Forte d'une année 2021 réussie, Alpine file vers son futur en Endurance

La firme au A fléché prépare positivement son arrivée en LMDh

Confidential-Renault.fr
22 Déc. 2021 21:35
6418
Forte-d-une-annee-2021-reussie-Alpine-file-vers-son-futur-en-Endurance

En parallèle d’une saison de Formule 1 qui l’a vu s’imposer, Alpine a également connu un millésime 2021 intense du côté de l’Endurance. Pour sa première année dans la catégorie reine Hypercar, la firme sportive du Groupe Renault s’est adjugée le titre honorifique de Vice-Champion du Monde avec six podiums en autant de courses. Plus important encore, Alpine a confirmé un avenir à long terme dans la discipline, avec un programme officiel de deux voitures lancé en 2024. D’ici là, le travail bat son plein pour poser les bases de cette passionnante aventure.

Alpine Elf Matmut Endurance Team peut avoir le sourire. En montant un projet Hypercar en seulement quelques semaines, la firme française a signé un bilan 2021 des plus flatteurs. Face à une formation Toyota intouchable, la représentante sportive du Groupe Renault a su exploiter la vieillissante A480 pour décrocher six podiums en autant de départs, avec comme point d’orgue une prestation que l’on retiendra des 24 Heures du Mans. Le trio composé de Mathieu Vaxiviere, André Negrão et Nicolas Lapierre ont définitivement fait le boulot cette saison.

" On n’était pas là pour faire de la figuration ", affirme à ce sujet le dernier cité, pour le compte de Ouest-France. " Mais on s’est rendu assez vite compte que les Toyota étaient d’une part performantes et surtout qu’elles avaient une super fiabilité pour une première année. À partir de là, on savait qu’on était voués à faire des coups, soit en stratégie soit en étant plus agressifs, […], c’était [notre] première année en catégorie reine. La marche à franchir était assez importante. Ça a été fait, et bien fait. "

Image
Au-delà de la piste, l’année 2021 a été marquée par une forte dynamique d’Alpine sur le plan marketing. On retiendra notamment la parade des 24 Heures du Mans et cette Formule 1 pilotée par Fernando Alonso. Ce moment fort en émotion débouche sur une confirmation, celle de voir la firme au A fléché intensifier son engagement en Endurance. Désormais, un prototype maison répondant à la réglementation LMDh défendra les couleurs de la marque. Ce sera à partir de 2024, avec deux voitures.

" C’est la reconnaissance d’un long travail ", se félicite Philippe Sinault, également à Ouest-France. " Depuis 2012 on est dessus. D’un coup, en annonçant cela, ça a donné du sens à ce que l’on faisait. Cela crée une dynamique fantastique, […], on veut faire une vraie Alpine. Donc la motorisation est primordiale : on veut du sang bleu dans cette voiture. Pour y arriver c’était 2024, et le temps pour y arriver est incompressible… "

En charge du projet, Signatech a dimensionné dès 2021 son équipe en vue d’un programme officiel en LMDh. Une approche doublement payante pour Alpine. Cela a d’une part permis d’absorber les défis de la présente saison, mais d’autre part d’organiser et préparer la structure face à ceux, nombreux, qui viendront. Avec l’espoir d’atteindre la maturité à l’heure de poser les roues du prototype 2024 sur le bitume.

Image
" On a tout de suite dimensionné notre projet avec la perspective de 2024 et se mettre en mode LMDh – Hypercar ", révèle Philippe Sinault. " Tel que ce devrait être en 2024. On s’est imposé cela. Cela aurait pu être plus facile, avec une montée en puissance progressive. Avec le recul, on a bien fait. On s’est tout de suite rendu compte que […] toutes les règles mises en place par la FIA ont réclamé l’ensemble de nos ressources. "

Alpine doit désormais aborder deux années de transition. 2022 verra la marque toujours évoluer en Hypercar avec l’ancienne A480, après accord des organisateurs pour ce faire. Des travaux d’optimisation sont menés, notamment sur le moteur et l’utilisation des pneumatiques, mais aucune révolution à attendre. L’objectif n’est bien sûr de ne pas dépenser de ressources inutiles sur un bolide en fin de vie.

" Le package châssis-moteur reste le même, tel qu’il a été homologué ", confirme Nicolas Lapierre. " Cet hiver on va travailler sur la voiture, les stratégies, tous les petits détails qui n’étaient pas optimisés cette année. Et essayer de se rapprocher [de Toyota, ndlr] fortement. "

Image
Quant à 2023, il est peu probable que l’A480 soit de nouveau autorisée à rouler. Alpine penche vers un retour en LMP2, notamment pour former de jeunes pilotes en vue de 2024. La firme au A fléché aspire à être présente sur la grille des 24 Heures du Mans, cette édition marquant le centenaire de cette épreuve mythique. Le marketing ne peut louper une telle occasion pour communiquer, surtout avec l’Histoire de la marque dans cette discipline.

