Menu
Pronostics
Le Renault Captur assure pour ses débuts en Trophée Andros
Le Losange occupe la tête du championnat à mi-saison
Emmanuel Laurent - 18 Décembre 2017 22:05
Le Renault Captur n’a pas manqué ses débuts au Trophée Andros. Présenté il y a moins d’un mois à la presse, le crossover frappé du Losange et engagé sous les couleurs du DA Racing doit d’ores et déjà être classé dans la catégorie des voitures gagnantes, avec l’obtention de deux victoires en six courses disputées. À l’issue des trois premiers meetings de cette édition 2017-2018, le Captur piloté par Jean-Baptiste Dubourg occupe la tête du championnat.

C’est ce que l’on appelle un début tonitruant. Aux mains du pilote girondin, le crossover français a rapidement trouvé ses marques, et imposé son rythme face à une concurrence pourtant très affûtée. La vieillissante Clio III, double championne en titre, est déjà oubliée.

Dès le premier meeting à Val Thorens, Jean-Baptiste Dubourg assure l’essentiel en décrochant la troisième place de la course 1, malgré un lest de 60 kg conséquence de son titre 2016-2017. Lors de la seconde manche, le potentiel du Captur s’est pleinement exprimé, avec l’obtention – déjà – d’une première victoire, après avoir au passage outrageusement dominé chacune des séances précédentes.


Une semaine plus tard à l’Alpe d’Huez, Jean-Baptiste Dubourg remet ça avec un nouveau podium lors de la course 1, mais on note tout de même un coup d’arrêt lors de la manche suivante. Victime de bougies défaillantes en qualifications, le girondin doit s’élancer en douzième position. Pis, son auto est victime d’une sortie de piste lors d’une course annexe. Si les mécaniciens parviennent à réparer le Captur à temps, Jean-Baptiste doit prendre le départ de la course avec une voiture peu optimisée. Dans ce contexte, difficile de faire mieux que de la figuration.

Les choses reviennent heureusement dans l’ordre dès l’épreuve suivante, à Andorre. Dans un week-end sans embûche, le girondin et son Captur retrouvent le devant de la scène, et s’offre à nouveau deux podiums dont une victoire de rang. Ce résultat permet au pensionnaire du DA Racing de reprendre la tête du championnat pour neuf petites unités face à Benjamin Rivière.

" Nous venons de passer un week-end fantastique, c’est sans doute l’une de mes meilleures courses sur le Trophée Andros ", affirme Jean-Baptiste Dubourg. " Bien sûr, l’objectif était de reprendre la tête du classement général, mais la tâche était plutôt difficile avec des adversaires coriaces. "


" Je voulais enrayer la désillusion de l’Alpe d’Huez et toute l’équipe a réalisé une performance exceptionnelle sur les deux jours de course. La victoire vendredi soir et la deuxième place de samedi avec 60 kilos de lest sont très importantes, c’est le rythme lorsque vous voulez gagner le Trophée Andros ", précise le girondin.

À mi-parcours de cette édition 2017-2018 du Trophée Andros, le Renault Captur affiche un palmarès impressionnant. En six courses disputées, le SUV français compte deux victoires et cinq podiums. Des statistiques qui rendent bien évidemment Jean-Baptiste Dubourg heureux.

" Avec cinq podiums, dont deux victoires en six courses, le bilan est très positif et cela démontre toute la cohésion d’équipe du DA Racing. Il faut maintenant rester concentré pour le mois de janvier qui s’annonce intense ", estime-t-il.

Il reste en effet au DA Racing quatre épreuves à disputer. Le Trophée Andros va reprendre ses droits les 12-13 janvier à Isola 2000, avant de se rendre aux Hautes Alpes les 20-21 janvier. Lans-en-Vercors accueillera les 26-27 janvier l’avant-dernière épreuve du championnat, pour une finale programmée le 3 février à Clermont Superbesse. Une deuxième partie de saison où Renault et son partenaire DA Racing ont une belle carte à jouer pour ajouter une troisième couronne consécutive.

ScrollUp
Réagir à cet article
Seuls les membres connectés peuvent participer aux commentaires.
Inscrivez vous gratuitement à notre zone membre !
Quatrième titre pour l'incroyable Jean-Baptiste Dubourg
Clock03/02/2019
Début des festivités ce week-end à Val Thorens
Clock05/12/2018
Un troisième titre consécutif | Le Captur a rapidement fait oublier la Clio III
Clock29/01/2018
La belle histoire continue pour cet engagement privé
Clock24/11/2017
Jean-Baptiste Dubourg s'impose pour la deuxième année consécutive
Clock30/01/2017
Dacia se console avec le sacre en catégorie Elite
Clock14/02/2016
Grand Prix de Barheïn
Vendredi 29 Mars

Essais Libres 1

12:00 - 13:30

Essais Libres 2

16:00 - 17:30

Samedi 30 Mars

Essais Libres 3

13:00 - 14:00

Qualifications

16:00 - 17:00

Dimanche 31 Mars

Course

17:10 - 19:10

Pronostics
ePrix de Rome
Samedi 13 Avril
World RX - Abu Dhabi
Samedi 6 Avril
Super GT - Okayama
Samedi 13 Avril
Pseudo
Mot de passe
Inscription Mot de passe oublié ?
Renault veut montrer un bien meilleur... - mariolotus (il y a 21m)
C'est comme l'histoire de mamie et son micro-onde,...
Message non-lu
Renault veut montrer un bien meilleur... - _CDNK_ (il y a 28m)
"Le capteur de pédale d’accélérateur:...
Message non-lu
Renault veut montrer un bien meilleur... - mariolotus (il y a 47m)
https://www.turbo.fr/actualite-automobile/aston-martin-partenariat-avec-mercedes-amg-101209...
Message non-lu
Renault veut montrer un bien meilleur... - mariolotus (il y a 49m)
Aston Martin appartient à 5% à Mercedes et...
Message non-lu
Renault veut montrer un bien meilleur... - mariolotus (il y a 60m)
Bon, complètement au pif. Audi je n'y crois...
Message non-lu
Renault veut montrer un bien meilleur... - samir (il y a 1h)
je vois bien aston martin comme écurie B de...
Message non-lu
Renault veut montrer un bien meilleur... - Mateodu13 (il y a 1h)
Aston Martin à force c’est le Monstre du Loch...
Message non-lu
McLaren-Renault est passée à côté de... - fredelek (il y a 1h)
Vu les flammes, j'ai peur qu'il y a des dégâts...
Message non-lu
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2019
Tous droits réservés
L'Australie, un simple tour de chauffe ?
Clock25/03/2019
Pole position et podium pour un excellent Oliver Rowland
Clock23/03/2019
Guerlain Chichérit fait évoluer la couleur de ses voitures
Clock22/03/2019
La sportive française s'exporte et attire de plus en plus d'équipes
Clock20/03/2019
L'écurie japonaise utilise des solutions inédites pour son powertrain
Clock19/03/2019
Un podium pour l'une, un solide top 5 pour l'autre
Clock18/03/2019