Le regard tourné vers Pierre Gasly, Alpine doit apprendre d'Oscar Piastri

La firme au A fléché a tout perdu mais va rebondir

Confidential-Renault.fr
04 Sept. 2022 11:32
5915
Le-regard-tourne-vers-Pierre-Gasly-Alpine-doit-apprendre-d-Oscar-Piastri

Dans une saison largement dominée par Max Verstappen, l’extra-sportif prend rapidement de l’importance en Formule 1, surtout lorsque l’on évoque des mouvements de pilotes. Si le Grand-Prix des Pays-Bas fait aujourd’hui vibrer toute une nation, c’est plutôt du côté du paddock que la tension est vive, sur fond du dossier Piastri dont l’épilogue est désormais connu. Au cœur de cette histoire, Alpine regarde l’avenir avec un accent toujours plus français.

La firme au A fléché va certainement devoir tirer de grandes conclusions sur sa gestion des pilotes. Depuis son retour en Formule 1 en 2016, la représentante du Groupe Renault n’a pas su garder ses pépites. Daniel Ricciardo en 2020, Fernando Alonso et Oscar Piastri cette année. Les contextes étaient toutefois différents, mais l’affaire concernant son jeune espoir australien interpelle, à tous les niveaux.

Il y a bien sûr la loyauté du pilote à l’égard d’un Losange dont le porte-monnaie s’est allégé de plusieurs millions d’Euros pour financer ses dernières saisons, et les nombreux kilomètres parcourus cette année à bord d’une Formule 1 de 2021. Avec la volonté affichée de le mettre en piste dès 2023, Alpine ne laissait guère de doute sur ses intentions pour l’avenir d’Oscar Piastri. Un accord avec Williams était en route pour une titularisation la saison prochaine avec un retour chez Alpine en 2024 ou 2025 au plus tard. Une proposition refusée par le management du pilote.

Cette feuille de route cache en réalité également des lacunes du côté d’Alpine. Selon le très renseigné Racingnews365.com, un accord de principe avait été signé en novembre 2021 pour dresser les lignes du programme des années 2022 et 2023, incluant un rôle de réserviste puis de titulaire. Le département juridique du A fléché a cependant tardé à envoyer le contrat définitif, la faute à un manque de ressources en matière de personnels. Ce document, vital pour garantir une Super-licence à Oscar Piastri, est finalement envoyé à la hâte quelques heures avant l’ouverture de la saison.

Image
Dans un timing serré avec la pression que l’australien puisse perdre son autorisation de rouler en Formule 1, Alpine partage un contrat de réserviste uniquement, se donnant du temps pour finaliser la seconde section dédiée au poste de titulaire. Un amendement est d’ailleurs porté sur l’accord de principe validé en novembre, ce même document qu’Alpine pensait suffisamment robuste pour garder Oscar Piastri mais débouté par le Conseil de Reconnaissance des Contrats de la FIA.

McLaren a sauté sur l’occasion, profitant de l’absence d’un contrat ferme pour 2023 et de l’agacement du côté du management du pilote pour signer Oscar Piastri, sans doute sensible à l’intérêt clair et net affiché par la formation de Woking, et à la présence sur la table d’une offre concrète. Le jeune australien ne cache d’ailleurs pas que les tergiversations administratives d’Alpine et sa volonté de le voir piloter pour Williams dans un premier temps l’ont poussé vers la sortie.

" La décision du CRB a confirmé que je n’avais pas de contrat pour la saison 2023 avec Alpine ", affirme-t-il. " J’étais libre de choisir mon destin et je sentais que McLaren était une grande opportunité. Ils étaient très directs et très désireux et enthousiastes de m’avoir. Pour être tout à fait honnête, il y avait un manque de clarté autour de mon avenir dans l’équipe d’Alpine. Ils ont déclaré publiquement qu’ils souhaitaient continuer avec Fernando pendant au moins un ou deux ans de plus. Je respecte ça.

