Connexion Créer un compte
Lotus-Renault, touché mais pas coulé
L'écurie d'Enstone confrontée à un défi inattendu
Le Lotus F1 Team a subi un sérieux revers, hier, à l'occasion de la première journée d'essais privés à Barcelone, après que l'équipe britannique se soit rendue compte d'un problème avec ses châssis. Mettant à juste titre la priorité sur la sécurité de ses pilotes, Lotus-Renault a décidé de mettre un terme à sa séance pour se concentrer sur la résolution de ce pépin technique.

Aujourd'hui, peu d'informations circulent autour du mal entourant les châssis E20-01 et E20-02, si ce n'est que la voiture voyait son comportement se dégrader au fil des tours (sensation ressentie uniquement à Barcelone). Il est très difficile d'émettre des hypothèses, tant le problème peut être varié, et d'une intensité aléatoire. Certains spécialistes y vont de leur commentaire, comme Gary Anderson, l'ancien Directeur technique de Stewart-Ford - entre autres -, pour qui ce retrait cache une difficulté plus profonde.

" Selon mon expérience, si vous n’arrivez pas à le faire en 24 heures, alors je pense que vous n’y arriverez pas du tout ", explique l'irlandais sur Autosport.com, relayé par Nextgen-Auto.com. " Cela ne m’étonnerait pas d’apprendre bientôt qu’ils ont besoin d’un nouveau châssis, ce qui leur compliquerait considérablement la vie d’ici la première course de la saison. "

Peut-on donc s'attendre à voir Lotus-Renault repenser le concept de la E20? À première vue, non, car James Allison promet un retour en piste dès la semaine prochaine.

On peut désormais s'interroger sur la raison pour laquelle le problème n'a pas été découvert dès Jerez? Cela peut tout simplement s'expliquer par la configuration du circuit de Barcelone, qui admet des virages plus rapides que sur l'autre tracé espagnol. Les contraintes sont plus importantes, pouvant de fait mettre en évidence une fragilité du châssis.

On ne peut toutefois pas parler d'un manque de professionnalisme de la part de Lotus, comme certains ont pu le dire sous le coup de l'émotion. Une équipe de Formule 1 a des standards très pointus en matière de calcul, de vérification ou encore de conception, mais malgré cette technologie ultra-sophistiquée, elle n'est pas à l'abri d'un problème technique, ce genre de souci difficilement détectable à l'usine, comme l'écurie est confrontée aujourd'hui et comme peut l'être une toute autre formation ou entreprise.

Sa décision de mettre un terme à ses essais est salutaire et probablement la meilleure chose à faire pour progresser. Il n'est de toute façon pas possible pour elle de poursuivre avec une voiture comportant un risque pour la sécurité de ses pilotes, et pour laquelle le comportement se détériore au fil des tours. Il faut désormais espérer que le problème puisse être résolu pour la semaine prochaine, afin de voir Kimi Räikkönen et Romain Grosjean poursuive et terminer leur préparation hivernale.

Photo : © Aurélien Ducrocq / Racing-Pix.com
Par Emmanuel Laurent, Le 22 Février 2012 à 12:15
up
Réagir à cet article
Seuls les membres connectés peuvent participer aux commentaires.
up
GP d'Allemagne
Vendredi 18 Juillet
10:00-11:30
Essais Libres 1
14:00-15:30
Essais Libres 2

Samedi 19 Juillet
11:00-12:00
Essais Libres 3
14:00-15:00
Qualifications

Dimanche 20 Juillet
14:00-16:00
Course

Commentaires
message non-lu La reprise de Caterham plus diffici[...]
Par mégane/jeanmarc 14/07/2014 11:26

message non-lu La reprise de Caterham plus diffici[...]
Par sunset40 14/07/2014 11:20

message non-lu Lotus-Renault ne se fait pas trop d[...]
Par mégane/jeanmarc 14/07/2014 11:18

message non-lu La reprise de Caterham plus diffici[...]
Par quidam64 14/07/2014 06:23

message non-lu La reprise de Caterham plus diffici[...]
Par lulu79 13/07/2014 21:58

FacebookTwitterPowered by GPX-web
Confidential-Renault.fr
2006-2014
Tous droits réservés