Pseudo
Mot de passe
InscriptionMot de passe oublié ?
Le projet RSF1
Image Dossier
Après les périodes Turbo (1977-1986), atmosphérique (1989-2000), 100% Renault (2001-2011) puis Renault Sport F1 (2012-2015), Renault débute en 2016 une nouvelle ère de sa grande Histoire en Formule 1. Près de cinq ans après le retrait de son écurie, le constructeur français revient avec une équipe usine et créé " Renault Sport Formula One Team ".


Renault Sport Formula One Team a été créé sur les bases du Lotus F1 Team, dont la structure a été rachetée en décembre 2015 au terme d’un processus particulièrement long et périlleux. L’écurie française s’appuie sur l’antenne d’Enstone au Royaume-Uni pour développer ses châssis, et sur son centre à Viry-Châtillon en France pour la partie moteur.

Renault met les moyens nécessaires pour atteindre ses hautes ambitions. Neuvième du championnat des constructeurs en 2016, Renault Sport Formula One Team doit se positionner dans le milieu du peloton en 2017, commencer à signer des podiums dès 2018 et ensuite se battre pour le titre à partir de 2019.

Renault ambitionne également de devenir le meilleur motoriste du plateau en 2018.

Pour y parvenir, Renault a mis en place un vaste plan d'investissement pour moderniser les infrastructures, recruter du personnels et soutenir un rythme de développement soutenu.


Ancrée dans les gênes de Renault, la Formule 1 constitue un levier d’action considérable pour le constructeur français. Au-delà du souhait de développer l'image de Renault sur les marchés européens et mondiaux, la Formule 1 doit également constituer un outil de développement interne, tant technique qu'humain. Cela passe par un rapprochement entre Enstone et les entités françaises - pas uniquement Viry-Châtillon -, avec d'importantes synergies.

" On monte un projet d’entreprise qui doit rejaillir à l’extérieur mais aussi à l’intérieur de l’entreprise ", explique Jérôme Stoll." Vous imaginez la fierté du personnel de Renault d’être engagé dans cette voie ? La F1 doit être un projet fédérateur. "

La légitimité de Renault en Formule 1 n’est aujourd’hui plus à prouver. Précurseur du Turbo à la fin des années 70 avec comme point d’orgue la première victoire de la technologie au Grand-Prix de France 1979 puis le titre de Vice-Champion en 1983, Renault a décroché 11 titres mondiaux avec les équipes Williams et Benetton de 1992 à 1997 avec son moteur révolutionnaire atmosphérique à 72°.


Son retour en qualité d’écuries usines en 2001 a permis à la marque de signer quatre nouvelles couronnes, les premières d’un constructeur généraliste dans l’Histoire de la Formule 1. Renault complète son palmarès avec l’incroyable aventure Red Bull, où le Losange décroche 8 nouveaux titres avec Sebastian Vettel entre 2010 et 2013. Et l’Histoire continue...
ScrollUp
De puissants partenaires au service du Losange
Pour la saison 2017, Renault puise sur l’expertise de puissants partenaires pour faire progresser son équipe et sa monoplace. En plus d'un fort partenariat avec INFINITI pour l'hybridation de son moteur, le constructeur français a signé un accord d'envergure avec le groupe BP, pour la mise en avant des marques BP Ultimate et Castrol EDGE.

INFINITI partenaire technique officiel


Déjà impliqué auprès du Losange à l’époque du Red Bull Racing, INFINITI participe activement à l'engagement de Renault Sport Formula One Team. Le constructeur premium - dont une vaste offensive commerciale a été lancée en Europe en 2015 avec l'arrivée de Q30 et l’expansion de son réseau - est un partenaire technique impliqué dans l'hybridation du Power Unit RE17. La renommée d'INFINITI dans les moteurs hybrides n'est plus à refaire, avec l'un des blocs les plus performants au monde, le V6 Hybride 3.5, installés dans les Q50 et Q70.