« Mais après avoir passé l’année, mes espoirs étaient fermement fixés sur un baquet Alpine et le manque de clarté et, comme Fernando, un sentiment un peu étrange dans les négociations, je n’ai pas eu l’impression que c’était la bonne décision pour moi de rester. Le manque de clarté autour de mon avenir, avec finalement une rupture de confiance, j’ai senti que l’offre très attrayante de McLaren et les relations positives avec eux jusqu’à présent étaient toutes des raisons pour lesquelles je pensais que McLaren était là où je serais le mieux pour l’avenir "
, ajoute Oscar Piastri.

Image
L’australien affiche aussi un fort appétit et a peut-être eu les yeux plus gros que le ventre en choisissant McLaren plutôt que le plan d’Alpine, qui offrait une évolution dans l’ombre avec un apprentissage chez Williams avant de monter dans l’écurie usine. Face à Lando Norris, il aura en effet fort à faire, et son attitude jugée déloyale par beaucoup ajoutera nécessairement beaucoup de pression. Cela, alors qu’Alpine estime avoir respecté toutes ses promesses jusque-là.

" Nous avions ce qu’on appelle des conditions générales ", explique Otmar Szafnauer. " Nous avons fait plus que ce que nous avions dit que nous allions faire. Y compris 3500 km dans la voiture de l’année dernière, en faisant de lui notre pilote de réserve, et lorsque McLaren et Mercedes ont demandé si nous pouvions le partager comme pilote de réserve parce qu’ils n’en avaient pas, nous leur avons permis de le faire. Nous l’avons payé. C’est notre loyauté envers Oscar. "

" Même s’il y a une faille et qu’il y a quelque chose qui va à notre encontre, nous avons exécuté le contrat que nous pensions avoir, et même plus. Et la seule chose que nous demandions à Oscar dans ce contrat, c’est d’être un pilote Alpine, ou d’être placé ailleurs pour 2023 et 2024. Et ça, il ne l’a pas fait ", ajoute l’homme fort du A fléché.

Une fin des plus tristes qui laisse désormais à Alpine le champ pour définir sa nouvelle composition de pilotes. L’avenir d’Oscar Piastri sur le restant de l’année 2022 sera statué lundi avec probablement un arrêt de la collaboration, et une arrivée chez McLaren anticipée contre un petit dédommagement. Un moindre mal alors qu’Alpine doit elle-même payer un demi-million d’Euros pour la procédure auprès du Conseil de Reconnaissance des Contrats de la FIA qu’elle a perdu, avec un pourcentage à donner pour… l’écurie de Woking !

Image
Alpine s’attache désormais à trouver le futur coéquipier d’Esteban Ocon. L’écurie française affirme disposer d’une liste de 14 pilotes. En plus de Pierre Gasly dont les rumeurs sont insistantes, on peut citer Mick Schumacher, Théo Pourchaire, Daniel Ricciardo ou encore Jack Doohan. Le premier cité est toutefois jugé comme le favori, même si Alpine ne pourra à priori pas compter sur un dédommagement de McLaren pour financer la rupture du contrat du français avec AlphaTauri.

Dans le paddock de Zandvoort, Pierre Gasly a été assailli de questions sur son arrivée chez Alpine mais le français n’a pas fait de commentaire. En revanche, son langage verbal en dit long sur ses intentions, avec un sourire difficile à dissimuler. Red Bull reconnaît d’ailleurs des négociations, et le rêve du normand de piloter pour une écurie… française ! Alors imaginer représenter Alpine, l’un des grands symboles industriels de la Normandie…

L’accord financier n’aurait toutefois pas été trouvé, en tout cas officiellement, même si certains médias comme le très renseigné The-Race.com affirme qu’un accord est en place. Red Bull via son représentant Helmut Marko assure que les conditions ne sont pas encore remplies. De leur côté, Pierre Gasly et Esteban Ocon ont minimisé les rumeurs de tensions entre eux. Ce dernier affiche même une large volonté d’assurer une grande cohésion dans ce qui s’apparenterait à une véritable " équipe de France " en Formule 1.