" C’est le centenaire du Mans : on [Alpine] sera là, […], le schéma le plus évident, ce serait du LMP2, pour former les pilotes pour 2024. C’est une option assez facile à mettre en place. On regarde, on investigue. Il n’y a aucune décision de prise. Une chose est sûre on mangera un bout du gâteau, reste à savoir comment on le mangera ", affirme à ce sujet Philippe Sinault, encore à Ouest-France.

La patience est donc le maitre mot du programme Endurance d’Alpine. De la patience avant de voir la LMDh frappée du A fléché prendre la piste, de la patience également pour connaître les plans 2023. En attendant, une campagne 2022 intéressante s’annonce, sur les bases d’une année 2021 réussie.

Blabla4x4

23/12/2021 - 09:19
2
3

Un peu de patience et de courage, ça va venir emoji like

Enipla

23/12/2021 - 16:30
4
4

Avec un double engagement F1-WEC en 2024, Alpine pourrait faire un carton plein en sport automobile emoji like
Allez les bleus

Enipla

24/12/2021 - 16:57
3
4

@Enipla
C'est qui les rageux du pouce rouge chaque fois qu'on fait un commentaire positif?

RAG57

27/12/2021 - 18:31
3
1

@Enipla

Oui tu as raison, Enipla.
Que les pouces rouges se dévoilent et argumentent en précisant clairement pourquoi ils désapprouvent les commentaires. Ceci permettra d'échanger avec objectivité.

niki312T

28/12/2021 - 10:27
1
1

@RAG57

Tu peux toujours rêver. emoji wink
Tu as déjà vu un poisson rouge à l'encéphalogramme plat faire un commentaire ? emoji lol

Mathusalem

23/12/2021 - 19:11
2
3

Super. Ça a l'air d'être solide tout ça. Peut-il y avoir transferts de technologies F1 / endurance ?

4LTurbo

24/12/2021 - 13:07
3
3

@Mathusalem

Il me semble que oui même si c'est à la marge. Il y a eu des articles avec des commentaires qui indiquaient que le travail de soufflerie bénéficierait à tous (f1 et endurance) par exemple.   je crois aussi qu'ils parlaient du simulateur.  Un transfert direct, je ne sais pas mais une meilleur compréhension des différents outils  voire de divers compétences, c'est sûr (encore, faut-il s'en donner les moyens et le faire correctement)

niki312T

28/12/2021 - 10:42
0
3

@Mathusalem

Désolé de casser l'ambiance mais toujours mon éternelle question bassement matérialiste :
Avec quel pognon Alpine, petit constructeur en survie, sous son seul nom et en même temps dans diverses disciplines va pouvoir atteindre un bon niveau de qualité et de performance donc avec des ambitions supérieures à celles de la philosophie de Coubertin ?

4LTurbo

28/12/2021 - 22:13
2
1

@niki312T
justement, grâce à la synergie

niki312T

28/12/2021 - 23:34
0
5

@4LTurbo

Quel synergie ?
Avec Alpine le nain fauché comme les blés alors que derrière c'est le tiroir-caisse de Renaul qui finance tout ?
Se faire bouffer dans quelques années par les chinois, c'est ça l'idée de DeMeo ?

La seule synergie qu'il faut continuer à exploiter et à développer est celle avec Nissan, marque présente et appréciée dans le monde entier.
De toute façon tout miser sur Alpine est une foutaise. Je n'aime pas son projet qui tourne le dos à la marque Renault.

Mr_Micka

29/12/2021 - 17:28
4
1

Bonsoir, cela s'appelle pour moi un lancement de marque.
Comme DS avec Citroën, Cupra avec Seat ou Lexus avec Toyota...
Je ne vois pas vraiment la "foutaise" que vous mentionné.

Sur ce je souhaite d'agréables fêtes de fin d'année à tous les contributeurs.

PS. Je sens que Alpine va nous donner le sourire en 2022 emoji angel

NewBor69

29/12/2021 - 20:46
1
1

En terme de résultats, c’est au pied du mur que l’on voit le maçon. Pour Renault, c’est le plan de la dernière chance sur tous les fronts ou presque. C’est triste pour un fan de la marque mais il faut bien se rendre contre que l’après ghosn n’est pas rose : c’est une boite ou l’indécision regne de peur de se faire couper la tete (demandez a ceux qui travaillent par et pour Renault). Briatore disait qu’il vaut mieux se tromper que de ne pas décider.  di meo semble être un dirigeant a la hauteur.  Espérons que son plan fonctionne. Le plan produit’Renault semble être bon. R5,  R4, remplacants  du kadjar et koleos devraient fonctionner. La nouvelle megane Electrique semble faire l’unanimité. Croisons les doigts. Croisons les doigts pour que ca fonctionne.  S’allier a un chinois et tourner le dos a Nissan ….c’est vendre son âme au diable Se marier a un chinois, ca finit mal en general. J’espere que ce n’est qu’une mauvaise passe avec Nissan.  Pour Alpine, on s’associe aussi a des chinois (Lotus)….Le cour de l’action démontre le niveau de confiance des investisseurs. Pour le coté sportif, des synergies doivent exister mais mieux vaut un titre dans une discipline qu’être moyen dans toutes  a moins de mettre VRAIMENT les moyens pour gagner partout. La seule certitude est que même avec des commandes de clim de clio modèle 3 (?), un commodo de laguna pour piloter le focal,  un ecran 7 pouces d’ipad 1, entre l’inflation, la taxe carbone et la fin du thermique,  le cours de Alpines A110 va augmenter ! emoji cool 