" Chez Infiniti, le sport automobile est un pilier de la stratégie de la marque, " a déclaré Roland Krueger, Président d’Infiniti Motor Company, dans un communiqué de presse. " Nouer un partenariat technique et permettre le transfert de technologies de la route aux circuits, et inversement, est une étape logique qu’il nous fallait franchir. L’engagement de l’écurie Renault Sport Formula One par notre partenaire de l’Alliance Renault-Nissan pour la nouvelle saison de Formule 1 constitue pour nous l’occasion idéale de franchir cette étape et d’inscrire notre stratégie en sport automobile sur le long terme. "

" Infiniti influe directement sur les systèmes de récupération d’énergie intégrés au sein des monoplaces du Renault Sport Formula One Team ", ajoute Tommaso Volpe, Directeur Monde d’Infiniti Motorsport. " Notre savoir-faire profitera à l’équipe en piste, mais cela nous permettra également de recueillir de précieuses informations dans l’environnement extrême de la F1. Nous pourrons utiliser ces enseignements pour notre gamme de véhicules. "

" Notre premier objectif est d’améliorer notre crédibilité technique en soutenant Renault Sport via notre expertise dans l’hybride. Ensuite, nous voulons augmenter l’engagement de nos clients, concessionnaires et employés. La nouvelle a déjà été accueillie avec beaucoup d’enthousiasme dans l’entreprise, ce qui est un signal indispensable au support de notre cœur de métier. "

INFINITI bénéficie également de l'exposition offerte par la Formule 1 avec des logos visibles sur le capot moteur de la RS17 mais également sur la combinaison des pilotes.

BP rejoint l'aventure


BP et Renault Sport Racing ont scellé un partenariat qui voit la compagnie pétrolière internationale soutenir Renault Sport Formula One Team. BP et Castrol sont les fournisseurs officiels de carburants et de lubrifiants de Renault Sport Formula One Team à travers les marques BP Ultimate et Castrol EDGE.

" Le retour de BP et de Castrol, des noms possédant un tel héritage dans le sport automobile, est une excellente nouvelle et ouvre de nouvelles opportunités pour notre équipe de Formule 1 ", déclare Jérôme Stoll, président de Renault Sport Racing. " L’engagement de BP souligne l’attrait continu de la F1 aux yeux des grandes multinationales. Nous sommes très fiers et motivés d’avoir un partenaire technique et un sponsor de ce calibre. "

" Le développement de technologies de pointe pour les carburants et les lubrifiants est une priorité clé pour BP ", commente Tufan Erginbilgic, directeur général de BP Downstream. " Ce partenariat crée de passionnantes opportunités pour les équipes de Renault et de BP, qui travailleront ensemble afin de développer toujours plus ces technologies avancées dans le monde extrêmement compétitif de la Formule 1. "
Grand Prix d'Abu Dhabi
Next GP
Vendredi 24 Novembre
10:00 - 11:30
Essais Libres 1
14:00 - 15:30
Essais Libres 2
Samedi 25 Novembre
11:00 - 12:00
Essais Libres 3
14:00 - 15:00
Qualifications
Dimanche 26 Novembre
14:00 - 16:00
Course
Next ePrix

ePrix de Marrakech
Samedi 13 Janvier

Espace Membre
Pseudo
Mot de passe
InscriptionMot de passe oublié ?
Commentaires
McLaren-Renault pousse pour rattraper...
Par mariolotus le 14/12/2017 à 23:07
message non-lu
McLaren-Renault pousse pour rattraper...
Par Captur le 14/12/2017 à 22:38
message non-lu
Priorité à la fiabilité pour Renault...
Par lulu79 le 14/12/2017 à 21:19
message non-lu
Priorité à la fiabilité pour Renault...
Par mariolotus le 14/12/2017 à 20:59
message non-lu
Priorité à la fiabilité pour Renault...
Par zack! le 14/12/2017 à 20:44
message non-lu
Priorité à la fiabilité pour Renault...
Par mariolotus le 14/12/2017 à 20:09
message non-lu
Pronostics
Planete Renault
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2017
Tous droits réservés