" Ce n’est pas vrai du tout ! ", affirme Esteban Ocon à propos des rumeurs de tensions avec Pierre Gasly, au micro du Moscato Show sur RMC. " Avec Pierre, on se connaît depuis des années et on a beaucoup de respect l'un pour l'autre. Quand on roule en piste, c’est important d’avoir du respect et de la confiance avec les autres pilotes. Pierre vient de Rouen, je suis d’Evreux, on a fait beaucoup de courses et on a grandi ensemble. S'il rejoint l’équipe, ce qui n’est pas encore fait, je suis persuadé qu’on s’entendra très bien. En tout cas, je ferai tout pour que ça fonctionne avec l'équipe et qu’on puisse avoir de beaux résultats comme on a aujourd’hui avec Fernando Alonso. "

Il n’est pas possible à ce stade de dire quand Alpine sera en capacité d’annoncer son duo. Cela dépendra certainement de l’issue des négociations avec Pierre Gasly, qui est clairement la piste privilégiée. Il faut donc s’armer de patience...

Blabla4x4

04/09/2022 - 12:00
2
1


Euh, Oui, que de temps et surtout d'argent perdu par manque de discipline dans cette écurie emoji cryemoji cryemoji cry
Et pourtant on en voie des frimeurs ce pavaner avec toujours de beaux discours.
Quel dommage. emoji cryemoji cryemoji cry 

Gremlins

04/09/2022 - 12:31
5
0

@Blabla4x4
Discipline ? 
Non, non et non !
Le problème a un nom, ROSSI qui n’a pas fait son boulot, signer un contrat promis.
Mais, bah, c’est pas la première fois, David Brivio, le sauveur… il est où ?
Ah faire porter le chapeau à Abitboul, là pas de problème, y compris sur ce site, Abitboul qui a sauvé et tenu Renault.

Mathusalem

04/09/2022 - 12:11
0
1

Même pas j'ai lu je ne veux plus savoir...

Blabla4x4

04/09/2022 - 12:15
3
0

Et là ont peut lire dans tous les commentaires de journaux spécialisés, que le gros méchant c'est Alpine et le très bon et gentil c'est Mac Laren emoji lolemoji lolemoji lol

Mathusalem

04/09/2022 - 12:26
1
0

Si, j'ai lu finalement.
Ne pas oublier Zhou tant voulu et cédé.
Donc le Doohan il n'est pas prêt de rouler dans une Alpine non plus.
Possible aussi que pilote réserve de McLaren, il ait pu comparer les motorisations en plus de l'ambiance. McLaren l'a courtisé  du mieux possible, ils doit avoir du potentiel ce Piastri, formé par la concurrence. Ce n'est ni plus ni moins un rapt. Tant pis pour Renault qui y perd des millions et deux pilotes, et perd encore plusieurs millions pour Gasly.... 

funtonic

04/09/2022 - 12:41
1
1

La vérité dans l'affaire Piastri qui a opposé Alpine à
McLaren

https://fr.motorsport.com/f1/news/verite-affaire-piastri-alpine-mclaren/

Motorsport.com a discuté à plusieurs
personnes disposant d'une très bonne connaissance des événements. La réalité
n'est pas celle d'un jeune pilote impitoyable et son management qui trahissent
une écurie, mais plutôt celle d'un sentiment d'abandon qui les a poussés à
conclure qu'il fallait chercher ailleurs pour ne pas risquer de se retrouver
sans rien. Quant au point de vue de McLaren, sa seule culpabilité est d'avoir
cherché à disposer du meilleur line-up possible lorsqu'une opportunité s'est
présentée.

Kamel

04/09/2022 - 12:42
6
0

Mais Pourquoi il faudrait prendre absolument Gasly ??

