Menu
Dakar 2018 - Clap de fin pour le Renault Duster rescapé
Carlos Sousa abandonne et rêve de voir le Losange renforcer son engagement
Emmanuel Laurent - 17 Janvier 2018 22:45
Pour la première fois depuis son arrivée dans la compétition en 2013, aucun Duster ne verra l’arrivée du Dakar, après l’abandon, dimanche soir, de l’unique véhicule rescapé. Renault Duster Dakar Team n’a pas survécu à la septième étape marathon, suite à la rupture du radiateur d’huile. Si l’équipage Carlos Sousa/Pascal Maimon a tenté de rejoindre l’arrivée en ménageant la voiture, les dégâts étaient trop importants pour espérer un tel exploit. La déception est bien évidemment palpable pour la recrue portugaise, qui occupait le 23e rang avant cet incident.

" La nouvelle que je ne voulais pas donner : on doit abandonner à l’approche de la 8ème étape, à quelques centaines de mètres du départ du tronçon chronométré ", annonce tristement Carlos Sousa sur sa page Facebook officiel. " C'est là que nous avons constaté que la fuite d'huile sur le radiateur était plus grande que ce que nous pensions. "

" Un problème que nous avions déjà diagnostiqué [la veille], mais comme il s'agissait d'une étape-Marathon (avec assistance interdite), nous n'avons pas pu faire la réparation avec nos propres moyens... ", précise-t-il.


La situation était en effet gravissime, et une simple réparation de fortune n’aurait certainement pas suffi, comme nous l’explique Carlos Sousa. " Le Duster a perdu trois litres, à seulement 30 kilomètres de là. Avec 500 kilomètres de spéciale devant nous, il était clair que nous allions rester sur la route avec le moteur cassé. Par conséquent, pour éviter de plus grands maux, avec l'équipe, nous avons pris la décision de renoncer ", justifie le portugais.

C’est donc une déception générale pour Renault Duster Dakar Team. Avec l’abandon la semaine dernière du Duster piloté par Emiliano Spataro/Santiago Hansen, l’écurie franco-argentine essuie un double abandon, une première depuis ses débuts au Dakar en 2013. Carlos Sousa souhaite cependant retenir le positif même si le portugais regrette un manque de préparation.

" Il aurait été possible de faire mieux certains jours, si nous n’avions pas eu des contretemps, comme un accident technique ou des difficultés de navigation. Mais il aurait également été important pour moi de faire autre chose que du shakedown avant la course, même pour essayer de retrouver le rythme perdu en deux ans d'absence de la compétition ", estime le portugais.


Ces péripéties n’ont cependant pas empêché Carlos Sousa d’apprécier le Renault Duster. Une voiture à fort potentiel qui mérite selon lui un soutien plus fort de la part du constructeur français. Et le portugais d’appeler de ses vœux un renforcement de l’implication du Losange dans la discipline.

" J’aimerais que la maison mère Renault regarde ce projet du Duster comme une base importante pour une future implication officielle de la marque. J’insiste, le potentiel du Duster est énorme ! Tout ce qu'il faut, c'est le soutien et l'implication officielle de la marque pour être un gagnant ! ", assure le portugais.

Reste à voir si cet appel du pied sera entendu. D’ici là, Renault Sport Argentina va prendre le temps d’analyser les données de ce Dakar 2018 et en tirer les leçons pour, on l’espère, un retour lors de la prochaine édition.
ScrollUp
Scrolldown
Commentaires

20 Janvier 2018

16:33

Clap de fin pour Dacia.

Ah bon, y a eu un début ?

Ouai ouai, je vois, c'est plutôt fin du bidouillage.........ou comment participer dans le but de se ridiculiser.

Si c'est pour faire ça il vaut mieux s'abstenir.

21 Janvier 2018

00:55

je viens de visionner un reportage complet sur le Dakar 2017 , dans les coulisses , c'est quand même très très impressionnant , et très professionnel , toute cette logistique qui gravite autour des concurrents .
Chez les motards il y a toujours des amateurs purs et durs

Au final chapeau , j'ai mémé aperçu plusieurs femmes parmi les concurrents .

cela reste une belle épreuve trés compliquée pour la plus part des participants .

21 Janvier 2018

16:32

"J’insiste, le potentiel du Duster est énorme ! "

Heu déjà le projet est vieux de 6 ans donc si il y avait du potentiel ça se serait déjà vu... Par ailleurs même avec un bon budget, vu les choix techniques il leur serait impossible de faire mieux qu'un top 5...

