Menu
Nissan regrette la situation autour d'Alexander Albon
La marque japonaise a compromis ses essais privés
Emmanuel - 19 Octobre 2018 17:45
Pris par surprise alors que son nom figurait sur la liste des engagés, Nissan ne s’opposera pas à un départ d’Alexander Albon si ce dernier venait à signer avec Toro Rosso. Absent des essais privés collectifs de Formule E, le pilote thaïlandais discute avec le clan Red Bull pour une titularisation en Formule 1. De son côté, si la marque japonaise regrette la situation, elle a pris les devants en rappelant Oliver Rowland. Le britannique était déjà dans les petits papiers de l’écurie avant la nomination d’Alexander Albon.

" C’est sorti de nulle part la semaine précédente ", raconte Jean-Paul Driot, à FormulaSpy, à propos du départ de son jeune pilote. " Alex m'a appelé et ensuite Helmut Marko m'a appelé du Japon et je savais que le processus commençait, nous devions aller de l'avant et trouver une solution. "

" Il avait un contrat de trois ans avec Nissan e.dams, nous avions prévu beaucoup de choses à faire. C'est assez compliqué et je pense que les gens de Nissan ont été assez raisonnables ", précise l’homme fort de Dams.

Nissan paie durement cette situation avec l’absence d’une deuxième voiture en piste lors de deux des trois journées d’essais privés collectifs. Mais difficile de s’opposer à un baquet F1 lorsque celui-ci s’ouvre à vous…

" Quand vous avez un pilote de 22 ans qui a l'occasion d'aller en F1, nous savons tous ce que ça représente pour eux, c'est leur vie. Nous savons que nous pouvons nous battre avec le contrat, car nous avons un contrat, c'est très clair. Mais vous ne pouvez pas compromettre la carrière d'un jeune homme ", explique Jean-Paul Driot.

" Donc, il n'est pas monté dans la voiture, ce qui veut dire que nous n'avons pas couru mardi et mercredi avec l'autre voiture. C'est donc compromettre les essais car, lorsque vous n'êtes pas sur la piste et que vous ne testez pas, vous ne développez pas la voiture ", regrette malgré tout le français.

Oliver Rowland a pris le relais ce vendredi et était déjà connu de l’équipe. Non seulement il était l’un des espoirs de la Renault Sport Academy, mais il a aussi piloté pour DAMS en Formule 2 la saison dernière, terminant troisième du championnat. Il dispose également d’une expérience en Formule E avec Mahindra, chez qui il a effectué une course en 2015. Il était jusqu’à la nomination d’Alexander Albon l’un des plus sérieux prétendants à un volant chez Nissan e.Dams.
ScrollUp
Scrolldown
Commentaires

19 Octobre 2018

21:19

Ça se comprend mais c'est bien du: "Pousse toi de là, c'est moi que v'la !".
Des affairistes sans pitié qui se tapent sur la gueule à coups de contrat.

Y a pas du:

- "Ouais mon Marko, c'est OK mais tu peux nous sortir une épine du pied et nous le laisser juste le temps des essais pour qu'on n'y perde pas trop, ou juste le temps de demander à Rowland s'il veut bien nous rejoindre !".

- "Non, pas de soucis mon Jean-Paul, fait à ta sauce pour les essais et on règle ça juste après. Je t'offre une bière, c'est moi qui paie !"

Non, c'est vrai !
Je me fais des rêves d'amateur.

19 Octobre 2018

21:22

*fais à ta sauce.......
Ça aussi, c'est amateur !
ScrollUp
Réagir à cet article
Seuls les membres connectés peuvent participer aux commentaires.
Inscrivez vous gratuitement à notre zone membre !
Sébastien Buemi et Oliver Rowland apportent une entière satisfaction
Clock07/06/2019
L'objectif est de bien finir cette première saison en faisant gagner l'IM01
Clock03/05/2019
L'écurie franco-japonaise a le potentiel pour y parvenir
Clock18/04/2019
La marque japonaise souhaite capitaliser sur sa dernière course référence
Clock10/04/2019
L'écurie japonaise utilise des solutions inédites pour son powertrain
Clock19/03/2019
La Formule E débute ce week-end sa tournée asiatique
Clock08/03/2019
Grand Prix de France
Vendredi 21 Juin

Essais Libres 1

12:00 - 13:30

Essais Libres 2

16:00 - 17:30

Samedi 22 Juin

Essais Libres 3

13:00 - 14:00

Qualifications

16:00 - 17:00

Dimanche 23 Juin

Course

16:10 - 18:10

ePrix de Bern
Samedi 22 Juin
Super GT - Buriram
Dimanche 30 Juin
IMSA - 6H de Watkins Glen
Dimanche 30 Juin
Pseudo
Mot de passe
Inscription Mot de passe oublié ?
STC2000, Renault rafle la triple... - Bernard-Madoff (il y a 49m)
BM il vient lire de temps en temps ;) Salut tout...
Message non-lu
Renault prépare sa révolution pour la... - Duduche (il y a 8h)
Je termine avec mon idée. Renault ne voulait pas...
Message non-lu
STC2000, Renault rafle la triple... - mariolotus (il y a 8h)
Ah mais non !! J'avais oublié que je suis un...
Message non-lu
Renault prépare sa révolution pour la... - Duduche (il y a 8h)
Bien reçu Räikkö mais, à mon age, on a encore...
Message non-lu
Renault prépare sa révolution pour la... - RäikköE20 n°1 bis (il y a 8h)
Bonsoir, Je sais que la théorie voyant Renault...
Message non-lu
STC2000, Renault rafle la triple... - Duduche (il y a 8h)
Ça, c'est la vie. Profite, bon sang profite. Ce...
Message non-lu
Le Mans 2019 - Alpine s'impose en taille... - lulu79 (il y a 8h)
c'est toujours bien de gagner , difficile de faire...
Message non-lu
Renault prépare sa révolution pour la... - mariolotus (il y a 8h)
Ça fait presque 6 ans Duduche que je répète ce...
Message non-lu
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2019
Tous droits réservés
Coup double pour la marque sportive du Groupe Renault !
Clock16/06/2019
Une victoire mythique et un titre à décrocher
Clock14/06/2019
Les nouveautés attendues au Paul Ricard pourraient faire gagner jusqu'à 5 dixièmes
Clock13/06/2019
Une solide prestation en TCR Australie | Week-end plus difficile en TCR Europe
Clock12/06/2019
La marque tricolore envisage sérieusement de passer en LMP1
Clock11/06/2019
L'équipe loupe les points malgré un bon potentiel
Clock10/06/2019