Gremlins

04/09/2022 - 12:42
8
0

Gasly ! Encore un sauveur à la Brivio…
Ils se sont mis dans la m… tout seul pour 2023 et veulent donc s’y enfoncer encore un peu plus.
Qu’ils prennent un jeune brillant pas cher et qui sera fidèle (avec un vrai contrat quand même). Avec l’argent conservé ils développent l’auto.
Et dans un an ils font le bilan.

f1mec

04/09/2022 - 13:13
2
0

Je pense sincèrement que on devrait remettre Abitetaboule 

Someone276

04/09/2022 - 14:03
1
1

@f1mec
emoji lolemoji lolemoji lol trop tard............

johnnybigood

04/09/2022 - 13:25
2
0

Alpine doit elle-même payer un demi-million d’Euros pour la procédure auprès du Conseil de Reconnaissance des Contrats de la FIA qu’elle a perdu, avec un pourcentage à donner pour… l’écurie de Woking !

RäikköE20 N°1 Bis

04/09/2022 - 13:46
0
1

Changement de moteur pour Pérez et Stroll qui reprennent a priori leur numéro 2.

EdenEden

04/09/2022 - 14:10
3
1

Alpine est seule responsable de cet échec avec Piastri, maintenant que de plus amples informations nous ont été communiquées dans la presse sur ce sujet. Piastri voyait son horizon bouché chez Alpine avec la prolongation d'Alonso et Ocon et les tractations avec Williams n'étaient pas si avancées que ce que les rumeurs pouvaient laisser penser. Capito affirmant avoir eu quelques contacts avec Piastri et Alpine pour un accord, sans pour autant faire sauter Latifi en cours de saison. Gasly sera vraisemblablement choisi et ce sera surtout une bonne nouvelle pour le français, qui va enfin sortir du clan Red Bull où il n'a plus aucun avenir en dehors d'AlphaTauri qui est bien contente de profiter de son expérience pour engranger des points au championnat face à d'autres écuries concurrentes qui alignent parfois un ou plusieurs néophytes. Je vois bien Giovinazzi chez Haas et Ricciardo (ou De Vries) chez Williams.

Enipla

04/09/2022 - 14:31
3
1

"J'ai senti que McLaren était une bonne opportunité pour moi. Ils étaient très enthousiastes et désireux de m'avoir."
Ils étaient également très désireux et enthousiastes de recruter Ricciardo et maintenant ils n'hésitent pas à débourser des millions pour lui casser son contrat et le dégager de la F1.
À bon entendeur...

niki312T

04/09/2022 - 14:33
1
3


" Motorsport.com a discuté avec plusieurs personnes
disposant d'une très bonne connaissance des événements. La réalité n'est
pas celle d'un jeune pilote impitoyable et son management qui
trahissent une écurie, mais plutôt celle d'un sentiment d'abandon qui
les a poussés à conclure qu'il fallait chercher ailleurs pour ne pas
risquer de se retrouver sans rien. Quant au point de vue de McLaren, sa
seule culpabilité est d'avoir cherché à disposer du meilleur line-up
possible lorsqu'une opportunité s'est présentée. "

etc, etc.......

https://fr.motorsport.com/f1/news/verite-affaire-piastri-alpine-mclaren/10363218/

Elle est où la magouille et le complot d'Alonso dans cette histoire ??
Il y a juste un ou plusieurs charlots qui n'ont pas fait leur job parcequ'ils se croyaient plus malins,

et une jeune opportuniste qui a abusé de la confiance et de la générosité des autres et dont le comportement aura des répercussions sur tous ses successeurs. Belle éducation. emoji rolleyes

Pourvu que ce merdier serve de leçon à tout le paddock.

lasnl

04/09/2022 - 14:44
2
2

Vas y Norris éclate moi ce petit prétentieux et dans 2 ans on le retrouvera en formule E
C'est un super pilote piastri de ce que j'ai vu, mais commencer contre Norris, c'est osé 

Alban

04/09/2022 - 14:59
4
0

En résumé,  Rossi, charlot, pied nickelé, mauvais, Piastri, Webber et tout le staff Mclaren, des enfoirés d'Anglo saxon sans foi ni loi, en avant Guinguant et pas besoin de prendre un pilote cher pour 2023, un jeune bon suffira ou même Ricc ou Mike en attendant de récupérer Gasly gratos en 2024. Eh Alpine, dans ce cas vous cassez pas la tête avec le contrat de Ricc ou Mike pour 2023, vous n'en avez pas besoin pour 1 an

didiprost

04/09/2022 - 16:54
2
1

belle course des Alpine, il va nous manquer le Fernando !

lulu79

04/09/2022 - 17:13
0
1

Comme beaucoup d entre nous ici seule une bonne voiture peut asseoir plus confortablementvla position d Alpine  dans le paddock. 
Le résultat d aujourd'hui  est encore bon  pour confirmer 
La P4  actuelle.

