce n'est un bel, offrir un satisfaisant au revoir à la discipline.

Réagir à cet article

Pour participer aux commentaires vous devez être inscrit et connecté à notre espace membre
ou

Dernières actualités Techeetah

Calendrier

GP Flag bhEP Barheïn 2021

12-14 Mars 2021

Planning des essais

Vendredi 12

09:00 - 17:00

Samedi 13

09:00 - 17:00

Dimanche 14

09:00 - 17:00

GP Flag bhGP de Barheïn

26-28 Mars 2021

GP Flag ptWEC - 8H de Portimao

04 Avril 2021

GP Flag itePrix de Rome

10 Avril 2021

Commentaires

Avec Alpine, Renault veut transformer l'essai

@Someone276 Après on peut se dire comme Georges Brassens qu'indiscutablement et définitivement le temps ne fait rien à l’affaire…..:angel:

2m
Someone276

Avec Alpine, Renault veut transformer l'essai

@lulu79 ça m'embête fort de me retrouver ainsi dans ta catégorie des 1/2 séniles parce que je ne suis pas sur twitter. Peut on considérer que toi...

4m
Someone276

Avec Alpine, Renault veut transformer l'essai

@zack! Ils n'ent ont pas. C'etait de la speculation. Ils n'ont que  des intercooler air.

18m
GRider

Avec Alpine, Renault veut transformer l'essai

Des 4 je les garde toutes  parce que elles  sont toutes indispensables à  la F1 . Et puis je pense aussi aux personnels...

19m
lulu79

Avec Alpine, Renault veut transformer l'essai

@RäikköE20 N°1 Bis Tu as raison, je change d'avis, j'annule Williams je vote AT.

31m
niki312T

Avec Alpine, Renault veut transformer l'essai

@Mateo Faenza car elle a gardé une forte identité malgré Red Bull. Williams ne ressemble plus à grand chose. Sauber est assez insipide et sans...

49m
RäikköE20 N°1 Bis

Avec Alpine, Renault veut transformer l'essai

@Mateo « Lance Stroll mérite sa place en F1. »:like:« Prost était meilleur que Senna. »:like: grâce à sa taille:oops:« Hamilton ne serait pas...

59m
RäikköE20 N°1 Bis

Avec Alpine, Renault veut transformer l'essai

@Tibouchon Il en fait profiter les gars comme moi qui ne sont pas sur Twitter..............

1h
Someone276