Menu
Un avenir incertain pour Alpine en LMP2
L'arrivée du modèle de série va modifier le statut de la marque
Emmanuel Laurent - 7 Février 2017 22:37
L’introduction cette saison d’une nouvelle réglementation limitant à quatre le nombre de constructeurs engagés en LMP2 va contraindre Alpine à revoir son engagement à l’issue de cette campagne 2017. La marque dieppoise était jusqu’à présent autorisée à rouler dans la catégorie grâce à l’absence d’un modèle de série dans son catalogue. L’arrivée en mars prochain de la très attendue berlinette va changer la donne avec l’acquisition d’un statut " constructeur " aux yeux de l’ACO.

" Quand ils sont revenus en P2, ils ne produisaient pas de voitures et on ne pouvait pas les considérer comme un constructeur et c'est pour ça qu'on les avait admis en P2 ", explique Pierre Fillon, le Président de l’ACO, au site Motorsport.com. " Tant qu'Alpine ne produira pas de voitures, ils pourront rouler en P2. Il est évident que le jour où ils produiront des voitures, il faudra bien appliquer le règlement. "

Alpine dispose cette année de deux prototypes Oreca 07 sobrement renommés A470, engagés sous la bannière du Signatech-Alpine Matmut. L’avenir de la marque sportive du groupe Renault est un vrai point d’interrogation, même si l’on ne doute pas de sa présence en sport automobile en 2018.

L’essort du LMP1 privé – où Nissan fait son arrivée en qualité de motoriste - peut constituer une suite logique à l’engagement d’Alpine en Endurance, après avoir atteint les sommets en 2016 en LMP2 – double victoire en WEC et 24 Heures du Mans -. La marque dieppoise pourrait également faire le choix d’une implication en GT. Après tout, il était question il y a quelques mois d’une déclinaison GT4 de sa berlinette.

À ces questions, Alpine aura le temps d’y apporter des réponses. En attendant, la marque dieppoise va devoir se concentrer sur la défense de ses titres 2016 et surtout assurer le lancement de son modèle de série, dont la révélation est attendue au salon de Genève en mars prochain.
ScrollUp
Scrolldown
Commentaires
07 Février 2017 - 23:03
Ils vont être obligé de se diriger vers le LMP1 privé, et ça se prépare tout doucement avec l'arrivée du moteur Nissan chez Bykolles !

Ginetta va produire plusieurs chassis d'ici 2018, Alpine pourra pourra certainement participer au LMP1 privé avec un chassis ginetta/bykolles et moteur Nissan.

08 Février 2017 - 08:11
C'est ce que j'ai toujours dit ici depuis longtemps.
Alpine n'était pas un constructeur car ne concevant aucune voiture et il n'y avait pas de raisons pour s'opposer à sa participation.

Avec la nouvelle Alpine qui va être présentée au salon de Genève cela change tout.
08 Février 2017 - 08:15
haha manquerait plus que çà un chassis ginetta/bykolles
j'espere que c'était moqueur ? Un vrais chassis alpine exclusif ou rien il passe commande chez oreca ,onroak ou norma si signatech ne sait pas faire . .
08 Février 2017 - 12:48
Ginetta et Bykolles sont deux projets concurrents... Il y a également un projet commun entre Dallara et BR pour réaliser une BR1. Pour le surplus, je me demande si Alpine pourra aller en LMP1 Privé car, comme l'indique le nom, ce n'est pas une catégorie destinée aux constructeurs.
08 Février 2017 - 14:22
je vois mal l'aco refuser deux fois un constructeur quand on voit qu'u'il n'y a que 5 voitures cette année en lmp 1.
09 Février 2017 - 18:13
Laissons le rêve attendons,il y aura bien une vrai Alpine en LMP1 ou GT4,alors prennons le plaisir déjà de voir le nom ALPINE
Marc
ScrollUp
Réagir à cet article
L'écurie tricolore commence à dévoiler ses plans pour 2017
Clock22/12/2016
La marque dieppoise souhaite de la stabilité | Oreca favori pour fournir ses autos
Clock30/11/2016
L'écurie tricolore a pu célébrer ses titres mondiaux acquis en LMP2
Clock22/11/2016
L'écurie termine la saison 2016 sur une nouvelle bonne note
Clock20/11/2016
Alpine savoure ses titres mondiaux Equipes et Pilotes en LMP2
Clock06/11/2016
La marque tricolore continue d'écrire l'Histoire | Premier titre mondial depuis 1973
Clock06/11/2016
Essais Privés Barcelone I

Jeudi 20 Février

09:00 - 18:00

Essais Privés Barcelone II

Jeudi 27 Février

09:00 - 18:00

Grand Prix d'Europe (Baku)
Vendredi 5 Juin

Essais Libres 1

11:00 - 12:30

Essais Libres 2

15:00 - 16:30

Samedi 6 Juin

Essais Libres 3

12:00 - 13:00

Qualifications

15:00 - 16:00

Dimanche 7 Juin

Course

14:10 - 16:10

ePrix de Rome
Samedi 4 Avril
Fanboost
World RX - Espagne
Samedi 18 Avril
WEC - 6H de Spa-Francorchamps
Samedi 25 Avril
Pseudo
Mot de passe
Inscription Mot de passe oublié ?
En pleine tempête, l'avenir des marques... - Duduche (il y a 18m)
Amen.  :)...
Message non-lu
En pleine tempête, l'avenir des marques... - lulu79 (il y a 39m)
Allons allons  duduche tu sais bien qu il...
Message non-lu
En pleine tempête, l'avenir des marques... - Duduche (il y a 2h)
Nos dirigeants tombent les...
Message non-lu
En pleine tempête, l'avenir des marques... - E.T29 (il y a 2h)
@johnnybigood Bof,profiter de son papa au mieux à...
Message non-lu
En pleine tempête, l'avenir des marques... - E.T29 (il y a 2h)
Les deux mon capitaine! ...
Message non-lu
En pleine tempête, l'avenir des marques... - Gremlin (il y a 2h)
@quidam64 C'est plutôt le personnel, pas de...
Message non-lu
En pleine tempête, l'avenir des marques... - Arradon56 (il y a 3h)
@Arradon56 Lire: celà va s'accentuer...
Message non-lu
En pleine tempête, l'avenir des marques... - Arradon56 (il y a 3h)
@lulu79 Je te  soutiens dans ton analyse...
Message non-lu
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2020
Tous droits réservés
Renault rassure sur la Formule 1, Oreca tira la sonnette d'alarme
Clock01/04/2020
Le report de la réglementation n'y changera rien
Clock21/03/2020
Un sponsor titre et des ambitions toujours très élevées pour le Losange
Clock20/03/2020
Réglementation 2021 repoussée, calendrier 2020 bouleversé et les équipes à l'arrêt
Clock19/03/2020