C est bien mais pas suffisant. 

Les deux déserteurs je le souhaite  pourront rapidement s en mordre les doigts 

Quoique  comme je l ai lu ce matin . Piastri aurait clairement signalé  officiellement son impatience assez tôt. 
On connaît la suite ....fatale

La suite logique pour parer à  ce Foutoir su ete de choisir  l échéance qui n aurait pas convenu  à  notre ami @niki312T 

La vache même Rossi a eu peur de son courroux emoji evilemoji evil
Sacré niki  tu nous a foutu dans de beaux draps 
La Morale de l histoire pour Rossi?
Oups Oups bah oui il y en a une forcément. 
 Bilan pour Rossi l indécis emoji question plus de Piastri et plus d Alonso  non plus  emoji lolemoji arrow

Entre un jeune loup aux dents longues et un vieux briscard aux dents toujours affûtées 
 Fallait trancher pour le jeune 

Moi ne pas l avoir compris à  l époque 

Normal il nous manquait  60 ou 70% des éléments du dossier  pour évaluer correctement la situation. 

didiprost

04/09/2022 - 17:28
0
0

@lulu79
Bon il faut tourner la page, qui pour remplacer Alonso ? Le meilleur aurait été Norris mais cela semble impossible !
après aucun ne vaudra Alonso ! on a vu encore sur cette course  ces deux évidences.
2023 sera de toute façon plus difficile sauf à progresser comme Mercedes mais là on n'y croit plus, enfin je n'y crois plus !

niki312T

04/09/2022 - 17:42
1
1

@lulu79

Expliques toi ? emoji questionemoji question

" La suite logique pour parer à  ce Foutoir su ete de choisir  l échéance qui n aurait pas convenu  à  notre ami @niki312T "


" Sacré niki  tu nous a foutu dans de beaux draps "

Tu cherches un bouc émissaire pour les conneries de ton chouchou Rossi , le mec qui se planque en faisant l'autruche ( et pour ne rien voir venir emoji lol ) ?
Salut nonos, tu as regardé le GP ?

lulu79

04/09/2022 - 18:39
0
0

@niki312T
C est une blagounette ,à   2 balles que je me suis autorisée.

1 volant pour 2  c est ingerable  sauf si tu as une équipe partenaire.
On tourne en rond ...

OUi Alonso a fait le taff comme d habitude .
Et Ocon aussi  mission accomplie,  ils ont bien maîtrise Mc Laren 

niki312T

04/09/2022 - 19:37
0
1

@lulu79

Ben j'ai rien pigé à ta "blagounette".

La seule que je trouverais bonne serait que tu me dises que tu souhaites le départ de Rossi. emoji wink
Mais tu l'aimes trop pour faire ça. emoji lol

Dis-le juste en plaisantant...............pour voir. emoji biggrin

lulu79

05/09/2022 - 00:41
0
1

@niki312T

Je ne connais pas le personnage Rossi .

Je vois ses résultats en piste c est plutôt bien selon moi.

La gestion des pilotes 
Oui Alpine s est planté 
Ce n est pas normal que Piastri ait failli ne pas obtenir sa super licence 
À  cause d un retard  conséquent suite a  de multiples  reports de la rédaction du contrat.
C est indigne  est ce a Rossi de se mettre derrière la machine à  écrire ? 
Faut être sérieux  