niki312T

29/12/2021 - 22:55
0
2


L'automobile européenne et en particulier Renault n'a besoin des chinois.
https://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/materiaux/en-suede-une-giga-usine-de-batteries-electriques-pour-concurrencer-tesla_160302#xtor=CS2-37-[En%20Su%C3%A8de%2C%20une%20%22giga-usine%22%20de%20batteries%20%C3%A9lectriques%20pour%20concurrencer%20Tesla]

quidam64

30/12/2021 - 07:53
1
1


@niki312T : les voitures électriques ne sont pas prêtes de remplacer les voitures thermiques. On parle même de considérer l'énergie  nucléaire comme énergie verte emoji lol

Les assurances auto prennent en compte la valeur réelle de la voiture et non pas celle à laquelle tu as payée ( aide de l'Etat),  ton assurance va faire un sacré bond.
En dehors de ceux qui ont un garage, la galère pour faire charger la voiture car la charge ne tiendra pas une semaine....

niki312T

30/12/2021 - 19:58
0
1

@quidam64

Je suis persuadé que grâce à la recherche d'autres technologies que celles utilisant de lourdes batteries apparaîtront dans quelques années et je pense comme toi que le thermique a encore de bonnes années devant lui, probablement en hybride pour concilier divers usages, ville et route.
Tout peut être conçu en Europe pour notre marché afin d'éviter les transports coûteux et polluants et garantir du travail sur place.

Mateo

30/12/2021 - 12:18
0
2

@Captur
Normal. 
La technologie des batteries solides est encore en phase de développement. Ce type de batterie n’entrera pas en production pas avant 3 ans selon les spécialistes, car il faut auparavant que les industriels développent un prototype. 
La conception technique d’une voiture se fait plusieurs mois voir années avant sa commercialisation. 

Réagir à cet article

Pour participer aux commentaires vous devez être inscrit et connecté à notre espace membre
ou

Dernières actualités Alpine A480

Calendrier

GP Flag esGP d'Espagne

20-22 Mai 2022

Horaires du GP

14:00 - 15:00

17:00 - 18:00

Essais Libres 3

13:00 - 14:00

Qualifications

16:00 - 17:00

Course

15:00 - 17:00

GP Flag mcGP de Monaco

27-29 Mai 2022

GP Flag idePrix de Jakarta

04 Juin 2022

GP Flag azGP d'Azerbaijan

10-12 Juin 2022

Commentaires

Espagne - EL2 : Charles Leclerc confirme, un double top 10 pour Alpine

@niki312T :D:D:arrow:  c est ton idée  ,  merci de m en refiler la paternité :like: bleu;)

8m
lulu79

Espagne - EL2 : Charles Leclerc confirme, un double top 10 pour Alpine

@niki312T * Ferrari a compensé.....

45m
niki312T

Espagne - EL2 : Charles Leclerc confirme, un double top 10 pour Alpine

Par ses modifications Ferrari a compené son handicap en vitesse de pointe sur RBR d'environ 10 à 15 kms/h puisqu'elle a même fait mieux que son...

47m
niki312T

Espagne - EL2 : Charles Leclerc confirme, un double top 10 pour Alpine

Chouette, une vraie Hypercar hybride !...

1h
niki312T

Espagne - EL2 : Charles Leclerc confirme, un double top 10 pour Alpine

@Nanar92 Ocon est trop grand pas par le talent mais par sa taille ça pose unproblème pour le refroidissement

1h
Nanar92

Espagne - EL2 : Charles Leclerc confirme, un double top 10 pour Alpine

Je comprends pas pourquoi il ne mettent pas pastri

1h
Nanar92

Espagne - EL2 : Charles Leclerc confirme, un double top 10 pour Alpine

Moi je pense qu'il faut attendre les EL3 pour se faire un véritable avis des Alpines. Alonso fidèle a ses prétentions et donc devant...

2h
Twing44

Espagne - EL2 : Charles Leclerc confirme, un double top 10 pour Alpine

@giorno Tu viens de répondre toi-même à ta question concernant Piastri : quel intérêt de griller la carrière d'un débutant prometteur dans une...

2h
niki312T