Comme déjà dit, quitte à aller sur cette épreuve avec des moyens, autant relancer une équipe Mitsubishi, ça collera davantage aux objectifs commerciaux de la marque japonaise plutôt que Dacia/Renault...

21 Janvier 2018

18:01

Tout à fait Mathieu.

21 Janvier 2018

19:41

@Mathieu nous sommes bien d'accord sur ton diagnostic , j'attendais juste ton petit rappel.

Peace , et vivement le retour de Mitsubishi sur les pistes du Dakar et autres rallyes raids

21 Janvier 2018

20:34

Mitsubishi est une marque de légende en Raid.
Ça colle à son image, ça serait parfait.

Quel intérêt d'aller passer pour des glands sous le nom du premier constructeur mondial avec du matos pareil alors qu'on a d'autres objectifs bien plus importants et sérieux ailleurs ?

21 Janvier 2018

21:48

HS
C'est moi ou Francetv n'a pas proposé de résumé complet des deux semaines de course cette année ?

21 Janvier 2018

22:23

Si Raikko
J'ai vu un reportage hier soir sur Fr4
Mais 15 jours vu pas des journalistes ou des non professionnels.
J'ai bien aimé un reportage ciblé sur l'esprit Dakar les galères et très peu la course des unsines

21 Janvier 2018

23:10

Ok, merci.

22 Janvier 2018

00:28

je confirme @raïkko le reportage que j'ai vu hier soir c’était le résumé de F2 "édition 2017"
vainqueur Peterhensel
dans les camions un chauffeur de 70 ans ;tous les Dakars à son actif
+les aventures d un indépendant moto ; +le staff de course , +le staff médical
vraiment super reportage .
ScrollUp
Réagir à cet article
Seuls les membres connectés peuvent participer aux commentaires.
Inscrivez vous gratuitement à notre zone membre !
Renault Sport Argentina absent, Mitsubishi fait son retour
Clock03/01/2019
La firme au Losange met en pause son engagement
Clock10/05/2018
Départ de la 40e édition ce samedi à Lima
Clock06/01/2018
Objectif top 10 pour l'écurie franco-argentine sur le Dakar 2018
Clock20/12/2017
L'expérimenté Carlos Sousa rejoint l'écurie franco-argentine
Clock10/12/2017
Grand Prix d'Abu Dhabi
Vendredi 29 Novembre

Essais Libres 1

10:00 - 11:30

Essais Libres 2

14:00 - 15:30

Samedi 30 Novembre

Essais Libres 3

11:00 - 12:00

Qualifications

14:00 - 15:00

Dimanche 1 Décembre

Course

14:10 - 16:10

ePrix de Santiago
Samedi 18 Janvier
Pseudo
Mot de passe
Inscription Mot de passe oublié ?
Officiel - Renault F1 Team se sépare de... - f1mec (il y a 11m)
Dirk de Beer reviens aussi et c'est pas un manche ...
Message non-lu
Officiel - Renault F1 Team se sépare de... - Mateodu13 (il y a 21m)
Ìl a raison...
Message non-lu
Officiel - Renault F1 Team se sépare de... - Podjo (il y a 31m)
Un fusible qui saute avant abiteboul, ça ne...
Message non-lu
Officiel - Renault F1 Team se sépare de... - Duduche (il y a 41m)
En ce qui concerne les périodes dites "de...
Message non-lu
Officiel - Renault F1 Team se sépare de... - Mateodu13 (il y a 45m)
Au fait, Estéban Ocon rencontrera les fans de F1...
Message non-lu
Officiel - Renault F1 Team se sépare de... - Mateodu13 (il y a 51m)
Quand à Chester (et Permane serait-il le suivant...
Message non-lu
Officiel - Renault F1 Team se sépare de... - Mateodu13 (il y a 58m)
“Sur le papier, Jérôme Stoll est bien le PDG...
Message non-lu
Officiel - Renault F1 Team se sépare de... - Mateodu13 (il y a 1h)
Remise des...
Message non-lu
ScrollUp
Confidential-Renault
2006-2019
Tous droits réservés
Le britannique écarté du projet après une saison 2019 difficile
Clock06/12/2019
Garry Rogers Motorsport et Renault Australia s'unissent pour la prochaine saison
Clock05/12/2019
Le français a fait une bonne impression sur ces deux jours
Clock04/12/2019
Premiers tours de roue du français avec la RS19
Clock03/12/2019
Le français en piste mercredi également
Clock02/12/2019