Alpine ou l équipe Renault F1  précédemment  ont des secteurs défaillants 
Faut les dénicher et les mettre au goût  du jour .
Perdre un top espoir de cette façon   c est condamnable. 
Toto soutien Alpine  car tout peut arriver dommage que se soit encore Alpine le Perdant. 
Rossi est bien obligé de Déléguer et de confier des responsabilités  à  ses chefs de service.
Certains fonctionnent bien  tant mieux et la piste est la pour le prouver .
Un obscur service juridique défaillant et c est toute l équipe qui se retrouve sous les critiques 
Non moi je ne demande pas la tête de Rossi.
Car la piste parle pour lui .
Alonso cela te déplaît qu il parte 
D ou la blagounette  un peu vaseuse  mais si Alonso s  était contente de son salaire actuel et du contrat a  1an  + OPTION pour 1 an sup 
Il serait la en 2023 .
25 millions annuels + 2 ANS ferme ce n est pas dans les plans d Alpine à  si court terme. 
Tu payes un pilote 25 millions quand  tu as la voiture pour gagner  sinon tu laisses filer ....car c est jetter de l argent par les fenêtres 
CA a fait le coup une fois avec Riccia  il l a payé 5 à  10 millions de trop  autant d argent qui n est pas allé  à  Enstone et à  Viry .

Tu peux eructer  c est ainsi .

Alonso a  25 millions ce n est pas compatible avec les moyens d Alpine 
Les 10 millions seront bien utilisés ailleurs.

Rossi est responsable  de tout  puisqu'il supervise Alpine , il est critiquable sur le cas Piastri  mais pas sur le cas 
Alonso  qui lui a voulu se la jouer  la diva capricieuse emoji lolemoji lolemoji lolemoji lol
S Il a trouvé  un souteneur 
Pour accepter de financer  son caprice tant mieux pour lui .

Zafu

05/09/2022 - 11:12
4
0

Quelle histoire... 

Ma vision des choses. Elle n'engage que moi et ne prétend pas être la vérité.

Cette histoire de service juridique c'est une histoire de plus pour nous faire rire. On veut nous faire croire que dans une structure de près de 1000 salariés avec DRH, service juridique et tout le toutim dont parmi les personnes les plus importantes figurent les pilotes, les contrats de ces derniers ont été négligés par le juriste du coin faute de temps ? C'est quoi la prochaine ? Il fallait remplacer le tonner de l'imprimante et le technicien était en vacances ? Soyons sérieux deux minutes... Si c'est le cas, c'est volontaire soit dans l'omission, soit dans l'absence de réelle nécessité à traiter le point.

Si l'on reprend la totalité des évènements, ce qui m'a frappé dès le début c'est la satisfaction de F. Alonso et dans une moindre mesure d'O. Piastri a jouer un vilain tour à Alpine. Il y avait quelque chose de l'ordre de la revanche, un poil personnelle. Aujourd'hui que les deux intéressés se sont exprimés, ce sentiment est clairement conforté. Je pense que les pilotes ont été un peu méprisés, un peu maltraités, l'un "parce qu'il a bien de la chance d'être encore là à son âge et qu'on est allé le repêcher après un break qui aurait pu être définitif, l'autre parce qu'il n'est encore rien et qu'il va pas trop la ramener non plus alors qu'il aura un jour la chance d'intégrer une bonne équipe de F1". 
Je ne peux pas m'empêcher de rapprocher ça du départ de Prost et des propos qu'il avait tenu à propos de L. Rossi. Bref j'y vois un manque d'humilité du management vis à vis de pilotes qui sont forcement à gérer au plus près, dans la victoire, le doute, la défaite etc. Ce qui se paye à la fin c'est ça, Alonso qui ne s'est pas senti si désiré, Piastri dont on s'est un peu moqué en le faisant lanterner. Et je ne vois pas vers qui d'autre que L. Rossi tout ça peut pointer. 

Après un petit commentaire sur la gestion de crise quand même dont je ne sais pas si elle vient seulement d'Otmar S. ou si ça a été fait en sérieuse concertation avec L. Rossi. Si la gestion des pilotes a été déficiente et a mené à la perte de 2 pilotes sur 3, le mal a été étendu à l'image de la marque par la gestion de crise à l'envers. L'annonce de Piastri chez Alpine est un passage en force absurde. La forme même de la communication montre bien qu'au moment ou ils la font ils savent qu'ils ont été doublé (même s'ils n'ont pas les détails exacts) et veulent le contraindre en le mettant devant le fait accompli. Résultat, le tweet cinglant de Piastri qui fait d'Alpine la risée du paddock en plus du reste. Derrière on enchaine avec les propos va-t-en guerre d'Otmar, on va attaquer à 90%, manque de loyauté de Piastri, etc alors que l'intéressé garde lui le silence pour des raisons juridiques, pour au final avoir un CRB tranche contre eux et l'accepter sans broncher en disant que l'affaire est close dans la minute, et se retrouver encore plus exposés quand Piastri et Alonso donnent finalement leurs raisons. La comparaison avec McLaren est intéressante. Ils n'ont rien commenté pendant la crise, depuis la sortie de Ricciardo à l'embauche de Piastri alors qu'ils avaient les fans de Ricciardo sur le dos, sa négo à gérer, la pression de la communication à charge d'Alpine etc. Ou sont les professionnels ?

Au final, Alpine ressort évidemment affaiblie et salie. Une pensée sincère pour tous les salariés d'Alpine Renault qui se défoncent à leur niveau dans cet univers ultra-compétitif et qui voient une partie de leurs efforts sabordés et l'image de leur boite écornée à cause de leur management (qui lui ne sera pas inquiété plus que ça).

Alpine va trouver un 2eme pilote mais malgré tous le respect que j'ai pour E. Ocon et P. Gasly, Alpine ne jouera pas dans la cour d'Hamilton-Russell-Verstappen-Leclerc-Norris (et surement Piastri dans 3 ans). Vu les ambitions affichées il va donc falloir sortir une voiture encore meilleure pour compenser ça, tout un programme...

niki312T

08/09/2022 - 08:49
0
1

@Zafu

Très bien résumé.

Je me permets d'ajouter que les ragots mal intentionnés des journaleux amateurs de scandales mais ignorants de la psychologie des pilotes, et donc de leurs plans respectifs de carrières, ont failli leur faire porter le chapeau de cette situation merdique provoquée par Alpine en inventant de toutes pièces un complot Briatore/Webber/Piastri/Alonso alors que ces deux derniers n'ont fait depuis des mois qu'essayer de convaincre leur futur ex-employeur a prendre les décisions cohérentes et logiques les concernant tous les deux et qui restaient dans le flou par la faute de Rossi.

Maintenant qu'on en sait un peu plus j'ai même tendance à regretter d'avoir traiter Piastri d'escroc car il est loin d'être l'unique responsable des évènements provoqués par le laxisme de Renault, même si j'estime qu'il a une dette à l'égard de l'équipe qui l'a aidé et soutenu depuis des années et qu'il ferait bien de rembourser avec un plan de financement à long terme qui lui permettrait d'avoir les mains plus propres et la conscience tranquille..................et dans le paddock ça pourrait laisser une trace plus positive qui ne pénaliserait pas son avenir.

Quant à Alonso, il s'est senti non désiré et à son âge je lui donne raison à 100% d'avoir fait sa valise en sautant sur la bonne occasion pour un jardin plus vert et moins stressant.
Et lui va faire très mal aux bleus l'an prochain, ceux qui en doutent n'ont rien compris à sa détermination et son appétit encore intact.

tesla

07/09/2022 - 12:14
0
0

;">C'est exactement ce que je disais, le flou artistique du management a découragé les 2 pilotes, 
;">Si Cyrille Abitboule qui a réussi a faire venir Ricciardo, puis Alonso avait était a la tête d'alpine, Alonso aurait été la pour encore 2 ans, et Piastri pilote de réserve ce qui lui permettait de garder sa licence!!
;">Piastri a dit clairement: 
;"> "le manque de clarté et, comme Fernando, un sentiment un peu étrange dans les négociations, je n’ai pas eu l’impression que c’était la bonne décision pour moi de rester."
Aujourd'hui la meilleur chance  serait Noris, mais impossible a récupérer, donc Gasly c'est un moindre mal ,il est a la hauteur d'Ocon, en un peut plus agressif, mais trés loin du génie Alonso, qui a mes yeux est avec le maitre incontesté, Verstapen, le 2eme meilleur pilote du plateau ,malgré son "Age"!
Quelle gâchis, Cyrille revient tu me manque, on avance plus, depuis que tu a amené Renault en 4eme position,
 Regarde avec Peugeot sport, il vont bientôt arriver, et remettre tous le monde d'équerre!!
Eux ,ils ont eu les meilleurs, pour gagner aux 24 heures du mans, a Pikes Pike, avec Sébastien Loeb, au Paris Dakar, et aussi avec la Turbo 16, et maintenant en Formule E!!!

;">

tesla

07/09/2022 - 12:24
0
0

L' avantage de Peugeot, qui nous a fait la plus belle des voiture d'endurance, qui a fait ces premiers tours de roues a Monza, c'est que Carlos Tavares, en plus d'étre un patron génial, qui a redressé sa boite en très peut de temps et l'a propulsé  au sommet avec le groupe Stellantis, qui sera le 1er groupe mondial d'ici 3 ans, Carlos Tavares, c'est un pilote de course, qui aime et comprend l'intérêt commerciale de la compétition! 

funtonic

07/09/2022 - 17:25
0
0

PIASTRI A-T-IL TRAHI ALPINE ?
https://youtu.be/No0gOZZBW3E

Réagir à cet article

Pour participer aux commentaires vous devez être inscrit et connecté à notre espace membre
ou

Dernières actualités Formule 1

Calendrier

GP Flag sgGP de Singapour

30 Septembre-02 Octobre 2022

Horaires du GP

10:30 - 11:30

14:30 - 15:30

12:00 - 13:00

15:00 - 16:00

14:10 - 16:10

GP Flag jpGP du Japon

07-09 Octobre 2022

GP Flag usGP des Etats-unis

21-23 Octobre 2022

GP Flag mxGP du Mexique

28-30 Octobre 2022

Commentaires

Singapour - Course : Sergio Perez vainqueur, bérézina pour Alpine

@Brtpower75 Le problème  d une équipe  comme Alpine  ce n est pas forcément  le manque de pognon  C est le manque de...

5h
lulu79

Singapour - Course : Sergio Perez vainqueur, bérézina pour Alpine

@Mathusalem Bonne nouvelle tu as trouvé  un centre d intérêt  Pour 2023 hors Alpine  Ouf ouf tes rouspignolles sont...

6h
lulu79

Singapour - Course : Sergio Perez vainqueur, bérézina pour Alpine

@sylvain Çest même pas taffin  l'ancien  moulin  c'est  rob wihte

6h
Nanar92

Singapour - Course : Sergio Perez vainqueur, bérézina pour Alpine

Pas grand chose à attendre d'une écurie qui depuis 7 ans n'arrive pas à lutter pour autre chose qu'une P4...  L'année prochaine il n'y aura...

6h
Brtpower75

Singapour - Course : Sergio Perez vainqueur, bérézina pour Alpine

@Mathusalem Bref La saison prochaine, je vois bien une p6. On avait dit p5 cette saison c'est ( presque) gagné pour les clairvoyants. Le el plan,...

7h
Mathusalem

Singapour - Course : Sergio Perez vainqueur, bérézina pour Alpine

@Mathusalem Hé ben ou sera aux moins deux à suivre Fernand, et je me fous de ses résultats, c'est avant tout pour le plaisir de voir un vrai...

7h
niki312T

Singapour - Course : Sergio Perez vainqueur, bérézina pour Alpine

Je crois que la saison prochaine pour ne pas avoir le moral trop en berne ( tout est relatif car la F1 ce n'est que des joujoux pour faire encore plus...

7h
Mathusalem

Singapour - Course : Sergio Perez vainqueur, bérézina pour Alpine

@lulu79 Je ne m'énerve pas du tout, c'était pour voir si tu suis. ;) Faut confier les choses trop importantes aux vrais pros passionnés et...

7h
niki312T